Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 SS Leopoldville coulé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3616
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: SS Leopoldville coulé   Lun 2 Jan 2012 - 21:43

Le drame du SS Leopoldville

Veille de Noël 1944, le U-486 commandé par l’Oberleutant Gerhard Meyer patrouillait en mer de Manche Ouest au large de Cherbourg, pendant sa première patrouille de guerre. Ce soir-là, Meyer a aperçu par le travers un petit convoi de deux transports de troupes et de quatre escorteurs se dirigeant vers Cherbourg. Il s’agissait du convoi WEP-3 qui acheminait des éléments de la 66e Division d'Infanterie, qui ironiquement étaient envoyés pour attaquer les poches de l’Atlantique de Lorient et Saint-Nazaire, anciennes bases sous-marines de nombreux camarades de Meyer.

Meyer lança sur le premier transport dès qu'il fut en bonne position de tir, puis plongea aussitôt se réfugier dans les profondeurs pour parer à une attaque des escorteurs. Il a bien touché le SS Léopoldville d’une torpille, mais tapi sur le fond il ne l'a pas vu couler. Le Léopoldville a bien sombré, mais deux heures et demies plus tard, assez lentement. Tragiquement, à cause de la mauvaise organisation de l’évacuation du navire plus de 1000 soldats étaient toujours retenus sur le transport, quand celui-ci a fini par descendre dans l'eau glacée de ce mois d’hiver, tragédie qu’il aurait été possible d’éviter. Le total des victimes s’élèvera à 763 soldats tués, ce qui en fait une des plus grandes (et des plus embarrassantes) catastrophes militaires subies en mer par les États-Unis, pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Deux jours plus tard Meyers a ajouté deux frégates britanniques (le HMS Affleck, trop endommagé pour être réparé et le HMS Capel, coulé) à son score en lâchant une salve de torpilles acoustiques sur le 1er Groupe d’escorte, alors qu’il se trouvait encore dans la région de Cherbourg. Le U-486 avait aussi coulé un marchand sur la côte Ouest de l'Irlande avant sa rencontre avec le Leopoldville. Et il a finalement bien rejoint Bergen ! Le U-486 n'a été coulé que le 12 avril 1945 par un sous-marin britannique.


Leopoldville sank over Cherbourg in 1944 par deepwreck
Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
Patinet Michel
Second Maître
Second Maître
avatar

Nombre de messages : 116
Age : 50
Localisation : Jambes ( Namur )
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: SS Leopoldville coulé   Jeu 10 Mai 2012 - 15:07

Merci Gerald, je n'avais jamais vu cette vidéo et ces moments d'histoires....merci aussi pour la description écrite, j'en apprend tous les jours thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://michelsardou.artiste.universalmusic.fr/site/
le Baron
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1241
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: SS Leopoldville coulé   Jeu 10 Mai 2012 - 15:37

Le problème qu'il y a eu, c'est qu'aucun bateau à Cherbourg n'était sous pression et prêt à intervenir, suite à la veillée de Noël. C'est pour ça qu'il y a eu tant de morts

Ce bateau a été déclaré cimetière maritime il y a quelques années, pour éviter les trop nombreux pillages par les plongeurs amateurs.
Revenir en haut Aller en bas
demuylder bob
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3131
Age : 75
Localisation : 5550 Pussemange (Vresse-s-Semois)
Date d'inscription : 07/05/2011

MessageSujet: Re: SS Leopoldville coulé   Ven 11 Jan 2013 - 9:24

Le Léopoldville V avait beaucoup de points communs avec le THYSVILLE : le même armateur et la même ligne entre Anvers et le Congo.
Les deux navires avaient été lancés au chantier John Cockerill, sur les bords de l'Escaut, à cinq ans de distance, et participèrent l'un et l'autre à la guerre du côté des Alliés.
Le nouveau paquebot fut très vite apprécié de ses occupants pour son confort et sa stabilité en mer : ils le surnommaient affectueusement "le Léo".


LE DRAME :

Le dernier voyage du "Léo" en tant que transport de troupes allait virer au drame . . .
Le 24 décembre 1944, à 2 heures du matin, 2235 soldats de la 66ième division d'infanterie américaine, les 262e et 264e régiments, appelés en renfort pour la bataille des Ardennes, embarquent à son bord à Southampton. Destination : Cherbourg.
Le capitaine belge Charles Limbor commande le bateau.
L'instalation des troupes à bord est très confuse, les officiers et sous-officiers sont souvent séparés de leurs hommes, l'exercice de sauvetage est bâclé (les hauts-parleurs du bord sont défectueux), et aucune instruction n'est donnée sur la bonne façon de sauter à l'eau équipé d'un gilet de sauvetage.

En fin d'après-midi le Léopoldville arrive près de Cherbourg.
A moins de dix kilomètres au large, le sous-marin allemand U-486, commandé par l'Oberleutnant Gerhard Meyer, est en embuscade.
A 17 heures 54, il tire deux torpilles, dont une atteint le navire sur tribord avant.


LA CARRIERE DU LEOPOLDVILLE V :

1928 : lancement au chantier belge John Cockrill à Hoboken. Voyage inaugural le 8 août de la même année sur la ligne régulière Anvers à Matadi, avec 180 passagers en première classe, et autant ene seconde.

1936 : Il subit une importante refonte pour être modernisé. Sa deuxième cheminée est supprimée. Le restaurant et les cabines sont réaménagés, le pont supérieur est allongé et son étrave est modifié pour présenter un angle plus oblique.

1940 : Réfugié en Angleterre, il est converti en transport de troupes par les Britanniques. Sa capacité d'emport de 2000 hommes s'y prête bien.

1944 : Participe aux opérations de débarquement de Normandie dès le 6 juin, en transportant les soldats des premières vagues d'assaut. Entre le 7 juin et le 24 décembre, il effectue 24 rotations entre Solent et les plages normandes, transportant plus de 53.000 soldats pendant cette période. Au total, depuis 1940, il en aura transporté plus de 124.000
Il est torpillé le 24 décembre devant Cherbourg.


Amicalement, Bob
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4448
Age : 75
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: SS Leopoldville coulé   Ven 11 Jan 2013 - 11:59

Mercie Gerald pour les info sur la fin de un de nos navires pendant la guere
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4524
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: SS Leopoldville coulé   Sam 12 Jan 2013 - 17:04

L O Dans des temps meilleurs(Fev 1939) le paquebot Léopoldville était un bâtiment luxueux tel que le montre ce billet de passage.

Salut

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 32637
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: SS Leopoldville coulé   Jeu 5 Juin 2014 - 14:07

Le Léopoldville, torpillé au large de Cherbourg le 24.12.44 !



Remarque : pour avoir une meilleur qualité d'image, cliquer sur HD en bas en droite de la vidéo tete marin

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: SS Leopoldville coulé   Dim 4 Sep 2016 - 9:41

quelques photos du "Léopldville"

voir tous les commentaires du naufrage ci dessus









Revenir en haut Aller en bas
Archer
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 8027
Age : 68
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: SS Leopoldville coulé   Dim 4 Sep 2016 - 12:54

super super super

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com En ligne
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4524
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: SS Leopoldville coulé   Dim 4 Sep 2016 - 15:21

L O  la photo n° 2 ressemble au LEOPOLDVILLE (6) construit après la fin de la seconde guerre mondiale

Dans certain site (U Boat) montre même une photo avec 2 cheminées ~ lors de sa "modernisation" en 1936 la deuxième cheminée fut
enlevée.
Salut  marin barre

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
maurice
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1454
Age : 63
Localisation : Welkenraedt (Bel)
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: SS Leopoldville coulé   Dim 4 Sep 2016 - 17:10

Bonjour à tous,


Effectivement, il y a confusion entre les deux navires (toujours embêtant de les distinguer lorsque 6 navires ont porté le même nom, sans compter les modifications de silhouette après transformations)




LEOPOLDVILLE de 1929 après les modifications de 1937




LEOPOLDVILLE de 1948


A plus
Maurice
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SS Leopoldville coulé   

Revenir en haut Aller en bas
 
SS Leopoldville coulé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Les marines de guerre en 1939 - 45-
Sauter vers: