Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 L’épave du Belgica retrouvée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
avatar

Nombre de messages : 573
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: L’épave du Belgica retrouvée   Jeu 2 Aoû 2007 - 12:06

Citation :
--- Message Posté sur l'ancien forum le 03/06/2006 ---
Le Belgica, le bateau légendaire de l'explorateur belge Adrien de Gerlache, gît à 22 mètres de fond dans un fjord de Norvège. C'est le quotidien flamand "Het Belang van Limburg" qui a révélé cette nouvelle restée secrète depuis 1990.

Pour son principal titre de gloire, l'exploration de l'Antarctique, le trois-mâts Belgica - 30 mètres de long, 6 mètres de large, 12 ans d'âge - avait quitté Anvers en août 1897. A son bord, 19 membres d'équipages, Belges, Français, Polonais, Roumains, Norvégiens dirigés par Adrien de Gerlache. Départ pour deux ans d'expéditions qui vont passionner un pays qui ne s'intéressait jusque-là, comme son roi Léopold II, qu'au Congo. Sur deux ans de périple, 13 mois d'hivernage, le premier du genre, dans les glaces du continent blanc.
Des découvertes géographiques, des expériences sur la faune, la flore, le climat... Par moins 40 degrés, les tensions de la glace risquent à tout moment d'écraser le navire. La nourriture manque, l'anémie et le scorbut menaçent… Jusqu'à ce qu'en janvier 1899 le navire soit libéré des glaces, après que l'équipage ait creusé pendant un mois avec scies, pioches et poudre explosive, un chenal libérateur. Le Belgica regagne Anvers en novembre 1899.
Le navire, revendu par de Gerlache, sert ensuite pour la pêche à la baleine, pour d'autres expéditions polaires, pour le transport de charbon puis de munitions durant la Seconde guerre mondiale. Le 19 mai 1940, en pleine bataille navale autour de Narvik en Norvège, il coule lors d'une attaque de l'aviation allemande. L'épave aurait été retrouvée en 1990 par des passionnés de plongée et identifiée sur base de ses décorations de fonte. Mais le secret de cette localisation a duré. La famille de Gerlache ne l'a apprise qu'il y a quelques mois via une revue spécialisée. Reste à voir comment éventuellement le remonter sans l'endommager pour le destiner pourquoi pas à un musée à Oslo ou à Ostende.
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
luv
Maître Principal chef
Maître Principal chef
avatar

Nombre de messages : 371
Age : 49
Localisation : Zeebrugge (Belgium)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: L’épave du Belgica retrouvée   Jeu 2 Aoû 2007 - 12:09

Citation :
--- Message Posté sur l'ancien forum le 14/06/2006 ---
En ce qui concerne la Belgica, il y a un Ostendais qui voudrais le remonter et en faire un musée à Ostende. Il cherche des sponsors et des moyens pour y arriver. A suivre marin heureux marin barre
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34248
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: L’épave du Belgica retrouvée   Lun 10 Sep 2007 - 8:35

Lundi 10 septembre 2007

Construction d'une réplique du Belgica

La construction d'une réplique du Belgica, le voilier légendaire de l'explorateur Adrien de Gerlache, a été lancée officiellement dimanche à Boom. Les travaux, qui devraient durer entre cinq et sept ans, permettront de lancer un projet social en faveur de l'emploi et de mettre au travail quelque 500 personnes. C'est ce qu'écrivent lundi "Gazet van Antwerpen" et "Het Belang van Limburg".

Le coût du projet est estimé à 8 millions d'euros. Le baron Adrien de Gerlache avait quitté Anvers à bord du Belgica il y a 110 ans pour se lancer à la conquête du pôle sud. Le trois-mâts en bois avait sombré le 19 mai 1940 dans les eaux norvégiennes, sous le feu d'une attaque de l'aviation allemande. L'épave avait été localisée en 1990 par un club de plongeurs. "La construction de la réplique du Belgica constitue un moyen de donner des chances de formation et d'emploi à des chômeurs de longue durée et cela pourra se faire en collaboration avec le VDAB" (Forem flamand), a déclaré Eddy Stuer, responsable de projet à l'asbl De Steenschuit. Le voilier sera ensuite utilisé comme bateau d'entraînement de la marine et de l'école supérieure de navigation, mais aussi comme bateau ambassadeur.

Source: BELGA

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org En ligne
JeanMi
nous a quitté
nous a quitté
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 70
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: L’épave du Belgica retrouvée   Mer 28 Mai 2014 - 17:18

(Belga) Des morceaux de l'épave du navire d'exploration scientifique Belgica, qui a coulé dans les eaux norvégiennes en 1940, vont être remontés à la surface et rapatriés en Belgique, a annoncé mercredi Willy Versluys, du collectif "Belgica Genootschap". Le trois-mâts avait notamment été utilisé par Adrien de Gerlache lors de son expédition vers l'Antarctique à la fin du 19e siècle.
Selon Willy Versluys, des négociations sont actuellement menées avec les autorités militaires norvégiennes. Il affirme qu'"au moins des morceaux seront ramenés en Belgique, s'il se confirme que tout le bateau ne pourra pas être remonté à la surface". "Une expédition sous-marine est en cours. Sur base de l'analyse des images du navire, on décidera dans quelle mesure il pourra être transporté. Le processus prendra quelques mois", explique-t-il.
Willy Versluys a monté son collectif "Belgica Genootschap" avec plusieurs personnes, dont le petit-fils d'Adrien de Gerlache, après l'identification de l'épave en 2006. Le club international, constitué de scientifiques, d'historiens, d'archéologues et de plongeurs, veille à la conservation des restes du navire. (Belga)

_________________
JeanMi   marin barre

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19141
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: L’épave du Belgica retrouvée   Mer 28 Mai 2014 - 17:21

bien ça  super 
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5134
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: L’épave du Belgica retrouvée   Jeu 29 Mai 2014 - 8:05

Description du navire
(texte d'Eric Bauthier + extrait de Quinze mois dans l'Antarctique)



Le balenier Patria (collection MRA - E4930)
En 1884 à Svelvig en Norvège.

Sa coque est garnie, sur toutes les parties exposées aux frottements de glaces, d'un soufflage en planches de Greenheart. L'étrave est renforcée par des bandes de fonte. La proue élancée est taillée de façon à monter sur la glace pour la briser sous son poids. Le navire est transformè depuis l'été 1896 jusqu'en juin 1897, notamment dans les chantiers Christensen de Sandefijord. Des feuilles de plomb, anti-tarret, sont placées sur l'étambot et la partie immergée du gouvernail. Une peinture à base de cuivre est posée sur les oeuvres vives. De nombreux aménagements intérieurs sont également réalisés pour adapter le batiment aux travaux scientifiques.

La Belgica mesure 34,60 mètres de long pour 7,54 mètres de large, il jauge 244 tonneaux. Son creux atteint les 4,09 mètres, son tirant d'eau en pleine charge est de 3,96 et son déplacement, toujours en pleine charge, est de 590 m³. Le navire est grée en trois-mâts barque et est équipé d'une machine de 35 chevaux vapeurs.


Photo : L'étrave du Belgica. (Collection MRA - E4930)
Extrait du livre d'Adrien de Gerlache (Quinze mois dans l'Antarctique)

D'abord cédée à l'Etat belge en échange d'un subside qui permit au chef de l'expédition de solder les derniers comptes et de donner, en outre, une gratification aux membres du personnel subalterne, la Belgica fut achetée en décembre 1900, par quelques Belges et Norvégiens qui constituèrent une société anonyme pour la grande pêche polaire.

La Belgica continua à naviguer sous le pavillon belge. Elle prenait la mer au commencement de mars de chaque année et, jusqu'à la fin juillet, son équipage se livrait à la chasse au phoques et à la pêche aux hyperoodons aux abords de l'île Jan Mayen, de l'Islande et du Groenland.

En 1903 le bateau pourrit dans le port d'Ostende. Adrien de Gerlache décide donc avec l'aide du duc d'Orléans de le racheter.

En 1905, Louis Philippe Robert Duc d'Orléans affrète la Belgica pour un voyage dans l'océan glacial arctique. Il reussit avec Adrien de Gerlache à dépasser le 78°N et atteint l'Ile de France.

En 1907, Adrien de Gerlache reprend le commandement de la Belgica pour une expédition dans le grand nord sponsorisé à nouveau par le duc d'Orléans. Il part pour les mers de Barentz et de Kara pour y faire des observations océanographiques. Mais arrivé à la Nouvelle Zambie, la Belgica fut prise dans les glaces et dériva de la mer de Kara vers la mer de Barentz sans pouvoir aller plus au nord.

En 1909, la Belgica repart pour la terre François-Joseph dans la mer de Barentz à nouveau.

En 1916 la jeune société "Det Norske Spitsbergensyndicat - DNS" qui cherchait un bateau pour assurer le trafic entre le Spitsbergen et le Nord de la Norvège, se décida pour la Belgica et l'acheta le 28 avril. L'achat fut conclu à la condition expresse que le navire soit exclusivement utilisé pour le transport de charbon. Il fut rebaptisé Isfjordb et subit, encore une fois de nombreuses altérations.

En 1940 les troupes britanniques qui avaient débarqué à Harstad réquisitionnèrent la Belgica, y entreposèrent des munitions pour le front de Narvik et allèrent l'ancrer en rade, à deux kilomètres de la ville. Un jour la Belgica y fut repérée par un avion allemand Heinkel 111 qui attaqua le navire. Malgré qu'aucune bombe ne toucha le navire, l'onde de choc de l'une d'elle occasionna de tels dégâts à la coque que l'eau s'y engouffra et le navire coula.

En 1990 des plongeurs d'un club local de plongée sous-marine découvrirent l'épave qui reposait par 22 mètres de profondeur


voir article de Jeanmi plus récent 28 mai 2014
en bas de 2009



mer. 18/02/2009 - 15:32

Le Belgica a de fortes chances d’être renfloué et ramené au pays. Le voilier légendaire de l’explorateur Adrien de Gerlache gît aujourd’hui à 22 mètres de profondeur au fond d’un fjord norvégien, dans les environs de Harstad. Le week-end dernier, une équipe de plongeurs belges s’est rendue sur place pour examiner l’état du navire.

Le célèbre voilier avait mené en 1897 la première mission scientifique de l’histoire dans l’Antarctique.

Le 19 mai 1940, le trois-mâts en bois avait coulé sous le feu d’une attaque de l’aviation allemande.

Le Belgica gît depuis à 22 mètres de profondeur au fond d’un fjord norvégien, dans les environs de Harstad.

Le week-end dernier, une équipe de plongeurs belges s’est rendue sur place pour examiner l’Etat du navire.

Le sauvetage du bateau ainsi que son transport vers la Belgique pourraient coûter jusqu’à 1,5 millions d’euros.

Si son renflouage a bien lieu, le Belgica pourrait être exposé en Belgique. La réparation du navire n’est toutefois pas prévue.
Revenir en haut Aller en bas
titian
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 815
Age : 64
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: L’épave du Belgica retrouvée   Ven 25 Déc 2015 - 22:23

http://www.coolantarctica.com/Antarctica%20fact%20file/History/antarctic_whos_who_belgica.htm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’épave du Belgica retrouvée   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’épave du Belgica retrouvée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Les sujets en rapport avec la marine et la mer-
Sauter vers: