Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Plan stratégique et marine belge horizon 2030

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20
AuteurMessage
polinar
Amiral
Amiral
polinar

Nombre de messages : 22120
Age : 68
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Lun 14 Jan - 17:08

@Xavier MONEL a écrit:
Bonjour ami "Shrek"

Je vais suivre cette affaire avec attention (et pour cause).
Mais, comme tu le dis si bien, tant que ce n'est pas fait, ce n'est pas fait...
Amitiés.

Xavier
super  moi,j'aime le music    hall accordeon violon
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com En ligne
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 41801
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Jeu 24 Jan - 19:04

https://twitter.com/JosephHenrotin/status/1088349808992141313

Citation :
Le général Compernol, chef de la Défense: «L’évolution budgétaire actuellement prévue est largement insuffisante» (24/01/2019)

Le prochain gouvernement issu des élections du 26 mai devra poursuivre l’effort budgétaire en faveur de la Défense en dépit des investissements déjà décidés - pour plus de sept milliards d’euros - par l’équipe Michel 1er, dans un environnement de sécurité beaucoup plus incertain, a prévenu mercredi soir le «patron» de l’armée, le général Marc Compernol.

Il a aussi insisté sur la priorité que constitue à ses yeux le recrutement de personnel jeune, les forces armées devant attirer quelque 10.000 personnes au cours des prochaines années sur un marché de l’emploi de plus en plus difficile pour assurer la sécurité et le bien-être de la population belge.

«Une augmentation de l’effort de défense sera nécessaire au cours de la prochaine législature afin de couvrir les besoins en matière de moyens de paiement de la défense et remplir au moins partiellement les engagements déjà pris envers l’Otan et les remplir de manière crédible», a-t-il affirmé à l’occasion de la présentation de ses voeux aux mondes militaire, diplomatique, politique, académique, syndical et médiatique au Cercle gaulois à Bruxelles. et en présence de son ministre de tutelle, Didier Reynders, par ailleurs chef de la diplomatie belge.

Les pays alliés se sont engagés en 2014 à consacrer en dix ans - soit d’ici 2024 - 2% de leur Produit intérieur brut (PIB) aux dépenses de défense (militaires et pensions), un chiffre que le président américain Donald Trump rêve de porter à 4%.

Or la «vision stratégique» approuvée en juin 2016 par le gouvernement Michel 1er prévoit de faire passer les dépenses de défense (militaires et pensions) de 0,9% du PIB à 1,1% en 2014 et à 1,3% en 2030, ce qui était censé être la moyenne des Etats européens non nucléaires membres de l’Otan.

Mais cette moyenne est train de remonter dans de nombreux pays et les exigences de l’Otan se sont encore renforcées à la lumière d’une situation géostratégique particulièrement instable, avec des «intimidations» russes.

«L’évolution budgétaire actuellement prévue (à 1,1% en 2024) est largement insuffisante pour payer la dette existant à ce moment (...)et se situe largement en dessous de l’objectif des 2%», a souligné le chef de la Défense (Chod).

Il s’est félicité des investissements déjà concrétisés en 2018 pour «plus de sept milliards d’euros», avec l’achat de 34 avions de combat furtifs F-35 Lightning II du groupe Lockheed Martin, dans la version A, à décollages et atterrissages classiques, de deux systèmes de drones Male (Medium Altitude, Long Endurance) de type MQ-9B Sky Guardian de la firme américaine General Atomics et la concrétisation d’un «partenariat stratégique» avec la France pour l’acquisition de 442 véhicules blindés Griffon et Jaguar pour rééquiper les unités de combat de la composante Terre.

Le gouvernement - désormais démissionnaire et en affaires courantes - doit encore concrétiser, sans doute en février, l’acquisition de douze nouveaux navires de lutte contre les mines (MCM en jargon) pour les marines belge et néerlandaise alors que les Pays-Bas se chargent d’un programme de frégates (deux pour eux et deux pour la Belgique) pour un montant total de 4,4 milliards d’euros.

«Cet effort doit être maintenu afin de permettre la bonne exécution des missions de la Défense», a dit le général Compernol.

Mais il a aussi insisté sur la nécessité d’investir dans le personnel.

La Défense doit prendre «à bras le corps le défi des ressources humaines» par une «recapitalisation cruciale en personnel», a-t-il lancé.

L’armée devra, selon lui, «améliorer l’attractivité du métier de militaire», «augmenter le recrutement» au delà des plus de 2.000 fonctions ouvertes en 2019 et «améliorer notre (sa) compétitivité sur le marché du travail».

«Le fait est que la Défense doit recruter dans les cinq prochaines années plus de 10.000 jeunes pour combler les trous. Le fait est que je ne suis pas le seul CEO (chef d’entreprise, ndlr) dans ce pays qui fasse face à ce défi. The war on talent» (la guerre pour dénicher des talents) est un fait, la concurrence est grande», a dit le Chod.

Selon lui, «la police et la Défense puisent dans le même vivier». «Et des spécialistes IT (en technologies informatiques) et cyber sont aussi nécessaires dans des entreprises civiles qu’à la Défense», a encore souligné le général Compernol.

Source: Belga

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 41801
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Jeu 7 Fév - 18:08

sifflotte

https://twitter.com/7sur7/status/1093523291535335425

Citation :
"Les objectifs fixés par l'Otan et l'UE sont d'une autre galaxie" (7/02/2019)

[b] Pour atteindre les objectifs fixés par l'Otan à la Belgique en termes de capacités terrestres pour son armée, il faudrait quasiment doubler les effectifs de la composante Terre, a affirmé jeudi le commandant de cette composante, numériquement la plus nombreuse des quatre que comptent les forces armées, le général-major Marc Thys, en rappelant que sa première priorité était son personnel.

La composante Terre compte actuellement quelque 10.500 militaires, hommes et femmes, répartis entre une brigade motorisée, créée en novembre dernier et forte de quelque 5.000 hommes et femmes - sur les 7.000 prévus sur papier -, un "Special Operations Regiment" (SOR) d'un millier de personnes et diverses plus petites unités et centres de formation.

Or, la Belgique fait traditionnellement figure de mauvais élève au sein de l'Otan - et de l'Union européenne, elle aussi de plus en plus exigeante en matière de défense. Au point de faire connaître à l'armée une "crise existentielle et structurelle", a affirmé le général Thys lors d'un entretien accordé à l'agence Belga.

Vingt-deux objectifs ("targets") définis par l'Otan dans le cadre du "Nato Defence Planning Process" (NDPP) ne sont pas encore planifiés dans la "vision stratégique" définie en 2016 par le gouvernement Michel 1er et qui vise à réinvestir dans la défense après des années d'économies. Alors que tant l'Alliance atlantique que l'UE revoient leur niveau d'ambition militaire à la hausse en raison de la dégradation du contexte géopolitique mondial.

Parmi ces objectifs fixés par l'Otan - outre les fameux 2% du Produit intérieur brut (PIB) affectés aux dépenses de défense, là où la Belgique se situe en queue de peloton, à 0,93% - figure la mise sur pied d'une seconde brigade.

"Ces targets qui nous sont fixés par l'Otan et l'UE sont d'une autre galaxie", a souligné le général Thys.

Source: Belga

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
clad032
Quartier-maître
Quartier-maître
clad032

Nombre de messages : 40
Age : 34
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/07/2012

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Sam 9 Fév - 13:39

La faute à qui? Aux gouvernement successifs qui ont saigné à blanc l'armée et nos capacités jusqu'à en faire une des plus mauvaises d'Europe...

Maintenant on se rend compte qu'il y a un gros soucis mais je crains qu'il ne soit trop tard....
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 41801
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Mer 13 Fév - 12:18


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 41801
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Jeu 14 Fév - 10:25

Citation :
La Belgique a rendu son plan national à l’Otan avec 0,95% du PIB pour la défense (12.02.2019)

La Belgique a remis la semaine dernière à l’Otan une indication - plus ambitieuse que celle datant de la fin de l’an dernier - sur ses intentions en matière de défense et qui annonce, sous conditions, une légère hausse du pourcentage (de 0,93 à 0,95) du PIB consacré aux dépenses de défense, a-t-on appris mardi de sources concordantes.

Ce «Strategic Level Report» (SLR, ou «plan national") est une feuille de route dans laquelle chacun des alliés doit expliquer comment il compte atteindre les 2% du Produit intérieur brut (PIB) affectés aux dépenses militaires et d’autres engagements importants contractés en 2014.

Le SLR belge, conforme à la méthodologie demandée par l’Otan, a été remis in extremis lundi dernier, juste avant l’expiration du délai fixé par l’Alliance atlantique, ont précisé des sources gouvernementales et diplomatiques à l’agence Belga.

Ce document se révèle plus ambitieux que la lettre adressée à la fin de l’an dernier par le Premier ministre Charles Michel au secrétaire général de l’Otan, Jens Stoltenberg. Elle énumérait les efforts déjà consentis par la Belgique - notamment les achats militaires à hauteur de sept milliards d’euros décidés par le gouvernement Michel 1er - mais sans prendre de réels nouveaux engagements. La justification était que le gouvernement minoritaire depuis la démission des ministres N-VA le 9 décembre gérait les «affaires courantes».

Le SLR stipule, selon ces mêmes sources, que les dépenses de défense atteindront 0,95% du PIB en 2019 (soit une hausse de 0,02% par rapport à l’an dernier) à condition que certains crédits - de l’ordre de 200 millions d’euros - provenant de la provision interdépartementale soient engagés à des projets du ministère de la Défense, avec l’aval de la Chambre.

«C’est conforme à la loi de programmation militaire (approuvée par le parlement) et à la vision stratégique» qui dessine les contours de l’armée belge à l’horizon 2030 et que le gouvernement a avalisé en juin 2016, a souligné une source informée.

«La situation s’est un peu améliorée», avec cette légère hausse - une première depuis des années -, même si la Belgique se trouvera toujours en 2019 avant-dernière place dans le classement établi par l’Otan en ce qui concerne le pourcentage du PIB affecté aux dépenses de défense (budget militaire plus les pensions des militaires), a ajouté cette source.

«Nous avons remis le Strategic Level Report à l’OTAN avec un effort de défense de 0,95% du PIB pour l’année 2019. Cet effort de défense est une estimation de ce que pourraient être les dépenses de défense de la Belgique pour 2019 si les demandes budgétaires introduites au Parlement sont approuvées. Les moyens nécessaires pour le paiement des engagements juridiques de la Défense seront repris dans le budget de la Défense moyennant l’approbation du Parlement», a confirmé le cabinet du ministre des Affaires étrangères et de la Défense, Didier Reynders, à l’agence Belga.

Par contre, le document ne fournit aucun chiffre pour 2020 et 2021 - contrairement aux «plans nationaux» remis par d’autres pays. Ce sera en effet au gouvernement issu des élections du 26 mai prochain de fixer le niveau d’ambition en matière de défense, sachant que de plusieurs gros contrats ont été passés, avec des paiements échelonnés sur de nombreuses années.

En décembre, la lettre de M. Michel au secrétaire général de l’Otan soulignait déjà que le gouvernement avait «réussi à concrétiser un certain nombre d’investissements capacitaires de taille», comme l’acquisition de 34 nouveaux avions de chasse F-35, le remplacement des véhicules de la capacité motorisée de la composante Terre par des véhicules blindés Griffon (382 exemplaires) et Jaguar (60) du programme français Scorpion dans le cadre d’un partenariat privilégié avec la France, deux systèmes drones MALE ("Medium Altitude Long Endurance") de MQ-9B Sky Guardian et le lancement (qui reste à concrétiser, ndlr) d’une collaboration avec les Pays-Bas pour le remplacement d’équipements majeurs pour la marine (deux frégates et six navires de lutte contre les mines).

Source : Belga

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
FONTENAI CHRISTIAN
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
FONTENAI CHRISTIAN

Nombre de messages : 876
Age : 72
Localisation : Koksijde
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Jeu 14 Fév - 12:42

Vu l'impacte du changement climatique à venir…. s.o.s.  je suis persuadé que toutes les interventions militaires dans les décennies à venir…. affraid  pour défendre nos acquis et territoire se feront sur les eaux et en dessous….destroyer sous marin ne reste plus qu'à nos  quoi à prévoir…. Smilie 42 marin ok
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 41801
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Jeu 14 Fév - 19:40

Bon voilà, on s'est bien amusé, on a bien rêvé avec tout ces beaux navires à la pointe de la technologie mais bon maintenant faut revenir les pieds sur terre clown crie Smilie 05

Citation :
Une tuile de 14 milliards d'euros attend le prochain gouvernement (14 février 2019)

Le déficit va grimper à 2,6 % d'ici à 2024. Croissance en berne et coût des pensions expliquent en grande partie cette mauvaise nouvelle.

Il est certains sujets plus sensibles que d'autres. Prononcez les mots « déficit », « dette » ou « budget » et vous aurez très rapidement des réactions politiques assez vives de la part de l'ancienne majorité suédoise. « Ras-le bol des discours catastrophistes véhiculés par l'opposition. Le bilan, il est clair, et il est bon : on a réduit ET le déficit ET la dette publique. Qu'est-ce qu'il faut de plus ? Le reste, ce sont des bavardages intempestifs de l'opposition », nous dit cette source gouvernementale flamande, plutôt remontée. Naturellement, à quelques encablures des élections, pouvoir s’enorgueillir d'un bilan favorable sur ce plan, c'est du petit lait. Tout message qui viendrait le faire tourner est assez mal vécu. Quand nos confrères de l'Echo ont rappelé que le déficit budgétaire de 2019 serait de 7,7 milliards (lire aussi La Libre du 22 novembre 2018), ça n'a pas manqué »...

Lire la suite sur --->  lalibre.be

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
vince01
Quartier-maître
Quartier-maître


Nombre de messages : 30
Age : 39
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 16/01/2018

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Ven 15 Fév - 7:58

faudra m'expliquer le pourquoi du comment.....mais bon, le jour où on aura des politiciens compétents il neigera au sahara...

On m'a appris à etre "to be positive"...et certes cela à un cout, mais quand je vois les retombées économiques prévues par certaines firme, je me dis que l'investissement militaire est aussi un investissement pour le domaine civile...

ENsuite, la semaine prochaine, la commission des achats militaires se réunis pour parler des Frégates et MCM....

Ce qui feraient penché la balance vers l'investissement, c'est que Trump ne supporte plus qu'on investisse pas dans la Defense, que la base navale est en Flandre et que les entreprises nordistes souhaitent une contre partie (pour les blindés et les F-35 se sont principalement des entreprises sudistes qui vont en profiter...) et je le répète, si on ne gère pas l'achat de MCM, les Hollandais feront tout fabriquer chez eux, et nada pour nos entreprises.
Revenir en haut Aller en bas
shrek
Amiral de division
Amiral de division
shrek

Nombre de messages : 1286
Age : 54
Localisation : Dinant
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Ven 15 Fév - 9:12

Vince01...je me demande bien où tu as tous ces renseignements......la plupart sont totalement fantaisistes.

Comme dans la plupart des dossiers, il n'y a rien de fait, c'est un gouvernement qui a fait beaucoup de bruit, beaucoup de promesses mais on va seulement découvrir les dégâts.....il n'y a plus un sou dans les caisses.  Il y a déjà bien longtemps que les hollandais veulent avoir la main mise sur le morceau, le but ultime étant d'avoir tout chez eux, il ne faut pas se leurrer, ils ont même dernièrement lancé l'idée de faire des équipages mixtes basés au Pays-Bas bien sûr !  

Sans compter que pas mal de gens de métier tout comme des anciens sur ce forum se posent la question du nombre probablement exagéré de navires pour un petit pays comme le nôtre et surtout la problématique du personnel qu'il faudra recruter, pour le moment il y a toujours plus de gens qui partent que de gens qui entrent et ce n'est seulement ceux qui partent en pension, plein de jeunes de 30-40 ans avec de l'expérience quittent l'armée, ce n'est pas pour rien que les chefs d'Etat-major disent publiquement dans les journaux qu'il va y avoir de gros problèmes dans toutes les composantes.

Et même pour les F35, ce sont eux qui ont le grand dépôt européen pour les pièces détachées, il y aura très peu de retombées pour la Belgique et encore moins au sud du pays.

Et pour finir, reste à voir ce qui sortira des urnes dans 3 mois.......si c'est un gouvernement de gauche écolo, ce sera probablement autre chose.....mais on n'est pas encore là.
Revenir en haut Aller en bas
vince01
Quartier-maître
Quartier-maître


Nombre de messages : 30
Age : 39
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 16/01/2018

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Ven 15 Fév - 9:36

Je sais où trouvé les chiffres et le budget déjà depensé pour ces projets. Pour les frégates, plus d'un millions d'euros ont déjà été dépensé.... enfin, si je suis fantaisiste, je regarderais à distance dorénavant.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 41801
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Ven 15 Fév - 10:14

Bonjour les amis,

Ne vous disputez pas, on est sur un forum de discussions, et donc c'est normal que chacun donne son point de vue, et c'est tout aussi normal que nos points de vue soient différents, le tout c'est de pouvoir débattre entre nous, dans le calme et sans excès jap

Alors, le problème dans cette histoire c'est que le gouvernement (qui avait soutenu ce plan d'investissement militaire) est malheureusement tombé ! Maintenant, à 3 mois des élections, on rentre dans de la politique politicienne, c'est à dire qu'opposition et gouvernement vont s'écharper sur les chiffres des dépenses... bref, si le gouvernement n'était pas tombé, le contrat des navires MCM serait probablement déjà signé indecis

marin barre


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
vince01
Quartier-maître
Quartier-maître


Nombre de messages : 30
Age : 39
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 16/01/2018

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Ven 15 Fév - 10:49

Wait and see comme on dis, mais ici, j'ai quand même l'impression que l'on est trop loin dans les projets et que la Belgique s'engage avec les Pays-Bas dans un programme multinational...

Il n'y aurait eu que la Belgique, j'aurais également partagé l'avis que c'étais mort jusqu'au prochain gouvernement....
Enfin, l'avenir dira qui a raison, qui à tort, on verra déjà ce qui sortira de la commission d'achat militaire.
Revenir en haut Aller en bas
FONTENAI CHRISTIAN
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
FONTENAI CHRISTIAN

Nombre de messages : 876
Age : 72
Localisation : Koksijde
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Ven 15 Fév - 12:59

@olivier a écrit:
Bonjour les amis,

Ne vous disputez pas, on est sur un forum de discussions, et donc c'est normal que chacun donne son point de vue, et c'est tout aussi normal que nos points de vue soient différents, le tout c'est de pouvoir débattre entre nous, dans le calme et sans excès jap

Alors, le problème dans cette histoire c'est que le gouvernement (qui avait soutenu ce plan d'investissement militaire) est malheureusement tombé ! Maintenant, à 3 mois des élections, on rentre dans de la politique politicienne, c'est à dire qu'opposition et gouvernement vont s'écharper sur les chiffres des dépenses... bref, si le gouvernement n'était pas tombé, le contrat des navires MCM serait probablement déjà signé indecis

marin barre

pas de  duel drapeau blanc plus rien que des rencontres  beer
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 41801
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Mer 13 Mar - 11:30

https://twitter.com/navalnewscom/status/1105467644487057410

traduction google de l'article :

Citation :
Les marines belge et française envisagent une collaboration avec les hélicoptères ASW (12/03/2019)

La Marine belge (Composants marins) et la Marine Nationale étudient des possibilités de collaboration pour leurs hélicoptères NH90 NFH, en particulier dans le domaine de la guerre anti-sous-marine.

D'après un tweet récent d'un officier de la marine belge, une réunion a déjà eu lieu à la base aéronavale de la marine française à Hyères, dans le sud de la France, pour discuter de la manière dont une telle collaboration pourrait avoir lieu:

https://twitter.com/JBeurme/status/1093448501743308800

« La marine belge poursuit ses efforts pour développer ses capacités NFH/ASW à bord de ses frégates. Dans ce contexte, la marine belge effectue des visites de reconnaissance auprès de ses alliés pour voir quelles synergies seraient possibles à court et à moyen terme, dans le cadre de la formation des pilotes et des contrôleurs aériens tactiques. La Marine française a pris note de nos questions et les étudiera en détail. » a dit un officier des affaires publiques de la marine belge contacté par Naval News.

Contacté par Naval News, un officier de la marine française a déclaré: "La marine française entretient naturellement un partenariat avec la marine belge et des réunions sont régulièrement organisées entre nos deux marines pour débattre de différents sujets, dont les hélicoptères NH90."

La Marine française a commandé à NH Industries 27 hélicoptères NH90 NFH (hélicoptères de l'OTAN), dont 22 unités ont déjà été livrées en décembre 2018.

La Belgique compte au total 4 NH90 NFH (tous déjà déployés) qui sont généralement déployés à partir des deux frégates M de la Marine ou utilisés pour des tâches de recherche et de sauvetage (SAR) le long de la côte belge. Ils sont dirigés par du personnel de l'armée de l'air belge. Les opérateurs des capteurs (SENSO) sont toutefois des officiers de la marine.

Selon Airbus Helicopters, la version NFH du NH90 est un hélicoptère maritime compact basé sur un navire, l’un des principaux systèmes d’armement maritime pour toutes les flottes de surface. Opérant à partir de la côte ou de navires de guerre jusqu’à l’état de mer 6, l’hélicoptère est conçu pour offrir toutes ses capacités en matière de guerre anti-sous-marine (ASW) et anti-unité de surface (ASuW). Les opérations de recherche et de sauvetage peuvent être effectuées dans l'une ou l'autre de ces configurations. Les rôles complémentaires comprennent la surveillance et le contrôle maritime, le contrôle des alertes aéroportées, le transport logistique et le soutien des services publics, le réapprovisionnement vertical (VERTREP), l’évacuation des blessés (CASEVAC) et les opérations spéciales, y compris la lutte contre le terrorisme et la lutte contre la piraterie.

Source: navalnews.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plan stratégique et marine belge horizon 2030
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 20 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La Marine belge dans le futur...-
Sauter vers: