Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Sam 10 Oct 2009 - 8:31

10/10/2009

Piraterie dans l’océan indien : des soldats français ouvrent le feu

Des militaires français assurant la protection à bord de bateaux de pêche français, les thoniers le Glénan et le Drennec, ont ouvert le feu tôt ce matin pour repousser une attaque de pirates.

L’incident n’a fait aucune victime du côté français

“Trois petites vedettes d’environ quatre mètres, presque invisibles et que nous avons eu au radar au dernier moment, nous ont poursuivi” a indiqué un marin à bord du Drennec. “Les militaires français à bord des deux thoniers "ont d’abord tiré des coups de semonce, puis ils ont tiré au but. Les pirates ont alors laissé tomber et ont fait demi-tour”.

L’attaque a eu lieu en plein océan Indien, à environ 195 milles nautiques (350 km) au nord de l’archipel des Seychelles, et très loin des côtes somaliennes.

C’est la première fois que des soldats français, qui assurent depuis le 1er juillet la protection à bord d’une dizaine de thoniers français pêchant au large des côtes somaliennes dans l’océan Indien, ouvrent le feu sur des pirates.

Source : www.france-info.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Sam 10 Oct 2009 - 11:41

10/10/2009

Océan Indien: des soldats français, à bord de thoniers, tirent sur des pirates

NAIROBI — Des militaires français assurant la protection à bord de bateaux de pêche français dans l'océan Indien ont ouvert le feu samedi matin pour repousser une attaque de pirates, a-t-on appris de sources concordantes.

Vers 04H00 GMT, des esquifs pirates ont approché deux bateaux de pêche --les thoniers le Glénan et le Drennec-- qui travaillent habituellement en binôme dans ces eaux très poissonneuses au large de la Somalie.

"Trois petites vedettes d'environ quatre mètres, presque invisibles et que nous avons eu au radar au dernier moment, nous ont poursuivi", a indiqué à l'AFP un marin à bord du Drennec, interrogé au téléphone par l'AFP depuis Nairobi.

Les militaires (français) à bord des deux thoniers "ont d'abord tiré des coups de semonce, puis ils ont tiré au but. Les pirates ont alors laissé tomber et ont fait demi-tour", a expliqué cette source.

L'incident n'a fait aucune victime du côté français. Il a eu lieu en plein océan Indien, à environ 195 milles nautiques (350 km) au nord de l'archipel des Seychelles, et très loin des côtes somaliennes.

Ces informations ont été confirmées par une source occidentale naviguant dans la zone, qui a précisé que les esquifs pirates ayant essuyé les tirs des soldats français ont peu après rejoint un bateau mère d'environ 30 mètres.

C'est la première fois que des soldats français, qui assurent depuis le 1er juillet la protection à bord d'une dizaine de thoniers français pêchant au large des côtes somaliennes dans l'océan Indien, ouvrent le feu sur des pirates.

"Cela prouve l'efficacité du dispositif", a estimé la source occidentale, alors que les thoniers espagnols pêchant dans la zone réclament des militaires espagnols une protection identique à celle de leur collègues français, ce que le gouvernement de Madrid refuse pour le moment.

L'un de ces bateaux espagnols, le thonier géant Alakrana avait été capturé le 2 septembre entre la Somalie et les Seychelles, avec 36 marins à son bord.

Le navire a depuis été ramené vers la côte par les pirates, et mouille actuellement au large du port de Harardere (centre de la somalie), où il est surveillé à distance par deux frégates qui participent à l'opération européenne antipiraterie "Atalante".

L'attaque de ce samedi contre le Glénan et le Drennec eu lieu à environ 20 milles nautiques (36 km) du lieu d'une précédente attaque de pirates la semaine dernière contre un cargo qui avait essuyé des tirs d'arme automatique.

Plusieurs navires de guerre d'"Atalante" s'étaient rendu les jours suivants dans la zone.

Mercredi, des pirates somaliens avaient attaqué par méprise dans la nuit le navire de commandement des forces militaires françaises dans l'océan Indien, le pétrolier-ravitailleur La Somme, qui avait fait prisonnier cinq assaillants.

Source : AFP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Sam 10 Oct 2009 - 13:16

9/10/2009

Piraterie – Attaque de deux thoniers repoussée par des EPE

Ce matin, au levé du jour, deux thoniers français ont subi une attaque de pirates, à environ 300 km au nord des Seychelles et 1100 kms des côtes somaliennes, alors qu’ils faisaient route vers Mahé. Ces pêcheurs avaient à leur bord des équipes de protection embarquée qui ont repoussé l’attaque.

Les deux thoniers, le Glénan et le Drennec, ont été pris en chasse par deux skiffs armés par une dizaine de pirates.

Les fusiliers marins et commandos marine présents sur les thoniers au titre des équipes de protection embarquée ont répliqué à la menace par un emploi gradué et proportionné de la force (artifice éclairant, tir de semonce). Par trois fois les pirates ont interrompu leur attaque avant de la relancer. Dans leur dernière tentative les pirates ont fait usage de leurs armes. Les EPE (Equipes de Protection Embarquée) ont répliqué en direction des skiffs, ce qui a entraîné l’arrêt immédiat et définitif des attaques.

L’incident n’a occasionné aucun blessé parmi les pêcheurs et les marins français.

C’est en juillet dernier que des équipes de protection embarquée ont été mises en place sur les thoniers français opérant depuis les Seychelles.


Voir les photos sur ---> www.defense.gouv.fr


marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Sam 10 Oct 2009 - 17:25

10/10/2009

Attaque pirate repoussée: la réaction de Jean-Yves L'Abbé

La réaction de Jen-Yves L'Abbé, président du syndicat des armateurs thoniers, ce samedi matin, quelques heures après l'attaque repoussée au larges des Séychelles.

« Les deux thoniers ont repéré des embarcations suspectes au lever du jour (il était 6h ce matin) et ces embarcations, qui étaient sur leur bâbord arrière, ont effectivement fait route à vive allure en vue d’une agression.


Évidemment les militaires à bord des deux thoniers ont réagi. On appelle ça des réactions à niveau, en fonction de l’évolution de la menace. Ils ont pris différentes mesures d’intimidation : les fusées éclairantes, les tirs de semonce, et enfin, des tirs au but. Car à partir du moment où les skiffs approchent à moins d’un kilomètre, ils sont en état de légitime défense, ils tirent.....


Lire la suite sur ---> www.ouest-france.fr


marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Sam 10 Oct 2009 - 17:29

10/10/2009

Un porte-parole d’une ONG accuse les marins d’avoir tiré sans provocation

Un porte-parole d’une ONG, Ecoterra, basée à Nairobi et qui soutient la lutte contre la piraterie, la pêche illégale et le déversement de produits toxiques sur la côte est de l’Afrique, accuse les militaires français d’avoir tiré sans provocation.

Julian Bauer, porte-parole de "Ecoterra", a assuré le journaliste de l’agence EFE que, selon ses sources, les militaires gardaient un thonier français, pas deux, et qu’ils "ont tiré sans avoir été attaqués au préalable".

"Pour autant que nous le sachions, aucun membre du skiff somalien n’a été blessé", a-t-il ajouté.

On ignore exactement si l’embarcation somalienne se trouvait ou non dans les eaux internationales, a indiqué Bauer.

Selon lui, ils ignorent où se trouvaient les skiffs au moment des événements, bien que les marins français aient indiqué qu’ils se trouvaient à 195 nautiques au nord des Seychelles, qui ont une zone économique de 200 nautiques dans laquelle les embarcations somaliennes ne peuvent pêcher.

Mais, s’ils se trouvaient en dehors des eaux des Seychelles, "les somaliens aussi ont le droit de pêcher", a-t-il ajouté.

Concernant le débat de savoir si les bateaux de pêche doivent avoir une protection militaire, Bauer a déclaré que "la réponse armée ne peut que faire empirer la situation de la piraterie".

"A moins que quelqu’un ne puisse démontrer qu’il est attaqué, ça n’a pas de sens d’utiliser des armes. En d’autres temps, ce qu’a fait le thonier français serait une déclaration de guerre", a affirmé Buer.

L'analyse de la rédaction (Le portail des sous-marins) :

Cette organisation milite contre la pêche au thon en océan Indien et s’oppose à la présence des forces internationales qui, selon elles, ne font qu’empirer la situation. Elle soutient les prétentions des pirates, à savoir que les bateaux de pêche étrangers pillent les ressources somaliennes, y compris dans les eaux internationales.

Source : Le portail des sous-marins

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Dim 11 Oct 2009 - 8:28

11/10/2009

Le contrat entre les thoniers et l'armée va être renouvelé

Avant même que l'attaque contre le Drennec avait été réalisé, la décision avait été prise. Les thoniers bretons avaient décidé de renouveler l'accord qui les lie à l'armée française et leur permet de bénéficier de la protection des fusiliers-marins. Celui-ci se termine, en effet, fin octobre. Et la décision a été prise de le prolonger d'un mois supplémentaire. Pour 2010, la prolongation n'a pas encore fait état d'une demande formelle des pêcheurs.

Contribution des pêcheurs. Cette protection n'est pas gratuite pour les pêcheurs. Ils contribuent en effet aux frais supplémentaires engagés par la Marine Nationale pour cette opération : primes de mer des militaires, hébergement aux Seychelles, voyages, transport des munitions, frais de fonctionnement de la cellule de coordination à Mahé.....


Lire la suite sur ---> Bruxelles2 (L'Europe de la Défense)

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Dim 11 Oct 2009 - 8:29

11/10/2009

Les marins protégeant les thoniers passeraient sous l’autorité de l’opération Atalante

Selon la presse espagnole, les fusiliers-marins et commandos marine assurant actuellement la protection des thoniers français pêchant en océan Indien, qui sont sous commandement français, passeraient d’ici peu sous le commandement de l’opération européenne Atalante.

Les militaires français qui protègent les 9 thoniers de la flotte française basée au Seychelles seront intégrés à brève échéance à l’opération Atalante, la mission européenne de lutte contre la piraterie dans la région. Des sources diplomatiques françaises ont confirmé que l’accord se concrétiserait « dans les prochains jours ».

Ce changement de position aura probablement un impact dans le débat en Espagne, puisqu’un des arguments du ministère de la défense pour refuser l’envoi de ses militaires sur les thoniers espagnols est que cette possibilité « ne fait pas partie » des missions de l’opération Atalante.....


Lire la suite sur ---> Le portail des sous-marins

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Lun 12 Oct 2009 - 21:14

12/10/2009

« Sans les militaires embarqués, ça aurait été une catastrophe »

La visite en Espagne de Michel Goujon, directeur général de Orthongel, l’association qui représente les armateurs de thoniers français, dont un grand nombre pêche devant les très dangereuses côtes de Somalie, coïncide avec la séquestration du bateau espagnol « Alakrana ».

Les armateurs français, qui ont les mêmes problèmes de sécurité au large de la Somalie que leurs homologues espagnols, ont réussi à trouver une solution, puisque le gouvernement a répondu favorablement à leurs demandes. Désormais, ils pêchent avec des militaires à bord. Sans vouloir remettre en cause les décisions du gouvernement espagnol, sur lesquelles il conserve un silence prudent, Michel Goujon explique à ABC le résultat obtenu par sa flotte grâce à la présence de fusiliers-marins et de commandos-marine à bord pour les protéger contre les pirates.

« Plus de vie en danger »
« La situation était très difficile et, ce qui était en cause, c’est qu’on ne pouvait plus continuer à mettre en danger la vie des équipages. Il fallait trouver une solution, puisque, sinon, nous étions obligés d’arrêter la pêche. Nous aurions dû déplacer 5 navires vers l’Atlantique et les 10 autres auraient été obligés d’aller dans la zone de danger. Cela aurait été une catastrophe économique parce que les armateurs n’ont pas envie d’envoyer les bateaux dans des zones dangereuses sans protection ».....


Lire la suite sur ---> Le portail des sous-marins


marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Lun 12 Oct 2009 - 21:15

12/10/2009

Thonier Alakrana: les pirates réclament la libération de deux d'entre eux

MOGADISCIO - Les pirates somaliens qui ont capturé le 2 octobre le thonier espagnol Alakrana et ses 36 membres d'équipage au large de la Somalie réclament la libération de deux d'entre eux, arrêtés par la marine espagnole, avant toute négociation de rançon, ont-ils indiqué lundi à l'AFP.

"Deux de nos amis arrêtés par les forces étrangères et cela semble retarder tout processus pouvant conduire à un accord pour libérer le navire. Il faut qu'ils libèrent nos amis pour que nous puissions commencer à discuter du sort du bateau et des otages", a déclaré par téléphone à l'AFP Abdi Mohamed, un des pirates.

"Nous insistons sur le fait qu'ils doivent d'abord les libérer afin qu'un accord puisse être trouvé sans problème", a-t-il ajouté, interrogé depuis la localité côtière d'Harardere, un repaire de pirates où se trouve actuellement l'Alakrana.

Deux des pirates qui avaient capturé le thonier espagnol Alakrana dans l'océan Indien, entre la Somalie et les Seychelles, avaient été arrêtés le 4 octobre à l'aube par la marine espagnole.

Ces deux pirates "sont arrivés dans la matinée à bord d'un avion de l'armée espagnole à la base aérienne de Torrejon", près de Madrid, a indiqué à l'AFP une source du ministère de la Défense dans la capitale espagnole. Ils ont été mis à la disposition de la justice, selon une source gouvernementale.

Un chef coutumier d'Harardere, Abdulahi Moalim Yussuf, a confirmé à l'AFP que les pirates discutaient du sort des deux hommes avec les propriétaires du navire depuis plusieurs jours.

"Des dizaines de pirates, certains venant de Barawe (au sud de Mogadiscio), se sont retrouvés en ville depuis deux jours. Ils ne peuvent toujours pas commencer les négociations de rançon puisque leurs collègues sont toujours en captivité", a expliqué M. Yussuf.

"Nous avons déjà pris contact avec les propriétaires du bateau, au sujet de nos amis, et ils nous ont dit qu'ils seraient relâchés rapidement", a déclaré à l'AFP un autre pirate, Ali Yare.

"Il semble qu'aucun accord ne pourra être conclu (...) à moins que nos collègues ne soient libérés", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, Ali Yare s'est montré rassurant quant à la santé des marins.

"La santé de l'équipage est très bonne et pour le moment, ils sont traités humainement", a-t-il affirmé.

L'équipage du navire détourné est composé de marins d'Espagne, du Ghana, d'Indonésie, de Madagascar, du Sénégal et des Seychelles.

Source : AFP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Mar 13 Oct 2009 - 13:44

13/10/2009

Piraterie : encore deux thoniers français attaqués au large des Seychelles

Deux bâtiments de pêche de l'armement Saupiquet, le Via-Avenir et le Via-Mistral, ont été attaqués par des pirates en fin de matinée (10h30 GMT), au large des Seychelles.

L'attaque a eu lieu à 200 miles nautiques au nord de l'archipel alors que les deux navires faisaient route vers leur lieu de pêche, après avoir quitté Mahé hier soir.

Deux skiffs, avec chacun quatre ou cinq hommes à bord, se sont approchés des bateaux français protégés par une équipe de protection embarquée (EPE), constituée de fusillers marins.

Les soldats français auraient effectué des tirs dissuasifs alors que les skiffs se trouvaient à 1 mile des deux chalutiers. L'échange de coups de feu auraient duré une dizaine de minutes ; devant la résistance française, les pirates ont préféré faire demi-tour.

Cette attaque fait suite à une autre tentative d'abordage qui s'est déroulée samedi, toujours au large des Seychelles, et qui avait également impliqué deux chalutiers français.

Le scénario a été identique : échange de tirs et fuite des assaillants. Dans le cas de la tentative de samedi, l'action conjuguée des forces françaises et de la marine seychelloise avait permis l'interpellation de onze pirates présumés. Malheureusement, par manque de preuves, ils ont été relâchés dès dimanche par les autorités seychelloises.

Cet incident illustre bien les difficultés juridiques qui entourent l'arrestation de pirates. Pour preuve également, la remise aux autorités du Puntland des pirates qui avaient tenté d'attaquer la semaine dernière le bâtiment français La Somme.

Source : www.ouest-france.fr

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Mar 13 Oct 2009 - 17:56

13/10/2009

A Concarneau, des marins apprennent à réagir face aux pirates

Alors que les attaques de pirates contre des thoniers ont repris au large des Seychelles, 10 marins, habituellement embarqués sur des thoniers concarnois dans l'Océan Indien, apprennent à réagir face aux attaques des pirates somaliens. Pendant deux jours, Stéphane Papillon, ancien commando, ancien responsable de la sécurité sur des bateaux de croisière et lui-même victime d'une attaque de pirates il y a une dizaine d'années, explique comment sont organisés les pirates.

Tenter des manœuvres d'évasion

Il décrit leur raisonnement et les méthodes employées pour attaquer les navires. «Il ne s'agit pas d'un stage commando. On ne leur apprend pas à se défendre mais à réagir pour ne pas les énerver», indique Stéphane Papillon.....


Lire la suite sur ---> www.ouest-france.fr

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Mar 13 Oct 2009 - 23:18

13/10/2009

Sans la protection des militaires, "la pêche serait terminée"

CONCARNEAU (Finistère), 13 oct 2009 (AFP) - "Sans la présence de la Marine française (dans l'Océan indien), l'activité de pêche dans ce secteur serait terminée", a expliqué mardi à l'AFP le directeur de l'armement Saupiquet qui a vu deux de ses thoniers attaqués mardi par des pirates, attaque repoussée par les militaires.
"Pour la deuxième fois, le système qui a été mis en place prouve qu'il est efficace. Les commandants et les équipes se sentent rassurés", a-t-il déclaré en réaction à l'attaque de mardi, la deuxième en quatre jours visant la flottille française au thon tropical.
Deux thoniers de Saupiquet, le +Via Avenir+ et le +Via Mistral+ ont été poursuivis par deux skiffs (petites vedettes, ndlr) avec quatre à cinq pirates à bord mardi matin dans l'Océan indien, mais cette attaque a été repoussée par des tirs de militaires embarqués.
M. Riva a précisé que la Marine n'ouvrait le feu qu'en "dernier recours", en adoptant une "position de légitime défense".
Les équipages étaient pourtant très partagés à l'idée d'accueillir à bord des militaires, a-t-il indiqué: "certains étaient d'accord, d'autres pensaient que leur présence allait transformer les thonier en +bateaux de guerre+".
Mais la "meilleure arme" des pirates "est la surprise", a-t-il ajouté, écartant le risque d'une escalade armée entre militaires embarqués et pirates.

Source : AFP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Mer 14 Oct 2009 - 7:41

14/10/2009

La libération de deux pirates contre la restitution de l’Alakrana

C’est le marché qu’a proposé aux autorités espagnoles, le groupe de pirates somaliens qui détient ce navire depuis 11 jours.
Le chef des pirates a même renchéri en indiquant je cite, “qu’aucun accord ne pourra être conclu avant que nos deux collègues soient relachés”

C’est donc une épreuve de force qui commence entre les deux parties. L’Espagne n’est pas disposée à lâcher les deux hommes puisqu’elle les a mis ce matin à la disposition du juge Garzon en charge de l’affaire.

Le thônier est toujours dans la baie d’Harardhere le repaire des pirates en Somalie. Il est escorté par deux bateaux de guerre espagnol et français.

Dans une autre affaire de piratage, la Marine française a remis cinq pirates présumés aux autorités du Puntland dans le nord est de la Somalie. Ces derniers avaient attaqué il y a 6 jours la Somme, le navire amiral des forces françaises dans l’océan Indien.

Source : euronews.net

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Mer 14 Oct 2009 - 12:48

14/09/2009

Thonier Alakrana: les pirates somaliens réclament 4 millions de dollars

MOGADISCIO — Les pirates somaliens qui ont capturé le 2 octobre le thonier espagnol Alakrana et ses 36 membres d'équipage dans l'océan Indien réclament une rançon de quatre millions de dollars et exigent en préalable la libération de deux des leurs arrêtés par la marine espagnole.

"Nous exigeons un paiement de quatre millions de dollars pour pêche illégale dans les eaux somaliennes", a déclaré l'un des pirates, se présentant sous le nom d'Abdi Yare, interrogé au téléphone par l'AFP à bord de l'Alakrana.

"Nous demandons également en pré-condition la libération de deux des nôtres actuellement prisonniers des Espagnols", a-t-il ajouté. "Si ces conditions ne sont pas satisfaites, il n'y aura aucun accord", a souligné cette source, disant s'exprimer au nom du groupe qui détient le navire.

Le thonier géant Alakrana avait été capturé entre la Somalie et les Seychelles, avec 36 marins à son bord. Il a depuis été ramené par les pirates le long des côtes du centre de la Somalie, et mouille près du port d'Harardere, sous la surveillance de deux frégates de l'opération européenne anti-piraterie Atalante.

Deux Somaliens, âgés de 19 et 31 ans, soupçonnés d'avoir pris part à l'assaut du thonier, avaient été arrêtés par la marine espagnole peu après l'abordage, et ont depuis lors été ramenés et incarcérés en Espagne.

"La quantité de poissons qu'ils (les pêcheurs, ndlr) ont volés dans les eaux somaliennes représente bien plus que la somme que nous demandons (pour leur libération)", a affirmé le pirate Abdi Yare: "ils doivent payer cette somme sans condition" pour obtenir que le bateau et son équipage soient relâchés.

Les pirates justifient très souvent leurs actions par la pêche illégale qui serait pratiquée par les thoniers senneurs opérant dans ces eaux très poissonneuses de l'océan Indien. Relayées par les autorités somaliennes et des organisations écologistes locales, ces accusations sont formellement démenties par les pêcheurs et leurs armements.

L'Alakrana avait été intercepté à plus de 300 milles nautiques (550 km) des côtes somaliennes, bien au-delà des 200 milles (360 km) de la zone économique exclusive somalienne, selon l'armateur du navire, Echebastar Fleet, basé à Bermeo (Pays basque espagnol).

Le thonier compte 36 membres d'équipage: 16 Espagnols, 4 Ghanéens, 8 Indonésiens, 2 Ivoiriens, 2 Malgaches, trois Sénégalais, un Sécheyllois, toujours selon Echebastar Fleet.

Les pirates leur ont permis de téléphoner brièvement à leurs familles. "Nous allons tous très bien", avait déclaré à des médias espagnols le capitaine du thonier. Les otages seraient tous rassemblés dans le réfectoire du navire.

L'incident a relancé la polémique en Espagne sur la sécurité des thoniers senneurs travaillant dans la zone, qui réclament que des militaires espagnols puissent embarquer à bord de leurs navires, comme le font depuis juillet des fusiliers marins français pour protéger leurs collègues français.

Ces soldats français ont ouvert le feu à deux reprises ces cinq derniers jours et repoussé avec succès deux attaques de pirates présumés.

En avril 2008, un thonier espagnol avait été retenu par des pirates pendant six jours. Madrid n'a pas voulu confirmer des informations selon lesquelles une rançon de 1,2 million de dollars (825.000 euros) aurait été payée pour la libération du bateau.

Les pirates somaliens détiennent actuellement 4 navires étrangers et 111 marins, selon l'ONG Ecoterra International, qui suit les questions de piraterie dans le Golfe d'Aden et l'océan Indien.

Source : AFP

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39106
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   Mer 14 Oct 2009 - 17:45

14/10/2009

Piraterie : attaque de deux thoniers français déjouée par des EPE

Mardi, en milieu de journée, deux thoniers français ont subi une attaque de pirates à environ 300 nautiques au Nord des Seychelles et 500 nautiques des côtes somaliennes. Des équipes de protection embarquée (EPE) étaient à bord de ces bateaux de pêche et ont permis de repousser l’attaque.

Les deux thoniers, le Via Mistral et le Via Avenir, ont été approchés par deux skiffs de pirates. Les fusiliers marins et commandos marine présents à bord au titre des EPE ont répliqué à la menace par un emploi gradué et proportionné de la force (artifice éclairant et tir de semonce) stoppant l’approche des pirates et les dissuadant de poursuivre leur action.....


Lire la suite et voir les photos sur ---> www.defense.gouv.fr


marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des fusiliers marins en protection à bord des thoniers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: Les news de la lutte internationale contre la piraterie au large de la Somalie-
Sauter vers: