Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Plan stratégique et marine belge horizon 2030

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant
AuteurMessage
titian
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 846
Age : 65
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Ven 28 Juil 2017 - 18:56

les frégates pour 2030 ?

Ca devient compliqué !

Le jane's fighting ship de 1975 qualifiait nos frégates E 71 de " valuable coastal units "
En cause , le manque d'hélico ASM , pas de missiles ASM, missiles AA à courte portée. et un rayon d'action limité.
Dans la stratégie OTAN, les E 71 auraient été limitée à l'escorte de convois en Mer du Nord , pas sur l'Atlantique.
Une frégate qui détecte un soum doit mettre en route la turbine qui gloutonne le fuel et réduit considérablement l'automie.

Les M frégates , LOMA et LEO c'est pareil. Pas d'hélico ASM, pas de missiles ASM, pas de missiles AA longue portée et une
autonomie fuel limitéé. Valuable coastal units aussi , pour l'OTAN.

Or, de nouvelles armes posent un casse-tête aux stratèges.

Les avions furtifs. Les Russes et les Chinois en ont.

Impossible de verrouiller un missile sur un spot radar intermittant , ou faible , ou inexistant. Pareil pour les canons AA.
Comment se défendre ou défendre un convoi contre ces ghosts spots.

Les missiles anti-hélicos lancés par un soum en plongée. La marine n'a pas d'hélicos ASM mais s'il en est prévu pour
les nouvelles frégates , ça devient dangereux et aléatoire de les utiliser en ASM.
Dans les grandes marines ,on pense a les remplacer par des drônes mais ceux la n'ont pas l'autonomie et l'endurance d'un hélico.

Il est probable que nos futures frégates seront sister-ships de ce que mettront en service les Pays-Bas du coûteux
et les nouvelles technologies seront elles aussi très coûteuses .
Peut-être trop pour la Belgique qui se limitera alors à la seule défense côtières avec patrouilleurs et MCM porte-drones
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38401
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Sam 5 Aoû 2017 - 23:14


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38401
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Ven 8 Sep 2017 - 8:29

Lockheed sort la grosse artillerie pour nous refourguer son F35...

https://twitter.com/thef35/status/905680335689666561

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38401
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Ven 8 Sep 2017 - 8:56

Réponse de Paris...

Citation :
Remplacement des F-16: Dassault assure "participer à l'offre globale de partenariat" proposée par Paris



Le groupe français Dassault Aviation et ses partenaires ont assuré jeudi "participer pleinement à l'offre globale de partenariat approfondi" faite par les autorités françaises au gouvernement belge, en présentant l'avion de combat Rafale pour le remplacement des F-16 de la composante Air de la Défense belge, mais sans indiquer clairement si la France répondra à l'appel d'offres qui se clôture à minuit.

Dassault, qui forme le Groupement d'intérêt économique (GIE) Rafale avec les sociétés Snecma et Thales, a mis en avant, dans un communiqué, le "volet industriel ambitieux" qu'il propose comme partie intégrante de la large coopération interétatique franco-belge autour du Rafale.

Cette coopération "offrira à l'industrie belge un retour concret et pérenne pour un partenariat économique volontariste et un impact sociétal positif", ajoute l'avionneur français.

"Déjà largement implantés en Belgique depuis la fin des années 60, avec neuf entreprises filiales, plus de 3.000 salariés belges dans des emplois à haute valeur technologique, un réseau de plus de 800 fournisseurs référencés et plus de 800 millions d'euros de commandes annuelles à la Belgique, Dassault Aviation et ses partenaires proposent aux partenaires économiques des trois régions belges une stratégie de coopération à moyen et long termes véritablement structurante pour l'avenir de l'industrie belge qui contribuera au renforcement de l'Europe de la Défense", a déclaré le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier, cité par le communiqué.

Selon Dassault, le Rafale "permettra à la Belgique de continuer à jouer pleinement son rôle de membre fiable de l'Alliance atlantique, tout en apportant sa contribution à la sécurité de l'Union européenne.

Pour l'avionneur français, son "avion de combat polyvalent de dernière génération" a démontré "de façon incontestable sa totale interopérabilité (au sein de l')Otan en opérations de combat".

"Ses coûts d'acquisition et d'utilisation sont connus et sans surprise, et sa conception garantit à la Belgique de rester à la pointe de la technologie dans les 40/50 années qui viennent", a encore souligné Dassault.

Source : Belga

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
blackhelk3591
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1020
Age : 65
Localisation : oupeye
Date d'inscription : 29/10/2014

MessageSujet: photo   Ven 8 Sep 2017 - 14:25

Salut , la photo au coucher de soleil est super super
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38401
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Ven 24 Nov 2017 - 11:51

Gros problème financier de nos amis néerlandais pour la constructions de leurs nouveaux navires !?

https://twitter.com/marineschepen/status/933994677132562432

Traduction Google de l'article :

Citation :
Le sommet de la défense crée une ambiguïté quant au remplacement des navires de guerre !

Au cours de la semaine dernière, des rapports contradictoires du Sommet de la Défense ont créé une incertitude quant au remplacement des frégates M, des chasseurs de mines et des sous-marins. Le ministre de la Défense, Ank Bijleveld, et le commandant des forces armées, Rob Bauer, se sont entretenus sur ces dossiers cruciaux.

La flotte néerlandaise est âgée. Sur les 28 navires de guerre, tous les navires, à l'exception du Karel Doorman et des quatre patrouilleurs (OPV), doivent être remplacés dans un avenir proche. Si cela va réussir est extrêmement incertain, la politique néerlandaise reporte depuis des années le remplacement. Seuls les trois projets de remplacement connus semblaient être pris au sérieux.

On parle des nouveaux sous-marins déjà depuis un peu plus de quatre ans (!) et les recherches sont en cours. Des accords ont été conclus avec la Belgique au sujet des nouveaux chasseurs de mines et des frégates-M. Du remplacement aussi, de ces navires la défense s'est occupée depuis des années en collaboration avec la Belgique.

Avant les élections législatives de 2016, il était déjà connu que la Défense avait besoin d'environ 1 milliard d'euros pour rester à flot, là encore les milliards d'euros auraient dû venir pour le remplacement ou l'expansion des équipements de défense et de se rapprocher de la norme OTAN de 2%. Lorsque le nouveau gouvernement a mis de côté seulement 1,5 milliard de dollars (selon Bijleveld «des sommes extrêmement importantes»), il a immédiatement soulevé des questions sur le remplacement des navires de guerre (entre autres). Bien qu'il ait été dit dans les couloirs que ce remplacement était séparé de ce budget supplémentaire.

Jusqu'à samedi dernier, rien n'avait été dit sur l'avancement des trois projets de remplacement. Dans la première grande interview du tout nouveau ministre de la Défense, dans De Telegraaf, la question se posait de savoir si le ministère de la Défense pouvait remplacer les chasseurs de mines, les sous-marins et les frégates-M. "Tout cela ne sera probablement pas possible", a déclaré le ministre.

Cela a provoqué quelques remous parce que ces projets touchent le cœur de la marine néerlandaise. Si un type de navire n'est pas remplacé, un élément important est coupé de la flotte, qui est déjà petite. Avec de grandes conséquences pour la formation et la connaissance de toute la marine en conséquence.

Le lendemain au CDS, le commandant des forces armées Rob Bauer, était l'invité à WNL le dimanche. Là, il a immédiatement calmé l'atmosphère en disant que le ministre n'avait pas voulu dire ça ainsi et qu'il ne devrait pas y avoir de choix entre les différentes branches des forces armées. Bauer a ajouté qu'il en avait parlé au ministre.

Au printemps prochain, le ministre présentera un nouveau mémorandum qui exposera les plans pour la Défense. Alors seulement, il deviendra clair si ces parties essentielles de la marine seront remplacées. Le document est non seulement d'une grande importance pour les Pays-Bas, mais aussi pour des alliés tels que la Belgique. Grâce à la coopération avec les Pays-Bas, la Belgique a lié le sort de sa flotte (ancienne elle aussi) à celui des Néerlandais.

Le Mémorandum de la Défense n'est pas seulement important pour les trois projets susmentionnés. Si le ministre Bijleveld regarde seulement quelques années à venir, il devra également dire quelque chose sur le remplacement de Zr.Ms. Rotterdam, Zr.Ms. Mercuur et Zr.Ms. Pelican.

Le remplacement des navires de marine néerlandaise doit avoir lieux grosso modo entre 2025 et 2035. La conclusion est simple: pour 2025 ces projets doivent être lancés et pendant cette période, des choix doivent être faits pour remplacer la flotte si les Pays-Bas veulent encore avoir une marine à la moitié du siècle.

Source : marineschepen.nl

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Archer
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 8455
Age : 69
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Ven 24 Nov 2017 - 12:16

Mauvaise nouvelle pour notre marine.
pleure pleure pleure pleure

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38401
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Sam 16 Déc 2017 - 15:36

Citation :
Deux milliards pour la Marine belge (16.12.2017)

La Composante Marine doit remplacer la plupart de ses unités les plus importantes. Un milliard d’euros pour deux frégates et 932 millions pour 6 nouveaux chasseurs de mines. Pour ces derniers, la Défense veut rester à la pointe en utilisant un système hybride utilisant des drones navals.

Il n’y a pas que les vieux chasseurs-bombardiers F-16 qui arrivent en fin de vie dans l’arsenal de l’armée belge. Dans les prochaines années, la Composante Marine devra elle aussi remplacer tous ses principaux navires. La Défense doit acquérir, pour un milliard d’euros, deux nouvelles frégates multifonctions. Et pour 932 millions, six navires de lutte contre les mines. Un double investissement mené en collaboration avec les Pays-Bas, les deux pays ayant convenu d’acheter les mêmes bâtiments de guerre. Les Néerlandais ont pris la direction dans l’achat des frégates, la seconde acquisition étant gérée par les Belges.

La Défense attend le feu vert du gouvernement Michel pour lancer ces deux marchés, probablement au début 2018. Mais les experts belges travaillent déjà d’arrache-pied depuis plusieurs années pour définir les navires qui succéderont aux fameux chasseurs de mines "Tripartite" construits en commun avec la France et les Pays-Bas pendant les années 80, et dont 5 exemplaires sont toujours en service en Belgique. La vision stratégique adoptée par le gouvernement prévoit que deux unités seront déployables en permanence à l’extérieur et qu’un navire restera opérationnel pour assurer la sécurité des ports belges. Les six futurs navires reprendront aussi les fonctions du Godetia dans son rôle de navire de commandement.

Le cahier de charge belgo-néerlandais prévoit la capacité de maintenir ouvertes les voies de navigation nationales (eaux territoriales, estuaires), mais aussi les points de passage de lignes commerciales ou les routes utilisées par des navires de guerre un peu partout dans le monde.

De l’avis des experts, le système basé sur un bateau mère et des drones navals (voir ci-contre) représente la voie vers laquelle se dirigent toutes les forces navales modernes, avec des spécificités propres à chaque constructeur. Aucune marine au monde ne dispose pour l’instant d’une panoplie d’engins de ce type en service. Mais le concept, qui est celui que proposent plusieurs industriels à la Belgique, est en cours de discussion au niveau de l’Agence européenne de défense et de l’Otan. Français et Britanniques ont un programme assez similaire, mais sans navire mère à ce stade.

Des essais en tests réels ont déjà été menés devant les côtes belges. Différents constructeurs sollicités par la Belgique ont prouvé, sur des mines fictives, que le concept était pertinent et que les sous-systèmes fonctionnaient déjà. Reste maintenant à intégrer le tout sur un navire mère qui permettrait d’intervenir rapidement un peu partout dans le monde.

Quels retours économiques ?

Comme pour le remplacement des avions de combat, se pose la question de l’implication de l’industrie belge dans ce double programme de près de deux milliards d’euros que la Défense voudrait signer, normalement avant la fin de l’année 2018. Les Pays-Bas, qui s’occupent de l’achat des frégates, ont un constructeur (privé), les chantiers Damen Shipyard, capables de construire les navires les plus modernes. Il est probable que Damen bénéficie, en tout ou en partie, du marché belgo-néerlandais, que ce soit pour la construction et par la suite, de la maintenance des quatre navires à acheter en commun.

En revanche, notre pays ne possède pas d’intégrateur national dans le domaine naval militaire, mais bien plusieurs sociétés capables de fournir des sous-systèmes. À Gand, on trouve par exemple l’entreprise ABC (Anglo Belgian Corporation), spécialisée dans les systèmes propulsifs navals, une compétence que les Néerlandais ne possèdent plus.

Côté belge, on indique surtout vouloir se spécialiser dans l’entretien et la maintenance corrective et préventive des prochains chasseurs de mines (y compris Néerlandais), ainsi que dans les évolutions futures des nouveaux bâtiments. Ce qui ne poserait aucun problème pour les règles de concurrence européennes.

Autre créneau profitable aux entreprises belges: l’automatisation. "À partir du moment où il y a aura plus de drones que de navires, il y a une opportunité de créer et de développer en Belgique un microcosme d’industries spécialisées dans la robotique", estime une source à la Défense.

Source : lecho.be

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38401
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Sam 16 Déc 2017 - 15:39

lecho.be a écrit:
Côté belge, on indique surtout vouloir se spécialiser dans l’entretien et la maintenance corrective et préventive des prochains chasseurs de mines (y compris Néerlandais), ainsi que dans les évolutions futures des nouveaux bâtiments. Ce qui ne poserait aucun problème pour les règles de concurrence européennes.

Va falloir méchamment agrandir l'ascenseur et le hangar à navires de la base de Zeebrugge sifflotte

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
clad032
Quartier-maître
Quartier-maître
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/07/2012

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Dim 17 Déc 2017 - 18:31

Ce F-35 est une honte, que cela soit niveau prix, capacités ou retombées économique... Il est temps de prendre conscience que nous devons prendre le rafale..
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38401
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Sam 23 Déc 2017 - 14:12



Notre marine dit merci petit Papa Noël Noel 01

2 x

6 x

1 x

Noel 07

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
clad032
Quartier-maître
Quartier-maître
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/07/2012

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Sam 23 Déc 2017 - 15:03

J'ai loupé quelque chose? ou le Belgica II a été confirmé?
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38401
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Sam 23 Déc 2017 - 15:05

Oui oui, le Belgica II a été confirmé hier super

Citation :
Remplacement du navire de recherche océanographique Belgica (22.12.2017)



Sur proposition du ministre de la Défense Steven Vandeput et de la secrétaire d'Etat à la Politique scientifique Zuhal Demir, le Conseil a marqué son accord sur l'attribution du marché public pour le remplacement du navire de recherche océanographique Belgica.

En marquant son accord, le Conseil des ministres donne le feu vert pour l'acquisition d'un nouveau navire de recherche océanographique en remplacement du Belgica. Ce remplacement a été approuvé en mars 2017. Les phases de conception et de construction du nouveau navire seront suivies par une équipe sur le chantier de trois personnes et démarreront en janvier 2018. La livraison du navire est prévue au printemps 2020.

Source : presscenter.org

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
clad032
Quartier-maître
Quartier-maître
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 33
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 15/07/2012

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Sam 23 Déc 2017 - 15:25

Excellente nouvelle amour thumleft thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
shrek
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1212
Age : 53
Localisation : Dinant
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   Sam 23 Déc 2017 - 15:54

on verra comment cela va se passer...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plan stratégique et marine belge horizon 2030   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plan stratégique et marine belge horizon 2030
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La Marine belge dans le futur...-
Sauter vers: