www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  le saviez-vous - Page 13 Bouton10  le saviez-vous - Page 13 Goog_l10  

Partagez
 

 le saviez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Archer
Amiral
Amiral
Archer

Nombre de messages : 12420
Age : 72
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyVen 5 Juin 2020 - 18:42

super super

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6862
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: 6 juin 44 " le jour le plus long"   le saviez-vous - Page 13 EmptyDim 7 Juin 2020 - 9:01

Bonjour les amis
c'est très long mais cela en vaut la peine
un film n'est jamais parfait
je conseil de faire un print pour le lire

Réalisme de la reconstitution film
Le jour le plus long

La réalisation du film s'est appuyée sur de nombreux conseillers techniques et militaires, dans le contexte du vécu militaire personnel des acteurs et professionnels participant au film. Darryl Zanuck a fait le choix du noir et blanc pour accentuer le réalisme, permettant d'insérer de véritables images des actualités de l'époque : « Je veux que tout mon film soit une véritable reconstitution de ce qui s'est réellement passé »3.
Néanmoins la reconstitution d'un théâtre d'opération aussi important et les possibilités limitées de trucages de l'époque ont mené à des limitations de la reconstitution (par exemple sur les attaques aériennes allemandes). De plus, l'aspect didactique du film a pu mener à quelques simplifications ou exagérations (par exemple les mannequins de parachutistes).

Faits erronés
La scène du mitraillage des plages par deux FW190 (dont un piloté par l'Obstlt Josef « Pips » Priller) est due au fait que Darryl Zanuck n’avait réussi à mettre la main que sur deux Focke-Wulf en état de voler11. Elle a entretenu le mythe que seuls deux avions allemands ont attaqué ce jour-là. En réalité, plusieurs Staffeln (escadrilles) soit une petite centaine d'appareils, ont effectué un total de plus de sept cents sorties, dont vingt-deux contre la flotte alliée, principalement l'après-midi. De nombreux avions ont été abattus, vu la suprématie aérienne alliée. Des JU 87 Stukas obsolètes ont été mis en ligne, dont 5 furent abattus.
• Le nom de l'ailier de Josef « Pips » Priller fut modifié pour le film : en réalité, il s'agissait non pas de Bernhard Bergsdorf, mais de Heinz Wodarczyk. Il sera abattu en mission six mois plus tard.
• Lors de l'atterrissage des deux parachutistes dans la cour d'un bâtiment d'un QG allemand 12, on voit le général Von Salmuth sortir de ce QG alors qu'il se trouvait à ce moment-là à Tourcoing (Nord), commandant la 15e armée allemande.
• Le lieutenant-colonel Benjamin H. Vandervoort (joué par John Wayne), commandant du 2e bataillon du 505e PIR de la 82e AB, monte sur une charrette peu de temps après s'être fracturé la cheville droite dans les marais. En réalité, il s'est cassé la cheville gauche (et non la droite) lors de son atterrissage au sol près de la commune de Sainte-Mère-Église.
• Lors de l'attaque du pont de Bénouville (Euston 1 renommé plus tard Pegasus) sur le canal de l'Orne par les aéroportés du major Howard (2nd Battalion, the Oxford & Bucks Light Infantry), on voit sous le pont quelques Britanniques décrocher les charges de destruction. En réalité, ces charges étaient sur les « rambardes » de chaque côté. De plus, les Allemands les enlevaient chaque soir, de crainte que les résistants ne les retournent contre eux. En outre, le film montre une résistance acharnée, alors que ce soir-là le pont n'était gardé que par trois soldats allemands. Dans la nuit, les hommes de Howard sont renforcés par le 7th Parachute Battalion (1st Airborne Division) bien avant l'arrivée de la 1st Special Service Brigade de Lovat (13 h). Enfin, lors de la relève par les commandos, le Bag Piper de Lord Lovat, Bill Millin n'a pas traversé le pont en jouant de la cornemuse (il est néanmoins arrivé sur place en jouant). Lors de la prise du pont, on peut apercevoir un transformateur EDF sur un poteau, or ce type de transformateur n'est apparu qu'en 1961.
• Lors de la prise du casino d’Ouistreham, aucune religieuse n'est intervenue pour assister les commandos français13.
Exagérations
La scène, où le lieutenant-colonel Benjamin H. Vandervoort de la 82e division aéroportée (interprété par John Wayne) montre l'utilisation du criquet (cricket), est exagérée. La 101e division aéroportée fut la seule unité a posséder et a utiliser ce criquet pendant la nuit du 5 au 6 juin 1944 en Normandie. Ce jouet en laiton composé d'une lame ressort (le plus répandu était fabriqué en 1944 par l'entreprise anglaise THE ACME) permettait aux parachutistes isolés lors des largages de se retrouver et de se regrouper. Le principe : pour une pression sur la lamelle métallique (clic-clac) afin de demander l'identification, la réponse devait consister en une double pression (clic-clac - clic-clac). Différentes versions de ce criquet (en formes d'animaux ou de personnages Disney) ont également existé.
• Le parachutiste John Steele (505e régiment de parachutistes de la 82e division aéroportée) reste accroché au clocher de l'église de Sainte-Mère-Église pendant 10 heures (il précise la durée dans le film) alors qu'il n'y restera que 2 heures avant d'être récupéré et soigné par les Allemands puis fait prisonnier. Il s'échappera 3 jours plus tard14. Par ailleurs, comme dans la quasi totalité des églises de France, le clocher n'était pas électrifié. Il est donc impossible que le soldat John Steele ait été assourdi par les cloches 10 heures durant ni même 2 heures.
• Les paradummies, ces poupées parachutistes larguées pour tromper les Allemands, apparaissent comme des mannequins très sophistiqués. En réalité, il s'agissait de simples et grossières poupées de chiffon remplies de sable. Six parachutistes des Special Air Service ont sauté avec les poupées et diffusé des enregistrements de bruits de bataille.

Paradummy du film
le saviez-vous - Page 13 418px-10

Paradummy réellement largué la nuit du 5 au 6 juin 1944
le saviez-vous - Page 13 27627610

• Le lieutenant-colonel Benjamin H. Vandervoort n'avait que 27 ans alors que John Wayne, qui l'interprète, en avait 54

Approximations volontaires
Afin d'éviter un anachronisme évident, dans les scènes tournées sur la place de Sainte-Mère-Église, on voit un gros tas de sacs de sable en bordure de la rue (l'ancienne RN 13), sans raison apparente : ce tas a été aménagé pour le tournage permettant ainsi de dissimuler le monument qui commémore le débarquement.
• À Sainte-Mère-Église, le parachutiste John Steele est resté accroché au clocher côté « place de l'église » alors qu'il était en réalité de l'autre côté (côté presbytère). Pour rendre la mise en scène plus spectaculaire, Zanuck a disposé Steele du côté de la place. Depuis, la municipalité accroche un parachute sur l'église en souvenir de l'évènement, mais il est accroché sur l'église côté place, en accord avec le film et non en accord avec la réalité historique.
• Le casino est une reconstitution. Il avait été rasé par les Allemands qui l'avaient remplacé par un bunker. La scène a été tournée à Port-en-Bessin dont on voit la tour Vauban.
• Les parachutistes français du Spécial Air Service britannique ne sabotèrent pas de lignes de chemins de fer près de Caen mais en Bretagne, 18 sabotages furent réalisés pour neutraliser le réseau ferré breton. Le caporal parachutiste Emile Bouétard fut le premier mort français du jour J. De plus, les paras F.F.L. sautèrent à l'aveugle, il n'y avait pas de résistantes avec des lampes pour les accueillir. Ils entrèrent plus tard en contact avec la Résistance locale.
Accessoires ou matériels anachroniques
Dès le début, en Angleterre, on montre Eddie Albert, conduisant une jeep sous la pluie. Cependant, cette jeep américaine de 1944 arbore la calandre en deux couleurs en diagonale, et même, sur le bas de caisse, la grenade blanche de l'armée française 1960.
• Les uniformes portés par les parachutistes américains (82e et 101e divisions aéroportées), plus particulièrement les vestes de saut, ne correspondent pas aux tenues d'époque, tant au niveau de la coupe et des couleurs que des systèmes de fermetures. Dans le film, les vestes de saut utilisées ont des systèmes de fermeture différents aux poignets : fermeture par 1 bouton et fermeture par 1 ou par 3 pressions. Dans la réalité, les manches de la veste M42 (M42 Parachute jumper coat) étaient toutes fermées aux poignets par 2 boutons pressions uniquement.
• La mentonnière des casques portés par les parachutistes américains ne correspond pas à celle utilisée à cette époque. Dans le film, elles ont une forme rectangulaire alors que celles portées en 1944 étaient ovales et de couleur marron.
• Les insignes divisionnaires (ou badge) des parachutistes de la 82e division aéroportée ne reflètent pas la réalité. Dans le film, le carré rouge encadrant le « AA » (All-American) est plus grand, et le sigle « Airborne » au-dessus à une forme plus arrondie. De plus, sur toutes les scènes montrant ces parachutistes, ce même sigle « Airborne » est beaucoup trop éloigné du « AA ». Dans la réalité, ces 2 éléments étaient plus rapprochés comme l'exigeait le règlement militaire. Cependant, bon nombre de soldats les cousaient souvent à la hâte et avec les moyens du bord (fils et points de couture aléatoires). Enfin, dans la version colorisée du film, la couleur bleue présente dans ce patch est plus foncée que sur l'insigne original.
• Les bottes des Américains portent des lacets à bouts en caoutchouc alors qu'en réalité de tels bouts n'ont été inventés que pendant la guerre du Viêt Nam par Maurice Frisson, un cordonnier installé à Saïgon.
• Dans le film, on aperçoit certains parachutistes américains chaussés de brodequins de combat noirs (communément appelés Rangers) fermés par 2 boucles au-dessus de la cheville. Ces équipements n'étaient pas en dotation au mois de juin 1944. Les bottes de saut portées par les parachutistes américains au moment de la bataille de Normandie, étaient exclusivement de couleur marron, montaient jusqu'à mi-mollet et n'étaient munies que de lacets ce qui permettait un meilleur maintien de la cheville. Ce n'est qu'au lancement de l'opération Market Garden en septembre 1944 que les unités de parachutistes seront dotées de brodequins marrons à boucles.
• La teinture noire du cuir pour les équipements des troupes américaines n'est apparue que dans les années 1950.
• Dans la scène où le lieutenant-colonel Benjamin H. Vandervoort monte sur la charrette après s'être fracturé la cheville, on aperçoit un parachutiste américain portant une veste M43 (M43 Field Jacket) qui n'était pas en dotation le 6 juin 1944 pour les parachutistes américains des 82e et 101e divisions aéroportées. Ils portaient tous et sans exception la veste de saut M42 (M42 Parachute jumper coat) qui étaient très souvent renforcées aux coudes et aux genoux. Ils ne vêtiront la veste M43 qu'à partir de septembre 1944, lors de l'opération Market Garden. Cette veste de combat deviendra la dotation officielle des unités américaines jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
• Le lieutenant-colonel Benjamin H. Vandervoort porte au début du film sur son casque le bon insigne de grade mais à partir de la scène de la charrette, il arbore à tort l'insigne de colonel sur son casque (Vandervoort avait été promu lieutenant-colonel le 2 juin 1944).
• Sur la place de l'église, on voit stationnée une 2CV commercialisée en 1948.
• Lors des parachutages, on peut voir des bombardiers Lancaster alors que dans la réalité, les appareils utilisés étaient des C-47.
• Lors du mitraillage des plages, les deux avions représentés ne sont pas des FW 190, mais des Messerschmitt Bf 108 Taifun, avions d'entrainement et de liaison.
• Peu avant le débarquement sur les plages, la flotte alliée est survolée par quatre A-1 Skyraider, un modèle d'avion n'ayant fait son premier vol qu'en 1945.
• Dans une des dernières scènes, au cours de laquelle Robert Mitchum demande à un soldat en jeep de le monter en haut de la plage, la jeep n'est pas authentique, il s'agit plutôt d'une Hotchkiss française que d'une Willys ou Ford.
• Les numéros de capot commençaient sur les jeep américaines, qu'elles soient Willys ou Ford, par 20 (exemple 20193276) alors qu'ici le numéro commence par 88 puis 133553, ce qui n'est pas réel. De plus, les supports en bois qui devaient se trouver sur le capot pour accueillir le pare-brise rabattable sont absents. On y retrouve des supports en U métallique au niveau des essuie-glaces qui viennent se poser sur le capot. Ces jeeps sont alors passées par l'armée française et datent alors de l'après-guerre, et donc n'existaient pas le 6 juin 1944.
Erreurs mineures ou limites du décor
Lors de la scène du mitraillage aérien de la plage, on peut remarquer certains chars en « trompe-l'œil », en réalité de simples panneaux de bois reproduisant des chars ; on peut noter aussi l'interruption des défenses côtières au fond du plan. La lenteur du plan en rase motte sur la plage montre qu'elle a été effectuée en hélicoptère et non en avion.
• Les obstacles sur les plages de débarquement sont posés à l'envers. Dans le film, la pointe est orientée vers la mer alors qu'en réalité elle était dirigée vers les terres de façon que les péniches de débarquement y soient « guidées » jusqu'à une mine.
• Lors de la séquence où les résistants entendent le second vers du poème de Verlaine (« blessent mon cœur d'une langueur monotone »), le message précédent est : « Daphné à Monique : il y a le feu à l'agence de voyage, inutile de s'y rendre ». Quand les Allemands captent le second vers, le message « Daphné à Monique » est entendu après Verlaine et non avant.
• Dans la scène de la pointe du Hoc, on peut voir un Ranger n'ayant pas son chargeur clipsé à son fusil.
• Dans la scène où le soldat Martini (Sal Mineo) est tué après avoir cru entendre le double clic-clac d'un de ses camarades, le soldat allemand tire deux coups avant de réarmer son fusil alors qu'il aurait dû réarmer pour pouvoir tirer une deuxième fois.
• Dans les locaux des services météo britanniques, on voit un barographe enregistreur dont l'aiguille est au plus bas, ce qui est logique au vu de la dépression. À quelques dizaines de kilomètres de là, chez le pilote « Pieps », près de Calais, l'aiguille d'un instrument analogue est à la limite supérieure ; ce n'est pas logique
Le Casino
 le saviez-vous - Page 13 Ouistr10

Au début du film, on voit Eddie Albert conduisant une jeep américaine en Angleterre en 1944. Or cette jeep porte une calandre aux couleurs en diagonale et une grenade de la gendarmerie française de 1960 sur le bas de caisse.
Comment le parachutiste John Steele du 505e RIP de la 82e Airborne a pu être assourdi par les cloches alors qu'il n'y avait personne pour les faire sonner dans l'église de Ste Mère Eglise, d'autant plus qu'il y avait une maison en feu à proximité et que les allemands occupaient la place ?
De plus, dans le film on voit nettement une 2 CV, qui n'a été commercialisée qu'en 1948, stationnée sur la place.
Concernant le major Werner Pluskat commandant le 1/Artillerie. Regiment 352 il y a beaucoup à dire. Il est censé être le 1er allemand à avoir découvert la flotte alliée dans le bunker de direction de tir du WN 48 à Longues sur mer. Comment aurait-il pu le faire quand on sait que ce bunker n'était pas opérationnel lors du débarquement et que, construit en forme enterrée, ses vues n'étaient pas dégagées. Elles ne l'ont été que pour les besoins du film ?

Le major regarde par la fente d'observation de son bunker avec ses jumelles. Sur celles-ci on peut lire distinctement " Made in Germany" écrit en anglais. Il y aurait dû être écrit "Hergestellt in Deutschland"
Comment pouvait-il être dans le bunker d'observation du WN 48 de Longues sur mer alors qu'il était stationné au WN 59 à Ste Honorine des Pertes situé à quelques km de là ?
Dans le film, le général allemand Max Pemsel dit à Pluskat au téléphone : "Wir haben starke RADAR-störungen" "Nous avons de fortes interférences radar". Le terme "radar" n'était pas connu en Allemagne en 1944. Ils utilisaient un système un peu similaire, qu'ils appelaient "Funkmeßgeräte" (équipement de mesure radio).
Il a été évoqué qu'au début de l'invasion, Pluskat n'était pas à son poste mais en galante compagnie dans un bordel à Bayeux. Il aurait eu des difficultés à regagner son poste car l'aviation alliée mitraillait tout véhicule circulant aux abords des côtes
Darryl Zanuck a commis la même erreur que Stevens Spielberg lors du tournage du film "Save private Ryan". Il a mis les asperges de Rommel du mauvais sens. Ces obstacles étaient dirigés pointes vers la mer afin d'éventrer les péniches de débarquement dans la réalité alors que dans les deux films, la pointe est dirigée vers la terre.
Les jeeps américaines avaient toutes un numéro de capot commençant par 20 comme par exemple 20183176 alors que dans le film le numéro commence par 88 qui est attribué aux véhicules de cinéma. Tout comme le N° de téléphone qui comporte 555 qui signifie que c'est un n° fictif réservé au cinéma.


Dernière édition par SCHOETERS CHRISTIAN le Dim 7 Juin 2020 - 11:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lebon
Amiral
Amiral
lebon

Nombre de messages : 5080
Age : 80
Localisation : Pont-à-Celles
Date d'inscription : 19/12/2011

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyDim 7 Juin 2020 - 10:50

super super
Revenir en haut Aller en bas
Archer
Amiral
Amiral
Archer

Nombre de messages : 12420
Age : 72
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyDim 7 Juin 2020 - 12:06

super super

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
Chris 6030
Vice-amiral
Vice-amiral
Chris 6030

Nombre de messages : 1665
Age : 70
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 19/12/2019

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyDim 7 Juin 2020 - 13:08

super super Christian* des détails historiques que l’on ne remarque pas quand on est emporté par le film.
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6862
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyDim 7 Juin 2020 - 18:51

Salut les amis

comme dit plus haut un film n'est jamais parfait

moi tout comme vous je le regarde souvent et ne fait pas tout ces détails sauf pour les plus marquant ( casino, charges sur le pont,et d'autres) ce film relate plusieurs parties du débarquement et est très bien et reste un bon témoignage de ce qui s'est passer.en Normandie juin 1944. et qui coutat de nombreuses vies humaine dans les deux camps .
Revenir en haut Aller en bas
Chris 6030
Vice-amiral
Vice-amiral
Chris 6030

Nombre de messages : 1665
Age : 70
Localisation : Charleroi
Date d'inscription : 19/12/2019

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 22:57

Un petit sujet qui peut faire gagner quelques sous.

Paru chez Delcampe la forte plus value des eurocents sur la voie de la disparition et dont certains cotent déjà à 1.000 x leur valeur.
Alors si vous avez des magnums remplis....au tri les gars et placez les en vente chez Delcampe.

Cliquez ici

le saviez-vous - Page 13 C008b210
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc V
Vice-amiral
Vice-amiral
jean-luc V

Nombre de messages : 1795
Age : 70
Localisation : Genève, Suisse
Date d'inscription : 17/06/2008

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyMar 30 Juin 2020 - 13:25

Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 6776
Age : 78
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyMar 30 Juin 2020 - 18:19

Bonjour Jean-Luc.

Que nenni, amigo ; je ne le savions point…
Merci, pour avoir comblé une de mes lacunes.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc V
Vice-amiral
Vice-amiral
jean-luc V

Nombre de messages : 1795
Age : 70
Localisation : Genève, Suisse
Date d'inscription : 17/06/2008

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyMar 30 Juin 2020 - 21:39

Oui Xavier, moi non plus, ce qui est également étrange, les chinois viennent de lancer leur dernier satellite gps mais on en parle pas.....?? Tout comme Galileo gps européen on n'en entend plus parler !!


marin barre
Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
René

Nombre de messages : 7275
Age : 62
Localisation : Trazegnies
Date d'inscription : 23/12/2010

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyMar 30 Juin 2020 - 22:41

GPS-INTERNET créé au départ pour l'armée us.

Galileo ne sera pas pleinement déployé avant 2020 scratch
En retard à cause covid ahahah
Satellites (pannes) + €€€ + Ariane + €€€ + Panne IBM + €€€ + non compatibilité … + lanceur chinois affraid

C' est comme pour les masques ahahah
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6862
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyMer 1 Juil 2020 - 7:24

Le vinaigre

le vinaigre ne périt pas.
Il est même considéré comme un produit de conservation.
Il ne se décompose pas et se conserve facilement.
Il arrive qu’une couche blanchâtre (mère) puisse se former sur le vinaigre au fil du temps, mais cela ne change rien.
Il garde toutes ses propriétés gustatives.
Si vous vous demandez quel est ce dépôt blanchâtre dans votre bouteille de vinaigre, sachez qu’il s’agit tout simplement de bactéries chargées de transformer l’alcool en vinaigre.
En somme, rien de bien méchant.

Qu’est-ce que le vinaigre?

Le vinaigre est un produit fermenté, au même titre que le vin, le yaourt et le fromage, le levain du pain et les pickles. Si le vin fait une fermentation alcoolique, le yaourt et le fromage un fermentation lactique, et le levain une fermentation et lactique et alcoolique, le vinaigre lui, fait une fermentation acétique. La fermentation acétique se produit à partir de produits ayant subi une fermentation alcoolique, au contact de bactéries acétiques et d’un champignon microcosmique.

A part acheter un vinaigre bio, la plupart des vinaigres du commerce subissent un traitement qui leur fait perdre les bienfaits qu’ils pourraient t’apporter.
Or le vinaigre maison est un produit vivant, riche en anti-oxydant et régulateur de la flore de intestinale
. De plus, il régule l’acidité de l’estomac (comme le jus de citron).
Il est donc préférable d’avoir des vinaigres de bonne qualité à la maison, voire des vinaigres faits par soi-même.

Pourquoi ne pas aromatiser ton vinaigre maison?

Placer une branche d’estragon et 3 graines de coriandre pour 33 cl de vinaigre, dans une bouteille. Verser dessus le vinaigre, fermer la bouteille avec un petit bouchon en liège. Laisser mariner 2 semaines avant de consommer





Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 6776
Age : 78
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyMer 1 Juil 2020 - 9:33

Bonjour Christian*.

Ah ! Oui ; ça, je le savais.
Cela fait des années que je fais mon propre vinaigre.
Merci, cependant ; j'ai noté quelques variantes…
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 6776
Age : 78
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyMer 1 Juil 2020 - 9:40

super

Bonjour Jean-Luc, merci René.
Merci pour les précisions.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 6862
Age : 65
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 EmptyVen 3 Juil 2020 - 6:54

salut les cornichons du forum

ça y est , c'est maintenant



ps: faire bouillir 1/2 vinaigre + 1/2 eau + sucre (aigre doux)



moi j'ai commencer le cornichon BELGE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




le saviez-vous - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: le saviez-vous   le saviez-vous - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
le saviez-vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 13 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: La marine non militaire (marine marchande, de pêche, de plaisance,...) :: Divers-
Sauter vers: