Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Marine chinoise - Chinese navy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
JClaude48
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2387
Age : 99
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mer 24 Avr 2013 - 17:47

Jean-Mi, indépendamment d'une réponse sur ces bâtiments de la Chine,

Je crois que la Méditérranée et l'océan Atlantique sont reliés par le détroit de Gibraltar
Revenir en haut Aller en bas
JeanMi
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 69
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mer 24 Avr 2013 - 20:52

Bonsoir

Cherchez les erreurs :

"Ces navires reviennent d'assurer quatre mois de lutte anti-piraterie dans l'océan Indien. Ils ont ensuite poursuivi leur périple en Méditerranée avec des escales à Malte, Alger, Casablanca, Lisbonne et maintenant Toulon."


Casablanca et Lisbonne ne se trouvent pas en Méditerranée sifflotte

_________________
JeanMi   marin barre

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
JClaude48
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2387
Age : 99
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mar 30 Juil 2013 - 10:49

Les garde-côtes chinois font monter la tension avec le Japon autour de l'archipel disputé des Senkaku le 29/07/2013
Image hébergée par servimg.com
Un navire des garde-côtes chinois au large des îles Senkaku le 24 juillet 2013. (Photo Japan Coast Guard)

Quatre navires du nouveau "corps des garde-côtes chinois" ont pénétré vendredi 26 juillet dans les eaux territoriales des îles Senkaku, en mer de Chine orientale, alimentant la crainte qu'un incident armé survienne entre la Chine et le Japon. L'archipel des Senkaku est administré par le Japon mais revendiqué par Pékin sous le nom de Diaoyu.
Les navires chinois ont quitté les eaux territoriales des Senkaku au bout de trois heures. Le 24 juillet, quatre navires des garde-côtes chinois s’étaient déjà approchés des eaux territoriales de l’archipel mais sans y pénétrer.
Ce n'est pas la première fois que des navires chinois pénètrent dans les eaux territorales des Senkaku. Mais le fait que les navires garde-côtes peuvent être armés fait craindre que ne survienne un incident plus sérieux.
La Chine vient d'annoncer le regroupement dans un corps de garde-côtes des unités maritimes chargées auparavant de l’administration de la pêche, de la surveillance maritime, de l’application des mesures douanières et du contrôle aux frontières. Ce changement accroît potentiellement le nombre de navires armés dans la région.
Revenir en haut Aller en bas
JClaude48
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2387
Age : 99
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Jeu 12 Sep 2013 - 10:48

Premier passage d'un navire de commerce chinois par l'Arctique: le "Yong Sheng" a bouclé son voyage le 11/09/2013

Image hébergée par servimg.com
Le "Yong Sheng", un navire de la compagnie Cosco, avait quitté Dalian, en Chine, le 8 août dernier. (Photo DR)

Le premier navire de commerce chinois à emprunter la route maritime passant par l'Arctique a bouclé son voyage lemercredi 11 septembre. Le Yong Sheng, un navire de la compagnie Cosco, a accosté à Rotterdam au terme d'un voyage de 35 jours.
Le navire avait quitté Dalian, en Chine, le 8 août dernier. Il a parcouru 3 000 milles avant d'atteindre le port néerlandais. La route arctique lui a permis un gain de temps d'environ deux semaines par rapport à la route traditionnelle passant par le détroit de Malacca et le canal de Suez.
La nouvelle connexion entre la Chine, le plus grand exportateur mondial, et l'Europe, l'un des principaux marchés de consommation mondiaux, n'est cependant ouverte que quelques mois dans l'année.
Des observateurs notent aussi que ce premier passage très médiatisé ne doit pas faire oublier que des navires japonais et coréens ont déjà emprunté la route maritime passant le long de la Sibérie.
Revenir en haut Aller en bas
JClaude48
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2387
Age : 99
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Sam 5 Oct 2013 - 11:59

Patrouille maritime : la Chine rattrape son retard

Image hébergée par servimg.com
Le Y-8FQ se caractérise par la présence d'un détecteur d'anomalies magnétiques à l'arrière du fuselage. DR

Le nouvel avion de patrouille maritime chinois, le Y-8FQ, a commencé ses essais en vol, ainsi que le prouvent des photos diffusées sur internet ces dernières semaines. Il est dérivé de l'avion de transport Shaanxi Y-8, copie chinoise de l’Antonov An-12 russe.
Le Y-8FQ se caractérise par la présence d'un détecteur d'anomalies magnétiques (MAD, Magnetic Anomaly Detector) servant à repérer les sous-marins en plongée, monté dans une perche à l'arrière du fuselage.
Le nouvel avion est également équipé d’un radar de recherche monté en radôme sous le nez, d’une boule optronique, de deux hublots hémisphériques d’observation à l’arrière et d’une soute d’emport d’armes dans la partie centrale du fuselage, juste devant le train d’atterrissage principal.
Avec cet avion, la Chine rattrape son retard en matière de patrouille maritime et de lutte anti-sous-marine. Le nouvel appareil pourrait présenter des capacités proches de celles des P3C Orion américain, Ilyouchine 38 russe ou Atlantique 2 français.
La flotte d'avions de patrouille maritime chinoise se limite actuellement à trois ou quatre avions Y-8X, un premier dérivé du Shaanxi Y-8 démuni de détecteur d'anomalies magnétiques, et quatre hydravions Harbin SH-5.
Revenir en haut Aller en bas
JClaude48
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2387
Age : 99
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mer 30 Oct 2013 - 12:22

La Chine affiche sa flotte sous-marine, témoin de sa puissance maritime le 29/10/2013

Image hébergée par servimg.com
L'une des photos de sous-marins nucléaires dévoilées par la marine chinoise à l'occasion de manœuvres navales.

Pour la première fois en 40 ans, la Chine a montré au grand jour sa très secrète flotte de sous-marins nucléaires à l'occasion de manœuvres navales. Une démonstration de force que les médias d'Etat justifiaient le mardi 29 octobre par les vifs différends maritimes existant entre Pékin et ses voisins.
Les sous-marins ont été montrés participant à des exercices aux côtés de bâtiments de surface et d’hélicoptères. Il s’agissait de la première participation à un exercice en haute mer de forces aéromaritimes des trois flottes de la marine chinoise, précisait lundi l’agence Chine Nouvelle.
Les exercices se sont déroulés dans le Pacifique occidental. Des navires militaires et des avions de reconnaissance étrangers, japonais et américains selon la Chine, ont surveillé de près les activités des navires chinois et ont sérieusement perturbé les exercices, a expliqué la presse chinoise.
Les autorités chinoises avaient auparavant rendu public les zones d’exercice au travers des organisations maritimes internationales, conformément aux pratiques en vigueur, alertant les navires et avions étrangers de prendre leurs précautions.
" Nous constituons la première force de sous-marins nucléaires chinois et depuis notre création, il y a 42 ans, nous avons réussi à éviter tout accident nucléaire", a déclaré le contre-amiral Gao Feng, commandant d’une des bases chinoises de sous-marins nucléaires.
Si aucun accident nucléaire n'a eu lieu, la sous-marinade chinoise a cependant son lot de drames. Elle aurait perdu par accident en 1985 un SNLE de type Xia, selon l'ouvrage "Flottes de combat". Un sous-marin classique de type Ming 035 a subi une grave avarie à la mer en avril 2003 qui a entraîné la mort par asphyxie des 70 marins présents à bord.
Aujourd'hui, la Chine disposerait de trois SNLE récents de type Jin, un SNLE de type Xia, un sous-marin classique lanceur d'engins de type Golf, 6 sous-marins nucléaires d'attaque et une cinquantaine de sous-marins diesel-électrique.
Revenir en haut Aller en bas
JClaude48
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2387
Age : 99
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mar 4 Mar 2014 - 16:30

Chine : un deuxième porte-avions en construction… avant un troisième et un quatrième? le 03/03/2014



Image hébergée par servimg.com
La Chine dispose déjà d’un porte-avions, le « Liaoning », ci-dessus avec des chasseurs J-15. (Photo DR)

Le chantier de Dalian en Chine a commencé les travaux de construction d’un deuxième porte-aéronefs. Il sera vraisemblablement inspiré du porte-aéronefs ex-russe Varyag qui a été reconditionné au même chantier de Dalian et mis en service en 2013 sous le nom de Liaoning.

Wang Min, le responsable du Parti communiste de la province du Liaoning, où est basé le premier porte-avions chinois, a été le premier officiel chinois a annoncé l’information, avant d’être rappelé à l’ordre par Pékin qui tient toujours à contrôler et garder la primauté des annonces "défense". Les différents sites internet chinois diffusant les photos d’éléments de ce porte-avions ont d’ailleurs été bloqués.

Ce nouveau porte-avions devrait être construit à deux exemplaires. La rumeur fait état d’une autre grande unité en construction, qui serait le troisième porte-avions chinois. Néanmoins, La charge actuelle du travail des chantiers de Dalian avec les grands destroyers type 051 ne devrait pas permettre de débuter la réalisation d’un troisième exemplaire avant 2018, à moins d’en sous-traiter des éléments.

Depuis avril 2013, les autorités chinoises ont déclaré vouloir disposer, à terme, de quatre porte-avions dont un serait vraisemblablement à propulsion nucléaire, condition sine qua non pour utiliser des catapultes électromagnétiques. Ce format de quatre porte-avions est aussi retenu par l’Inde, voisine et rivale de la Chine.
Revenir en haut Aller en bas
titian
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 809
Age : 64
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Mer 7 Mai 2014 - 18:33



Le chanteur est tibétain : Rongzhongerjia
Entrainement des pilotes
La résolution de la vidéo soutient le plein écran , cliquez sur Full screen . Ca vaut Holywood
Revenir en haut Aller en bas
hubert holvoet
Maître Principal chef
Maître Principal chef
avatar

Nombre de messages : 354
Age : 55
Localisation : bonheiden
Date d'inscription : 11/02/2011

MessageSujet: marine chinoise   Dim 27 Sep 2015 - 9:19

Bonjour les jeunes! Wink

China is launching a 'trump card' nuclear submarine that could target the US



Pour tous les détails, voir:http://uk.businessinsider.com

Opérationnels dès la fin 2015, je dois reconnaître que cela fait froid dans le dos de savoir qu'ils seront équipés de missiles balistiques de type" JL-2 " et lorsqu'on voit la portée de ces engins(voir schéma ci-dessous),je trouve personnellement que la situation(outre les tensions avec la Russie)devient de plus en plus "explosive"...  Crying or Very sad  


Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 32380
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: 5ème navire de surveillance électronique du type 815   Ven 2 Déc 2016 - 10:25

Entrée en service du 5ème navire de surveillance électronique du type 815

https://twitter.com/xinfengcao/status/804568479521067008

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 32380
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   Sam 3 Déc 2016 - 14:43

Entrée en service d'un nouveau navire d'entrainement de 10.000 t

https://twitter.com/xinfengcao/status/804879369428561924

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 32380
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: porte-avions chinois Liaoning (16)   Dim 4 Déc 2016 - 11:43

Liaoning (16), is the first aircraft carrier commissioned into the People's Liberation Army Navy Surface Force. It is classified as a training ship, intended to allow the Navy to practice with carrier usage. Originally laid down as the Krechet-class (Kiev-class) multirole aircraft carrier Riga for the Soviet Navy, she was launched on December 4, 1988, and renamed Varyag in 1990. The stripped hulk was purchased in 1998 by the People's Republic of China and towed to Dalian shipyard in northeast China. After being completely rebuilt and undergoing sea trials, the ship was commissioned into the People's Liberation Army Navy (PLAN) as Liaoning with the class name Type 001 on September 25, 2012.

Modernization and refit

In 2008, Robert Karniol, the Asia editor of Jane's Defence Weekly, said: "The Chinese haven't seen this type of carrier before and it could be very useful to them. They are trying to vacuum up as much know-how as they can". Liu Huaqing, a senior admiral of the PLAN and proponent of naval modernization, has spoken of the 21st century as the "century of the sea" and called for naval modernization over several decades.

Varyag was moved in June 2005 to a dry dock at Dalian. Her hull was sandblasted, scaffolding erected, and the ship's island was painted in a red marine primer to treat metal corrosion. On October 24, 2006, the Russian newspaper Kommersant reported that Russia planned to sell up to 50 Sukhoi Su-33 fighters to China through Rosoboronexport, in a $2.5 billion deal. In March 2009 Moskovskij Komsomolets reported that negotiations had collapsed over Russian fears that China might undercut Russian exports by producing cheaper versions of the Su-33 equipped with Chinese systems, similar to the development of the Shenyang J-11 from the Sukhoi Su-27.

In 2007, Jane's Fighting Ships stated that the ship would possibly be named Shi Lang and assigned pennant number 83, but that these were unconfirmed. Jane's Navy International noted in October 2007 that "refurbishment work and fitting out is continuing and the vessel is expected to begin initial sea trials in 2008". At the end of 2008, the Asahi Shimbun reported that the carrier was "nearing completion". On April 27, 2009, the carrier was reported to have been moved into another dry dock, "to install engines and other heavy equipment". Sensors that have been observed are Type 348 active electronically scanned array (AESA) Radar (four arrays) and Sea Eagle radar. Weapons observed have been the Type 1030 CIWS, and the FL-3000N missile system. It has also been observed that the old anti-ship missile tubes would not be used, freeing up internal space for hangar or storage use.

Aircraft handling

On 4 November 2012, the People's Liberation Army's website reported that Shenyang J-15s had performed carrier touch-and-go training. On 25 November 2012, China announced that J-15s had made five successful arrested landings on Liaoning. In June 2013, a second round of flight tests began on board Liaoning, with personnel from the fleet air arm of the Brazilian Navy providing carrier training support to the PLAN.

In August 2014, based on an article from Chinese state media, western news outlets reported that two pilots had been killed testing jets slated to operate from Liaoning. Chinese military officials stated such reports were misleading, and clarified that deaths were in fact unrelated with tests on the carrier. The original Chinese article from Xinhua also did not link the deaths with the J-15 nor mention any loss of such aircraft.

In August 2014, the Chinese-language Shanghai Morning Post listed that Liaoning would carry 36 aircraft: 24 Shenyang J-15 fighters, six Changhe Z-18F anti-submarine warfare (ASW) helicopters, four Changhe Z-18J airborne early warning helicopters and two Harbin Z-9C rescue helicopters. The Chinese carrier aircraft inventory is similar to a balanced combat and support aircraft approach intended for Soviet aircraft carriers, which supported nuclear submarines, large surface combatants, and land-based strike bombers performing anti-access roles. The air wing lacks long-range radar and anti-submarine fixed-wing aircraft, needing support from shore-based aircraft such as Tupolev Tu-154 ASW and Shaanxi Y-8 AWACS aircraft.


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 32380
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: sous-marin chinois de Type 039B   Ven 9 Déc 2016 - 13:45

nouveau sous-marin chinois de Type 039B

https://twitter.com/xinfengcao/status/807156969538666496

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 32380
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: une frégate chinoise du Type 054A en visite à San Diego   Ven 9 Déc 2016 - 16:14

deux frégates chinoise du Type 054A et un ravitailleur en visite à San Diego, Californie

https://twitter.com/xinfengcao/status/807236508625186816

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
blackhelk3591
Lieutenant de vaisseau de 1e classe
Lieutenant de vaisseau de 1e classe
avatar

Nombre de messages : 635
Age : 63
Localisation : oupeye
Date d'inscription : 29/10/2014

MessageSujet: chine    Sam 10 Déc 2016 - 12:40

Super beaux bâtiments , alors que moi je pensais qu'ils en étaient toujours a ceci

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Marine chinoise - Chinese navy   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marine chinoise - Chinese navy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Marines du Monde - De Wereld Marines - World Navies-
Sauter vers: