Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Nicmataf
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 65
Localisation : 1000 - Bruxelles
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Dim 16 Oct 2011 - 18:25

Hello,

Clair :
S'emploie dans le sens de parer et dégager.
- Un cordage est clair lorsqu'il n'est pas emmêlé et peut courir librement dans la gorge d'une poulie.
- Le pont est clair lorsqu'il n'est pas encombré.
- Ancre haute et claire : ancre entièrement sortie de l'eau, ni surpattée, ni surjalée.
- Une route est claire de tous dangers lorsque récifs, écueils, etc. ne sont plus à craindre.

Commettre :
Terme de matelotage signifiant réaliser un cordage en réunissant par torsion les différents torons, ou fabriquer totalement les torons à partir des fils (fils de caret) qui les composent (nom : commettage ; adjectif : commis ; contraire : décommettre).
Synonyme de corder.

Congréer :
Garnir de bitord les creux en spirale entre les torons d'un cordage, de manière à le rendre lisse et rond avant son fourrage.

Contrepoint :
Morceau de ralingue mis en renfort près d'une empointure de voile.

Cordage :
Terme générique qui englobait dans la marine les manœuvres en textile naturel de toutes dimensions, composées à partir du fil de caret, c'est-à-dire tous les filins, aussières, grelins et câbles.
Le nom s'est étendu aux fibres synthétiques ou minérales, ainsi qu'aux fils étirés industriels de fer et d'acier.
On distingue en principe trois catégories de cordages :
- Les cordages fixes (haubans, étais, etc.), tenant les mâts et les espars ; ils sont raidis par des ridoirs et ne sont plus réalisés qu'en acier.
- Les cordages volants, ou mobiles (drisses, écoutes, etc.), qui servent aux manœuvres des voiles, des espars, des embarcations et des mâts de charge.
- Les amarres, utilisées pour l'amarrage, le remorquage et comme câbles d'ancre.

Corde :
Ce mot n'est employé par les marins que pour désigner la corde de la cloche. En dehors, existait aussi la corde de pendaison

à +.
Revenir en haut Aller en bas
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 58
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Dim 16 Oct 2011 - 18:34

Commettre








Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 58
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Dim 16 Oct 2011 - 18:36

Congréer

Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 58
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Dim 16 Oct 2011 - 18:37

Contrepoint

Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 58
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Dim 16 Oct 2011 - 19:13

Cordage

- Les cordages fixes (haubans, étais, etc.),

les punis étaient accrochés au haubans











Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 58
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Dim 16 Oct 2011 - 19:23




Les cordages volants, ou mobiles (drisses, écoutes, etc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 58
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Dim 16 Oct 2011 - 19:28

Les amarres






Dernière édition par nain de jardin le Dim 16 Oct 2011 - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
Nicmataf
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 65
Localisation : 1000 - Bruxelles
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Dim 16 Oct 2011 - 19:31

Salut,

Nain de jardin, encore une fois, j'essaie de te mettre en défaut pour tes illustrations, mais je pense que c'est peine perdue. Le Chef doit-il toujours avoir le dernier mot ? Very Happy


Dernière édition par Nicmataf le Dim 16 Oct 2011 - 19:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 58
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Dim 16 Oct 2011 - 19:33

Corde









Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
Nicmataf
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 65
Localisation : 1000 - Bruxelles
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Dim 16 Oct 2011 - 19:38

Bonsoir,

Georges, tu l'as fais exprès de trouver une cloche à ton nom ? En tout cas, la "corde" est assez phallique ! Humour des marins ???
Revenir en haut Aller en bas
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 58
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Dim 16 Oct 2011 - 19:41

corde de pendaison





Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 58
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Dim 16 Oct 2011 - 19:42

Nicmataf a écrit:
Bonsoir,

Georges, tu l'as fais exprès de trouver une cloche à ton nom ? En tout cas, la "corde" est assez phallique ! Humour des marins ???

he he étonné mon ami il y as toujours un georges quelque part
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
Nicmataf
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 65
Localisation : 1000 - Bruxelles
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Lun 17 Oct 2011 - 20:04

Bonsoir,

Corder :
Synonyme de commettre.

Cordier (Cordelier) :
- S'il est bien un métier qui sera toujours allié au monde de la mer c'est bien celui de cordier ou cordelier! Les cordes ont toujours été les "tendons" de tous les gréements de navires: déclinées en quantité de formats (bouts, amarres, drisses, grelins, etc.), tourmentées par une nuées de noeuds savants de toutes sortes, leur utilité n'a jamais décliné. Métier très ancien, que l'on pratiquait en souvent complément, de père en fils, parfois en tant que profession à part entière. Retrouvons ici les gestes du cordier, l'un des seuls métiers où il faille marcher à reculons sur plusieurs dizaines de mètres pour produire cette ficelle ou cette corde si anodine, mais pourtant si nécessaire à tous. Mais le métier présentait alors certaines particularités:
1) Le matériau utilisé: le plus employé était le chanvre (on pouvait aussi utiliser le lin, le tilleul ou le crin). Loin des dérives actuelles, le cordier ne le fume pas..et va en faire, bien plus utilement, des cordes! Aujourd'hui, la culture (légale) du chanvre a pratiquement disparu.
2) Il nécessitait, vue la longueur des cordes, de grands espaces. D'où un travail en extérieur, mais de préférence à l'abri de la pluie qui influe sur la qualité des cordages.. Ceci justifiera, plus tard, l'apparition des corderies (en 1692, sous l'impulsion de Colbert, la Corderie Royale de Rochefort est édifiée dans un bâtiment de 370 mètres de long..). Mais bien souvent, jusqu'au début du XXème siècle, le cordier restera un artisan qui hantera les grandes étendues des villages (à La Ciotat, on peut retrouver, sur certains documents, la présence d'un rouet le long de la partie extérieure droite de la chapelle des Pénitents Bleus qui servira, vers 1800 d'atelier de corderie).

- Les cordiers, ou palangriers, sont les bateaux qui utilisent comme engin de pêche des lignes de fond mises bout à bout et appelées cordes dans le nord de la France ou palangres dans d'autres régions. Durant les trente premières années du XXe siècle, la pêche industrielle de la morue, utilisant les grosses cordes à Terre-Neuve et en mer du Nord, a connu son déclin devant l'extension du chalutage, et seuls les Portugais sont restés fidèles à cette technique dans le premier secteur. Il en est de même pour la pêche aux petites cordes, qui était pratiquée notamment à Boulogne-sur-Mer pour la capture des poissons plats (sole, plie, etc.) et de diverses espèces d'eau profonde.
Actuellement, les palangres ne sont plus employées en France que pour la capture des espèces séjournant autour des fonds rocheux.
Les lieux les plus fréquentés par les cordiers sont les abords de l'île d'Ouessant, des îles Anglo-Normandes, de la côte sud de l'Angleterre et le Pas de Calais.

Cosse :
Anneau métallique, large, épais et engagé autour duquel s'estrope un cordage sur lequel on désire faire un œil. Elle est destinée à réduire l'usure du cordage. Les cosses ont une forme ronde ou en goutte. Il en existe de nombreuses dimensions en diverses largeurs : étroites pour les câbles métalliques, plus larges pour les cordages de fibre.

Courant :
1 - Mouvement de l'eau dans une direction donnée.
2 - Partie libre d'un cordage sur laquelle on peut intervenir pour le raidir ou le haler.
3 - Gréement courant : par opposition au gréement dormant, c'est la partie mobile du gréement, c'est-à-dire l'ensemble de tous les filins, cordages et accessoires d'accastillage (poulies, manilles, winches...) permettant de manœuvrer les voiles et de les régler.

Cravate :
- Un cordage prend le nom de cravate lorsqu'il entoure un mât, des bigues, une ancre, sans les serrer.
- Fort cordage employé pour soulever ou supporter, mais sans nœud qui les serre, une ancre, un mât, une vergue.

Cul-de-porc :
Nœud réalisé par l'entrelacs des torons pour former une sorte de bouton à l'extrémité d'un cordage. S'il y a en plus une couronne autour du bouton, il s'agit d'un cul-de-porc avec tête de More.

A la prochaine,
Revenir en haut Aller en bas
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 58
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Lun 17 Oct 2011 - 20:18

Cordier






Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 58
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   Lun 17 Oct 2011 - 20:20

palangriers,


Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Verbes et termes en rapport au matelotage, corderie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Les sujets en rapport avec la marine et la mer-
Sauter vers: