Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 vapeur JULIA débarquement de Normandie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
maurice
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1433
Age : 63
Localisation : Welkenraedt (Bel)
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: vapeur JULIA débarquement de Normandie   Lun 2 Juin 2014 - 20:09

Un caboteur belge présent en Normandie lors du débarquement:

ss JULIA

557 grt construit en 1907 par Göteborgs Mekaniska Verkstads A/B, Göteborg (294) en service 9.1907
408 under deck 293 n 690 dwt
162.5 x 27.4 x 11.5 ft
machines T 3 cyl 14 1/4", 22 1/4" & 37 1/2"-23 1/2" 68 CVN par le chantier de construction
plus tard (1953) Oil 2 SA 8 cyl 267 x 343 mm par Crossey Bros Ltd, Manchester
(machines de 1942)
un pont
07-17 KLIPPAN Angfartygs A/B Commerce, Göteborg Sw/
(W. Lundqvist)
17-18 KLIPPAN Rederi A/B Svenska Lloyd, Göteborg Sw/
(H. Metcalfe)
18-20 KLIPPAN Nordiska Rederi A/B, Göteborg Sw/
(Werner Lundqvist)
20-21 KLIPPAN Rederi A/B Svenska Lloyd, Göteborg Sw/
21-21 KLIPPAN A/S Salvesens Rederi, Christiana No/
(A. Salvesen)
21-29 SNÖFRID Rederi A/B Östersjön i Trelleborg,
(Axel Christensen, mgr), Trelleborg Sw/
29-33 DANA Angbats A/B Export, Göteborg Sw/
(Oluf Jensen)
33-34 HANESTRÖM III Wikens A/B, Gota Sw/
(Gösta Ryding)
février 1934: échouage à Thyboron lors d'un voyage de Blyth à Göteborg
relevé et réparé
34-39 TEDDY Dampskibslsk "Trio" A/S, Copenhagen Da/
(Hans Svenningsen, mgr)
vendu pour £ 11.900 durant le 2ème semestre 1939
39-48 JULIA Armement Belgica SPRL, Antwerp Be/
(Hooper, Roeckens & C° Ltd)
8.5.1940 quitte Swansea pour Anvers avec une cargaison de 639 tonnes de charbon (c. Maurice Coppin + 13 crew)
10.5: arraisonné et dévié sur Portsmouth où il reste jusqu'au 21.5. Quitte pour Dartmouth où il arrive le 22 à 9.45 h
Capitaine Coppin prend le commandement du chalutier belge O 86 GEORGES-EDOUARD et participe à l'évacuation
de Dunkerque avec une partie de son équipage (l'autre restant à bord du JULIA) Effectue deux voyages et ramène
1007 militaires en Angleterre
Se rend à Brest où il décharge sa cargaison pour compte de la Société houillère Delmas-Vieljeux Grégola
(Mission française) Y reste du 8 au 18.6 puis se rend à Swansea où il arrive le 19. Le 22, réquisitionné par les autorités
belges. Reste à Swansea jusqu'au 2.11 lorsqu'il reçoit l'ordre de se rendre à Weymouth. Arrive le 6 à Dartmouth puis à
Weymouth. Quitte le 13, chargé, touche Falmouth le 17, passe le Lizard le 19 et revient à Swansea le 21.
Le 27, est envoyé mouiller aux Mumbles. De là est expédié à Milford Haven qu'il quitte le 2.12 pour Swansea et
Littlehampton. En repart et achève l'année à Swansea.
En 1941, navigue principalement entre l'Irlande (Dublin), l'Ulster (Belfast) et Liverpool, entre Newport Mon, Liverpool
et Manchester, entre Milford Haven et Plymouth. Du 6.9 au 23.11.1941, est en révision à Swansea qu'il quitte le 24
pour Newport Mon.
L'année 1942 se passe à naviguer sur la côte Sud et Sud-Ouest, puis il reste six mois en réparation suite à de
graves ennuis de machine subis en avril. Avait dû être remorqué à Padstow et réparé provisoirement. Mais sitôt
repris la mer, les ennuis recommencent et il doit rentrer. Machine révisée, il achève son voyage en cours sur
Cowes, revient à Swansea le 4.6 et entre en réparations définitives. Ne reprend la mer que fin novembre, commandé
par le cpt De Vos. Passe la fin de l'année 1942 à Portsmouth.
Comme les années antérieures le steamer embarque en 1943 ses cargaisons de charbon dans les ports habituels du
Pays de Galles et les transporte dans les ports de la côte Sud ou de la côte Sud-Ouest. Un voyage a lieu à Belfast le
24 mars. Un voyage à Liverpool le 23.7 l'amène sur la côte Est par le N de l'Ecosse. Le navire circule de Methil à
Southend, passe deux mois en réparations, reprend ses voyages sur la côte Est et le 28.10 reprend par le Nord de
l'Ecosse pour revenir sur la côte Ouest. L'année se termine en voyageant sur les côtes Sud-Ouest et Sud avant de
passer le Nouvel An 1944 à Newport-Mon.
Jusqu'aux opérations du débarquement le JULIA navigue sur la côte Sud, fait un voyage à Liverpool et début mars
entre en révision à Swansea. Réparations achevées, il est versé au British Government Service et se prépare à
coopérer au débarquement. Vint le jour où tout l'équipage signe le rôle "V" chez le Consul de Belgique à Swansea
Par celui-ci il se porte volontaire pour toute opération prévue sur les côtes de France, des Pays-Bas, du Danemark
et de Norvège.
18.4.1944: prévu pour le débarquement de Normandie (transport de munitions)
quitte Swansea avec munition et 65 militaires Bristol Channel 5.6 convoi EBC2Y (England Bristol Channel Coaster)
arrive secteur US le 8.6 (St Laurent sur Mer)
Southampton 23.6 500 t Solent 24.6 convoi EBC17W arrive Omaha 24.6
Southampton 2.7 Solent 3.7 convoi EBC28W arrive Omaha 3.7
Southampton 7.8 Solent 8.8 convoi EBC64W arrive secteur US le 8.8
Southampton 15.8 Solent 15.8 convoy EBC72W arrive secteur US le 16.8
Southampton 29.8 Solent 30.8 convoi EBC86W arrive Isigny le 30.8
retourne vers le Solent le 7.9, collision avec le caboteur SAINT BEDAN le 8.9, avant de charger à Plymouth pour Cherbourg
(SAINT BEDAN britannique 432/37)
Ensuite, et toujours pour le compte du BGS, reprend ses services au départ de Barry-Cardiff ou Newport-Mon vers
Southampton-Yarmouth-Plymouth. En décembre il arrive à Granville et à Dieppe, au hasard de ses destinations.
Le Nouvel An 1945 se passe à l'ancre à St Hellen's Road après quoi le navire reprend ses voyages pour toucher
fréquement les ports libérés du continent: Granville, Cancale, Rouen, St Malo au départ de Swansea, Barry, Cardiff,
Falmouth, Plymouth. Le dernier voyage BGS s'achève à Cancale le 30.4.1945
Le 5 mai le JULIA est à Barry pour révision générale et c'est là qu'il apprend le VE day. Remis à neuf il quitte Barry
le 2 juin, touche Middlesborough le 8, quitte le 16 et arrive enfin à Anvers le 14.
5.1.1946 rendu à ses propriétaires
dernière arrivée à Anvers pour l' Armement Belgica 14.5.48 et mis à la chaîne.
14.10.1948 vendu à la SA Etablissements Dohmen & Habets, Liège après avoir subi une révision et
une remise en état complètes. Vendu pour démolition.
29.4.1949 re-vendu à M. Bordonis, Grèce
20.5.1949 rayé des listes belges
21.10.50-51 JULIA Le Commerce des Produits d'Afrique SPRL,
Antwerp Be/
11.4.1951 quitte Anvers pour Boma comme NADINE
51-54 NADINE Le Commerce des Produits d'Afrique SPRL,
Antwerp Be/
11.1954 mis à la chaîne à Genoa, armement en faillite, équipage non payé refuse de
quitter le bord
31.12.1954 rayé
1953 converti en navire à moteur
12.1954 vendu à Paolo Morandi, Venise
55-61 ALCAMO SpA Eraclea, Palermo It/
61-73 ALCAMO Antonio Colandrea fu Gennaro, Naples It/
2.2.1973 touche un rocher au large du Cap Rosso, Corse. Voie d'eau. Made port. Considéré comme perte totale
vendu pour casse à Baia en novembre 1973.
Revenir en haut Aller en bas
maurice
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1433
Age : 63
Localisation : Welkenraedt (Bel)
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: vapeur JULIA débarquement de Normandie   Lun 2 Juin 2014 - 20:11





le JULIA en 1947
Revenir en haut Aller en bas
 
vapeur JULIA débarquement de Normandie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: La marine non militaire (marine marchande, de pêche, de plaisance,...) :: La marine marchande-
Sauter vers: