Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 E S P A C E ... S A N T E

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
dany
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1160
Age : 57
Localisation : Suxy
Date d'inscription : 02/10/2007

MessageSujet: Re: E S P A C E ... S A N T E   Mer 19 Mai 2010 - 23:28

Courage et espoir toutes mes pensées sont avec toi.
Dany
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4421
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: E S P A C E ... S A N T E   Jeu 20 Mai 2010 - 4:15

L O courage Maico avec les technologies médicales modernes tout ira bien
tu verras tout se passera bien Salut

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
JeanMi
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 69
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: E S P A C E ... S A N T E   Dim 6 Juin 2010 - 9:22

C'est Polinar qui m'a transmis la nouvelle qu'il y avait dans le journal "La MEUSE", un article concernant Christian dit : "FLICDELUDOLPHI"

L’algie vasculaire de la face est une maladie très rare. Celui qui en souffre vit le martyre. C’est le quotidien de Christian Macquet, pompier verviétois, qui appelle les autres victimes à se grouper pour mieux faire reconnaître ce mal terrible.

Yves Bastin

Depuis le 18 avril, Christian Macquet, un Wégnolais pompier à Verviers, souffre le martyre. Son mal a un nom: l’algie vasculaire de la face (AVF).

Un millier de Belges en seraient atteints, dont neuf, expliquions-nous dans notre édition de jeudi, ont subi une opération de la dernière chance: l’implantation d’électrodes dans le cerveau et la nuque, avec simulateur glissé sous la clavicule. Son coût avoisine cependant les 25.000 €.

Le Dafalgan et autres antidouleurs classiques sont insuffisants contre les crises, qui durent entre 60 et 90 minutes, dans son cas: “ Ça démarre comme une sinusite, ça descend sur le frontal, dans le maxillaire et ça a l’effet d’une rage de dents multipliée par cent. C’est intolérable. ” Selon un professeur de neurologue britannique, Peter Goadsby, l’AVF serait “ la pire douleur que l’homme ait jamais connue ”.

Pour Christian Macquet, le diagnostic a été posé par un neurologue du CHPLT, qui a prescrit des “ doses de cheval ” de cortisone et de vérapamil (Lodixal).

“ Au début, j’avais 3, 4, 5 crises par jour. pour le moment, la douleur est permanente, mais supportable, avec des pics ”.

Le problème, c’est que dans certains cas, les crises tendent à se répéter quotidiennement. “Actuellement, je carbure aux pilules ”, explique Christian Macquet.

Si la maladie est rare, elle n’est pas unique. Dès lors, Christian Macquet lance un appel: “ je sais que je ne suis pas seul. J’aimerais que d’autres victimes entrent en contact avec moi et qu’on agisse ensemble ”. Notamment pour un meilleur remboursement du traitement.

Plus d’informations dans La Meuse Verviers de ce lundi 31 mai.



JeanMi marin barre
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 18699
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: E S P A C E ... S A N T E   Dim 6 Juin 2010 - 10:13

merci jean-mi
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
maïco
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1105
Age : 65
Localisation : charleroi
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: E S P A C E ... S A N T E   Lun 7 Juin 2010 - 2:58

un bon courage à cet homme .


j'ai trouver ceci peut être pourrat tu l'aider .

Des traitements efficaces existent !
Face à ces douleurs qui peuvent considérablement handicaper la qualité de vie des patients, les médecins disposent de traitements de crise et de traitement de fond :

Les traitements de la crise reposent sur le sumatriptan sous-cutané (Imiject ®). Selon le Dr Lantéri-Minet, "la mise à disposition de ce médicament a réellement transformé la prise en charge en leur permettant de contrôler les crises en 5 à 10 minutes chez la majorité des patients. Mais outre certaines contre-indications (essentiellement des problèmes cardiovasculaires, hépatiques ou une hypersensibilité aux sulfamides), ce médicament ne peut être utilisé plus de deux fois par jour". L’autre solution est l’oxygénothérapie (inspiration d’oxygène pur pendant 7 à 8 minutes), qui permet de calmer les crises dans un délai relativement court ;
Le traitement de fond n’a d’intérêt que pour les formes chroniques ou pour les périodes douloureuses de quelques mois des formes épisodiques. "Il repose principalement sur le vérapamil (Isoptine®), un médicament traditionnellement utilisé pour de troubles cardiovasculaires mais qui a des doses importantes (et parfois sous surveillance médicale très stricte) permet de réduire la fréquence des crises. En deuxième intention, le lithium peut être utilisé malgré de fréquents effets secondaires. A l’avenir, certains anti-épileptiques de deuxième génération comme le topiramate (Epitomax®) pourrait se révéler utile" déclare le Dr Lantéri-Minet ;
La meilleure compréhension des mécanismes neurologiques liée à cette affection a permis d’ouvrir la voie à de nouvelles pistes thérapeutiques. "L’une est la stimulation de la zone du cerveau à l’origine du problème (l’hypothalamus inféro-postérieur) sur le modèle de ce qui se passe face à la maladie de Parkinson ou les troubles obsessionnels compulsifs. Mais cette technique est encore en cours d’évaluation dans le cadre d’une étude française" conclut le Pr. Lantéri-Minet
Alors que des solutions efficaces existent, on peut regretter que le diagnostic puisse être parfois retardé de plusieurs années. Si vous présentez de tels symptômes, parlez-en à votre médecin.

David Bême


Revenir en haut Aller en bas
JeanMi
Modo
Modo
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 69
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: E S P A C E ... S A N T E   Lun 7 Juin 2010 - 3:30

Merci, Maïco, j'ai transmis ton message à Christian

JeanMi marin barre
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 18699
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: E S P A C E ... S A N T E   Lun 7 Juin 2010 - 5:06

maico je ne sais si christian va répondre ,mais l'article n'étant pas complet,les injections après remboursement partiel peuvent devenir un cout de 1200 euros par mois et christian voudrait entrer en contact avec d'autres cas similaires pour agir sur le remboursement ,pour le reste ,il connait son dossier
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: E S P A C E ... S A N T E   

Revenir en haut Aller en bas
 
E S P A C E ... S A N T E
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Cafetaria-
Sauter vers: