Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 BPC Mistral, Tonnerre & Dixmude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 573
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: BPC Mistral, Tonnerre & Dixmude   Mer 15 Aoû 2007 - 11:05

Citation :
--- Message Posté sur l'ancien forum le 24/02/2006 ---
24 Février 2006 : La cérémonie de livraison tombe à l’eau
Flonflons et trompettes resteront au placard lundi, à Toulon. La cérémonie de livraison du bâtiment de projection et de commandement Mistral a finalement été annulée. Seule une petite célébration sera organisée sur place, alors que la signature portant sur la réception du navire construit par DCN est prévue à Paris en début de semaine. En effet, si la Marine nationale accepte de prendre en charge le BPC, elle le fait « avec réserves ». En clair, le Mistral n’est pas totalement opérationnel, le casse-tête du système de combat n’étant toujours pas résolu. Entre DCN et le ministère de la Défense, les négociations auraient été très musclées, le constructeur s’engageant sur un certains nombre de résultats, moyennant une pré-acceptation du navire. Après le changement de propriété, les essais et mises au point vont se poursuivre, notamment sur le système de combat, chargé de gérer les différents senseurs, à commencer par le radar de veille air MRR-3D NG. Jusqu’à ce que le SDC soit totalement au point, les capacités opérationnelles du Mistral seront donc limitées, notamment dans ses missions de commandement et ses manœuvres aéronautiques. En conséquent, la Délégation Générale pour l'Armement, qui a passé le marché à DCN pour le compte du ministère, ne souhaite prendre aucun risque: « Il faut un produit répondant aux besoins du client. Juridiquement, nous sommes responsables. Nous préférons donc prendre le temps qu'il faut », explique-t-on à la DGA. Dans l'attente d'avoir un bâtiment répondant parfaitement au cahier des charges, le ministère a donc coupé court aux opérations de communication de l'industriel.
Erreurs de communication : D’un point de vue communication, le programme BPC est parfois qualifié de « ratage » chez les militaires et les industriels, en raison d'une succession de rendez-vous manqués. Bâtiment hautement symbolique, car le premier construit par DCN depuis son changement de statut, le Mistral devait être livré en juin 2005. Au printemps, le chantier avançait si vite que le navire promettait d’être fin prêt avec plusieurs semaines d’avance. Souvent décriés et brocardés pour leurs retards, les anciens arsenaux ont peut être cru, à ce moment, tenir leur revanche sur une vieille étiquette qui leur collait à la peau. La communication de DCN est en tous cas allé dans ce sens, célébrant une réussite complète du projet. Lorsque les problèmes de mise au point du système de combat ont fait surface, il fut trop tard pour faire machine arrière, le Mistral étant déjà sous le feu des projecteurs. A la décharge de l'ex Direction des Constructions Navales, qui est allée peut être un peu vite en besogne, réaliser le BPC était un véritable challenge. Par rapport au Transport chalands de débarquement Sirocco (1998), le Mistral est deux fois plus gros, 30% mois cher et devait être livré en 36 mois au lieu de 48. En outre, la construction du navire impliquait, pour la première fois, trois acteurs principaux. Les Chantiers de l’Atlantique, qui devaient, à l’origine, construire l’ensemble de la coque, n’ont finalement obtenu que la partie avant. Les blocs de la moitié arrière, réalisés en Pologne, ont été remorqués à Brest pour assemblage, puis soudage avec la partie avant, venue de Saint-Nazaire. Le défi était sans doute trop difficile à relever, surtout pour un prototype, bâtiment qui, par définition, est amené à rencontrer un certains nombre d’aléas techniques. « J’ai des regrets sur la manière dont ce contrat a été négocié. Il y avait une grande pression pour réduire les délais et nous savions déjà à l’époque que ce serait très risqué. Nous avons donc négocié une période de grâce de 6 mois », expliquait le mois dernier Jean-Marie Poimboeuf, président de DCN. L’entreprise ne paiera donc que quelques mois de pénalités de retard. Pour limiter la casse en termes d’image et l’agacement de plus en plus perceptible des marins, le BPC a quitté Brest et rejoint Toulon le 14 février, afin de rapprocher les militaires de leurs familles. Enfin, le navire est accepté avant d’être opérationnel.
Embarrassant pour l’export : Au-delà des contraintes engendrées par le retard de livraison à la marine, avec un planning opérationnel sans cesse repoussé, les enjeux du programme sont internationaux. Tout retard ou problème technique est donc embarrassant. DCN et l’Etat, son actionnaire majoritaire, espèrent vendre le BPC à l’export et les chances de succès sont réelles, car le navire a de quoi plaire. Plusieurs pays s'intéressent au concept, notamment l’Australie (programmes Sea 2027 et Sea 2048). Deux concurrents sont en lice. Navantia travaille sur un dérivé du navire amphibie actuellement en construction pour la marine espagnole et DCN sur un BPC allongé. Avant son entrée en service définitive dans la marine, le Mistral effectuera une traditionnelle traversée de longue durée. Cette TLD, qui permet de vérifier le comportement du bateau en mers froides et en mers chaudes, pourrait amener le navire en Australie et correspondre à une visite officielle de Michèle Alliot-Marie, fin 2006. Un passage par l’Inde ne serait également pas impossible. Le gouvernement australien doit faire son choix entre les projets français et espagnols début 2007. En attendant, la Marine nationale réceptionnera d'ici l'été le sistership du Mistral, le Tonnerre. L’achèvement de cette unité, qui bénéficie du retour d’expérience de son aînée, avance vite mais, cette fois, la prudence est de rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31931
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: BPC (Bâtiment de Projection et de Commandement)   Mer 15 Aoû 2007 - 13:13

Voici quelques photos du nouveaux BPC (Bâtiment de Projection et de Commandement) Mistral L9013.

Voir les Caractéristiques du nouveaux BPC Mistral ---> Net-Marine






_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Dim 1 Jan 2017 - 17:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31931
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: le BPC Tonnerre arrive à Cape Town (Afrique du sud)   Ven 17 Aoû 2007 - 10:49

Citation :
--- Message Posté sur l'ancien forum le 26/06/2007 ---

Le BPC Tonnerre arrive à Cape Town (Afrique du sud) le 26 juin 2007.

Photo © Glenn Kasner (shipspotting.com)

clic sur image pour l'agrandir


clic sur image pour l'agrandir


clic sur image pour l'agrandir


clic sur image pour l'agrandir

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Mar 24 Jan 2012 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 573
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Reprise d'activités pour le Mistral   Jeu 27 Sep 2007 - 11:48

27 Septembre 2007 : Derniers zigzags en mer d'Iroise
En arrêt technique depuis mai à Brest, le navire vient d'effectuer une série d'essais à la mer. « La barre à 15 à gauche... 350, 340... » En passerelle du Mistral, la concentration se lit sur les visages. Il est aux environs de 14h30, mardi. Le BPC navigue en vue de la pointe Saint-Mathieu.
Lancé à 17 nœuds, quasiment sa vitesse maximum, le gros navire gris vire sur bâbord. Il entame un virage à angle droit qui va le faire changer complètement de route quasiment sur place. Ça tangue.
Chef de projet essais pour DCNS, Christophe Dorignac décrypte la manœuvre et les contraintes qu'elles entraînent. « Nous testons la capacité du navire à virer à plat à haute vitesse en lui imprimant de gros angles de barre. Dans le cas présent, les pods électriques de propulsion ont été braqués à 35°. Cela représente un effort hydraulique très important sur l'hélice et la propulsion. L'usine électrique du bord est fortement sollicitée. On regarde les alarmes qui tombent. »
Le Mistral a appareillé de Brest voici près de vingt-quatre heures. Cette sortie d'essais en mer intervient à l'issue des quatre mois d'arrêt technique nécessités par la réfection des revêtement de sols de la partie avant du navire, victimes d'une malfaçon. DCNS a profité de cet arrêt technique forcé pour procéder à une révision complète du navire. Et vérifier le bon état de marche de chaque composant. « depuis la moindre prise de courant jusqu'aux moteurs Diesel ». Les essais à la mer permettent de contrôler que les performances attendues sont bien atteintes. C'est la première fois que l'industriel assure la maîtrise œuvre de ces essais.
Soixante personnes venues de DCNS ont embarqué pour cette sortie. Elles travaillent main dans la main avec l'équipage du Mistral. « C'est un équipage mixte, on oublie un peu nos casquettes », affirme Christophe Dorignac. Le programme comporte des essais de manœuvrabilité, de ballastage et de mise en oeuvre des ascenseurs pour hélicoptères.
Voilà, c'est fait. Le Mistral a complètement viré sur bâbord. A la surface de la mer d'Iroise, soulevée par une bonne houle, le sillage du navire dessine une courbe parfaite de couleur vert émeraude. « Ça se passe nominal, constate Christophe Dorignac. Il n'y a pas eu d'alarme critique, tout est conforme au cahier des charges. ». Les essuie-glace de la passerelle se mettent en route. Le Mistral est entré dans un grain. Les pods électriques lui donne une capacité de manœuvre hors du commun pour un navire de cette taille. Son sillage en zigzags en témoigne.
15h20. L'alerte est donnée en passerelle. « Une embarcation retournée avec deux brassières à la mer », signale un veilleur. Le BPC se rapproche de la zone où se trouvent peut-être des naufragés à secourir. Un canot pneumatique est mis à la mer avec des plongeurs. En fait de coque retournée, il s'agit de cageots qui dérivent à la surface de l'eau. Et les brassières de sauvetage ne sont que des cartons de couleur orange. Fausse alerte, donc. Mais un bon exercice de recherche d'homme à la mer pour l'équipage du Mistral.
Il est 17h30 quand le navire s'amarre au quai oblique dans le port militaire. Plus de deux cents personnes en débarquent. Parmi elles, des employés d'Aker Yards. Jusqu'au dernier moment, ils ont travaillé à bord du Mistral sur les finitions des revêtements de sols de la partie avant.

Source : http://www.brest.maville.com
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31931
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: FS Tonnerre (L 9014) anchored off Split in Croatia   Ven 28 Sep 2007 - 8:21

FS Tonnerre (L 9014) - French amphibious assault helicopter carrier anchored off Split, Croatia, on 27.09.2007.
It is one of more than 30 NATO ships arriving this morning to take part in " Noble Midas" excercise which will be held in Adriatic sea next month.

Photo © Sinisa Aljinovic (shipspotting.com)


click the image for a larger version


click the image for a larger version


click the image for a larger version

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Mar 24 Jan 2012 - 16:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31931
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Le BPC Mistral quitte Brest   Mer 3 Oct 2007 - 8:27

Le BPC Mistral quitte Brest, le 24.09.2007.

Photo © Michel FLOCH (shipspotting.com)


click the image for a larger version


click the image for a larger version


click the image for a larger version


click the image for a larger version


click the image for a larger version

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Mar 24 Jan 2012 - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31931
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Le BPC Mistral quitte la base naval de Portsmouth   Ven 12 Oct 2007 - 13:53

Le BPC Mistral quitte la base naval de Portsmouth, le 10/10/2007.

Photo © jamie mason (shipspotting.com)

clic sur image pour l'agrandir


clic sur image pour l'agrandir

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Mar 24 Jan 2012 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31931
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: BPC Mistral, Tonnerre & Dixmude   Dim 21 Oct 2007 - 11:55

Visite à bord du BPC Tonnerre durant son escale à Rio de Janeiro, du 8 au 13 juin 2007.
Réportage brésilien à bord du BPC Tonnerre avec plus de 100 photos !


---> http://www.alide.com.br/artigos/Tonnerre/index.htm



Pfff, c'est impressionnant marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 573
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: BPC Mistral, Tonnerre & Dixmude   Lun 22 Oct 2007 - 16:49

J'allais mettre le lien, Merci Olivier.
Impressionante la qualité des photos ... bravo bravo
Ca c'est du reportage, dommage que je ne comprend rien au Portugais, quoique, après quelques canons beer on parle toutes les langues Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31931
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: BPC Mistral, Tonnerre & Dixmude   Lun 22 Oct 2007 - 16:54

Michel47 a écrit:
dommage que je ne comprend rien au Portugais, quoique, après quelques canons beer on parle toutes les langues Laughing
Absoloumenté Michelino big thump up

beer

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 573
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: BPC Mistral, Tonnerre & Dixmude   Ven 30 Nov 2007 - 10:58

30 Novembre 2007 : OTAN, dernière étape de certification du commandement maritime français
Alors que la France doit prendre en janvier le commandement de la force aéromaritime de réaction rapide de l'OTAN (NRF), le Tonnerre sera engagé, du 05 au 13 décembre, dans l'exercice Steadfast Jaw. Il s'agit de la dernière étape de certification de l'état-major français. L'exercice se déroulera simultanément à Naples et sur le BPC. « Pour la France, le principal objectif de cet exercice est la certification de son état-major maritime, le MCC (Maritime component commander), qui prendra, pour la 1ère fois, le commandement de la composante maritime de la Force de réaction rapide de l'OTAN (NRF) à compter du 1er janvier 2008 », explique la Marine Nationale. Le MCC, composé d'une centaine de personnes, est placé sous les ordres du contre-amiral Alain Hinden. Cet état-major sera embarqué à bord du BPC Tonnerre.
La NRF peut être déployée rapidement, partout où cela est nécessaire. Elle peut compter jusqu'à 25 000 hommes, commencer à se déployer dans un délai de 5 jours et peut assurer des opérations pendant un mois.


Source : Mer & Marine
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31931
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: BPC Mistral, Tonnerre & Dixmude   Mar 11 Mar 2008 - 8:16

Le Mistral et le Dupleix en exercice Red Shark

L’exercice franco-saoudien Red Shark s’est déroulé en mer Rouge du 25 février au 2 mars derniers. Côté saoudien, deux bâtiments y ont pris part : la frégate HMS Al Riyadh du programme Sawari 2, sortie en 2002 des chantiers de DCN Lorient, et la frégate HMS Al Madina du programme Sawari 1. Les forces royales maritimes saoudiennes engageaient également une section renforcée de « marines » ainsi qu’une section des forces spéciales.

Côté français, le Mistral et le Dupleix ont participé à l’exercice, accompagnés de leurs hélicoptères (deux Gazelle, une Alouette 3 et un Lynx ). Cette année, l’exercice Red Shark se déclinait en trois volets :

un exercice maritime qui visait à promouvoir l’interopérabilité entre les deux marines dans
- le cadre d’une menace multidirectionnelle ;
- un exercice bilatéral amphibie ;
- une activité de soutien à l’exportation.

En savoir plus sur Red Shark



Le BPC Mistral [Photo: Marine nationale]

Source: Marine nationale

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31931
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: BPC Mistral, Tonnerre & Dixmude   Ven 14 Mar 2008 - 8:06

La Marine dans l’exercice GUISTIR 08

Parmi les différentes menaces à la paix et à la sécurité internationales, la prolifération des armes nucléaires, biologiques et chimiques représente un risque particulier auquel la communauté internationale doit apporter une réponse solidaire.

Cette année, la France et la République de Djibouti ont souhaité organiser conjointement un exercice dans le cadre de l’initiative de sécurité contre la prolifération (Proliferation Security Initiative – PSI) auquel seront associés, outre les tuteurs de l’Operational Experts Group (OEG), des pays de la mer Rouge et du Maghreb.

Celui-ci, baptisé GUISTIR 08 s’est déroulé sur le territoire de Djibouti et dans les eaux internationales du Golfe d’Aden, les 11 et 12 mars 2008.

Il a compris une journée de séminaire de présentation illustrant le processus décisionnel de la PSI, par le biais d’un scénario joué « sur table », à bord du bâtiment de projection et de commandement (BPC) français Mistral . Le lendemain, un exercice s’est déroulé en mer, démonstration, grandeur nature, des phases d’interception et d’inspection d’une cargaison suspecte. Il comportait une phase d'interception en mer, puis une phase d'inspection et d'identification des matières saisies dans le port de Djibouti. Aux côtés du BPC Mistral, d’autres moyens Marine nationale, la frégate Dupleix et un Atlantique basé à Djibouti ont participé à cet exercice.


Le BPC Mistral [Photo: Marine nationale]

Source: Marine nationale

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31931
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: BPC Mistral, Tonnerre & Dixmude   Jeu 15 Mai 2008 - 17:40

15/05/2008

Soutien aux victimes du cyclone Nargis

Le Mistal a appareillé le 15 mai à 00h30 (heures locales) de Chennaï en Inde vers la Birmanie, qu'il devrait atteindre après 3 jours de transit.

Il avait accosté dans la nuit du 13 mai au port de commerce de Chennaï. Dès son arrivée à quai, les opérations de chargement des 1000 tonnes d’aide humanitaire destinées aux victimes du cyclone Nargis avaient débuté.

Cette aide permettra de fournir de l’eau potable et de la nourriture à 100 000 personnes pendant 15 jours, ainsi qu’un abri à 60 000 personnes. Elle comprend du riz, des jerricans d’eau potable, des tablettes de dépollution de l’eau, des bâches de protection, des moustiquaires, des ustensiles de cuisine et un lot de médicaments de premiers secours adapté à l’urgence de la situation.


Arrivée du BPC Mistral [Photo: Ministère de la Défense]

Source: Ministère de la Défense

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31931
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: BPC Mistral, Tonnerre & Dixmude   Jeu 15 Mai 2008 - 17:42

15/05/2008

Le Mistral appareille pour la Birmanie

Le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Mistral , a quitté le port de Chennaï (ex-Madras) en Inde, dans la nuit de mercredi à jeudi (14-15 mai), avec, à son bord, 1 500 tonnes d’aide humanitaire pour les sinistrés du cyclone Nargis, en Birmanie. Cette mission lui a été confiée par le ministre de la Défense , Hervé Morin, qui en a donné l’ordre le mercredi le 7 mai.

L’aide embarquée sur le Mistral à Chennaï, destinée à la survie d’environ 60 000 personnes pendant deux semaines, comprend entre autres :

- 400 tonnes de riz ;

- 10 000 jerricans d’eau de 20 à 30 litres ;

- 400 000 tablettes de dépollution de l’eau ;

- 20 000 bâches de protection ;

- 10 000 moustiquaires ;

- 60 000 euros de médicaments.

Pour répondre à cette mission, le Mistral a annulé l’exercice initialement prévu avec la marine indienne dans cette zone qui portait, notamment, sur le secours aux sinistrés.

Yann Brand

Source: Ministère de la Défense

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BPC Mistral, Tonnerre & Dixmude   

Revenir en haut Aller en bas
 
BPC Mistral, Tonnerre & Dixmude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Marine Française - Franse Marine - French Navy-
Sauter vers: