Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Bouton10  SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Goog_l10  

Partagez
 

 SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42120
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Empty
MessageSujet: SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque   SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque EmptyMer 15 Aoû 2007 - 14:27

Citation :
--- Message Posté sur l'ancien forum le 16/06/2006 ---

Le sous-marin nucléaire d'attaque Emeraude quitte Portsmouth le 12 juin 2006.

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque 244290
by Steve Wright sur shipspotting.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque 001_0010


Dernière édition par olivier le Jeu 2 Mar 2017 - 18:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42120
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Empty
MessageSujet: le sous-marin FS Amethyste (S 605) à Norfolk   SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque EmptyMar 26 Mai 2009 - 8:48

NORFOLK, Va. (July 16, 2008)The French nuclear attack submarine FS Amethyste (S 605) arrives at Naval Station Norfolk after completing patrol operations in the West Indies. Amethyste is making a four-day port call before joining the Theodore Roosevelt Task Group for Joint Task Force Exercise 08.4. starting next week. U.S. Navy photo By Mass Communication Specialist 2nd Class Kelvin Edwards (Released)

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque 3062030515_2e91f35d3b_o
by Marion Doss, sur Flickr

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque 001_0010


Dernière édition par olivier le Jeu 2 Mar 2017 - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
gégé
Maître Principal
Maître Principal
gégé

Nombre de messages : 267
Age : 72
Localisation : Chatou (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Empty
MessageSujet: Re: SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque   SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque EmptyMar 13 Mar 2012 - 13:05

Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42120
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Empty
MessageSujet: vidéo : AU CŒUR D'UN SOUS-MARIN NUCLÉAIRE D'ATTAQUE   SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque EmptyJeu 7 Nov 2013 - 11:57

Voici la vidéo du reportage dont gégé parle au-dessus super 

AU CŒUR D'UN SOUS-MARIN NUCLÉAIRE D'ATTAQUE



Pendant près d'un an, une équipe de télévision a partagé le quotidien d'un équipage de sous-mariniers français.
De la base maritime de Toulon où ils s'entraînent jusqu'à leur mission quelque part dans l'Océan Atlantique, le réalisateur et grand reporter Jean-Paul Ney - accompagné de Yves Azéroual et de l'ingénieur du son Vincent Rouffiac - ont suivi sur terre et en mission, les hommes du Saphir, un des 6 sous-marins nucléaires d'attaque à propulsion nucléaire. Les SNA sont destinés à des missions de protection et de projection de puissance. L'équipe a suivi Salim, Michel et Jérémie, de leur préparation à la plongée jusqu'à la mission en mer...Les portes leur ont été ouvertes pour capter ces instants de vie rares.
Commencé en novembre 2010, le tournage s'est étalé sur plusieurs mois, et deux événements politiques majeurs ont reporté les plongées. " Nous avons du faire face à l'actualité, il y a eu la Côte d'Ivoire et les révolutions arabes, au final nous nous sommes imposés sur ces préparations aux missions et en pleine mer, au coeur même de l'actualité, " précise le producteur David Pierre-Bloch.
Les deux réalisateurs et les équipes étaient quasiment sur le pied de guerre, en alerte, 24h sur 24, le matériel prêt à tourner, en attente du coup de fil de l'État-major de la Marine nationale. Jusqu'au jour où... ils ont pu filmer en eaux profondes, au coeur d'un sous-marin nucléaire d'attaque.

CARACTÉRISTIQUES

Type : Magazine

Genre : Documentaire

Réalisateur : Jean-Paul Ney

Producteur : David Pierre-Bloch / Entertainment Company

Diffusion : NRJ12

Saison - Épisode : 1 - 1/1

Année de sortie : 2011

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42120
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Empty
MessageSujet: Re: SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque   SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque EmptyJeu 2 Mar 2017 - 19:01


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42120
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Empty
MessageSujet: Re: SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque   SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque EmptySam 15 Juil 2017 - 19:15


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42120
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Empty
MessageSujet: Re: SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque   SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque EmptySam 15 Juil 2017 - 19:24

French Navy Rubis-class submarine. Location: Firth of Clyde, Scotland. (10.07.2017)

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque 35808535511_7795e11e9f_o
by Paul Thallon, sur Flickr

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42120
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Empty
MessageSujet: Re: SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque   SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque EmptyVen 8 Juin 2018 - 14:11


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42120
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Empty
MessageSujet: Re: SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque   SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque EmptyMer 6 Fév 2019 - 22:46


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Bosco
Amiral
Amiral
Bosco

Nombre de messages : 3064
Age : 69
Localisation : Dinant (Bel)
Date d'inscription : 28/06/2007

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Empty
MessageSujet: Re: SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque   SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque EmptySam 30 Mar 2019 - 6:56

Dans l’incroyable caverne des sous-marins nucléaires Barracuda
Le premier des six nouveaux sous-marins nucléaires d’attaque français, dont la construction s’achève actuellement à Cherbourg, sera mis à l’eau l’été prochain.

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Barrac11

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Barrac10

SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Barrac12

DÉFENSE On appelle la « nef » le gigantesque atelier couvert de cinquante mètres de haut, mais n’entre pas qui veut dans cette cathédrale industrielle. C’est ici, sur le chantier d’assemblage de Naval Group à Cherbourg, que s’achève, sous haute protection, la construction du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) Suffren, premier d’une série de six prévus dans le cadre du programme Barracuda dont le coût total avoisine 9 milliards d’euros.
L’été prochain, le Suffren, long tube de 99 mètres (pour 8,8 mètres de diamètre) à la carapace noire et lisse, sera mis à l’eau. Des « marcheurs », sorte de mille-pattes mécanique géant sur lequel repose le submersible de 5 000 tonnes, déplaceront celui-ci très lentement sur une centaine de mètres jusqu’au bassin où il sera mis à l’eau et subira une batterie de tests. Ensuite, après plusieurs mois d’essais en mer, le SNA sera remis à la Marine nationale à l’été 2020, avec trois ans de retard par rapport au calendrier initial.
Trois autres sous-marins de la classe Suffren - le Duguay-Trouin, le Tourville et le De Grasse - seront livrés durant la période de la loi de programmation militaire (2019-2025). Le cinquième SNA de la série, le Rubis, a été commandé en mai. Le sixième, le Casabianca, le sera cette année pour être livré en 2029. Ils devraient rester en service jusqu’en 2062.
70 jours d’autonomie
Depuis 1899, la France a construit 107 sous-marins, dont 16 nucléaires. Ces derniers ont tous été assemblés dans cette vaste nef Maxime-Laubeuf, du nom d’un illustre ingénieur naval : six sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) de la classe Redoutable (en service jusqu’en 2008), quatre SNLE de la classe Le Triomphant (mis en service entre 1997 et 2008 et qui seront en activité jusqu’en 2035) et six SNA de la classe Rubis (73,6 mètres de long, 2 500 tonnes). Ces derniers, entrés en phase opérationnelle entre 1983 et 1993, auront donc progressivement été remplacés par les Barracuda à l’horizon 2030. Par rapport à la génération précédente, « les nouveaux SNA iront plus vite, plus loin et plus longtemps », résume Vincent Martinot-Lagarde, le directeur du programme Barracuda.
Tandis que les océans redeviennent des espaces de confrontation entre puissances, le sous-marin demeure une capacité clé, en raison de son invulnérabilité, de son autonomie et de l’armement qu’il emporte. Leur nombre progresse d’ailleurs de 6 % annuellement, notamment en Asie. Pour parer aux nouvelles menaces, les principales nations navales ont engagé la modernisation de leurs forces nucléaires sous-marines - États-Unis, Royaume-Uni, Russie, Chine -, tandis que de nouveaux acteurs océaniques ont décidé de se doter de submersibles de dernière génération, comme l’Inde, le Brésil et l’Australie. Ce dernier pays a, passé avec la France, le « contrat du siècle », 34 milliards d’euros, pour acquérir douze Barracuda dotés de moteur Diesel. « Des débouchés à l’exportation indispensables à la pérennité de nos activités », insiste Alain Morvan, le directeur du chantier Naval Group de Cherbourg.
Les nouveaux SNA seront plus furtifs et capables d’une meilleure détection sous-marine. Des mâts optroniques, ne pénétrant pas la coque, se substitueront aux traditionnels périscopes. Le système de combat a été amélioré. La « vitesse tactique », c’est-à-dire celle à laquelle les submersibles pourront naviguer tout en restant complètement discrets, sera de deux fois supérieure à celle des Rubis. La profondeur de plongée sera supérieure à 350 mètres et l’autonomie théorique d’environ 70 jours (contre 45 jours pour la génération précédente), cette durée à la mer étant seulement limitée par l’emport des vivres, voire de munitions. Selon Naval Group, maître d’œuvre industriel des Barracuda, ceux-ci gagneront aussi en manœuvrabilité grâce à des barres en X, visibles à l’arrière du bateau.
Dans le grand hall d’assemblage, le Suffren est en cours d’achèvement. Fin novembre, les plaques recouvrant la partie supérieure de la coque n’avaient pas été mises en place et le submersible ressemblait à un opéré du cœur, raccordé à de multiples câbles et tuyaux pour le fournir en énergie. Il ne sera pleinement autonome que lorsque, une fois mis à l’eau, auront été effectuées les opérations de chargement du combustible nucléaire, dans un bassin spécial géré par la Direction générale de l’armement (DGA), maître d’ouvrage du programme Barracuda. Pas très loin du Suffren, la partie avant et la partie centrale du Duguay-Trouin sont enserrées dans des échafaudages. La partie arrière du deuxième SNA se trouve encore dans un hall attenant, de même que des sections de coque du Tourville, posées sur le sol à la verticale.
Une conception complètement numérique
La construction est modulaire. Chaque partie du sous-marin - coque, structures, chaufferie, appareil moteur, systèmes de combat et d’exploitation du navire - est réalisée dans l’un des huit sites de Naval Group en France, avant d’être intégrée à Cherbourg. Le bateau est fabriqué par tronçons, telles d’épaisses tranches qui sont ensuite mises bout à bout. Des blocs internes - réacteur, propulsion, auxiliaires - sont réalisés en atelier et leur fonctionnalité dûment vérifiée, avant d’être introduits dans la coque épaisse du sous-marin. Ces masses de 40 tonnes reposant sur des berceaux ressemblent à des « compressions » géantes du sculpteur César, incroyables enchevêtrements de tuyaux, de pompes et de valves. Elles doivent s’intégrer au centimètre près et sont isolées de la coque par des amortisseurs pour réduire l’empreinte acoustique du sous-marin.
« Le sous-marin est l’objet le plus complexe fabriqué par l’homme. Un Barracuda est constitué de 750 000 pièces et nécessite 400 compétences », relève Alain Morvan, de Naval Group. Quelque 3 500 employés, travaillent sur le site, dont 2 000 - parmi lesquels 500 en sous-traitance -, sur les SNA. « Ces bateaux sont les premiers dont la conception a été complètement numérique », ajoute-t-il. Concentrés de haute technologie, « système naval de systèmes », les submersibles ont bénéficié des savoir-faire les plus innovants. Dans les deux salles de réalité virtuelle du site, les techniciens munis de lunettes spéciales et de pointeurs laser peuvent se déplacer dans une maquette numérique du bateau, détailler et « manipuler » chaque pièce.
Outre le soutien aux SNLE assurant la dissuasion nucléaire, la surveillance et le renseignement, particulièrement en zones littorales - les missions classiques des SNA -, les Barracuda auront deux capacités nouvelles. D’une part, le missile de croisière naval (MdCN), armement stratégique capable de frapper des cibles à terre à une distance de 1 000 kilomètres. D’autre part, un caisson (dry deck shelter), situé à l’arrière du kiosque et pouvant embarquer un propulseur sous-marin et une dizaine de commandos des forces spéciales.
Deux équipages de 63 personnes (contre 70 pour les Rubis) se succéderont à bord. Le premier sera complet cet été. Mais un noyau de sous-mariniers expérimentés a déjà été constitué. Ils accompagnent le chantier et s’entraînent. Grâce à un niveau d’automatisation inédit, toutes les installations du bateau pourront être pilotées à partir de deux pupitres seulement. « Quatre personnes sont nécessaires, là où il en fallait quinze auparavant », explique Vincent Martinot-Lagarde. Par ailleurs, les conditions de vie à bord ont été améliorées (chambres, sanitaires…) et la mixité prise en compte. Des femmes, déjà présentes en petit nombre dans les SNLE, rejoindront les équipages des SNA nouvelle génération.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Empty
MessageSujet: Re: SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque   SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
SNA : Sous-marin Nucléaire d'Attaque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Marine Française - Franse Marine - French Navy-
Sauter vers: