www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  La Grande Guerre sur la mer - Page 3 Bouton10  La Grande Guerre sur la mer - Page 3 Goog_l10  
Le deal à ne pas rater :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de réduction
Voir le deal

Partagez
 

 La Grande Guerre sur la mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 1320
Age : 93
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

La Grande Guerre sur la mer - Page 3 Empty
MessageSujet: La saga de l'Erri Berro (suite et fin)   La Grande Guerre sur la mer - Page 3 EmptyVen 19 Sep 2014 - 12:32

L'opération de transport du wolfram fut donc lancée. Un agence dede Bilbao qui accepta de charger 115 sacs de 'ciment" sur le voilier et esrimait la durée du chargement à deux jours vu les moyens du bord. Le chargement fut donc suivi de près par les agents brutanniques. Quand le voilier appareilla, ceux-ci fonçèrent en voiture vers la France où le halutier armé "Duke of Clarence" attendait au large de Biarritz. Dux jours plus tard le voilier était arraisoné. Malheureusement au cours de l'accostage de contrôle il fut abordé par le chaluier et coula rapidement. Son équipage fut bien entendu sauvé immédiatement. Au lieu de le rapatrier en Espagne il fut ramené en Angle terre. Il fallait trouver un prétexte pour dissimuler l'origine des renseignement qui avaient amené sa capture. Les Esoagnols furent gardé un dizaine de jours en Angle terre mais traités comme des princes pour obtenir leur symphatie. Un motif fut trouvé entretems. L'attaché naval Krohn était assez mal vu dans les cercle diplomatiques de la capitale esoagnole, y compris son ambassadeur le prine Ratibor. On lui reprochait ses concpirations et même tentatives de sabotage et aussi sa vie assez dissolue: jeu et mâîtresse françaisen une certaine Marthe Régnier.. Un "fuite" fut donc transmise aux Espagnols, leur laissant entendre que c'était elle qui était à l'origine des renseignements. On terminera par dire que la Royal Navy avait envoyé en attente dans la zone prévue pour le transfert deux sous-marins de la classe E. L'un d'eux torpilla l'U 156 mais malheureusement la torpille n'explosa pas. Le sous marin plongea alors en catastophe abandonnant à leur sort deux matelots encore sur le pont. Pa chance le sous marin était fort proche de la côte et les deux hommes bon nageurs et ils purent atteindre la plage. (Fin)
Revenir en haut Aller en bas
 
La Grande Guerre sur la mer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Les guerres et les conflits sur la mer-
Sauter vers: