Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Liban - FINUL : les news

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Ven 29 Fév 2008 - 9:15

29/02/2008

Liban: les Etats-Unis inquiets de la situation déploient le bâtiment USS Cole

Par Laurent LOZANO

WASHINGTON (AFP) - Les Etats-Unis ont décidé de déployer le bâtiment de guerre USS Cole au large du Liban en raison d'inquiétudes pour la situation dans ce pays, et le navire se trouve déjà en Méditerranée orientale, ont indiqué jeudi des responsables.

Un haut responsable de l'administration a indiqué que le déploiement de ce navire était dû à des inquiétudes concernant la situation au Liban, sans préciser la nature de ces inquiétudes.

La décision a été prise en raison de la crainte d'un nouveau conflit entre l'armée israélienne et les forces de l'organisation libanaise radicale du Hezbollah, après celui de l'été 2006. Le Liban reste en outre en proie à une crise politique profonde entre la majorité soutenue par l'Occident et l'opposition, appuyée par la Syrie et l'Iran.

"La présence (du navire américain) est importante, elle n'est pas destinée à envoyer un signal plus fort que cela, mais de fait, cela signale que nous sommes impliqués. (...) C'est une partie du monde très importante et la stabilité y est très importante pour nous", a déclaré le chef d'état-major interarmées, l'amiral Michael Mullen.

Interrogé pour savoir si ce déploiement était lié au contexte politique, le Liban étant dépourvu de président depuis le départ du pro-syrien Emile Lahoud le 23 novembre, M. Mullen a déclaré: "dire que c'est totalement lié serait incorrect, même si nous sommes parfaitement conscients que des élections doivent y avoir lieu à un moment donné".

Quant à savoir s'il s'agissait d'un message destiné à la Syrie, il a répliqué que "ce n'était pas spécialement destiné tant à un pays en particulier qu'à la région elle même".

L'envoi du destroyer USS Cole est aussi une "manifestation de soutien à la stabilité régionale", a également indiqué le haut responsable de l'administration.

Une porte-parole du ministère de la Défense, Elisabeth Hibner a précisé que le navire "se trouve en Méditerranée orientale".

L'USS Cole, connu pour avoir été la cible d'un attentat suicide qui avait tué 17 marins dans le port yéménite d'Aden en octobre 2000, est un destroyer à missiles guidés, bâtiment rapide adapté à de multiples missions comme la protection des groupes navals.

L'attaque contre ce navire est considérée a posteriori comme un signal d'alarme contre la menace grandissante que représentait Al-Qaïda, un an avant les attentats du 11-Septembre. Les administrations Clinton et Bush ont été accusées de ne pas avoir reconnu le danger.

L'USS Cole appartient à une classe de navires présentés comme le fleuron de la technologie quand il s'agit de destroyers. Ils combinent le système de radar Aegis, un système de tir vertical et des systèmes avancés de combat anti-aérien et anti-sous-marin ainsi que des missiles d'attaque Tomahawk.

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a promis le 14 février une "guerre ouverte" à Israël après la mort du chef militaire de l'organisation, Imad Moughnieh, tué le 12 février à Damas dans un attentat à la voiture piégée. Israël a placé ses forces en état d'alerte à sa frontière nord.

Un autre facteur de tension est la mise en place d'un tribunal international pour juger les assassins de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri qui a été tué en février 2005 à Beyrouth dans un attentat imputé à la Syrie. Celle-ci a nié toute implication mais a dû sous la pression retirer deux mois plus tard ses troupes du Liban.


USS Cole

Source: AFP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Lun 3 Mar 2008 - 7:47

01/03/2008

USS Cole au Liban: la Syrie fustige la politique américaine au Proche-Orient

Par Roueida MABARDI

DAMAS (AFP) - La Syrie a lancé samedi une violente attaque contre les Etats-Unis, qui ont déployé le navire de guerre USS Cole au large du Liban, accusant Washington de vouloir imposer par la force une solution américaine à la crise politique de ce voisin.

En présence du chef de la Ligue arabe Amr Moussa, le ministre syrien des Affaires étrangères, Walid Mouallem, a par ailleurs assuré que "tous les pays arabes" seraient invités au prochain sommet de l'organisation, fin mars à Damas, qui s'annonce délicat du fait de tensions internes.

"La présence du navire de guerre au large du Liban montre que les Etats-Unis oeuvrent pour entraver toutes les solutions politiques" au Liban, a tout d'abord déclaré Walid Mouallem.

"Les Etats-Unis ne peuvent pas imposer une solution au Liban", a poursuivi M. Mouallem, s'en prenant vivement à la politique américaine dans la région.

Les relations syro-américaines sont au plus bas alors que Washington accuse Damas d'être responsable de la poursuite de la crise politique au pays du Cèdre et des violences qui l'accompagnent.

Le ministre syrien a notamment soutenu que Washington n'appuyait pas le plan de la Ligue arabe pour l'élection d'un président au Liban, sans chef d'Etat depuis le 24 novembre.

L'envoi de l'USS Cole est un "message en premier lieu à la mission d'Amr Moussa, au plan arabe et à la Ligue arabe", a encore estimé le ministre syrien, interrogé quant à savoir si Damas était le premier visé par ce déploiement.

Washington a annoncé jeudi avoir déployé l'USS Cole au large du Liban en raison d'inquiétudes sur la situation dans ce pays, qui traverse sa plus grave crise politique depuis la fin de la guerre civile, en 1990.

Damas est proche de l'opposition au Liban --emmenée par le Hezbollah chiite--, face à la majorité parlementaire antisyrienne soutenue par l'Occident.

Interrogé à son tour, le chef de la Ligue arabe Amr Moussa a lui indiqué qu'il s'était entretenu avec le président syrien Bachar al-Assad des "préparatifs" du sommet arabe prévu les 29 et 30 mars à Damas.

Nous avons évoqué "les problèmes dangereux qui provoquent les tensions entre pays arabes", a souligné M. Moussa, estimant qu'"un sommet réussi à Damas" était de l'intérêt de tous.

Il s'agira du "premier sommet à Damas depuis la création de la ligue arabe", a avancé Amr Moussa.

Selon des médias arabes, l'Arabie saoudite et d'autres pays membres pourraient boycotter le sommet de Damas, ou envoyer des délégations de bas niveau, si la question du vide présidentiel au Liban n'était pas réglée au préalable.

"Tous les pays arabes seront invités au sommet de Damas. Le Liban y sera représenté", a signalé M. Mouallem, dont le pays avait jusqu'ici lancé des invitations aux Etats arabes à l'exception de l'Arabie saoudite et du Liban.

"Tout le monde veut qu'un président soit élu au Liban. L'élection d'un président au Liban est une question importante, de nombreux dirigeants arabes la considèrent comme nécessaire", a lancé M. Moussa.

Amr Moussa a déjà effectué plusieurs missions de médiation à Beyrouth pour tenter de faire adopter un plan arabe qui prévoit l'élection immédiate du chef de l'armée, le général Michel Sleimane, à la présidence, suivie de la formation d'un gouvernement d'union nationale, mais sans minorité de blocage comme le réclame l'opposition, et de l'élaboration d'une nouvelle loi électorale.

La Syrie, ancienne puissance de tutelle au Liban, a été contrainte sous la pression internationale de retirer ses troupes du Liban en avril 2005, après 29 ans de présence. Ce retrait était survenu deux mois après l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri dans un attentat à Beyrouth. Damas a démenti toute implication dans cet assassinat.

Source: AFP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Lun 3 Mar 2008 - 19:09

03/03/2008

Liban : La frégate Courbet prend la relève du TCD Siroco

La frégate Courbet a été désignée pour prendre la relève du transport de chalands de débarquement Siroco, qui avait appareillé le 13 janvier de Toulon pour rejoindre Beyrouth. Ces navires se relayent dans le cadre de l'opération Baliste, assurant une présence maritime permanente depuis la guerre entre le Hezbollah et l'armée israélienne, à l'été 2006. Baliste permet également de renforcer la coopération entre les forces armées françaises et libanaises. Du 23 au 27 février, le Siroco s'est amarré au port de Beyrouth pour une ultime escale marquant la fin de son engagement dans l'opération Baliste. L'occasion de remettre des diplômes aux 60 stagiaires libanais ayant participé à l'un des six stages et à quelques-unes des 260 unités d'instructions dispensés par les marins français.
Le TCD, qui embarque le détachement Lynx de la frégate Latouche-Tréville, avait transporté à son départ de Toulon des unités de l'armée de Terre destinés renouveler les moyens français de la Force d'Intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL). A cet effet, le Siroco avait débarqué à Beyrouth et Naqoura (via ses chalands de débarquement) 3 chars Leclerc, 17 blindés AMX 10 P, un camion GBC 180 station Atlas, 2 VBL, 2 VBCM et des troupes du 68ème Régiment d'Artillerie de La Valbonne et du 31ème Régiment d'Infanterie de Castel-Sarrazin.
Assurant la relève maritime, le Courbet obéit à présent aux directives de l'Union Européenne. En compagnie de bâtiments de l'Euromarfor, la frégate participera notamment aux activités de la FINUL. Pour des missions humanitaires, de combat et de paix.


crédits : MARINE NATIONALE

Source: meretmarine.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Mer 5 Mar 2008 - 9:19

05/03/2008

Deux nouveaux bâtiments de l'US Navy croisent au large du Liban

WASHINGTON (Reuters) - Les Etats-Unis ont remplacé au large des côtes du Liban le contre-torpillleur "USS Cole" par deux autres bâtiments de l'US Navy, le croiseur "USS Philippine Sea" et le contre-torpilleur "USS Ross", a annoncé mardi la marine de guerre américaine.

En outre, un troisième bâtiment, chargé du ravitaillement, continue de croiser dans la région, invisible du littoral libanais comme les deux autres navires de l'US Navy, a précisé un responsable sous le sceau de l'anonymat.

La présence de la marine de guerre américaine au large du pays du Cèdre a pour objectif d'affirmer le soutien de Washington au Liban face à son ancien "tuteur" syrien.

Le Liban traverse depuis 16 mois une crise politique majeure provoquée par la persistance de désaccords entre la majorité pro-occidentale et l'opposition prosyrienne, emmenée par les chiites du Hezbollah, sur la composition d'un futur gouvernement.

Source: Reuters

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Sam 8 Mar 2008 - 12:08

29 February 2008

German Fleet Admiral Hans-Christian Luther (C) addresses a ceremony to mark the handing over of command of the United Nations naval mission to a joint European maritime force under Italian command on February 29, 2008 off the coast of Lebanon. Commander of UNIFIL, Italian General Claudio Graziano (R) and Fleet Admiral Ruggiano Di Biase (L) also take part in the ceremony. AFP PHOTO DDP/ MICHAEL KAPPELER


German navy vessels with the United Nations Interim Force in Lebanon (UNIFIL) take part in the handing over ceremony of command of the United Nations naval mission to a joint European maritime force under Italian command on February 29, 2008 off the coast of Lebanon. German Defence Minister Franz Josef Jung took part in the handing over ceremony. AFP PHOTO DDP/ MICHAEL KAPPELER




German Defence Minister Franz Josef Jung (L) and the Commander of UNIFIL, Italian General Claudio Graziano watch as German navy vessels with the United Nations Interim Force in Lebanon (UNIFIL) patrol on February 29, 2008 off the coast of Lebanon. Jung took part in the handing over ceremony of command of the United Nations naval mission to a joint European maritime force under Italian command. AFP PHOTO DDP/ MICHAEL KAPPELER



The German frigate 'Bayern' makes its way through the waters off the coast of Lebanon on February 29, 2008 after a handing over ceremony of command of the United Nations naval mission to a joint European maritime force under Italian command. AFP PHOTO DDP/ MICHAEL KAPPELER

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Sam 8 Mar 2008 - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Sam 8 Mar 2008 - 12:13

1 March 2008

The German Navy frigates 'Bayern' (L) and 'Hessen' lay side by side in the port at Limassol, Cyprus on March 1, 2008, the day after a handing over ceremony of command of the United Nations naval mission to a joint European maritime force under Italian command. AFP PHOTO DDP/ MICHAEL KAPPELER


Members of the German Navy attach a UN logo to the frigate 'Hessen' in the port at Limassol, Cyprus on March 1, 2008, the day after a handing over ceremony of command of the United Nations naval mission to a joint European maritime force under Italian command. AFP PHOTO DDP/ MICHAEL KAPPELER


Members of the German Navy watch the radar in the operations room of the frigate 'Bayern' in port at Limassol in Cyprus on March 2, 2008.The ship is on its way home after a handing over of command of the United Nations naval mission to a joint European maritime force under Italian command. AFP PHOTO DDP/ MICHAEL KAPPELER

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Mer 19 Mar 2008 - 15:15

19/03/2008

Démonstration des techniques de tir au Liban

Voir la suite ---> www.mil.be


marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Sam 10 Mai 2008 - 13:14

06/05/2008

Prolongation en vue pour les Casques bleus belges au Liban

La Belgique devrait prolonger au moins jusqu'à la fin de l'année la présence de son contingent de Casques bleus au Liban, dont le mandat expirait en principe le 15 juin prochain, a-t-on appris ce mardi de sources concordantes.

"Il y a un accord politique sur la prolongation du mandat du contingent belge de la FINUL (Force intérimaire des Nations Unies au Liban)", a-t-on indiqué de source diplomatique, sans exclure une réduction des effectifs -actuellement de l'ordre de quelque 360 hommes et femmes.

Le ministère de la Défense était au départ réticent à prolonger cette mission, entamée en octobre 2006 -pour une période initiale d'un an-, après le renforcement de la FINUL consécutif à plus d'un mois de guerre entre Israël et le parti chiite libanais du Hezbollah. Mais le ministre de la Défense, Pieter de Crem (CD&V), a désormais accepté le principe d'une prolongation jusqu'à la fin de cette année, selon son entourage.

Le ministre des Affaires étrangères, Karel De Gucht (Open VLD), a ainsi obtenu gain de cause, lui qui souhaitait que la Belgique reste engagée de manière substantielle au sein de la FINUL -et plus encore après la désignation par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, de l'ambassadeur de Belgique à l'ONU, Johan Verbeke, comme coordinateur spécial des Nations Unies au Liban.

Le gouvernement doit encore formellement approuver cette prolongation, une décision qui est attendue dans les prochaines semaines, selon les mêmes sources.

M. De Crem a ainsi assisté lundi, lors d'une visite à Bourg-Léopold (Limbourg), aux préparatifs du prochain bataillon belgo-luxembourgeois de la FINUL -baptisé BELUFIL-VI par les militaires- qui doit s'envoler pour le Liban en juin.

Le bataillon belge de la FINUL, basé à Tebnine, une petite ville du Sud-Liban située à une douzaine de kilomètres de la frontière israélienne, compte quelque 360 Casques bleus. Il a trois tâches principales: le déminage, le soutien médical, avec un hôpital de campagne doté d'une capacité chirurgicale, et la reconstruction. Il dispose aussi de quelque 90 fantassins chargés de la protection -une leçon de la mort de dix Casques bleus le 7 avril 1994 au Rwanda.

Le gouvernement Verhofstadt II avait décidé le 23 novembre, en affaires courantes, de prolonger de sa mission jusqu'au 15 juin.
La FINUL, créée en 1978 après l'invasion du Liban sud par les troupes israéliennes, a vu ses effectifs considérablement renforcés après le conflit qui a opposé, du 12 juillet au 14 août 2006, le Hezbollah à Israël, faisant 1.100 morts du côté libanais.

Selon des sources militaires, la Belgique pourrait aussi engager la frégate F930 "Leopold Ier", le nouveau fleuron de la Marine, à partir du mois d'octobre et pour deux mois au large du Liban, au sein de composante navale de la FINUL. Là aussi, le gouvernement dans son ensemble doit donner son feu vert. Lequel était déjà attendu le 11 avril dernier, selon M. De Crem, qui n'a toutefois jamais mis ce point à l'agenda du Conseil des ministres à ce jour.

La FINUL navale est chargée de veiller le long des côtes libanaises, en coopération avec les forces libanaises, à ce qu'aucune livraison d'armes ne parvienne par mer au Hezbollah chiite, soutenu par la Syrie et l'Iran.

Il s'agirait de la première mission opérationnelle du "Léopold 1er", une frégate rachetée d'occasion aux Pays-Bas, après une longue mise en condition, dont une croisière de près de trois mois le long des côtes de l'Afrique orientale, de début septembre à fin novembre derniers.

Source: Belga

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Sam 10 Mai 2008 - 13:16

09/05/2008

La Défense rassurante sur la situation des Casques bleus belges au Liban

Le ministère de la Défense s'est voulu rassurant vendredi sur la situation des Casques bleus belges opérant au sud Liban, rappelant que les troubles ne touchent que la capitale libanaise et la plaine de la Bekaa, et non la région de Tebnine, où est stationné le contingent belge de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL).

"Le ministère de la Défense tient à rassurer les familles des militaires qui opèrent pour le compte de la FINUL au sud Liban. Les troubles relayés par la presse ne touchent que la capitale libanaise et la plaine de la Bekaa. La région de Tebnine est calme et les missions du détachement belge se poursuivent normalement et comme planifié", a-t-il indiqué dans un communiqué adressé à l'agence de presse Belga.

La Belgique fournit un contingent de quelque 360 Casques bleus à la FINUL (13.000 hommes au total). Ce bataillon est basé à Tebnine, une petite ville du Sud-Liban située à une douzaine de kilomètres de la frontière israélienne. Leur mandat expire en principe le 15 juin prochain, mais il existe un accord politique sur la prolongation de la mission, qui doit encore être formalisé par le Conseil des ministres, selon des sources gouvernementales.

A Beyrouth, à une centaine de kilomètres plus au nord, les partisans armés de l'opposition libanaise, menée par le puissant mouvement chiite Hezbollah et soutenue par Damas et Téhéran, ont pris vendredi le contrôle de plusieurs quartiers considérés comme des bastions de la formation sunnite pro-gouvernementale de Saad Hariri dans l'ouest de Beyrouth. Les combats entre les partisans du gouvernement issu de la majorité et ceux de l'opposition ont cessé en début d'après-midi, selon un responsable de la sécurité. Jeudi, au moins onze personnes ont été tuées dans ces affrontements à Beyrouth, selon un responsable de la sécurité.

Malgré la fermeture -théorique- de l'aéroport de Beyrouth, la patronne de la composante médicale de l'armée, le général de brigade Danielle Levillez, a pu quitter le Liban jeudi en fin de matinée à bord d'un avion Embraer militaire, a indiqué vendredi un porte-parole militaire. Un second vol était prévu vendredi, avec à son bord un certain nombre de militaires en fin de mission, a-t-il ajouté.

Le Liban est plongé depuis novembre 2006 dans une grave crise politique qui a empêché l'élection d'un président de la République, poste vacant depuis novembre 2007.

Source: Belga

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Jeu 22 Jan 2009 - 18:55

22/01/2009

L'hôpital de campagne belge quitte la Finul pour le Battlegroup UE

Retour au bercaille pour les médecins belges au Liban. L'armée belge est, en effet, en train de plier et rapatrier son hôpital de campagne déployé dans le cadre de la Finul au Liban, au camp Scorpion à Tibnine, vers la Belgique....


Lire la suite sur ---> Bruxelles 2 (Europe de la Défense)


marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Lun 16 Aoû 2010 - 22:08

Belgian soldiers from an EOD and Medical Unit serving in the Lebanon with the United Nations – 15th August 2010












_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Jeu 23 Sep 2010 - 18:02

A fisherman pulls his net in front of the French Navy ship Foudre carrying armored vehicles as it arrives at the port in the coastal town of Naqoura, Lebanon, Friday, Sept. 17, 2010. UNIFIL's French battalion has commenced phased replacement of its tracked Armored Personnel Carriers with modern wheeled versions that will reduce noise and be softer on the roads of south Lebanon.


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31887
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   Jeu 23 Sep 2010 - 18:04

French UNIFIL peacekeepers use landing crafts to transport Armored Personnel Carriers from a French Navy ship to the port in the coastal town of Naqoura, Lebanon, Friday, Sept. 17, 2010. UNIFIL's French battalion has commenced phased replacement of its tracked APCs with modern wheeled versions that will reduce noise and be softer on the roads of south Lebanon.


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liban - FINUL : les news   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liban - FINUL : les news
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: L'actualité internationale-
Sauter vers: