Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Mon passage dans la Royale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant
AuteurMessage
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4462
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Sam 1 Fév 2014 - 16:03

L O  Xavier   Merci pour l'explication  super 

Salut     marin barre

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6325
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Sam 1 Fév 2014 - 20:01

Des explications intéressantes.
Mais quand ta banette est sous la ligne de flottaison et que le navire prêt de toi chasse au sonar.... SCROGNEUGNEU.... lolll.
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5013
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Dim 2 Fév 2014 - 6:43

trés bonne explication et bien détaillée pour la chasse aux sous marin je croit qu'
il ne faut pas mettre le même pour la chasse de mines
qui, là,; est différent pas de son .
Si un détecteur de CMT ou autre chasseur de mine pourrait aussi nous éclairer
(voir sur nos vidéos dans le forum il y a quelque chose que Gérald a mis(tirer de ma cassette)

 wavey 
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1300
Age : 74
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Dim 2 Fév 2014 - 9:14

Bonjour Christian.

Merci pour ton petit mot.

Question Dragueur, je n'ai qu'une expérience d'un jour et, de plus, c'était en 1963.
J'étais en stage d'initiation à la mer, avec un groupe de 16/18 ans, du mouvement "Jeunesse et Marine".
Nous avons embarqué sur le "Fomalhaut" (un DC) et asssité, entre autres opérations, à des passes de dragage mécanique, puis magnétique.
C'était très intéressant.
Cependant, je ne me souviens pas d'un quelconque détecteur/sonar à bord ; la mémoire, peut-être ?
Sur un Chasseur de Mines Tripartite, les techniques ne sont plus, je pense, tout à fait les mêmes que sur les Dagueurs côtiers de l'époque.
Je pense avoir compris que l'on utilise beaucoup les plongeurs et que l'on "pétarde" davantage...
C'est, tout au moins, mon interprétation de ce que j'ai lu sur le sujet.
Alors, oui, comme toi, je pense que ce serait bien qu'un volontaire nous explique tout ça.
Je vais essayer de retrouver le topo de Gérald et les extraits de ta cassette.
"Bon vent", à toi.

XM
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5013
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Dim 2 Fév 2014 - 10:06

re bonjour Xavier
voici une vidéo qui explique la chasse aux mines
(elle n'est pas de moi)

1 - détection au sonar
2 - envoi du PAP où les plongeurs pour reconnaisance du contact
3 - destruction

Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1300
Age : 74
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Dim 2 Fév 2014 - 10:22

Re Christian.

Merci pour ton diaporama qui est très explicite.
Et bien, oui, tout a bien changé depuis les années 60...
Ainsi, au milieu de toutes ces nouvelles technologies, le sonar est bel et bien devenu incontournable.
Bonne journée.

XM
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1300
Age : 74
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mar 4 Fév 2014 - 19:58

Bonsoir René.

Je suis heureux d'avoir un petit mot de toi.
Où en es-tu de ta retraite ; cela ne devrait pas tarder, si ma mémoire ne me trahit pas ?
Pour en revenir à nos sonars et à la chasse dont ils sont les instruments.
Effectivement, si tu es de quart de repos et que tu dors du sommeil du juste sur ta banette, celle-ci se trouvant sous la ligne de flottaison ; scrogneugneu...
C'était mon cas, lors de mon deuxième embarquement, sur l'EE (Escorteur d'Escadre) D636 "Tartu".
Par contre, pendant mon premier embarquement, sur l'ER (Escorteur Rapide) F765 "Le Normand", j'avais encore un hamac et mon poste était dans les oeuvres mortes.
Etait-ce plus sûr ?
Et puis, quand nous étions de quart de veille, nous étions dans la passerelle, aux postes de commandement.
Bonne soirée et bon vent, à toi René et à vous tous, de quart, qui veillez devant votre ordinateur.

XM
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1300
Age : 74
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mar 11 Fév 2014 - 19:16

...Voilà, le stage est terminé et les résultats connus.
Je suis sorti 1° des appelés et 2° du groupe QM2 Maistranciers + Appelés.
Cette place est importante, car l'on peut choisir son affectation par ordre de classement.
Je prends donc Toulon, parce que c'est plus près de Lyon que Brest.
Il n'y a pas de place sur un Escorteur d'escadre et l'on me propose un Escorteur Rapide : le "Normand".
Dommage, j'aurais bien aimé un EE plutôt qu'un ER ; mais, ma foi, va pour le "Normand".
Nous sommes tous conviés à prendre la pose pour la postérité et le "Pacha" nous offre un verre en guise d'adieu ; très sympa, du reste, cette petite cérémonie.
Maintenant, petite permission, histoire de me remettre de toutes ces émotions et de faire voir mon galon tout neuf de "Breveté Provisoire".
Le "Normand" est aux Antilles (le veinard), sinon je serais bien allé voir, tout de suite, à quoi il ressemble.
Soyons donc patient ; 8 jours, c'est vite passé.
Adieu, donc, l'"Océan", adieu le "Montcalm" ; vous me manquerez, sacrées vieilles gloires...



PS : Je suis le 2°, en haut, en partant de la gauche, en regardant la photo.
PPS : Ma mémoire doit me jouer des tours, car je croyais me souvenir que nous étions 12 et, sur la photo, nous sommes 12 (le chiffre 13, peut-être ?)
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4462
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mar 11 Fév 2014 - 21:05

L O Félicitation pour être sortis 1er des appelés (chez nous miliciens)
Aviez-vous un ruban "spécial" genre École des apprentis mécaniciens
(détecteurs) mort de rire ?
Salut    salut 

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 8049
Age : 48
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mar 11 Fév 2014 - 21:11

SCHOETERS CHRISTIAN a écrit:
re bonjour Xavier
voici une vidéo qui explique la chasse aux mines
(elle n'est pas de moi)

1 - détection au sonar
2 - envoi du PAP où les plongeurs pour reconnaisance du contact
3 - destruction


bonsoir

cette vidéo a été faite sur le M921 LOBELIA

avec le chef CO LAMBERT CLAUDE (RIP)

thierry
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5013
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mer 12 Fév 2014 - 7:08

Vidéo:
Affirmatif Thierry

Pour Xavier et les autres

L'escorteur rapide LE NORMAND F765
Service : 3e DER Afrique du Nord - Antilles




est un escorteur de la série Le PICARD, dans cette série les tubes lance-torpilles qui étaient à l'avant sur la série E50, se trouvent maintenant au milieu du bateau. Le lance-roquettes ASM de 375 mm passe du pont milieu sur les E50, au roof avant juste devant l'affût double de 57 mm avant.Cette série, contrairement aux E52B, garde les valises porte-torpilles. Même si le navire tête de série des E52 est le Picard, Le Normand est le premier de la série à entrer en service.



La ville marraine du Normand était Rouen.



Caractéristiques techniques
L'escorteur rapide de type E52 est R52B est un bâtiment de 1 500 tonnes. Ses deux turbines à vapeur de 20 000 ch lui permet une vitesse de pointe de 26 nœuds et son autonomie est proche de 5 000 nautiques à 15 nœuds. Seul l'armement évolue.
Les grenadeurs de sillage sont supprimés.
Les 12 tubes lance-torpilles sont installées sur les passes babord et tribord. Le lance-roquettes sextuples de 375 mm est installé devant la tourelle de 57 mm avant.
Drôme : 1 baleinière de 7 m, 1 canot pneumatique de 6 places (+ 1 à partir de 1972).
Armement
Lutte anti-sous-marine :
• E52 : 1 lance-roquettes sextuple de type Bofors de 375 mm (avant)
• E52 B : 1 mortier quadruple ASM de 305 mm (arrière)
• 4 × 3 tubes lance-torpilles de 550 mmm avec valises de recharge (sur chaque bord arrière)
Défense antiaérienne :
• E52 : 3 × 2 canons de 57 mm (1 tourelle avant et 2 tourelles arrière)
• E52B : 2 × 2 canons de 57 mm (1 tourelle avant et 1 tourelle arrière)
• 2 canons Oerlikon 20 mm (sur chaque bord)
Électronique
• 1 radar de veille combiné DRBV-20A (puis DRBV22A)
• 1 radar de navigation DRBN-32
• 1 radar de conduite de tir DRBC-31
• 1 détecteur de radar ARBR-10
• 2 sonars : un DUBA-1 et un DUBV-1 (puis DUBV-24)



la fin du navire

Septembre 1968
Le Normand quitte la Méditerranée pour Lorient, où il doit entrer en carénage, l'équipage est alors dispersé.

09-10/1972
effectue une campagne aux Antilles.

de septembre à décembre 1977
Il participe avec l'EE Guépratte à l'exercice SARGASSE 5 qui détache des navires de la marine en atlantique sud.

17.11.80
fait escale à Londres, à couple du HMS Belfast, célèbre croiseur britanique de la 2eme guerre mondiale qui est conservé comme musé sur la Tamise. Après cette escale, Le Normand rentre à Brest pour y être désarmé.

1981
en attente à Brest.

29.10.83
Le Normand est condamné et restitué à la marine des USA (Brest).
En décembre 1983,
il est coulé par la 6eme flotte US en méditerranée



Ne serrais tu pas sur cette photo (2e a gauche)????
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1300
Age : 74
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: F765 Le Normand   Mer 12 Fév 2014 - 19:41

Bonsoir Christian.

Un grand merci à toi pour ce panégirique très complet sur le "Normand" ; vraiment chapeau !
Pour ceux de nos deux marines qui ne connaissent pas ce bâtiment, c'est absolument parfait.
En ce qui me concerne, et c'est normal (me semble-t-il) pour un ancien embarqué qui a tant aimé ce bâtiment ; et bien, même si j'ai retrouvé dans ton envoi les mêmes documentations et photos que j'ai en ma possession, et bien tu m'as fait un immense plaisir : les armes du "Normand".
Je les avais oubliées...
Quelle honte ; merci, merci encore.
Et puis le cliché où, sur la coupée, apparait le nom de mon ex-navire ; je ne le connaissais pas et je le garderai précieusement.
En ce qui concerne la photo des marins ; non, ce n'est pas moi, mais j'avoue que l'on pourrait s'y tromper.
A noter que l'un des matelot porte le fameux galon de BP (Breveté Provisoire) sur le haut de la manche gauche de sa vareuse.
Reste celle que je préfère entre toutes celles de ma collection ; le "Normand" en pleine mer.
Je t'adresse (à nos autres amis aussi) sa soeur ; en effet, elle a du être prise presqu'au même moment, mais elle est moins belle.
Cependant, on peut noter la façon, bien à eux, dont les ER réagissaient à la houle et notamment au roulis.
Je joins, ci-dessous, cette photo.
Bien à toi et "bon vent" ; à vous autres, chers amis, aussi.

XM

Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5013
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Jeu 13 Fév 2014 - 7:41

salut Xavier


je suis content de t'avoir fais revivre des souvenirs oubliés
voici une adresse net tu y retrouvera peutêtre des copains

www.alabordache.com

enfin il existe aussi une maquette au 1/400e de chez Heller




au plaisir de te lire
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1300
Age : 74
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Ven 14 Fév 2014 - 18:25

Bonjour Christian.

Mais oui, tu m'as remis en mémoire un tas de souvenirs et de choses oubliées ; merci.
Parmi celles-ci, le site "Alabordache" dont j'ai le raccourci à portée de main.
J'y suis retourné, comme tu me l'avais suggéré et j'y ai retrouvé tes 2 photos du "Normand" et la mienne.
Je les ai dans Skydrive, où je les ai transférées depuis longtemps, mais je ne me souvenais plus de l'endroit où je les avais trouvées.
Je ne suis plus allé sur ce site depuis des lustres, n'y ayant trouvé aucune nouveauté, ni aucun ancien ayant partagé ma période passée à bord.
Par contre, si tu vas à la rubrique photos, 19 des miennes y figurent en bonne place (elles viendront en temps utile sur belgian-navy.be), dont 2 où je suis en pied ; là, ce sera bel et bien moi (sur ta photo, je dois dire qu'il y a une certaine ressemblance).
Quant au "Normand", je l'avais construit en 1964, à mon retour du service militaire, et mis en bonne place dans une maquette de 4x4 m représentant un port imaginaire que j'avais reconstitué en dur, dans un coin du grenier de mes beaux-parents.
Il y avait là 11 autres bâtiments et, un beau jour, revenu là pour passer mes vacances d'été dans la maison familiale, j'ai retrouvé tout pulvérisé ; j'en aurait pleuré.
Je n'ai jamais su ce qui s'était passé : bêtise ou petite vangeance d'un des membres de notre nombreuse famille, rats, souris, oiseaux nocturnes, etc...
Je pensais que, depuis le temps, cette maquette n'était plus en vente ; je vais donc la reconstruire et, grâce à toi, je l'aurai toute la journée en face de moi (et de mon ordinateur).
Bon vent à toi et à tous.

XM

Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1300
Age : 74
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Enfin, le Normand !   Mar 18 Fév 2014 - 20:54

...

Adieu Lyon, me voici de retour de perm...
Je marche dans l'arsenal ; mais où est-il ce sacré "Normand" ?
On m'a dit d'aller au quai "Noël" ?
Enfin, j'y suis.
Mais il y a 4 ER (escorteurs rapides), à poste qui me font face.
Naturellement mon F765 est le dernier.
Coupée, salut, planton et me voici chez moi.
Je me présente à mon LV, puis mon QM1 me fait découvrir tous les recoins du bord.
Un 1.750 tonnes, c'est bien plus petit qu'un croiseur de 10.000 tonnes, comme l'"Océan" et le "Montcalm" de l'EASM, mais cela me semble, à priori, plus familial.
Je découvre ainsi le poste N°2 (à la proue) où je crochèterai mon hamac (à un emplacement bien déterminé), la table multi-usages partagée par 8, le fer à repasser, les poulaines, les douches, la cambuse, etc...
Tiens, puisque l'on parle de cambuse, qu'il est midi et que, maintenant, je sais où elle se trouve ; à moi d'aller chercher le "plat" et le "bidon".
Les bleus, il faut bien que cela serve à quelque chose...
Mais, comme je l'avais préssenti, c'est très familial ; le chef de plat, le QM1 M..... est un bon père de famille.
Pas de trêve, l'AM est consacré aux postes d'entretien et me voici au PC ASM où je serai affecté, dans un premier temps, au DUBV (Sonar de veille, par opposition au DUBA, sonar d'attaque).
Mon QM1 est une vraie mère poule (ce n'est pas le même que le père de famille, chef de plat, qui est torpilleur).
Il est d'une patience d'ange ; il y a tant à apprendre...
L'AM passe vite ; il est temps de prendre un peu de détente, d'écrire, de dîner (re-cambuse), de veiller un peu et de mettre son hamac en place.
Bonsoir les petits, à demain ; voici une journée bien remplie...

XM

PS : Je décris, ici, la façon dont j'ai ressenti les choses et nous sommes en 1963 ; mais, c'est parce qu'à titre de comparaison, j'aimerais bien svaoir comment cela
      se passait dans la Marine Royale Belge ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon passage dans la Royale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Marine Française - Franse Marine - French Navy-
Sauter vers: