Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Regia Marina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Regia Marina   Lun 4 Nov 2013 - 9:07

Je suis un peu étonné de ce qui me semble le peu d'intéret pour la marine royale italienne, la Regia Marina, dans la seconde guerre. Cette marine était très moderne au moment du déclenchement de la guerre et était crainte tant pas la Marine Nationale que par la Royal Navy. Elle ne donna pas les résultats qu'on aurait put en attendre mais ce n'est pas la faute du courage de ses matelots, mais en général par celle de ses amiraux trop peu combatifs souvent inhibés par la crainte du dic tateur Benito Mussolini de perdre l'une ou l'autre de ses grandes uinté en face d'une Royal Navy fidèle à ses traditions et à sa combativié. La Regia Marina fint sa guerre ancrée à Malte sous les canons de la RN et aptès la perte de son très moderne cuirassé Roma détruit par un missile téléguidé de la Luftwaffe en se rendant de La Spezzia à Malte pour sa reddition. Elle ne disposait pat de porte)avions cotrairement à la RN , ni d'une aviation maritime, illusion d'une politique "terrienne"qui considérait l'Italie comme un porte-avions incoulable au milieu de la Maditerranée. Son aviation terrestre, étonnamment peu entraînée à la guerre maritime attaqua même par erreur une escadre italienne lors de la bataille de Punto Silo. Cette aviation put pourtant retrouver un peu plus tard en mettant au combat une force de trimoteur Savoia Marchetti qui donna du fil à retordre plus tard aux convois de ravitaillement de Malte.
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Atlantique. Dônitz qui n'avait qu'une douzaine d'U Boote dis   Lun 4 Nov 2013 - 9:42

Le Duce Mussolini , homme vaniteux et présomptueux lança son pays dans une guerre qu'il croyait déjà gagnée par son ami Adolf Hitler. Ce que les Français dénoncèrent comme un coup de couteau dans le dos. L'homme avait préjugé de ses forces armées, mal équipées elle firent souvent une charge plurôt qu'une aide pour ses amis Allemands ! A tire d'exemple la farce de l'intervention de l'aviation italienne dans la bataille d'Angleterre et la défaite des troupes du maréchal Grzazziani en Lybie à l'automne 1940.
Concrétisant une demande de l'amiral Dönitz peu avant la guerre à l'amiral Cavagliari, Mussolini proposa la participation de quarante sous marins italiens pour les opérations en Atlantqiue. Dönitz qui n'avait à ce moment là qu'une douzaine d'U Boote disponibles en Atlantique à ce moment accepta, bien qu'un peu à contre coeur. Au mois d'août 1940 après une étude des ports français par les amiraux Weichold et Parona choi Bordeau pour la création d'une base sous marine italienne. Bordeaux fut un peu choisi faute de lieux. Lorient était déjà une base allemande, Saint Naxzaire et Nates étaient saturées de mines diverses tant allemandes qu'anglaise et nécessitait de longues opérations de déminage, et les infrastructures des autres ports tels que Rochefort ou La Pallice insuffisantes pour l'établissement d'une base navale. La Base de Bordeaux fut dénomée BETASOM, Beta pour le code militaitre italien de la lettre B et som pour sommergibili, sous-marins en italien.
Le succès de l'opération des sous-marins italiens dans la bataille des sous-marins dans la bataille de l'Atlantique fut très mitigén non pour des raisons de compétence et de courage de ses sous-marinier mais pour des raisons techniques que je vous propose d'exposer s'il y a un intéret manifeste
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19063
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Regia Marina   Lun 4 Nov 2013 - 10:10

super présent ROBERT,et intéressé ,un plaisir de te retrouver
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5108
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Regia Marina   Lun 4 Nov 2013 - 10:46

bonjour Robert
un petit suplément et image du Roma

 

Maquette
 

explosion de la tourelle
 
bombe allemade "Fritz X" téléguidée

http://youtu.be/t1imE2GwDK8




http://youtu.be/g4rxpxlSB8o
 
Cuirassé Roma
 
Il est coulé par 2 bombes Fritz x allemandes le 9 septembre 1943
(41° 9′ 28″ N 8° 17′ 35″ E),

http://youtu.be/lq3jX-45aTM

alors que la flotte italienne se rendait à Malte à la suite de l'Armistice de Cassibile. D'après des renseignements d'après guerre, il aurait été le premier navire de guerre de la marine italienne à être équipé d'un radar qui ne servait pas à la détection de l'ennemi du fait de son manque de portée, mais qui servait au pointage de l'artillerie du navire; il était couplé avec un télémètre classique.
 
 
 
Bataille du cap Teulada
 
La bataille du Cap Teulada, qui a eu lieu entre le 27 et le 28 novembre 1940 à Teulada, fut une confrontation entre le Royaume-Uni et l'Italie lors de la Seconde Guerre mondiale. Aucun des deux camps n'a remporté de nette victoire, bien que les Italiens aient atteint leur objectif en empêchant les Britanniques de renforcer Malte.
Raison de l’attaque
Dans la nuit du 11 novembre, les Britanniques avaient immobilisé ou détruit la moitié des cuirassés de la Regia Marina durant la bataille de Tarente. Jusqu'à cette date les Italiens avaient laissé leur flotte au port l'utilisant comme une menace contre les convois et les navires britanniques. Après cette attaque, réalisant que leur flotte n'était pas plus en sécurité au port qu'au combat, les Italiens commencèrent à utiliser leurs unités restantes.
Le 17 novembre, la flotte italienne, comprenant deux cuirassés (Vittorio Veneto et Giulio Cesare) et un certain nombre d'autres unités, était sur le point d'intercepter des croiseurs et deux porte-avions ( l'HMS Ark Royal et Argus) de la Royal Navy, en partance pour livrer des avions à Malte (l'opération Blanche). Le convoi britannique, prévenu de leur approche, fit immédiatement demi-tour et revint à Gibraltar, en envoyant plusieurs avions 2 Blackburn Skuaet 12 Hawker Hurricane) prématurément. Par conséquent, neuf avions (1 Blackburn Skua et 8 Hawker Hurricane) ont été perdus en mer par manque de carburant, avant d'atteindre leur destination. Sept aviateurs périrent.
Cette intervention italienne, empêchant le renfort aérien de Malte, contraria sérieusement les plans britanniques pour le convoi suivant à destination de Malte ( "Operation Collar" ). Le convoi fut alors reformé avec beaucoup plus d'appui, y compris des navires de guerre de Gibraltar, Force H, et Alexandrie, Force D. Le convoi en provenance de Gibraltar fut repéré par les Italiens, qui prirent de nouveau la mer afin de l'intercepter.
Revenir en haut Aller en bas
Roger B.
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2762
Age : 83
Localisation : bruxelles 1160
Date d'inscription : 04/01/2010

MessageSujet: Re: Regia Marina   Lun 4 Nov 2013 - 11:41

très intéressé Robert merci
Revenir en haut Aller en bas
Archer
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 8062
Age : 68
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Regia Marina   Lun 4 Nov 2013 - 14:56

Intéressant sujet. super merci 

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Betasom (I)   Lun 4 Nov 2013 - 15:14

En 1939 il y avait une très grnde différence entre les flottes de l'axe. La egia Marina avait 117 unités en service et lla Kriegsmarine seulement 37.dont 16 côtiers des types I et II. Leurs sous-marins étaient aussi bien différents. D'un côté la Kriegsmarine n'avait recommencé à produire des s/m que quatre ans auparavant et ils é taient conçus sur les expériences de la guerre sous marine précédente, c'est à dire essentiellement tournés vers la guerre de course à la marine marchande. Tous ces s/m étaient construits sur les mêmes plan, dont le Type VII récemment entré en service devait devenir le plus produit et le plus utilisé pendant le conflit. Donc des coques générales standardisées qui évolueraient au fur à mesure des nécessités de la bataille de l'Atlantique et les améliorations ou variations de leurs armement offensif ou défensifs. La production des types II, descendants des UB de 14/18 ne fut bien entendu pas continuée. De leur côté les U Type VII étaient les descendants de types U M qui furent presque certainement les meilleurs s/= de leur époque.Les types U VII C qui commençaient à sortir en 1940 avaient un déplacement de 761 tonnes en surface et de 865 en plongée pout ule logueur dr 67,1 m. ils étaient très bas sur l'eau ce qui les avantageit contre la veille ennemie en surface. Par contre leut kiosque peu élevé limitait leur horizon..
Les s/m italiens italiens étaient de plusieurs classes différentes. Ils étaient presque tous des 'fleet submarines" comme disent les anglais, c'est à dire des bâtiments pour opérer en soutien des escadres de combats.
Les trente unités rattachées à Betasom se répartissaient en huit classe différentes.allant de 1259 tonnses en surface des "Archimede" aux
2164 des "Saint Bon". Tout cela limitera largement les succès des sous mariniers italiens par rapports à leurs alliés de la Kriegsmarine. Il est important de connaître ces difference pour apprécier les résultats des deu marines.,Le tonnage total détruit par les Italiens au cours de la guerre sera de 568.000 tonnes pour 14.500.000 tonnes pour les U.Boote. Il faut cependant relativiser ces chiffres en tenant compte de la grande quantité d'U Boote produits par les chantiers allemands durant la guerre et la plus longye durée de leurs opérations.tenir compte d
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5108
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Regia Marina   Lun 4 Nov 2013 - 15:15

continue Robert thumleft thumleft 
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5108
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Regia Marina   Mar 5 Nov 2013 - 5:57

betasom
base de s/m a Bordeau ( Bordeaux de 'XI Gruppo Sommergibili Atlantici')
 
pour compléter:
 
http://youtu.be/uGxMVSeY5kE

http://youtu.be/dPTKva5-PR8
Revenir en haut Aller en bas
Archer
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 8062
Age : 68
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Regia Marina   Mar 5 Nov 2013 - 10:53

Merci Christian super 

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5108
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Regia Marina   Mar 5 Nov 2013 - 11:44

bonjour les amis
comme Robert a des problêmes pour placer des photos
c'est pour cela que je me permet de mettre cette doc
et laisse Robert continuer car le sujet est trés intéressant
dés qu'il y arrive a placer je n'interviens plus.
et on attend la suite.... super
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4511
Age : 75
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Regia Marina   Mar 5 Nov 2013 - 12:07

Bonjour Christian brrrrrr je naime pas les sous marins je deteste d'etre enfermé jai besoin d'air pure come sur nos draguer de mines
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Betasom   Mar 5 Nov 2013 - 12:10

Grand merci à Christian pour ses deux videos si intéréssantes. Remarquez bien sur la première l'importance du kiosque, on devrait dire la baignoire qui était un désavantage dans l'Atlantique par rapport aux U VII allemands. Ces énormes kiosque facilitaient la vue optique ennemeie contribueaient à retarder la plongée d'urgence, +/- 50à 70 secondes pour les italiens co,tre 30 à 40 pour les U VII (Je vais essayer d'identifier ce sous marin , il est possible qu'il aie déjà bénéficié de la réduction de sa superstructure comme réalisée sur plusiers s/m à Bordeau)
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5108
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Regia Marina   Mar 5 Nov 2013 - 14:06

bien a toi Robert
continue ce reportage
super super 
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 483
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Betasom   Mar 5 Nov 2013 - 21:18

Avant d'aller plus loin dans le vif du sujet, il êour -etre intéressant d'un peu anazliser la flotte sous-matine italienne à l'entrée de la guerre.Entre 1918 et 1919 la flotte italienne a connu un développement spectaculaire. Elle s'est enrichie d'une srie de croisuers etrêment moderne et des plus hautes performances. l'évolution de la flotte sous marine fut encore plus importante avec la poduction , non seulement de 117 s/m, ce qui en faisair numériquement la plus nombreure du monde, mais aussi par une étonnate série de classes différentes. Trente classes furent en effet créées.Beaucoup de ces classes ne comprenaient d'ailleurs que deux unités.La plus grande partie de ces s/m étaient des bâtiment de tonnage moyen essentiellement adaptés à opérer dans les conditions méditerranéennes, ce qui était normale vu la situation géogtaphique du pays et de sa colonie de Lybie, mais un nombre important de s/m à "grande dislocation" ( à grand rayon d'action) fut aussi mis en service. Ces bâtiments n'étaient pas prévus pour des opérations en Atlantique dans le sens que l'entendait les Allemands mais bien destinés aux opérations en océann Idien au départ des possessions coloniales italiennes en Somalie et en Erythrée.
La construction italienne était d'un niveau au moins égal sinon supérieure à celle des autres puissances navale. En 1913 par ailleurs, la Kaizerlische Marine avait commandé en Italie un prototype qui allait devenir l'U 42 et lui fut livré en 1915, donc après le commencement de la guerre, par l'intermédiaire de son alliée la marine impériale austro hongroise de lmer Adriatique , et qui influença les conceptions allemandes.
En 1940, l'Italie commença donc sa guerre avec le flotte s/m la plus puissante du monde, mais beaucoup de mal lui viendra de sa doctrine de conception et d'emploi. Ses unités étaient tropn disparates par le nombre de classes différentes produites, elles n'étaient pas standardisées comme les U-Boote de son alliée. Les hommes d'équipages étaient obligés de suivre un cours de formation si pour l'une ou l'autre raisons il devaient être mutés dur un s/m d'une autre classe. Le commandant d'un U Boote qui avait été invité à faire une croisière sur un de ces grands s/m concluait so rapport par les termes "Trop grand, trop grand"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Regia Marina   

Revenir en haut Aller en bas
 
Regia Marina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Les marines de guerre en 1939 - 45-
Sauter vers: