Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 5944
Age : 64
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE   Ven 21 Déc 2018 - 10:36

bonjour Xavier

l'article n'est pas complet ce n'est que un copy paste d'un article intéressant sur l'aviation (hydravions belge) au congo en 14-18

Texte a voir;

Enfin, un article de Nathanael Gardner sur ce même Blog DasBoot Création traite dans ce cadre de la bataille du lac Tanganyika :

http://blog.das-boot.fr/?p=74
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 6321
Age : 77
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE   Ven 21 Déc 2018 - 11:45

Very Happy thumleft thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
maurice
Vice-amiral
Vice-amiral
maurice

Nombre de messages : 1680
Age : 65
Localisation : Welkenraedt (Bel)
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE   Ven 21 Déc 2018 - 17:18

Je viens d'apprendre que le MUHILA a été construit par Béliard, Crighton à Ostende en 1952.

Il a par la suite été transporté au Congo (probablement démonté puis re-monté sur place)
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
VALKIRI

Nombre de messages : 5491
Age : 81
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE   Ven 21 Déc 2018 - 17:33

L O Effectivement;voici une liste des navires construits par Beliard/Crighton/Murdoch Ostend .
1950 : MIKENO (Barge voor Congo)
1950 : KARISIMBI (Barge voor Congo)
1951 : MARUNGU (Barge voor Congo)
1951 : ponton voor Congo
1951 : NIOKI (sleepboot voor Congo)
1952 : HUY (overzetboot voor Congo)
1952 : DOEL (boeienlegger)
1952 : HOUFFALIZE (overzetboot voor Congo)
1952 : MUHILA (Barge voor Congo)
De 1950 à 1952  7 unités ont étés construites a destination du Congo Belge.
+ 2 en 1954  : MURUMBI (barge voor Congo)
1954 : MUGANDJA (barge voor Congo)


Salut   marin barre

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 3995
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE   Sam 22 Déc 2018 - 11:38

Bonjour et merci, les amis.
Grâce à vous ; on en apprend, des choses...
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 825
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: La L.A.R.A.   Sam 26 Jan 2019 - 17:15

Very Happy     VoIci une petite ajoute en rapport avecs ces vieux rafiots peu après la première guerre.  La L.A.R.A Keskeseksas ? Tout simplement la LIGNE AERIENNE ROI ALBERT. En 1920 le gouvernement belge fit créer la SNETA ( Société Nationale pour l'Etude des Transports Aériens), l'ancêtre de notre SABENA. Son directeur fut Tony Horta, un pilote de notre escadrille des hydravions à Calais.
           A la fin de l'année 1921 celui-ci eut l'idée de créer une ligne aérienne au Congo Belge non pour les personnes mais pour le courrier. En effet, le courrier pour la colonié était embarqué sur une des malles du Congo, don pour 21 jours de traversée, puis 1 jour à Boma pour le tri et la distribution. Le courrier destiné à Stanleyville (maintenant Kisangani) mettait encore une vingtaine de jours pour arriver là bas à cause de la lenteur du rafiot qui remontait le courant et de la nécessité de nombreuses escales  pour débarquer les passagers ,les marchandises et aussi embarquer du bois qui était abondant pour alimenter ses chaudières.
           L'idée fut immédiatement acceptée et notre homme fut charger de la mettre en place. L'utilisation d'hydravions s'imposait pour diverses raison. Pas question de survoler les énormes distances de brousse, parfois encore inexploréees, sans moyens de navigation  précis et sans équipement radio. Il fallait donc suivre le fleuve comme les bateaux, en diverse étapes choisie en foncion du rayon d'action des appareils et des des établissements qu'on y trouvait, et aussi un bon nombre de village d'indigènes


       Voici à Calais un des hydravions FBA Type H (FDA = Franco British Aviation) de notre Aéronautique Militaire qui a patrouillé en mer du Nord ppour diverses missions, dont le transport en Angleterre du Roi Albert et de la Reine Elisabhet pour un voyage officiel, et, bien sûr, des patrouilles anti-sous-marines
      Horta acquit trois hydravions Levy-Lepen des surplus de l'aviation françaises, plus nouveaux et plus solide que les FBA, n'oublions pas que ces appareils alleint devoir fonctionner dans des conditions tropicales pour lesquelles ils n'avaient pas été conçus. Trois des escales prévues avait été équipée d'un grand hangar Bessonneau avec un atelier et des mécaniciens pour contrôler, entretenire et éventuellemet réparer les appareils. De points de contact survellaitle passage de l'hydravion ce qui permettait d'entamer immédiatement une recherche s'il ne passait pas. Un seul pilote belge fut trouvé et Horta du en engager trois en France où ils étaient nombreux. à chercher un job. Malgré de nombreux problèmes, la ligne fonctionna très bien, même avec un équipage disparu pendant quinze jours mais qui avait trouvé une aide et un gite dans un village uniquement habité par des noirs. Le fils du pilote a publié un livre très intéressant basés sur les archives trouvées chez le pilote après la mort de celui-ci. Il s"appelait André Morvan et avait fait la guerre, d'abord comme mécanicien ensuite pilote à la BAN (Base Aéronavale) de Dunkerke sous le commadement du capitaine de frégater Jean de Laborde , un aviateur intrépide qui devint amiral commandant la Flotte de Haute Mer de Vichy et se trouva forvé de la sborder
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 825
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: LARA (suite)   Sam 26 Jan 2019 - 17:28

Je profite que j'ai oublié un petit détail, Tony Horta avait choisi comme logo le trèfle à quatre feuilles, son insigne personnel, qui ornait don hydravion. Je dois aussi vous remercier pour vos photos pécédentes qui montrent bien et confirment bien les conditions de l'époque, notamment un chargement de bois.
      La ligne a fonctionné pendant deux ans avant d'être fusionné dans la Sabena qui voulait s'établir au Congo.
       Je terminerai avec un petit cocorico : La LARA fut la toute première ligne aérienne  établie dans toute l'Afrique. Et vive la Belgique et salut à vous tous. Robert   super
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
polinar

Nombre de messages : 22163
Age : 68
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE   Sam 26 Jan 2019 - 17:53

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com En ligne
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 5944
Age : 64
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE   Sam 26 Jan 2019 - 18:56

thumleft thumleft thumleft
super Robert
beer beer
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 6321
Age : 77
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE   Dim 27 Jan 2019 - 11:35

thumleft thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 825
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Encore la LARA   Dim 27 Jan 2019 - 17:10

Vu mon âge jai la mémoire qui flanche. Dans mes précédents il faut lire TONY ORTA et non TONY HORTA; au risque d'un peu sortir des sujets belgian navy je voudrais ajouter un petits addendum sur sa personnes et relatif à la Lara.
         En 1914 l'Allemagne avait trois colonies afriquaines, contigues au Congo Belge. La plus grande était l'Afrique Orientale Allemande, maintenant la Tanzai, avec un port important, Zanzibar, et au centre le très grand lac Tanganika. Les Anglais de deux colonies voisines et le petits Belges partirent à sa conquête. Icije vais encore pousser un cocorico, mais pour les Noirs de notre Congo, deux de la Force Publique commandée par le général Tombeur, qui progressaient la brousse à pied avec des moyens bien plus faibles que ceux des Anglais, prirent la capitale Tabora.
        Quel rapport avec la LARA ? Le voici, c'est Tony Orta le 1er mars 1916 le gouvernement belge avait acquis trois magnifique hydravions Short 827 tout blans sur lesquels on peignit des grandes cocardes noires, jaune et rouge.
         Un détachement aux ordres du capitaine-ciommandant de Bueger , trois pilotes Orta, Dehaege et Royer, avec les deux observateurs Collignon et Rustaert plus deux mécaniciens embarquèrent avec ces hydravions à destinations du Cones bateaux.go pour prendre part aux combat autour du Tanganika; reconnissances, observations, règlages de tirs et bombardement sur terre ou sur des bateaux.
         Les combats cessèrent avec la prise de Tabora et la capitulation des Allemands le 19 septembre 1916.
Nos pilotes rentrèrent en Belgique en mars 1917. Tony Orta avait don bien acquis une expérience du vol et des circonstances tropitale pour créer plus tard la LARA.  
         
         Mon scannaire est actellement en panne mais je pourrai envoyer quelques belles photo dès qu!il sera réparé ou remplacé. En attendant voici un Short 184 dont le 827 est une version spécialisé pour le combat sur l'eau.
That's all, folks !
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 6321
Age : 77
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE   Lun 28 Jan 2019 - 11:52

oef voler dans un coucou moi je me met des pampers Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 5944
Age : 64
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE   Lun 28 Jan 2019 - 14:26

Salut l'ami Calamar
La marque Pampers n'existait pas a cet époque mais bien des bandes de coton qui y faisaient fonction
MAIS en portaient ils???? dans leurs longs caleçons???? a cet époque indecis indecis indecis
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 825
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Tony Orta   Ven 8 Fév 2019 - 16:58

Voici son Levy Lepen à l'entretien sur le fleuve Congo
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 825
Age : 90
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Shot 827   Ven 8 Fév 2019 - 18:00

Voici un Sort 827 de l'escadrille orta au lac Tanganika
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE   

Revenir en haut Aller en bas
 
BATEAUX DANS L'EX-CONGO BELGE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: La marine non militaire (marine marchande, de pêche, de plaisance,...) :: Divers-
Sauter vers: