Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 La Grande Guerre sur la mer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur


Nombre de messages : 475
Age : 88
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: L'avènement de la TSF   Jeu 4 Sep 2014 - 11:20

Je le redis, les princes et les états majors qui nous gouvernent ne savent pas toujours ce qu'il font. Ce fut bien le cas à l'été de 1914. Tous envigageaient une guerre qui ne dureraient que quelquesmoisn sait ce qu'il en fut et la gigantesque catastrophe qui en résulta.
A quelques exceptions près ils n'avaient pas compris les conséquences de la révolution industrielle et des progrès techniques qu'aviaient connu la deuxième moitié du XIXème siècle : sur terre l'arrivée de la mitrailleuse, de l'artillerie lourde et du canon de campagne à tir rapide, sur les mers les cuirassés et leurs gros canons à longue portée, le sous marin, et last but not least la T.S.F.
Ce sigle aujourd'hui désuet signifiait que la télégraphie morse ne dépendait plus de câbles dont d'immenses câbles sous marins. Les messages pouvaient maintenant traverser les air par le seul intermédiaie des ondes hertziennes.
La marine en comprit vite les avantages,les armateurs de la marine marchande lentement en fonction des coûts, pourtant minimes qu'elle imposait, mais les marines de guerre la généralisèrent vite. Les flottes e mer pouvaient avoir des contacts directs avec leurs amirauté ou les esadres communiquer entre elles. Ce genre de communication imposa la cryptoraphie pour empêcher l'ennemi de lire les méssages échangés à livre ouvert. (A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur


Nombre de messages : 475
Age : 88
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: L'avènement de la T.S.F.   Jeu 4 Sep 2014 - 14:17

en 1914 l'usage de la TSF était devenu largement utilsé par les flottes de guerre des nations maritimes.Mais il iportait de ne pas les laisser "lire" par les flottes des autres pays. L'usage de codes était déjà largement utilisé au temps de la télégraphie par fil, mais une bonne part d'entre eu était destiné à limiter le prix des télégrammes qui se payaient alors au nombres de mot et ces codes étaient failement lisibles par d'autres que leurs destinataires. Au plan militaire la transmission de message codés était trs aniennee dès le début du XXème siècle les forces militaires de tous les pays codaient leurs messages. Il est alors ciurieux que très peu de pays aient envisagé avant la guerre de former une organisation chargée du décryptage des messages des autres forces armées. C'était le cas de la Grande Bretagne et de l'Empire allemand, l'armée Russe en manquait aussi et la marine n'avait qu'un embryon de déchifrage. La France avait tout juste commencéà monter son organisation, dite le cabinet noir, en 1912. Le seul belligérant qui avait une solide tradition de décodage était l'armée austro-hongrois pour supposée assez ineffIcienTE Dans la Royal Navy ce sera le contre amiral Henry Oiver qui avait été nommé en 1913 commandant de la DID (Director of Intelligence Division) qui créera un service de décryptage à l'Amirauté. Ce service placé dans un bureau contigu du sien à l'Amirauté sera numéroté "Room 40"
Ôiver était un homme extrêmement intelligent et travailleur mais fort tacitune ce qui lui avait donné le surnom de "Dummy" (muet). Sous son impulsion et avec le génie du capitaine de vasseau (plus tard amiral) William Reginald Hall allait devenir la plus grande organisation de décyptage de l'époque et dont les héritiers seraient l'organisation Ultra de la seconde guerre mondiale. Leur efficience jouera un rôle capitaldans la victoire des Alliés dans les deux guerres mondiales. Oliver deviendra Admiral of the Fleet et décédera à l'âge de cent ans.
Revenir en haut Aller en bas
titian
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate


Nombre de messages : 808
Age : 64
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: La Grande Guerre sur la mer   Jeu 4 Sep 2014 - 19:07

Bjr Robert
D'après Von Rintelen , l'amiral Hall aurait imaginé l'utilisation de deux croiseurs en bois ( Ils devaient être énormes !) pour pouvoir détacher 2 croiseurs de bataille aux Falklands
J'ai rien trouver sur le web concernant ces leurres. As-tu des infos ?


http://www.belgian-navy.be/t7684-14-18-les-dessous-de-la-bataille-des-falklands
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur


Nombre de messages : 475
Age : 88
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Leurres   Jeu 4 Sep 2014 - 23:06

Bonsoir Titian. Sorry ! I dont know ! Jamais entendu parler. Je vais d'abord vérifier quand Hall a été promus amiral, selon moi après son affectation à la ROOM 40. Mais il me semble qu'il y a eu des cargo équipés de structures en bois pour en faire des "cuirassés" à Scapa Flow. Mais quand ? Cela m'étonnerais que Hall aie été concerné par cette mesure. Mais qui sait ? Bien amicalement. Robert
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur


Nombre de messages : 475
Age : 88
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Leurres follow up   Ven 5 Sep 2014 - 12:28

Je n'ai rien trouvé sur la présence de leurres à Scapa Flow en prévision du départ des croiseurs de bataille pour les convois. Peut-être un de nos amis spécialiste de Scapa Flow pourrait-il nous éclairer?
Personnellement je vois mal la nécessisté de ces leurres à Scapa en 1914
l'endroit est situé bien trop loin en dehors des possibilités de reconnaissances par des moyens allemands. de l'époque Par contre ce fut bien possible à partir de 1939.
Je vois mal aussi une contribution de W.Hall à ce stratagème. A l'époqie il n'était pas amiral mais captain et comandait le HMS Queen Elizabeth et il fut transféré à la DID le 14 octobre 1914, il ne fut promu rear admiral que le 27 avril 1917. Je n'en sais pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral


Nombre de messages : 6279
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: La Grande Guerre sur la mer   Ven 5 Sep 2014 - 15:24

Robert a écrit:
Bonsoir Titian. Sorry ! I dont know ! Jamais entendu parler. Je vais d'abord vérifier quand Hall a été promus amiral, selon moi après son affectation à la ROOM  40. Mais il me semble qu'il y a eu des cargo équipés de structures en bois pour en faire des "cuirassés" à Scapa Flow. Mais quand ? Cela m'étonnerais que Hall aie été concerné par cette mesure. Mais qui sait ? Bien amicalement. Robert

Je te rejoins Robert.
: http://books.google.be/books?id=HKaA_H-ahvQC&pg=PT142&lpg=PT142&dq=scapa+flow+faux+navire&source=bl&ots=d6Y6PCeKZ3&sig=zXG0vfMtBupybtMetzKCvyG0qsc&hl=fr&sa=X&ei=U7gJVKjzBcjlOo_DgaAE&ved=0CC0Q6AEwAg#v=onepage&q=scapa%20flow%20faux%20navire&f=false

PS/ Sujet suivit avec beaucoup d' intérêt ...
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral


Nombre de messages : 18418
Age : 65
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: La Grande Guerre sur la mer   Ven 5 Sep 2014 - 16:31

PS/ Sujet suivit avec beaucoup d' intérêt ...
par moi aussi et par petits textes c'est thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
MIKE
Amiral
Amiral


Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: La Grande Guerre sur la mer   Ven 5 Sep 2014 - 23:24

le lien posté correspond a un livre sur la II guerre mondiale titre churchill et staline
donc l'espion van rintelen se trompe quoique d'aprés l'extrait du livre churchill

aurait fait construire des navires en bois et toiles , mais bien aprés 14/18

salut
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral


Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: La Grande Guerre sur la mer   Sam 6 Sep 2014 - 1:00

Le contre espionnage britannique était organisé par le capitaine de vaisseau Gaunt RAN un officier très actif et aggressif qui collaborait très bien avec le patron de la Room 40 .

VON RINTELEN écrit qu'un capitaine G DE WASHINGTON était sur sa piste avec le post de
robert on peut conclure qu"il s'agirait du capitaine de vaisseau gaunt ran qui avait obtenu
l"envoi de 2 détectives de scotland yard

en ce qui concerne le chimiste qui fait du chantage ,il a été intercepté sur le
ferry boat le ramenant sur l'autre rive de l'hudson , par 2 CAPITAINES ALLEMANDS
qui ont récupéré le chéque de von rintelen et l ont menacé

pour etre certain de son silence ,le chimiste qui était amateur de jeunes filles , a été
pris en flagrant délit par un détective de new york ,commandité par boniface
l"avocat de von rintelen ,également la menace d'un proces intenté par la jeune fille l'ont
réduit au silence
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral


Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: La Grande Guerre sur la mer   Sam 6 Sep 2014 - 1:38

" Les navires leurres étaient encore à tanguer sur les vagues , n'ayant pas encore jeté l'ancre , lorsque les deux véritables croiseurs de bataille s'éloignèrent sous le couvert de l'obscurité Ils labouraient de manière inaperçue les vagues de la Méditerranée ; . Et le service de renseignement allemand jamais ne soupçonnèrent que deux ennemis dangereux , infiniment supérieurs en force ,étaient désormais sur les traces de l'amiral Spee . Les deux croiseurs se précipitèrent passant Gibraltar à pleine vitesse et virèrent brusquement vers le sud -ouest " .
extrait post de titian conversation entre von rintelen ert herschell aprés la guerre

2 NAVIRES LEURRES ont été fabriqués et remorqués jusqu"au dardanelles , ils n'ont
jamais été a scapaflow

LES 2 CROISEURS ONT AINSI PU  rejoindre les falklands(les véritables croiseurs of course)

bon conversations de maitres espions indecis
comme je sais que robert vas me demader l'adresse du post la voila
http://www.belgian-navy.be/t7684-14-18-les-dessous-de-la-bataille-des-falklands
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur


Nombre de messages : 475
Age : 88
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Navres leurres   Sam 6 Sep 2014 - 11:34

Merci à Mike pour ses intervention tout à fait correcte. Je voulais dire ce matin que les Dardanelles et les leurres évoquaient quelque chose dans ma mémoire mais je n'ai pas encore retrouvé de traces dans le fouilli (à Bruxelles on dit un foefelbak !) de mes arc hivaesn mais je ne désepère pas je crois me rappeler avoir une photo d'un de ces leurres quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur


Nombre de messages : 475
Age : 88
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: L'affaire du wolram   Sam 6 Sep 2014 - 12:10

Je vais terminé ma série sur la Room 40 par encore un des autres succès remportés par Willian Hall qui avait été ptomu Rear Admirale el 27 avril 1917.
A la mi-1917 l(Allemagne commençait à souffrit du bmocus que lui imposait la Royal Navy. Parmi les nombreuses matières premières dont ses réserves se réduisaient ou les sources étaient insuffisantes à son effort de guerre il y avait le wolfran, le minerai de tungstène, élément impottant pour le durcissement des aciers.
Une des principales source du précieux minerais se trouvait au pays basque en Espagne, pays neutre qui pouvait bien entendu fournir l'Allemagne mais ses navires auraient été intercepté par la RN et leurs cargaisons saisie comme contrebande de guerre.
Malgré cela les mine basques étaient tenues sous une étroite surveillance oar des agents britannique dont le capitaine de frégate Mitchell RNR et son adoilt le lieutenant Dawson TNTn un armateur dans le civil. Ils étaient en relation consytante avec le capitaine de frégate Pierce RNR à St Jean de Luz dans le pays basque français, et par lui encontactr avec leur attaché naval à Paris. Une tentative de forcer le blocus en chargeant un gargaison de Wolfean déguisé en sacs de cimeny vers les Canaries où cette cargaison serait transpérée sur deux sous marins U Kreuzer allemands? Ces unités étaient les plus grands sous-marins à long rayon d'action d'un to
nnage de 2000 tonnes. Ils étaient dérivés du sous marin commercial Deutschland qui avait fait deux traversées aux Etats Unis mais qui avait perdu sa raison d'être depuis l'entrée en guerre des USA.
A suivre : la saga du "Erri Berro"
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur


Nombre de messages : 475
Age : 88
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Mes précédents   Sam 6 Sep 2014 - 12:22

Encore une fois mille excuses pour mes fautes de frappe. Exemple TNT pour RNR. Je ne suis pas non plus un expert en informatique et je ne comprends pas pourquoi mes textes s'allongent et sortent du cadre normal du post. Je dois mieux relire mes textes, il y avait huit  fautes de frappe dans ce petit message. Sorry et bonjour à tous.
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral


Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: La Grande Guerre sur la mer   Sam 6 Sep 2014 - 15:46

bonjour ,

pour la petite histoire ,un jeune capitaine turc , qui se trouvait dans les dardanelles  en poste d'observation était mustapha kemal , plus tard

devenu atatutk , soit le fondateur de la turquie moderne

dans la constitution , ataturk avait fait insérer que l'armée était

garante de la laicité de l'état
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur


Nombre de messages : 475
Age : 88
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: la saga de l'Erri Berro   Ven 19 Sep 2014 - 11:52

Par suite d'une rocambulesque poursuite d'un vice-consul allemand à Bushire en Perse, Hall était entré en possession du principal code diplônatique allemandn ce qui lui permit plus tard de déchifrer le fameiux télégramme Zimmerman qui entraîna les USA dans la guerre aux côté des Alliés.
C'est ainsi qu'en octobre 1917 il déchifra un message de l'attaché alleman en Espagne ; le capitaine de corvette de réserve Lohn, qui expliquait la possibilité d'embarquer un cargaison de wolram déguisée en sac de ciment sur un petit voilier espagnol pour la transférer sur deus grands U Boot au large des îles Canaries. Le 7 novembre, l'amirauté allemande, qui ignorait tout des activités des espions anglais au pays basque marqua son accord pour l'envoi des U-Kteuzer U 156 et U-157. L'attaché répondit que la réussite de l'opération était assurée et que le voilier recevrait desinstructions lui donnant les signaux de reconnaissance. Une opération fut donc montée pour intercepter et arraisoner la vieille brigantine "Erri Berro" qui allait transporter 115 sacs de "ciment"vers les Canaries ce qui fut fait par le chalutier armé Duke of Clarence de la Royal navy en attente au large de Biaritz dans les eaux terriroriales françaises. Au cour de l'opération le voilier fut accidentellement abordé par le chalutier et coula avec son chargement. (A suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Grande Guerre sur la mer   Aujourd'hui à 8:59

Revenir en haut Aller en bas
 
La Grande Guerre sur la mer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Les guerres et les conflits sur la mer-
Sauter vers: