Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  Mon passage dans la Royale - Page 17 Bouton10  Mon passage dans la Royale - Page 17 Goog_l10  

Partagez
 

 Mon passage dans la Royale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
Archer
Amiral
Amiral
Archer

Nombre de messages : 9427
Age : 70
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

Mon passage dans la Royale - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 17 EmptyLun 9 Avr 2018 - 19:32

super super

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 4370
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Mon passage dans la Royale - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 17 EmptyMar 10 Avr 2018 - 14:57

Bonjour et merci, Laurent.
Je vais tâcher de reprendre le fil...
En tout cas, cela fait tout drôle de relire, aujourd'hui, les lettres que le jeune fiancé envoyait, alors, à sa future épouse, au fil des escales (Via le Bureau Central Naval, Paris Naval).
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 4370
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Mon passage dans la Royale - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 17 EmptyVen 1 Fév 2019 - 18:48

Mon passage, dans la "Royale"; suite...



Depuis que je me suis couché, nous avons du naviguer très peu de temps.
En effet, à minuit, encore un peu dans les vaps ; je suis allé prendre mon quart.
Rien n'est venu entraver mon sommeil ; pas le moindre branle-bas...
Avant d'aller dormir, mon chouf me dis que nous sommes au mouillage, à l'ancre, sur la côte ouest de la Sardaigne.
Les consignes sont les suivantes ; rester aux ordres...
Jusquà 4 heures rien ne se passe ; autant dire que le temps s'écoule tout doucement.
Heureusement, nous avons eu l'autorisation d'ouvrir la porte étanche du PC ASM, qui nous permet d'accéder à l'aileron babord, de la passerelle.
Dehors, on ne voit rien, mais on peut fumer à l'air libre.
La relève arrive, enfin, à 4 heures, du matin.
Normalement, le branle-bas est à 06 heures.
Cela laisse peu de temps pour se recoucher, se rendormir et se relever.
Je décide, donc, d'aller prendre un jus, à la cambuse, puis de vaquer à ma toilette.
Ainsi, suis-je fin prêt, quand la sonnerie du clairon envahit les coursives et les postes.
Le petit déjeuner est vite expédié, et j'ai hâte d'entreprendre mon habituelle petite balade, dans les ouvres mortes de mon ER.
Hélas, nous sommes en plein coeur de l'hiver et le jour tarde à poindre ; impossible, donc, de se faire une idée de notre environnement.
Cependant, dans cette pénombre épaisse, j'ai comme une impression d'oppression ; comme si de proches montagnes nous entouraient.
Rien à voir, donc ; alors je gagne le poste 2, pour ranger mon hamac dans son bastingage et parler, un peu, avec les copains.
C'est à la cérémonie des couleurs, le jour s'étant enfin levé, que je découvre le paysage.
En fait, nous sommes dans une étroite petite crique, de l'île d'Asinara, entourée de falaises.
On pourrait s'imaginer, dans le cratère d'un haut volcan, envahi par la mer, sur un de ses côtés (un peu comme à Santorin, mais en bien plus petit.
L'appareillage suit les couleurs ; en route pour la côte Est, de la Corse.
Hélas, je ne verrai pas les bouches de Bonifacio ; je suis de quart, de 08 heures, à midi.
Pas de CASEX, pour une fois ; donc, pas de soum à traquer.
Après le repas, pas de corvée ; je suis donc libre de gagner mes 2 postes d'observation habituels, à savoir, les ailerons TB et BB, de la passerelle.

Mon passage dans la Royale - Page 17 1963_410

La mer est d'huile, et un pâle soleil d'hiver brille de ses faibles rayons...
Branle-bas de combat : école de tir ; n'étant pas concerné, je vais pouvoir profiter du spectacle.
Les charpentiers ont confectionné, et mettent à l'eau, une espèce de radeau, avec un petit mât, en haut duquel, flotte un fanion.
Nous nous éloignons de quelques miles, puis revenons vers lui, repartons, virvoltons, à des vitesses différentes ; alors que se déchaînent nos 6x57mm.
Ca, c'est un spectacle auxquels, nous autres, les DSM, ne sommes pas coûtumiers ; cloîtrés, que nous sommes habituellemnt, dans notre PC.
Fin d'exercice, et à priori, aucun coup au but (alors, les têtes plates...).
A ce moment, nous essuyons un coup de vent que rien ne laissait présager ; la mer commence à se creuser...
On me chasse de mon aileron, puis de l'autre ;  les armuriers installent les 2 mitrailleuses 12,7mm, à poste...
Et la valse reprend, mais, bien entendu ; nous passons bien plus près de la cible.
Cette fois, les résultats seront plus probants ; une fois le radeau à bord, on relèvera quelques impacts dans les bidons témoins.
Dépose des mitrailleuses ; je regagne mon poste, à TB (nous ne sommes pas loin de la côte Est de la Corse).
Nous reprenons notre navigation, cap au nord ; la mer est toujours d'un calme absolu.
C'est alors que nous rencontrons une véritable nappes de rouleaux de papier hygiénique ; nous en voyons des milliers défiler, le long de nos bords.
Que font-ils là ?...
Lassé de cette vue peu attractive, je me mets à contempler les montagnes, qui défilent lentement.
Entre temps, le vent s'est levé et la mer commence à se creuser.

Mon passage dans la Royale - Page 17 Xavier16

Spoiler:
 

Je pensais que nous allions naviguer jusqu'à Bastia, et que je verrais, enfin la ville où habitaient mes cousins "Battesti".
Et bien, non ; juste avant l'entrée du golfe de Porto Vecchio, nous mettons cap au sud.
Un peu plus tard, un matelot fait irruption sur mon aileron et large la bouée "Silas" ; effectivement, le haut-parleur du bord vient d'annoncer "Un homme à la mer".
Moi qui me demandais à quoi pouvait bien servir ce système (on est DSM, ou pas) ; me voilà comblé.

Mon passage dans la Royale - Page 17 Xavier13

Effectivement, à quelques encablures, à babord ; un homme avec une Mae-Vest orange, agite frénétiquement les Bras.
La mer a encore forci et le pauvre naufragé, monte et descend, comme un bouchon.

Mon passage dans la Royale - Page 17 Xavier20

Et la bouée "Silas", me direz-vous ; et bien pas de trace, à croire qu'elle a coulé.
On met à l'eau le "Zodiac", qui aura vite fait d'aller repêcher notre homme et de le ramener à bord ; c'est notre plongeur de "Bidel" qui a bien voulu se payer un petit bain forcé ( en combinaison, quand même) et qui affiche un grand sourire...
Le Zodiac repart à la recherche de la fameuse bouée, mais, c'est un de nos veilleurs qui finira par la repérer, du haut de la paserelle.
Je n'attendrai pas son retour, car il est déjà l'heure de prendre mon quart...
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42588
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Mon passage dans la Royale - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 17 EmptyVen 1 Fév 2019 - 20:35

Super Xavier super

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Mon passage dans la Royale - Page 17 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Contenu sponsorisé




Mon passage dans la Royale - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 17 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon passage dans la Royale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Marine Française - Franse Marine - French Navy-
Sauter vers: