Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Le Great Eastern

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Le Great Eastern   Sam 12 Juin 2010 - 0:57

Le Great Eastern



Brunel, génial ingénieur mais aux méthodes et inventions très controversées veut construire un navire aux dimensions impressionnantes pour l'époque. Les quelques lignes suivantes racontent l'histoire du Great Eastern mais dans les dictionnaires. La réalité est toute autre.

Dans les dictionnaires voilà ce qui est dit :

Troisième navire de Brunel, fit sa première sortie en mer en 1858. Long de 211 m, il pouvait transporter 27.400 t. Avec ses 400 membres d'équipage et sa capacité d'accueil de 4.000 passagers, ce bâtiment, le plus grand de son époque, domina la navigation civile jusqu'à la fin du XIXième siècle et posa le premier câble sous-marin entre l'Europe et les États-Unis. Équipé d'un gréement perfectionné (six mâts et une importante voilure), le Great Eastern faisait également appel à une propulsion mécanique mixte: un moteur à vapeur actionnait deux roues à aubes, et un autre une hélice. Enfin, autre perfectionnement, un troisième moteur entraînait le gouvernail. Les vingt années qui suivirent se caractérisèrent par l'abandon des roues à aubes au profit de l'hélice et par une constante amélioration des moteurs.


Jusque là rien de bien passionnant. Il y est dit que ce navire avec une capacité de 4.000 passagers domina la navigation civile jusqu'à la fin du XIXième siècle.

La vraie histoire du Great Eastern

Isambard Kingdom Brunel (Portsmouth, 1806 — Westminster, 1859), commença la construction du Great Eastern en 1854.

Brunel posant devant les chaînes de mise à l'eau
Le Great Eastern est la dernière œuvre de Brunel, celle qui lui coûtera la vie. En effet, lors du voyage inaugurale, Brunel est victime d'un malaise et meurt quelques temps après.

Tout commence par l'idée de construire le plus grand navire du monde, Brunel fait dessiner les plans d'un géant des mers. Brunel voyait cela comme une ville flottante, un « Palace des Océans » dira t'il, avec 15.000 T de charbon, 200 chauffeurs en salle des machines pour fournir la pression 24h/24h, des moteurs de 4 étages de 8.000 CV, 400 membres d'équipage,.six mâts et 5 cheminées. Hélices de propulsions et roues à aube.
Aujourd'hui, ce navire serait bien petit par rapport aux énormes tanker. N'oublions pas, nous sommes dans les années 1850. La jeune Belgique a à peine 20 ans. La technologie moderne n'existe pas encore et construire un tel navire tient du vrai défi.

Beaucoup pensent que cette entreprise est impossible.


Dernière édition par Gérald le Lun 6 Juin 2011 - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Sam 12 Juin 2010 - 1:02

Brunel et son assistant William Checkamp présentent le dossier à la Eastern Steam Navigation Company.

De nombreux actionnaires de l' « Eastern Steam Navigation Company » se retirent et ne veulent pas couler avec le navire de Brunel, tout comme de nombreux investisseurs des projets précédents de Brunel.
La flottabilité du navire est contestée, trop lourd, il va couler.

Pourtant, Brunel est un brillant ingénieur, ponts, chemins de fer ont fait sa renommée en ingénierie structurelle. Cet homme fume 40 cigares et ne dort que 3 heures par jour.

Contre toute attente, le projet de Brunel pour le « Great Eastern » passe et c'est John Scott Russel des chantiers londoniens Russel qui va le construire.

La tâche est titanesque, il faut tout inventer, les outils et les machines.
Mais les 2 hommes ne sont pas d'accord sur le moyen de mettre le navire à l'eau.
Russel veut le construire en cale sèche (lancement classique) et Brunel veut le faire glisser de peur que la quille ne casse.

Le chantier peut enfin commencer mais un incendie se déclare et en 2 heures tout le bois destiné au bateau brûle ainsi que les ateliers. Les plans, outils, machines, gabarits,... sont détruit. Tout est à recommencer. Des mois sont perdus.

Pour ne rien arranger, Russel n'est pas assuré et ne dit pas à Brunel que cette situation peut compromettre le projet du navire.
Russel va devoir emprunter d'énorme somme d'argent pour reconstruire le chantier.
Quelques mois plus tard, le travail peut reprendre. Des milliers de plaques de 300 Kg, 3.000.000 de rivets chauffés à blanc sont nécessaires pour la coque. Une plaque est soulevée par 6 hommes les rivets sont maintenus à l'intérieur par des enfants ( dans la double coque, il n'y a qu'eux qui peuvent s'y glisser ), 12.000 hommes travaillent sur le chantier. Les conditions de travail sont épouvantables, boues, humidités, froid, puanteur.
Quelques photos du chantier


Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Sam 12 Juin 2010 - 1:04

Une année passe et Russel et Brunel se disputent sans cesse. Brunel soupçonne Russel de lui mentir sur les quantité de fer. En effet, selon Brunel, 800 à 900 T de fer manquent et il pense que Russel a vendu ce fer pour rembourser ses dettes suites à l'incendie.

Russel au bord de la faillite se voit contraint par la banque de fermer le chantier.
La banque saisi le chantier et le navire.

Quelques temps plus tard et après de longues tractations, la banque accepte la réouverture du chantier à condition que le navire soit terminé dans un temps record.

Brunel contrôle tout et ne renvoie pas Russel mais l'engage comme assistant.
De nombreux accidents sur le chantier et morts font dire aux ouvriers que ce navire porte malheur.

Quelques jours avant la mise à l'eau du « Great Eastern » Brunel exige que ce lancement ne se fasse pas en public. Il veut que durant cette manœuvre délicate tout les ouvriers soient attentifs et que cela se fasse dans un silence absolu.

Mais la « Eastern Steam Navigation Company » a court d'argent ne le voit pas du même œil et vend des milliers de billets pour assister au lancement. 3.000 billets seront vendus et pour finir 100.000 personnes assisterons au lancement.
Juste avant le lancement, la Eastern Company décide de changer le nom du « Great Eastern » en « Léviathan ». Brunel répondra : «  Vous pouvez aussi l'appeler «Tom Pouce», je m'en fiche».

La bouteille est lancée sur la coque et elle casse. Brunel donne donc l'ordre d'enlever les cales.

Le « Great Eastern » glisse de 1.50m lorsqu'un tambour de cabestan casse. Les chaînes se tendent et cassent, fauchant 5 ouvriers. Le chaos sur le chantier est total et la mise à l'eau est interrompue sous la colère du public. Les 5 ouvriers sont très gravement blessés, l'un d'eux meurt quelques jours plus tard d'une hémorragie interne.

Voilà le « Great Eastern » dans la boue

Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Sam 12 Juin 2010 - 1:08

Après des semaines d'effort et après avoir réquisitionné tout les verrins hydrauliques du pays, le « Great Estern » a bougé de 30m. Il en reste 60m. Etant donné que le bateau est bien collé dans cette boue, le verrins cassent les uns après les autres.

Dans les couloirs on parle de désastre commercial et on pense sérieusement démonter le navire pour en vendre le fer.

Lors des grandes marées de janvier 1858 le miracle arrive. Les eaux soulèvent le « Great Eastern » et il flotte. Brunel dira : « c'est un navire maintenant ».

Les budgets sont épuisés et tout ce que l' « Eastern Company » avait investit est englouti et les aménagements et les moteurs ne sont pas encore fait.

Brunel va supporter les coût seul grâce à l'argent de ses brevets.

La santé de Brunel se dégrade de plus en plus et très malade il part se soigner en Egypte avec sa femme.

18 mois plus tard le navire est terminé et Brunel reviens à bord pour choisir sa cabine. Lors de la séance photo Brunel s'effondre sur le pont. Il est ramener chez lui inconscient.

Le « Great Eastern » largue les amarres pour son voyage d'essai le 7 septembre 1859 soit 5 ans après le début des travaux. Le 9 au large de Hastings une violente explosion secoue le navire. Une manche à air dans la chaufferie n°1 explose et brûle gravement 5 mécaniciens. Brunel est informé de cet accident. Brunel décède quelques jours plus tard à l'age de 53 ans. Il ne verra jamais son bateau naviguer.

La commission d'enquête dira que c'est une soupape de sécurité qui est à l'origine de l'accident et Russel n'est pas mit en cause.
Russel ne construira plus aucun navire.
Le « Great Eastern » n'accueillera jamais 4.000 passagers.
Le « Great Eastern » sera un désastre commercial.

Néanmoins, le « Great Eastern » qui à récupérer son nom est considéré comme une merveille d'ingénierie. Son hélice et sa roue à aube lui donne une formidable stabilité.

Il sera utilisé pour placer le premier câble téléphonique sous-marin en atlantique.

En avril 1867, Jules Verne part pour les États-Unis avec son frère Paul à bord du « Great Eastern », mais lors d'un voyage pour la pose du câble téléphonique transatlantique.


Dans les premiers jours de 1889, soit 30 ans après sa mise à l'eau, les ferrailleurs commencent son démontage. Cette cathédrale des mers comme l'avait imaginé Brunel n'aura jamais le succès que Brunel avait pensé.

Horreur, dans la double coque, on découvre 2 corps dont celui d'un enfant. Ils ont été enfermé vivant. Les ferrailleurs diront que l'âme des ces 2 corps ont maudit le « Great Eastern ».








Voilà, c'est à peu prêt tout ce qu'il y a dire sur le « Great Eastern ».
Vous voyez, entre les définitions du dictionnaire et la réalité, il y a ?????????????????

A plus tard pour une autre histoire d'un bateau de légende.

CDTA961


Dernière édition par CDTA961 le Dim 13 Juin 2010 - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
Mataf Daniel
Vice-amiral
Vice-amiral


Nombre de messages : 1985
Age : 62
Localisation : Mouscron
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Sam 12 Juin 2010 - 10:32

bravo Merci Gérald pour le récit. tchat
ca done de la lecture tout ça study mais intéressante. diplomate
Revenir en haut Aller en bas
Mataf Daniel
Vice-amiral
Vice-amiral


Nombre de messages : 1985
Age : 62
Localisation : Mouscron
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Sam 12 Juin 2010 - 10:36

.........

Le « Great Eastern » largue les amarres pour son voyage d'essai le 7 septembre 1959 soit 5 ans après le début des travaux. Le 9 au large de Hastings une violente explosion secoue le navire. Une manche à air dans la chaufferie n°1 explose et brûle gravement 5 mécaniciens. Brunel est informé de cet accident. Brunel décède quelques jours plus tard à l'age de 53 ans. Il ne verra jamais son bateau naviguer.

............

CDTA961[/quote]

salut Salut CDTA961, n'y aurait-il pas une faute de frappe tchat dans la date du paragraphe study ci-dessus ... (7 septembre 1959 ) marin question
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19272
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Sam 12 Juin 2010 - 12:40

10sur 10,daniel ,tu 'as pas lu le texte en diagonales
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Mataf Daniel
Vice-amiral
Vice-amiral


Nombre de messages : 1985
Age : 62
Localisation : Mouscron
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Sam 12 Juin 2010 - 13:27

polinar a écrit:
10sur 10,daniel ,tu 'as pas lu le texte en diagonales


hum scratch

Wink Est-ce que le 10/10 est ironique ? Sache que j'ai bien lu pause café le texte de gauche à droite Smilie 16 ! Je sais que je reviens d'un pays où on lit de droite à gauche drunken , mais sur le forum, comme tout les sujets m'intéressent sot , je lis les sujets avec intérêt diplomate .

beer beer
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19272
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Sam 12 Juin 2010 - 14:07

RASSURES TOI ,tout de suite ,il n'y a aucune ironie,dans cette réponse,au contraire, j'apprécie que nous ayons lu,toi et moi cette rubrique et y ayons répondu. j'ai d'abord répondu au premier sujet, car ,il m'interessait" ,plus,ne voulant pas afficher ,une opinion sans avoir lu celui-ci.....chose que j'ai faites en rentrant des courses .le monde lit de + en+ en diagonales...et ce avec internet ,ce qui n'a pas été ton cas.tout à ton honneur pour des textes"longs"
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4676
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Sam 12 Juin 2010 - 17:11

L O bateau de légende construit par I.K. BRUNEL
le Great Western lancé en 1837 1er voyage 1838
le Great Britain lancé en 1843 1er voyage en 1845
visible depuis plusieurs années dans la ville de Bristol
Pour la petite histoire; le mât de pavillon du Liverpool F.C. provient du
SS Great Eastern.Byebye

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19272
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Sam 12 Juin 2010 - 17:15

merci pour l'info
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Sam 12 Juin 2010 - 20:27

Exact la faute de frappe, sorry

Exact pour le mât, je poste la photo plus tard
Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Dim 13 Juin 2010 - 11:55

La faute de frappe est corrigée.

Un grand merci de l'avoir remarqué.
C'est un long travail de recherche et la récompense, c'est d'être lu.

Merci VALKIRI, j'avais oublié de la mettre cette photo.

C'est chose faite.
Le mât F.C. Liverpool



A plus
Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19272
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Dim 13 Juin 2010 - 22:20

tout à fait d'accord,merci pour ces commentaires, hélas trop peu de réponses continues!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Le Great Eastern   Mer 20 Oct 2010 - 16:32

Voici encore quelques photos concernant le Great Eastern











Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Great Eastern   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Great Eastern
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: La marine non militaire (marine marchande, de pêche, de plaisance,...) :: Les bateaux de Légende-
Sauter vers: