www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Bouton10  Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Goog_l10  
Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

Partagez
 

 Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50 ... 57 ... 66  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46326
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyMer 23 Jan 2019 - 8:43


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 11181
Age : 82
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyMer 23 Jan 2019 - 8:59

Bonjour Olivier.

Dommage ; c'est court et ça va un peu vite...
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46326
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyJeu 24 Jan 2019 - 9:37

Citation :
Compensations françaises substantielles pour de l'achat de chasseurs de mines

Plus de 2 milliards d’euros de valeur ajoutée, une usine à Zeebrugge et deux centres de recherche, représentant ensemble 350 emplois en moyenne sur une période de vingt ans. En résumé, c'est la promesse d'un consortium de deux sociétés françaises dans la bataille pour le contrat de 12 nouveaux navires de lutte contre les mines (MCM) pour la Belgique et les Pays-Bas. Les deux pays ont décidé d'acheter 16 navires ensemble: quatre frégates (deux par pays) et 12 navires de lutte contre les mines (six par pays).

L'un des trois candidats à la construction des navires MCM est une combinaison des acteurs français "Naval Group" et "ECA-Robotics". Le consortium promet une valeur ajoutée de 2,1 milliards d’euros sur 20 ans et une moyenne de 350 emplois au cours de la même période. Les efforts bénéficieraient à l’ensemble de l’industrie belge (50% en Flandres, 35% en Wallonie et 15% à Bruxelles).

Les entreprises françaises ont également réitéré leur promesse d'assurer la maintenance des navires MCM en collaboration avec Flanders Ship Repair (FSR) de Zeebrugge et de construire une usine de fabrication de drones à Zeebrugge. Il y aurait également deux centres de recherche.

Source : Belga

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46326
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyJeu 24 Jan 2019 - 15:42

https://twitter.com/marineschepen/status/1088399391986204673

traduction google de l'article :

Citation :
Nouveaux navires de lutte contre les mines, voici la proposition de Damen et Imtech

L'appel d'offres pour les navires de lutte contre les mines arrive à sa fin. Tous les candidats ont soumis leurs propositions en octobre 2018 et on s'attend à ce qu'en février ou en mars, le projet de construction soit annoncé. La tension monte, y compris à Vlissingen, où Damen espère réussir avec pas moins de deux propositions différentes. Le même navire est au cœur des deux propositions. C'est la première fois qu'on en sait plus à ce sujet.

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Damen-12
Le concept de Damen. Sur cette image, les portes du garage sont ouvertes et un USV (Unmanned Surface Vehicle) d’Atlas Elektronik est à l’eau. On voit également des conteneurs rangés sur le demi-pont (plage arrirèe). (Image: Damen)

Avec Imtech Belgium, Damen est l'un des trois candidats en lutte pour la construction de douze navires anti-mines pour la Belgique et les Pays-Bas. Les deux autres candidats sont "Belgium Naval & Robotics" (dans laquelle les sociétés françaises Naval Group et ECA-Robotics forment la majeure partie) et "Sea Naval Solutions" (un consortium franco-belge comprenant EDR, Chantiers de l'Atlantique, Thales Belgium et Socarenam). "Naval Group" ne veut pas trop en dire de son offre et "Sea Naval Solutions" a annoncé très tôt sa proposition. Saab a également levé un coin du voile, mais s'est retiré de l'appel d'offres à la mi-2018.

Deux propositions

Comme mentionné ci-dessus, Damen et Imtech Belgium se sont présentés avec deux propositions dans la bataille des MCMV. La différence réside dans les moyens dont dispose le navire pour combattre les mines, ou la boîte à outils (toolbox), afin que les marines belges et néerlandaises puissent voir une variante supplémentaire. Selon les exigences du marché, ces ressources doivent comprendre, entre autres, des drones sous-marins autonome (AUV et UUV), des drones de surface (USV) et des drones volants (UAV). Dans une proposition (celle de Damen), les drones viennent d’Atlas Elektronik et dans l'autre (celle de Imtech Belgium) les drones viennent de OIP-Elbit.

Dans les articles suivants, une attention particulière est accordée à ces deux boîtes à outils (toolbox).

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Damen-13
Le concept a une longueur de 91,3 mètres et un déplacement d'eau de 3025 tonnes. Les capteurs sous-marins sont visibles sur cette image. Vers l'avant, c'est le sonar d'évitement des mines, avec lequel les mines peuvent être détectées, uniquement pour la protection de leur propre navire. Et vers le milieux, un capteur capable de déterminer la position des drones sous-marins (cet appareil communique par ondes acoustiques avec le drone). (Image: Damen)

Le navire

Le vaisseau mère MCM est central. La proposition de Damen est un navire de 91,3 mètres de long et d'un déplacement d'eau de 3025 tonnes. En termes de longueur, ce navire se situe entre les navires de relevés hydrographiques (classe Snellius) et les navires de patrouille en haute mer de la classe Holland, mais avec leur déplacement ils arrivent près des M-frégates.

La coque, cependant, ressemble beaucoup plus au nouveau navire d’entraînement pour la marine australienne, le MV Sycamore, que Damen a livré à Sydney en 2017; la conception de la coque a servi de base au navire de lutte contre les mines. D'ailleurs, le Sycamore est à nouveau basé sur le design de l'OPV 2400 de Damen.

Le navire en acier est en contraste avec les chasseurs de mines néerlandais et belges actuels. Cela est rendu possible parce que le navire doit combattre les mines à distance, mais l’attention a été portée sur la réduction de la signature sous-marine au niveau acoustique, magnétique et électrique jusqu'au niveau d’une frégate.

En outre, une propulsion diesel-électrique est utilisée, les générateurs diesel générant de l'énergie pour les moteurs électriques. Avec cela, la signature sous-marine est réduite, le niveau de redondance est élevé et les émissions sont limitées. Le navire a une vitesse de plus de 15 nœuds.

Dans la zone des capteurs, le navire dispose d’un radar maritime et aérien, ainsi que d’un sonar d'évitement des mines (mine avoidance sonar) et d’une ligne de tir (radar et électro-optique) contre des cibles aériennes et de surface. Ces cibles peuvent être attaquées avec un canon de 30 mm installé sur la plage avant du navire.

Mais les ressources les plus importantes dont dispose le navire sont bien sûr les outils. Un drone volant (hélidrone) peut opérer à partir d'une plateforme prévue pour. Et en dessous de cette plateforme se trouve le hangar des USV / toolbox garage. C'est un espace où peuvent s'installer deux drones de surface (USV) d'une longueur d'environ douze mètres ou deux conteneurs. Plus de conteneurs peuvent également être logés sur un pont inférieur, tout comme sur le demi-pont (la plage arrière). Les USV déploient également les drones sous-marins (AUV/UUV).

Les USV peuvent être mis à l'eau et récupérés via un système de levage sur les côtés du navire.

Le navire peut accueillir jusqu'à 63 personnes.

Construction en Roumanie et en Belgique

Comme on le sait, le processus d'appel d'offres est dirigé par la Belgique, qui possède désormais le centre de gravité belgo-néerlandais de la lutte contre les mines. L'offre d'Imtech Belgium et celle de Damen sont donc centrées sur la Belgique, à l'instar de celle des autres candidats.

La coque des douze navires sera construite en grande partie sur le chantier naval roumain de Damen à Galati. L’achèvement du 1er navires sera ensuite effectué à Vlissingen, où Damen propose aux partenaires belges un programme de "transfert de technologie" leur permettant de terminer eux-mêmes les onze navires restants en Belgique. Cela doit être fait chez Gardec à Zeebrugge, à deux pas de la base de la marine belge où se trouvent les chasseurs de mines. C'est aussi chez Gardec à Zeebrugge que la maintenance des navires des deux pays aura lieux.

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Damen-14
MCM Valley, la version en collaboration avec OIP-Elbit. (Image: Damen)

MCM Valley

Il n"y aura pas «seulement» que les navires et les boîtes à outils. Outre des composants obligatoires tels qu'un programme de maintenance décennal, un simulateur de boîte à outils et un simulateur de lancement et de recupération de drones (basé sur la réalité virtuelle), Damen propose également un plan de regroupement des institutions de défense, de l'industrie et de la connaissance dans la MCM Valley.

"Il s'agit d'un lien logique et fort de la coopération BENESAM entre les marines des deux pays participants, qui est en place depuis des décennies", a déclaré Damen.

Sur le site de Gardec à Zeebrugge, un campus regroupant des entreprises du secteur de la défense maritime sera mis en place. Nous travaillons ici sur "la recherche et le développement de systèmes, de sous-systèmes, de C4I, de capteurs, de cybersécurité, de matériaux avancés, etc. dans le but de développer plus en avant la boîte à outils (toolbox) et de développer celle de la prochaine génération". Damen a ajouté que "la synergie créée entre les entreprises et les instituts de connaissances lors du projet MCM" veut se sécuriser et se développer à l'avenir.

Outre les deux fournisseurs potentiels de boîtes à outils, Damen a conclu des accords de grande envergure avec plusieurs sociétés belges, telles que Imtech Belgium, MULTI, Anglo Belgian Corporation, Gardec, Engie/Fabricom, FN Herstal et la société néerlandaise RH Marine dans le cadre du concept de la MCM Valley. Damen s'est également entretenu avec quatre universités belges, deux collèges et des instituts de connaissances belges. Étant donné que de nombreux autres pays de l'OTAN et de l'UE sont également engagés dans le remplacement de leurs navires de lutte contre les mines, Damen voit de réelles opportunités pour que davantage de pays souhaitent participer à ce programme et par conséquent, des opportunités d'exportation.

Atlas Elektronik offrira un étage supplémentaire en plus de la MCM Valley. Nous publierons plus à ce sujet plus tard.

Source : marineschepen.nl

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46326
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyJeu 24 Jan 2019 - 15:46

Le navire MCM de Damen fera 91,3 mètres de long pour un déplacement d'eau de 3.025 tonnes Shocked

La même longueur que le Godetia mais beaucoup plus lourd sifflotte

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46326
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyVen 25 Jan 2019 - 10:51

Alors, un nouveau navire MCM de Damen c'est 91,3 mètres de long pour un déplacement d'eau de 3.025 tonnes, ce qui fait que pour les 6 nouveaux MCMV ça fera un total de 18.150 tonnes !

Et, actuellement, un CMT fait 51,5 mètres de long pour un déplacement d'eau de 560 tonnes, ce qui fait que pour les 5 CMT restant en service, ça fait un total de 2.800 tonnes !

Et aux 5 CMT on peut rajouter le Godetia (qui sera lui aussi remplacé par les nouveaux MCMV) qui fait 91,3 mètres de long (exactement comme les MCMV) pour un déplacement de 2.500 tonnes.

Les 6 navires actuels (5 CMT + Godetia) font 2.800 t + 2.500 t = un total de 5.300 tonnes.

La différence de tonnage entre actuels et futurs navires = 18.150 t - 5.300 t = 12.850 tonnes supplémentaires sifflotte

Et, je n'ai même pas pris en compte les deux nouvelles futures frégates qui seront beaucoup plus grosses que les actuelles (peut-être le double ?) et ni le nouveau Belgica qui sera plus grand et plus gros que l'actuel !!!

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46326
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyVen 25 Jan 2019 - 14:39

Un p'tit montage vite fait super

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Damen-15

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46326
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyVen 25 Jan 2019 - 15:39

C'est quand même incroyable, il y a peine deux ans, sur ce forum, on pensait tous que notre marine allait purement et simplement disparaitre et que la base de Zeebrugge serait vendue aux civils, et maintenant parle de 6 nouveaux navires MCM de 3000 tonnes et deux nouvelles frégates de 6000 tonnes Shocked hum scratch sot Smilie 16

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46326
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyVen 25 Jan 2019 - 19:29

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Damen-16

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Damen-17

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
vince01
Second Maître
Second Maître


Nombre de messages : 119
Age : 44
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 16/01/2018

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyLun 28 Jan 2019 - 10:38

En tout cas, niveau tonnage, la Marine va sacrément augmenter.....

Maintenant, mais ce n'est qu'un détail, je serais curieux des noms des futurs navires?

Si, il est presque certain que Godetia restera certainement pour les autres c'est le mystère ou pas?

Concernant les frégates, vu que nous avons actuellement Leopold 1 et Louise-Marie, pourquoi pas Albert 1 et Elisabeth.
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46326
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyLun 28 Jan 2019 - 11:10

Pour les noms des navires MCM, ils vont probablement poursuivre avec la flower-class !?

Et pour revenir au choix des nouveaux navires MCM, je ne comprend pas trop l'offre séparée de Damen et de Imtech, qui utilisent tout les deux le  bateau-mère construit par Damen, mais ne proposent pas la même suite de drones hum scratch

Cela laisserait supposer que belges et néerlandais pourraient avoir chacun pour une version différente des drones !? Pourtant, l'idée c'est que les deux marines aient exactement le même matériel indecis

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46326
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyLun 28 Jan 2019 - 12:43

Pour la "mise à l'eau/récupération" des USV, le système le plus élaboré parait être celui de Sea Naval Solutions.be :

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 010

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 11181
Age : 82
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyLun 28 Jan 2019 - 15:25

Bonjour Olivier.

Oui ; c'est vrai qu'il y a de l'idée..
Mais, ce système ne va-t-il pas lourdement charger la poupe ?
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46326
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyLun 28 Jan 2019 - 15:41

Bonjour Xavier, je suppose que le système est rétractable ?

Dès que je trouve une vidéo avec des images de synthèse, je viens la poster ici super

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 46326
Age : 56
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 EmptyLun 28 Jan 2019 - 15:44

Voici la vidéo du système de mise à l'eau et de récupération de drones tete marin


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1) - Page 49 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 49 sur 66Aller à la page : Précédent  1 ... 26 ... 48, 49, 50 ... 57 ... 66  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? (Part. 2)
» Comment seront nos futures frégates ?
» Nouveaux dragueurs de mines côtiers !?
» Les Chasseurs de mines Européens
» pour les chasseurs de mines !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La Marine belge dans le futur...-
Sauter vers: