www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  US Navy : sujets divers - Page 19 Bouton10  US Navy : sujets divers - Page 19 Goog_l10  
Le deal à ne pas rater :
Le printemps de Comics 2021 : 10 albums à 5,99€
5.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 US Navy : sujets divers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 22 ... 26  Suivant
AuteurMessage
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyDim 2 Mai 2021 - 17:14

30/04/2021 12:58 | Baptiste Guillou

US Navy : sujets divers - Page 19 312

Combat collaboratif: L' US Navy en passe de révolutionner l'art de la guerre navale
L'US Navy réussit un tir antinavire à plus de 400 kilomètres sans le guidage du bâtiment lanceur grâce à un réseau de drones.

Nouvel exploit pour le John Finn
Après l'US Air Force et son record de portée air-air, l'US Navy lui emboîte le pas. Le 25 avril 2021, le destroyer USS John Finn de l’US Navy a réalisé un record de portée de missile antinavire SM-6 avec l’aide d'un réseau de drones. Ce tir aurait atteint une cible navale à plus de 400 kilomètres. Lors de cet exercice baptisé UxS IBP 21, l’US Navy a mis l’accent sur la collaboration avec des drones aériens (UAV), maritimes (USV) et sous-marins (UUV), préparant ainsi ses équipages au combat collaboratif de demain. En novembre 2020, l’USS John Finn avait déjà réussi l’interception d’un ICBM avec un SM-3 Block IIA.

Combat collaboratif
Si les détails de ce tir sont pour le moment classifiés, l’US John Finn a pu réaliser cet essai au large de San Diego sans faire usage de ses capteurs embarqués. Selon le Contre-Amiral James Aiken, le SM-6 aurait bénéficié en fait des données fournis par les capteurs passifs d'un réseau de drones présents dans plusieurs milieux différents. Cette "Cooperative Engagement Capability" pourrait bien révolutionner la guerre navale mais aussi le business model des équipementiers. Car ce nouveau type d’engagement offre deux avantages. D’une part, il augmente la portée et la redondance des données de ciblage envoyées au missile. D’autre part, il ne compromet pas la position du bâtiment lanceur ni des drones, pour optimiser l'effet de surprise. La version du SM-6 utilisée pour ce tir serait le SM-6 Increment II, en essai depuis 2018.

closevolume_off
SM-6
Développé par Raytheon, le SM-6 (Standard Missile – 6) est un missile multi-missions en service dans l’US Navy. Couplé au système Aegis, il peut effectuer des frappes anti-aérienne, anti-balistique et anti-surface. Mis en service à partir de 2013 et commandé à 1800 exemplaires, il dispose d’une charge explosive de 64 kilos. Face à la mise en service des armes hypersoniques, Raytheon développe le SM-6 Block IB au profit de l'US Navy pour contrecarrer ces nouvelles menaces.

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyDim 2 Mai 2021 - 17:36

Watched the USS Nassau LHA4 head into the breakers in Brownsville.
https://en.m.wikipedia.org/wiki/USS_Nassau_(LHA-4)
Nassau had 1,400 compartments, nine elevators and two horizontal conveyors. She also had two boilers – the largest ever manufactured for the United States Navy. They could generate 400 tons of steam per hour and develop 140,000 horsepower (100 MW). Nassau's electrical power subsystem provided 14 MW electrical power. She had air conditioning equipment rated at a total of 1,500 tons (5.3 MW)[citation needed] and could ballast 12,000 tons of seawater for trimming the ship to receive and discharge landing craft from the well deck.
She was constructed with more than 20,000 tons of steel, 3,000 tons of aluminum, 400 miles (640 km) of cable and 80 miles (130 km) of pipe. She had a 900-horsepower (670 kW) bow thruster for lateral movement at low speeds that could move the bow with 20,000 pounds of force (90 kN)—equivalent to half the pulling power of a diesel railroad locomotive. She had been fitted with a 300-bed hospital, four medical and three dental operating rooms. Her cargo areas were capable of holding tanks, trucks, artillery and large warfare supply needs.

J'ai regardé l'USS Nassau LHA4 entrer dans la rade à Brownsville.
https://en.m.wikipedia.org/wiki/USS_Nassau_(LHA-4)
Nassau avait 1 400 compartiments, neuf ascenseurs et deux convoyeurs horizontaux. Elle avait également deux chaudières - la plus grande jamais fabriquée pour la marine américaine. Ils pourraient générer 400 tonnes de vapeur par heure et développer 140 000 chevaux (100 MW). Le sous-système d'alimentation électrique de Nassau a fourni une puissance électrique de 14 MW. Elle avait un équipement de climatisation évalué à un total de 1 500 tonnes (5,3 MW) [la citation nécessaire] et pouvait lester 12 000 tonnes d'eau de mer pour tailler le navire pour recevoir et décharger les bateaux de débarquement du pont du puits.
Elle a été construite avec plus de 20 000 tonnes d'acier, 3 000 tonnes d'aluminium, 640 km de câbles et 130 km de tuyaux. Elle avait un propulseur d'étrave de 900 chevaux (670 kW) pour un mouvement latéral à basse vitesse qui pouvait déplacer la proue avec 20 000 livres de force (90 kN) - l'équivalent de la moitié de la puissance de traction d'une locomotive diesel. Elle avait été équipée d'un hôpital de 300 lits, de quatre salles d'opération médicales et de trois salles d'opération dentaire. Ses zones de cargaison étaient capables de contenir des chars, des camions, de l'artillerie et d'importants besoins en fournitures de guerre.


US Navy : sujets divers - Page 19 1407

US Navy : sujets divers - Page 19 2308

US Navy : sujets divers - Page 19 3255

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyDim 2 Mai 2021 - 17:37

US Navy : sujets divers - Page 19 4209

US Navy : sujets divers - Page 19 5153

US Navy : sujets divers - Page 19 6126

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyDim 2 Mai 2021 - 19:46

The aircraft carrier USS Dwight D. Eisenhower arrives in Souda Bay, Greece, March 20, 2021, for a scheduled port visit. Photo By: Navy Petty Officer 2nd Class Kelly M. Agee. From DOD.

Le porte-avions USS Dwight D. Eisenhower arrive à Souda Bay en Grèce, le 20 mars 2021, pour une visite portuaire prévue. Photo par : le quartier-maître de la Marine de 2 ème classe Kelly M. Vieillissement. De la DOD.

US Navy : sujets divers - Page 19 794

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 8030
Age : 78
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyLun 3 Mai 2021 - 9:58

super super super

Bonjour et merci, Thierry.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyLun 3 Mai 2021 - 14:06

USS Gerald R. Ford CVN-78 Successfully Completes Combat Systems Ship’s Qualification Trials
Lt.j.g. Alexander Fairbanks
ATLANTIC OCEAN – Sailors aboard the aircraft carrier USS Gerald R. Ford (CVN 78) successfully completed Combat Systems Ship’s Qualification Trials (CSSQT) April 17, representing a major milestone in validating the ship’s capability to defend itself and the crew.
The trials, which commenced in February, consisted of five phases. The completion of the final phase, 2C, and CSSQT overall, is the culmination of years of planning, training, ingenuity and thousands of working hours for the ship’s current and previous crews.
“I could not be more proud of our Sailors and their historic accomplishment,” said Capt. Paul Lanzilotta, Ford’s commanding officer. “CSSQT was a live-fire, hands-on opportunity to prove the self-defense capability of this fine warship. We always intend to use our embarked air wing to influence our adversaries at great ranges from the ship, but if they're able to get a shot at us, this event has shown our crew the formidable nature of our organic weapons.”
According to ship’s CSSQT project officer, Larry Daugherty, phase 2C was the “prove it” phase for the ship, which had already completed multiple detect-to-engage scenarios with live aircraft. In 2C, Ford faced off against rocket propelled drones capable of speeds in excess of 600 miles per hour; towed drone units (TDU) that simulate rockets; and remote controlled, high-speed maneuvering surface targets (HSMST).
The crew countered, relying on their skills and training to operate Ford’s advanced defense systems. They used the rolling airframe missile (RAM) launchers, firing off RIM-116 missiles; the NATO launchers to fire the evolved sea sparrow missiles (ESSM); and the Mk-15 Phalanx Close-In Weapon System (CIWS) to fire armor-piercing tungsten bullets at 4,500 rounds per minute.
“The crew crushed it, firing off four missiles [two RIM-116 and two ESSM], and all of them were conducted with precision control by combat direction center (CDC) watch teams, they executed perfectly,” said Daugherty. “All command and control decisions were made correctly, and the [systems] were engaged when they were supposed to be engaged and everything went out on time.”
The ship’s defense missiles engaged the drones and CIWS took out the TDUs and HSMSTs. All three TDUs were destroyed, and two of those TDUs were ripped to shreds, according to Daugherty. All three HSMSTs were destroyed as well.
“Those Sailors not only took out the first two HSMSTs, they punched holes in them, set them on fire, and they both sank,” said Daugherty. “On the third one, the CIWS operator was so good that he actually hit the target further out than the weapon system’s maximum effective range and put it [dead in the water] DIW.”
As the first crew to fire Ford’s missiles and complete this mission, it is a huge accomplishment, according to Chief Warrant Officer 2 Todd Williamson, Ford’s fire control officer, and it began with the on-load of the missiles.
“Getting missiles transported and loaded onto a ship is a big movement that requires national coordination between multiple entities,” said Williamson. “The ship’s Fire Controlmen and Weapons Department were the backbone of the handling evolution, while Ford’s Aviation Intermediate Maintenance Department provided material handling equipment readiness support. Our [In-Service Engineering Agents] ISEA were also on-hand to provide oversight.”
The first few days of the nearly week-long exercises for 2C were some of the most challenging, according to Williamson. “For Weapons Department and Combat Systems Department, it was two 18-hour back-to-back days just to get set-up and complete telemetry checks,” he said.
The telemetry checks provide the capability to record the flight performance characteristics and fusing of RAM and ESSM missiles to ensure they are capable of hitting their intended targets, according to Daugherty.
There were other system checks, system and equipment tuning, ordnance uploads, preventative maintenance checks and casualty repairs, which collectively made for an extremely complex series of exercises. According to Fire Controlman 2nd Class Douglas Huyge, who has been aboard Ford for two years, his team was up for the challenge.
“I am 100 percent impressed with the way the division worked together to achieve this goal,” said Huyge. “People who are in leadership positions dream of dream-teams like this, we worked hard to get here and we executed the mission.”
CSSQT is the culminating combat systems test of Ford’s 18-month post-delivery test and trials (PDT&T) phase of operations. Following PDT&T this month, Ford will commence preparations for Full Ship Shock Trials, scheduled to occur during the summer, to validate the ability of new construction ships to carry out assigned missions and evaluate operational survivability after exposure to an underwater shock.
“[CSSQT] was probably the single-handed greatest feeling I’ve felt on this ship so far,” said Huyge, describing how he felt watching the live-fire evolution in CDC, after many years of hard work. “I would say what I felt was fulfillment. It was a high level of fulfillment.”
USS Gerald R. Ford is a first-in-class aircraft carrier, and the first new aircraft carrier designed in more than 40 years. The ship is underway for Independent Steaming Event 18 (ISE 18), as part of her PDT&T phase of operations.

USS Gerald R. Ford CVN-78 termine avec succès les essais de qualification du navire de systèmes de combat
Le lieutenantj.g. Alexander Fairbanks
OCÉAN ATLANTIQUE - Les marins à bord du porte-avions USS Gerald R. Ford (CVN 78) ont réussi les essais de qualification du navire des systèmes de combat (CSSQT) le 17 avril, ce qui représente une étape importante dans la validation de la capacité du navire à se défendre et à défendre l’équipage.
Les procès, qui ont débuté en février, se sont déroulés en cinq phases. L’achèvement de la phase finale, 2C et de la CSSQT dans son ensemble, est l’aboutissement d’années de planification, de formation, d’ingéniosité et de milliers d’heures de travail pour les équipages actuels et précédents du navire.
«Je ne pourrais pas être plus fier de nos marins et de leur accomplissement historique», a déclaré le capitaine Paul Lanzilotta, commandant de Ford. «La CSSQT a été une occasion concrète et concrète de prouver la capacité d'autodéfense de ce beau navire de guerre. Nous avons toujours l'intention d'utiliser notre aile embarquée pour influencer nos adversaires à de grandes distances du navire, mais s'ils sont capables de nous tirer dessus, cet événement a montré à notre équipage la nature formidable de nos armes organiques.
Selon l'agent de projet CSSQT du navire, Larry Daugherty, la phase 2C était la phase de «preuve» pour le navire, qui avait déjà réalisé plusieurs scénarios de détection pour engager avec des aéronefs en direct. En 2C, Ford a affronté des drones propulsés par fusée capables d'atteindre des vitesses supérieures à 600 milles à l'heure; des unités de drones remorqués (TDU) qui simulent des fusées; et des cibles de surface de manœuvre à grande vitesse télécommandées (HSMST).
L’équipage a répliqué, s’appuyant sur ses compétences et sa formation pour faire fonctionner les systèmes de défense avancés de Ford. Ils ont utilisé les lanceurs de missiles à cellule roulante (RAM), tirant des missiles RIM-116; les lanceurs de l'OTAN pour tirer les missiles évolués Sea Sparrow (ESSM); et le système d'arme rapprochée Mk-15 Phalanx (CIWS) pour tirer des balles de tungstène perforantes à 4500 coups par minute.
"L'équipage l'a écrasé, tirant quatre missiles [deux RIM-116 et deux ESSM], et tous ont été menés avec un contrôle de précision par les équipes de surveillance du centre de direction de combat (CDC), ils ont parfaitement exécuté", a déclaré Daugherty. «Toutes les décisions de commandement et de contrôle ont été prises correctement, et les [systèmes] ont été enclenchés alors qu'ils étaient censés l'être et tout s'est déroulé à temps.»
Les missiles de défense du navire ont attaqué les drones et CIWS a éliminé les TDU et HSMST. Les trois TDU ont été détruits et deux de ces TDU ont été réduits en miettes, selon Daugherty. Les trois HSMST ont également été détruits.
«Ces marins ont non seulement sorti les deux premiers HSMST, ils y ont percé des trous, les ont incendiés et ils ont tous deux coulé», a déclaré Daugherty. «Sur le troisième, l'opérateur CIWS était si bon qu'il a en fait atteint la cible plus loin que la portée effective maximale du système d'arme et l'a mis [mort dans l'eau] DIW.»
En tant que premier équipage à tirer les missiles de Ford et à mener à bien cette mission, il s’agit d’une énorme réussite, selon l’Adjudant-chef 2 Todd Williamson, officier de contrôle des incendies de Ford, et cela a commencé avec le chargement des missiles.
«Le transport et le chargement de missiles sur un navire est un grand mouvement qui nécessite une coordination nationale entre plusieurs entités», a déclaré Williamson. «Le service des pompiers et des armes du navire a été l’épine dorsale de l’évolution de la manutention, tandis que le service de maintenance intermédiaire aéronautique de Ford a fourni un soutien à la préparation des équipements de manutention. Nos [agents d'ingénierie en service] ISEA étaient également disponibles pour assurer la supervision. »
Les premiers jours des exercices de près d'une semaine pour 2C ont été parmi les plus difficiles, selon Williamson. «Pour le Département des armes et le Département des systèmes de combat, il a fallu deux jours consécutifs de 18 heures pour obtenir la configuration et effectuer les vérifications de télémétrie», a-t-il déclaré.
Les contrôles de télémétrie permettent d'enregistrer les caractéristiques de performance de vol et la fusion des missiles RAM et ESSM pour s'assurer qu'ils sont capables d'atteindre leurs cibles prévues, selon Daugherty.
Il y avait d'autres vérifications du système, mise au point du système et de l'équipement, des chargements de munitions, des vérifications d'entretien préventif et des réparations en cas d'accident, ce qui a conduit collectivement à une série d'exercices extrêmement complexes. Selon le Fire Controlman 2e classe Douglas Huyge, qui est à bord de Ford depuis deux ans, son équipe était prête à relever le défi.
«Je suis impressionné à 100% par la manière dont la division a travaillé ensemble pour atteindre cet objectif», a déclaré Huyge. «Les gens qui occupent des postes de direction rêvent d'équipes de rêve comme celle-ci, nous avons travaillé dur pour arriver ici et nous avons exécuté la mission.»
La CSSQT est le test culminant des systèmes de combat de la phase des opérations de test et d’essais (PDT & T) de 18 mois après la livraison de Ford. À la suite de PDT & T ce mois-ci, Ford commencera les préparatifs des essais de choc de navire complet, prévus au cours de l'été, pour valider la capacité des nouveaux navires de construction à effectuer les missions assignées et évaluer la capacité de survie opérationnelle après une exposition à un choc sous-marin.
«[CSSQT] était probablement le plus grand sentiment




Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyLun 3 Mai 2021 - 15:52

Le IKE sur le Canal de SUEZ . Esperons qu’il sera plus adroit que le Ever Given.

US Navy : sujets divers - Page 19 5159

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyLun 3 Mai 2021 - 18:13

Let's do this. 💪 🇺🇸 🇬🇧
#NavyPartnerships
#USNavy Sailors and U.S. Marine Corps with Marine Fighter Attack Squadron 211 join HMS Queen Elizabeth at sea off the coast of the United Kingdom. This deployment highlights the global reach of the U.S. and UK armed forces and their interoperability and enhances the deterrence and defense capabilities of the NATO Alliance.

Allons-y. 💪 🇺🇸 🇬🇧
#NavyPartnerships
#USNavy Sailors et avec l'escadron d'attaque de combat marine 211 rejoignent en mer au large des côtes du Royaume-Uni. Ce déploiement met en évidence la portée mondiale des forces armées américaines et britanniques ainsi que leur interopérabilité et renforce les capacités de dissuasion et de défense de l'Alliance


US Navy : sujets divers - Page 19 1459

US Navy : sujets divers - Page 19 2335

US Navy : sujets divers - Page 19 3263

US Navy : sujets divers - Page 19 4220

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyLun 3 Mai 2021 - 19:05

Now that's what we call a view! 🏔
USS Bunker Hill (CG 52) conducts routine operations in the northern Pacific Ocean. Bunker Hill, part of the Theodore Roosevelt Carrier Strike Group, is on a scheduled deployment conducting routine operations in U.S. Pacific Fleet.

Voilà ce que nous appelons une vue! 🏔
USS Bunker Hill (CG 52) mène des opérations de routine dans le nord de l'océan Pacifique. Bunker Hill, qui fait partie du groupe aéronaval Theodore Roosevelt, est sur un déploiement prévu des opérations de routine dans la flotte américaine du Pacifique.


US Navy : sujets divers - Page 19 970

US Navy : sujets divers - Page 19 1088

US Navy : sujets divers - Page 19 11131

US Navy : sujets divers - Page 19 12116

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyLun 3 Mai 2021 - 21:12

Ready when you are. #BlueGreenTeam
U.S. Marine Corps Marines with the All Domain Reconnaissance Detachment, 11th Marine Expeditionary Unit conduct combat rubber raiding craft training with the U.S. Navy amphibious dock landing ship #USSPearlHarbor while underway in the Pacific Ocean.

Prêt quand tu l'es. #BlueGreenTeam
Les Marines du Corps des Marines des États-Unis avec le Détachement de reconnaissance de tous les domaines, 11e Marine Expeditionary Unit mener des raids en caoutchouc de combat de la formation avec le navire de débarquement amphibie de la Marine américaine #USSPearlHarbor en cours dans l'océan Pacifique.


US Navy : sujets divers - Page 19 1461

US Navy : sujets divers - Page 19 2336

US Navy : sujets divers - Page 19 3264

US Navy : sujets divers - Page 19 4221

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyLun 3 Mai 2021 - 22:47

U.S. service members, ships, aircraft meet in Alaska for Northern Edge 21
From U.S. Pacific Air Forces Public Affairs

Posted May 3, 2021

Les membres du service américain, les navires et les avions se rencontrent en Alaska pour Northern Edge 21
Des affaires publiques des forces aériennes américaines du Pacifique

Publié le 3 mai 2021


US Navy : sujets divers - Page 19 5162

JOINT BASE PEARL HARBOR-HICKAM, Hawaii - Approximately 15,000 U.S. service members, six U.S. Navy ships and 240 aircraft will participate in Northern Edge 2021 (NE21), a joint field training exercise May 3-14 from various locations in and around Alaska.

Locations include Joint Base Elmendorf-Richardson, Eielson Air Force Base, Allen Army Airfield, King Salmon, Cold Bay, Fairbanks International Airport, Ted Stevens International Airport, Juneau International Airport, Alaska; and Fairchild AFB and Joint Base Lewis McChord, Washington.

NE21 is a U.S. Indo-Pacific Command exercise designed to provided high-end, realistic war fighter training, develop and improve joint interoperability, and enhance the combat readiness of participating forces. This is done by providing a venue for large force employment training and multi-domain operations; tactical training for the full spectrum of conflict; execute and advance adaptive basing joint tactics, techniques, and procedures; advance live-virtual-constructive capabilities; and support U.S. Indo-Pacific Command’s experimental initiatives.

“We need events that allow the joint force to come together in a large venue to train alongside each other,” said Lt. Col. Mike Boyer, Pacific Air Forces NE21 lead planner. “Typically, training happens within your units, within your services, but you never really get the volume or the complexity you would expect to see in a modern day conflict. Northern Edge allows the joint force to put all the pieces of the puzzle together in the big picture and allows our younger generation within the armed forces to experience what future conflict could feel like in the complexities associated with it.”

U.S. Soldiers, Sailors, Airmen and Marines will conduct training over the Joint Pacific Alaska Range Complex, Gulf of Alaska, and temporary maritime activities area.

Major participating units include the Theodore Roosevelt Carrier Strike Group and Carrier Air Wing 11 (CVW-11); the Makin Island Amphibious Ready Group and embarked 15th Marine Expeditionary Unit; 4th Infantry Brigade Combat Team (Airborne), 25th Infantry Division, JBER; 17th Field Artillery Brigade, JBLM; 3rd Expeditionary Air and Space Task Force, JBER; 53rd Wing, Eglin AFB, Florida; and various total force mobility assets.

U.S. military units in the continental United States and from U.S. installations in the U.S. Indo-Pacific Command area of responsibility will participate in the exercise. It is the largest military training exercise scheduled in Alaska this year with virtual and live participation.

JOINT BASE PEARL HARBOUR-HICKAM, Hawaï - Environ 15000 militaires américains, six navires de la marine américaine et 240 aéronefs participeront à Northern Edge 2021 (NE21), un exercice d'entraînement conjoint sur le terrain du 3 au 14 mai à partir de divers endroits de l'Alaska et des environs.

Les emplacements incluent Joint Base Elmendorf-Richardson, Eielson Air Force Base, Allen Army Airfield, King Salmon, Cold Bay, Aéroport international de Fairbanks, Ted Stevens International Airport, Juneau International Airport, Alaska; et Fairchild AFB et Joint Base Lewis McChord, Washington.

NE21 est un exercice du Commandement Indo-Pacifique des États-Unis conçu pour fournir une formation de chasseur de guerre réaliste et haut de gamme, développer et améliorer l'interopérabilité interarmées et améliorer la préparation au combat des forces participantes. Cela se fait en fournissant un lieu de formation pour l'emploi de grandes forces et des opérations multi-domaines; entraînement tactique pour tout le spectre des conflits; exécuter et faire progresser les tactiques, techniques et procédures conjointes de base adaptative; faire progresser les capacités de construction virtuelle en direct; et soutenir les initiatives expérimentales du Commandement Indo-Pacifique des États-Unis.

«Nous avons besoin d'événements qui permettent à la force interarmées de se rassembler dans une grande salle pour s'entraîner les uns à côté des autres», a déclaré le lieutenant-colonel Mike Boyer, planificateur en chef de Pacific Air Forces NE21. «Généralement, la formation se déroule au sein de vos unités, au sein de vos services, mais vous n'obtenez jamais vraiment le volume ou la complexité que vous attendez d'un conflit moderne. Northern Edge permet à la force conjointe de rassembler toutes les pièces du puzzle dans une vue d'ensemble et permet à notre jeune génération au sein des forces armées de faire l'expérience de ce que pourrait ressentir un conflit futur dans les complexités qui y sont associées.

Des soldats américains, des marins, des aviateurs et des Marines effectueront une formation sur le complexe de la chaîne de l'Alaska du Pacifique, du golfe d'Alaska et des activités maritimes temporaires.

Les principales unités participantes comprennent le Groupe aéronaval du Theodore Roosevelt et le Carrier Air Wing 11 (CVW-11); le groupe amphibie de l'île Makin et embarqua la 15e unité expéditionnaire maritime; Équipe de combat de la 4e brigade d'infanterie (aéroportée), 25e division d'infanterie, JBER; 17e brigade d'artillerie de campagne, JBLM; 3e Force opérationnelle expéditionnaire aérienne et spatiale, JBER; 53e Escadre, Eglin AFB, Floride; et divers actifs de mobilité totale de la force.

Les unités militaires américaines dans la zone continentale des États-Unis et des installations américaines dans la zone de responsabilité du Commandement Indo-Pacifique des États-Unis participeront à l'exercice. Il s'agit du plus grand exercice d'entraînement militaire prévu en Alaska cette année avec une participation virtuelle et en direct.


Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyMar 4 Mai 2021 - 18:05

Packing up and heading out
#USNavy recruits prepare to leave for U.S. Navy Recruit Training Command (RTC) after completing their restriction of movement (ROM) period at Fort McCoy, a #USArmy training center in western Wisconsin. These are the last recruits to be hosted by US Army Fort McCoy as RTC closes its ROM operations on the base and moves it back to Great Lakes, IL.

En train de faire mes valises et de partir
Les recrues de #USNavy se préparent à partir pour (RTC) après avoir terminé leur période de restriction de déplacement (ROM) à Fort McCoy, un centre d'entraînement #USArmy dans l'ouest du Wisconsin. Ce sont les dernières recrues qui seront accueillies par US Army Fort McCoy alors que RTC clôture ses opérations ROM sur la base et la ramène à Grand Lacs, IL.


US Navy : sujets divers - Page 19 2337

US Navy : sujets divers - Page 19 3265

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyMer 5 Mai 2021 - 20:44

Makin Island ARG, 15th MEU arrive off Alaska for Northern Edge
By Lt. Joseph Pfaff, USS Makin Island
Posted May 4, 2021

Makin Island ARG, 15e MEU arrivent au large de l'Alaska pour Northern Edge
Par le lieutenant Joseph Pfaff, USS Makin Island
Publié le 4 mai 2021


US Navy : sujets divers - Page 19 5169

PACIFIC OCEAN - Marines and Sailors with the Makin Island Amphibious Ready Group (ARG) and embarked 15th Marine Expeditionary Unit (MEU), arrived off the coast of Alaska, May 2, to participate in Exercise Northern Edge 21, the largest joint exercise of 2021, led by U.S. Indo-Pacific Command.

Northern Edge 21 is designed to provide high-end, realistic war fighter training, develop and improve joint interoperability, and enhance the combat readiness of participating forces while utilizing Alaska's strategic location, vital to maintaining peace and stability in the Indo-Pacific region.

The Makin Island ARG and 15th MEU will execute air operations from USS Makin Island (LHD Cool and USS San Diego (LPD 22), and air and amphibious operations from USS Somerset (LPD 25) while maneuvering in and from the Temporary Maritime Activities Areas in the Gulf of Alaska and over the Joint Pacific Alaska Range Complex. MEU forces will conduct joint training and land based operations at Joint Base Elmendorf-Richardson, Eielson Air Force Base, Fort Greely, Allen Army Airfield and Cold Bay, identified as a cluster base.

"We have an amazing opportunity to showcase and enhance the interoperability of this amphibious force with not only a carrier strike group, but with the Army and Air Force as well," said Capt. Henry Kim, Makin Island ARG commodore. "I'm looking forward to advancing expeditionary advanced base operations, especially in the austere northern environments near the arctic."

During Northern Edge 21, the Makin Island ARG and 15th MEU will leverage opportunities to test, proof, and experiment with potential future ARG/MEU employment options in support of joint forces to advance and inform service concepts and ensure continued viability of the ARG/MEU in today's evolving operating environment.

"As a forward deployed naval expeditionary force, along with our Makin Island ARG counterparts, 15th MEU is uniquely postured to validate and inform future capabilities and operating concepts," said Col. Fridrik Fridriksson, 15th MEU commanding officer. "As an Alaska native, I'm truly excited to be in my home state and for the opportunity to test our capabilities in a climate different to what we have experienced thus far during this deployment."

The Makin Island ARG and embarked 15th MEU provides the combatant commander with a responsive, flexible and forward-deployed asset capable of maritime power projection, contingency operations and crisis response, shaping the operational environment to protect the United States and allied interests in any threat environment.

Océan Pacifique - Marines et marins avec le groupe amphibie Makin Island (ARG) et embarqué 15e Marine Expeditionary Unit (MEU), est arrivé au large des côtes de l'Alaska, le 2 mai, pour participer à l'exercice Northern Edge 21, le plus grand exercice conjoint de 2021 , dirigé par US Indo-Pacific Command.

Northern Edge 21 est conçu pour fournir une formation de chasseur de guerre réaliste et haut de gamme, développer et améliorer l'interopérabilité interarmées et améliorer la préparation au combat des forces participantes tout en utilisant l'emplacement stratégique de l'Alaska, essentiel au maintien de la paix et de la stabilité dans la région indo-pacifique.

L'ARG de l'île Makin et la 15e MEU exécuteront des opérations aériennes depuis l'USS Makin Island (DG Cool et l'USS San Diego (LPD 22), et des opérations aériennes et amphibies depuis l'USS Somerset (LPD 25) tout en manœuvrant dans et depuis les zones d'activités maritimes temporaires. dans le golfe d'Alaska et au-dessus du complexe commun de la chaîne du Pacifique de l'Alaska. Les forces de la MEU mèneront une formation conjointe et des opérations terrestres à Joint Base Elmendorf-Richardson, Eielson Air Force Base, Fort Greely, Allen Army Airfield et Cold Bay, identifiées comme une base de cluster.

«Nous avons une formidable opportunité de mettre en valeur et d'améliorer l'interopérabilité de cette force amphibie non seulement avec un groupe aéronaval, mais aussi avec l'armée et la force aérienne», a déclaré le capitaine Henry Kim, commodore de l'ARG de Makin Island. "J'ai hâte de faire progresser les opérations de base expéditionnaire avancée, en particulier dans les environnements nordiques austères près de l'Arctique."

Au cours de Northern Edge 21, l'ARG de l'île Makin et la 15e MEU tireront parti des opportunités de tester, de prouver et d'expérimenter les futures options d'emploi potentielles de l'ARG / MEU à l'appui des forces conjointes pour faire progresser et informer les concepts de service et assurer la viabilité continue de l'ARG / MEU. dans l'environnement opérationnel en constante évolution d'aujourd'hui.

"En tant que force expéditionnaire navale déployée vers l'avant, avec nos homologues de l'ARG de Makin Island, la 15e MEU est uniquement postulée pour valider et informer les capacités et les concepts opérationnels futurs", a déclaré le colonel Fridrik Fridriksson, commandant de la 15e MEU. "En tant que natif de l'Alaska, je suis vraiment ravi d'être dans mon état d'origine et d'avoir l'opportunité de tester nos capacités dans un climat différent de celui que nous avons connu jusqu'à présent au cours de ce déploiement."

L'ARG de l'île Makin et embarqué 15e MEU fournit au commandant du combattant un actif réactif, flexible et déployé vers l'avant capable de projection de puissance maritime, d'opérations d'urgence et de réponse aux crises, façonnant l'environnement opérationnel pour protéger les États-Unis et les intérêts alliés dans tout environnement de menace .


US Navy : sujets divers - Page 19 7102
A U.S. Marine Corps AH-1Z Viper assigned to Marine Medium Tiltrotor Squadron 164 (Reinforced), 15th MEU, flies over the Gulf of Alaska, May 3. (U.S. Marine Corps/Lance Cpl. Brendan Mullin)

Un Corps des Marines américain AH-1Z Viper affecté à l'escadron 164 à rotors basculants moyen maritime (renforcé), 15e MEU, vole au-dessus du golfe d'Alaska, le 3 mai. (U.S.Marine Corps / Lance Cpl. Brendan Mullin)

US Navy : sujets divers - Page 19 884
A U.S. Marine Corps MV-22 Osprey prepares for flight operations aboard USS Makin Island (LHD Cool, May 3. (U.S. Navy/MCSN Nadia Lund)

Un MV-22 Osprey du Corps des Marines des États-Unis se prépare pour les opérations aériennes à bord de l'USS Makin Island (DG Cool, le 3 mai. (U.S. Navy / MCSN Nadia Lund)

US Navy : sujets divers - Page 19 974
USS San Diego (LPD 22) maneuvers through the Gulf of Alaska, May 3. (U.S. Marine Corps/Lance Cpl. Brendan Mullin)

Manœuvres de l'USS San Diego (LPD 22) dans le golfe d'Alaska, le 3 mai (U.S. Marine Corps / Lance Cpl. Brendan Mullin)

Thierry

Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyMer 5 Mai 2021 - 21:27

Ex Sealand == >us navy...
belle transformation

US Navy : sujets divers - Page 19 3272

US Navy : sujets divers - Page 19 4228

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 9742
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 EmptyMer 5 Mai 2021 - 21:43

A U.S. Marine Corps CH-53E Super Stallion with 11th Marine Expeditionary Unit conducts flight operations from the flight deck of U.S. Pacific Fleet transport dock USS Portland (LPD 27). Portland is underway as part of the Essex Amphibious Ready Group conducting routine training off the coast of southern California. #FreeAndOpenIndoPacific

Un Corps des Marines des États-Unis CH-53E Super Stallion avec 11e Marine Expeditionary Unit mène des opérations de vol à partir du poste de pilotage de la flotte américaine du Pacifique dock de transport USS Portland (LPD 27). Portland est en cours dans le cadre de l'Essex Amphibious Ready Group menant une formation de routine au large de la côte sud de la Californie. #FreeAndOpenIndoPacific

US Navy : sujets divers - Page 19 6136

US Navy : sujets divers - Page 19 7103

US Navy : sujets divers - Page 19 885

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




US Navy : sujets divers - Page 19 Empty
MessageSujet: Re: US Navy : sujets divers   US Navy : sujets divers - Page 19 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
US Navy : sujets divers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 22 ... 26  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: US Navy - Marine Américaine - Amerikaanse marine-
Sauter vers: