Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Les exercices ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Les exercices ....   Dim 2 Sep 2007 - 11:52

Un sujet ou sera noté tous les exercices en cours ou à venir auxquels participe la Marine Nationale.
marin heureux marin barre welcome


Dernière édition par le Dim 2 Sep 2007 - 12:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: PANAMAX   Dim 2 Sep 2007 - 11:56

Des marines montrent leur force au cours de Panamax 2007

Une flottille de bâtiments de l’US Navy et d’autres marines alliées se sont rassemblés et ont appareillé le 31 août pour promouvoir l’interopérabilité en haute mer au cours de l’exercice Panamax 2007 au large des côtes du Panama et du Honduras.

Des forces civiles et militaires de 19 nations travaillent ensemble avec la coopération du gouvernement du Panama pour garantir la continuité de la sécurité du canal de Panama, la paix et la prospérité régionale.
“Cela va être un exercice très intéressant,” a déclaré le Cmdr. Victor Cooper, commandant de l’USS Pearl Harbor, qui a rejoint l’armada PANAMAX. “L’entraînement va accroître l’interopérabilité de la force multinationale tout en répondant aux exigences d’entraînement de toutes les nations participantes.”

Pour la première fois, la France s’est jointe à la force maritime de PANAMAX. “Nous sommes d’habitude basés dans les Caraïbes,” a déclaré l’enseigne de vaisseau Catherine Bellis, porte-parole de la Marine Nationale pour la frégate Ventôse. “Nous avons besoin de garder ce canal libre et neutre.”

La Marine Péruvienne a envoyé la frégate rapide Bolognesi et la corvette lance-missile Sanchez Carrion ; elle s’est lancée dans des échanges de marins avec des navires d’autres marines.
“C’est la meilleure possibilité de comprendre la philosophie et la vie à bord des autres navires,” a déclaré le Capt. Silvio Alva, commandant du Bolognesi. “C’est une excellente possibilité d’apprendre du système des autres.”

Le Capt. Hernan M. Ospina, officier de liaison de la Marine Colombienne pour PANAMAX, a déclaré que son pays participait à l’exercice à cause de l’importance stratégique du canal et des relations étroites de son pays avec les Etats-Unis.
Les navires Colombiens Antioquia, une frégate, et Buenaventura, un navire de ravitaillement, participent à PANAMAX.
“La Colombie est convaincue que répondre à ces menaces exige une approche coopérative,” a indiqué Ospina.

La Marine Royale Néerlandaise a envoyé le Van Nes à des milliers de nautiques de son port-base et sur un autre continent à cause de l’importance du canal de Panama pour le commerce de la Hollande et du monde, a indiqué le Cmdr. Walter Sillevis Smitt, le commandant du bâtiment.
“Historiquement, nous sommes une nation maritime,” a-t-il déclaré. “Nous dépendons lourdement du commerce dans le monde entier.”
Les Pays-Bas ont aussi des intérêts de sécurité dans les Antilles Néerlandaises, avec Curacao, qui fait partie de la fédération Hollandaise, a-t-il ajouté.
“Nous avons toujours un bâtiment déployé dans la région,” a précisé Smitt.

Le Chili est le quatrième plus important utilisateur du canal, a déclaré le Capt. Gaston Massa, officier de liaison de la Marine Chilienne pour l’exercice.
“Presque toutes nos exportations passent par la mer,” a-t-il indiqué.
Le Chili est l’un des 3 participants historiques de PANAMAX depuis le premier exercice en 2003. Cette année, la Marine Chilienne a envoyé la frégate Almirante Blanco Encalada et un avion de patrouille maritime P-3.

Le Canada a envoyé le navire Regina et des soldats au Honduras pour participer à des scénarios d’assistance humanitaire sous un mandat simulé de l’ONU.
La partie terrestre de l’exercice ressemble aux problèmes du monde réel auxquels les Canadiens font face en Afghanistan, a déclaré le Maj. Peter Burrell, qui fait partie du groupe de contrôle de l’exercice PANAMAX.
“Nous sommes de grands croyants dans les 3 D : défense, développement et diplomatie,” a-t-il indiqué.
“Vous ne pouvez pas améliorer la vie de la population locale au moins qu’ils ne puissent se développer eux-mêmes,” a ajouté Burrell. “Tout se résume à pouvoir descendre la rue et travailler le champ de la ferme sans rencontrer de mines.”

L’exercice PANAMAX 2007 est un exercice annuel multinational du Southern Command. Les participants ont envoyé 30 navires, 12 avions et plus de 7.000 militaires. L’exercice se déroule entre le 29 août et le 7 septembre.

Article original : US Navy - Traduction = http://www.corlobe.tk/
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
olivier
Admin
Admin


Nombre de messages : 31536
Age : 48
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Les exercices ....   Dim 2 Sep 2007 - 11:57

Super Michel bravo

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Les exercices ....   Dim 2 Sep 2007 - 12:04

La Lituanie accueille un exercice international de déminage

Des centaines de marins venant de 10 pays vont parcourir dans les prochains jours les eaux territoriales de la Lituanie dans le cadre de l’exercice “Open Spirit 2007”, le plus grand exercice de déminage à se dérouler cette année en mer Baltique.

Entre le 31 aout et le 10 septembre, près de 1.000 marins embarqués sur 19 navires, vont participer à l’opération, dont l’objectif est de nettoyer les eaux Lituaniennes des mines et autres dangers remontant aux 2 guerres mondiales.

Désormais dans sa 11ème année, “Open Spirit” est la plus importante opération de déminage dans la Baltique. L’opération internationale comprend des pays membres de l’OTAN et du programme du Partenariat pour la Paix, c’est à dire la Belgique, les Pays-Bas, la Grande Bretagne, la Lettonie, la Pologne, la France, la Russie, la Suède et l’Allemagne.

Une flotte de 19 bâtiments va croiser à une distance de 20 kilomètres de la côte dans une zone s’étendant de Palanga à l’extrémité la plus sud de Nida.

La Lituanie participera en alignant ses 2 chasseurs de mines, le Suduvis et le Kursis, chacun ayant un équipage de 45 marins.
Le porte-parole de la Marine Lituanienne, Ramunas Kazerskas a déclaré à The Baltic Times que les marins du pays sont bien entraînés et qu’il envisageait une opération réussie en mer Baltique.
“De notre côté, nous sommes très heureux de rendre la mer Baltique plus sûre. C’est très important pour la Marine Lituanienne et aussi pour tous les pays de la Baltique,” a indiqué Kazerskas.

Un autre objectif de l’exercice est d’améliorer les compétences des équipages et de promouvoir la compréhension et la coopération mutuelle entre les pays, selon un communiqué du ministère de la défense.
“Il y a des bâtiments de plusieurs pays, mais nous travaillons sous une unité, un commandement. Cette coopération est cruciale parce que nous faisons partie de l’OTAN et que nous essayons de tout faire ensemble. Comme nous le disons ‘1+1 = 3,’” a ajouté Kazerskas.

Comme la plupart des pays, la Lituanie a quelques spécialistes de la lutte contre les mines et n’a pas de centre de formation au déminage, cependant l’OTAN dispose d’organismes dans toute l’Europe où les marins peuvent se former à ce genre de situations à haut risque.
"C’est un travail énorme et il a besoin de beaucoup de personnel qualifié … Normalement, le [niveau de] danger dépend de l’environnement aurour de la mine,” a indiqué Kazerskas.

Dans les eaux profondes, à bord des navires, des sonars détectent les mines suspectes et un robot détruit l’objet en utilisant un explosif sous-marin, a-t-il expliqué. Dans les eaux peu profondes, la Marine Lituanienne envoie des équipes de plongeurs.

Environ 80.000 mines sous-marins ont été mouillées au large des côtes de la Baltique pendant la 2nde guerre mondiale et durant la gerre froide. La Lituanie a moins de mines que la Lettonie et l’Estonie parce que la côte est plus accore et que l’eau est profonde, a indiqué Kazerskas.

Plus de 100 engins explosifs abandonnés pendant les 2 guerres mondiales ont été détectés et détruits dans les eaux territoriales et économiques de la Lituanie dans des opérations de nettoyage de mines depuis 2006.

La France a envoyé le CMT M648 Lyre.



Article original : Baltic Times (Lituanie) Traduction = http://www.corlobe.tk/
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Les exercices ....   Mer 5 Sep 2007 - 19:09

La phase martime d’Open Spirit-2007 commence en Lituanie

La phase maritime de l’exercice Open Spirit-2007 de déminage a commencé dans les eaux territoriales de la Lituanie, a déclaré mardi le porte-parole de la Marine Lituanienne, Ramunas Kazerskas, à Itar-Tass.
“La météo est favorable pour l’exercice et les navires ont pris la mer. L’opération commence avec un jour de retard. Lundi, une forte tempête et des vagues de 3 m auraient rendu très difficile la mise à l’eau des robots utilisés pour examiner le fond de la mer. Il a été décidé de retarder l’opération,” a-t-il indiqué.
Les participants vont effectuer des opérations de recherche et de destruction de mines dans la mer Baltique, améliorer les relations entre les équipages et coordonner les efforts de sauvetage.
Les experts disent que près de 100.000 mines se trouvent au fond de la mer Baltique après les 2 guerres mondiales. En outre, des navires coulés ont des dizaines de tonnes de munitions, de torpilles, de mines terrestres et de bombres à bord.
Participant à l’exercice, on trouve des navires d’Allemagne, Grande-Bretagne, Pays-Bas, Lettonie, Lituanie, Pologne, France, Suède, Estonie et un groupe de chasseurs de mines de la Flotte Russe de la mer Baltique, comprenant un chasseur de mines côtier BT-510 et un dragueur de mines portuaire RT-210.
Un total de 19 navires venant de 10 pays membres de l’OTAN et plus de 1.000 marins sont impliqués.
Open Spirit est un exercice de déminage annuel qui se déroule dans les eaux des Etats Baltes dans le cadre du programme du partenariat pour la paix.
L’exercice de cette année se termine le 10 septembre.

Article original : Kazinform (Kazakhstan) - Traduction : http://www.corlobe.tk
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Les exercices ....   Mer 5 Sep 2007 - 19:12

Le Wasp et le Nivôse participent à PANAMAX avec des exercices de visite

L’US Navy et la Marine Nationale se sont associées le 2 septembre pour aiguiser leurs compétences dans la visite de navires et améliorer l’interopérabilité, tout en participant à l’exercice multinational PANAMAX 2007, au large du Panama dans les Caraïbes.

Une équipe de marins Français a testé ses compétences d’abordage et de visite d’un navire en descendant en rappel depuis un hélicoptère SH-60 Seahawk de l’US Navy, sur le pont d’envol du navire amphibie Américain USS Wasp.
Selon un officier de liaison de la Marine Nationale embarqué sur le Wasp pour l’exercice, combiner des forces pendant un entraînement offre des points de vue différents, et permet un environnement d’entraînement amélioré. "L’entraînement a été organisé afin qu’une équipe d’abordage Française puisse monter dans un hélicoptère Américain, descendre en rappel sur un navire suspect [simulé]," a-t-il déclaré. "C’est une partie nécessaire de l’intégration des forces, et [l’exercice] s’est très bien déroulé."
La France et les Etats-Unis sont 2 des 19 pays participant à PANAMAX 2007, un exercice du Southern Command destiné à améliorer la sécurité du canal de Panama. Travailler ensemble et participer à des exercices variés, l’objectif ultime est de permettre à une force multinationale de répondre à une demande du gouvernement du Panama de protéger le canal.
D’autres pays participants sont l’Argentine, le Brésil, le Chili, le Canada, la Colombie, la République Dominicaine, l’Equateur, le Guatémala, le Honduras, le Nicaragua, les Pays-Bas, le Panama, le Pérou et l’Uruguay, avec des observateurs du Salvador, du Mexique et du Paraguay. C’est la première participation de la France à un exercice PANAMAX depuis sa création en 2003, bien qu’elle ait été observateur en 2005.
"Cet exercice nous permet de travailler vers la capacité d’aborder des navires potentiellement intéressants," a déclaré le Capitaine Orlando Delmiro Miguel, de la Marine Argentine, commandant des opérations d’interdiction maritime de PANAMAX 2007. "Il offre un large spectre de gains, en particulier le fait que les marins s’entraînent ensemble et améliorent leur capacité à répondre à des situations très variées. Nous cherchons la conformité avec les éléments tactiques, techniques et professionnels."

Article original : US Navy - Traduction = http://www.corlobe.tk/
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Les exercices ....   Mar 11 Sep 2007 - 18:11

Du 11 au 19 Septembre 2007 : Exercice aéronaval Varuna 07
Dans le cadre de leurs relations bilatérales, les marines française et indienne prendront part à un exercice aéronaval, Varuna 07, mené conjointement dans le Golfe d’Aden et au large des cotes somaliennes. Cet exercice vise à renforcer l’interopérabilité entre les moyens militaires français et indiens, il consistera notamment en des exercices d’arraisonnement de navires par voies aériennes et maritimes, des projections de commandos, des exercices air-surface.
Les unités françaises qui prendront part à l’exercice Varuna 07 proviennent des forces françaises stationnées à Djibouti : six Mirage 2000, et deux hélicoptères Puma et des unités placées sous le contrôle de l’amiral commandant la zone maritime de l’océan Indien (Alindien) : un avion de patrouille maritime Atlantique 2, un détachement de Commandos Marine, l’aviso Commandant Blaison et la frégate La Motte Picquet. Cette dernière assurera la conduite de l’exercice. La marine indienne engagera quant à elle les deux frégates Rajput et Beas, un bâtiment ravitailleur, le Jyoti, plusieurs détachements de Commandos Marine ainsi que deux hélicoptères.
La France et l’Inde entretiennent une relation approfondie et privilégiée qui a été formalisée en 2006 par la signature d’un accord de Défense globale, entre le Président de la République et le Premier ministre indien.

Source : Marine Nationale
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Les exercices ....   Ven 14 Sep 2007 - 17:29

13 Septembre 2007 : L’exercice Varuna vu par Alindien
Les marines française et indienne mènent actuellement l’exercice aéronaval Varuna dans le golfe d’Aden et au large des côtes somaliennes. Entretien avec le vice amiral Jacques Launay, l’amiral commandant la zone maritime de l’océan Indien (Alindien), sur les enjeux de cette coopération.
Amiral, l’exercice Varuna 07, avec la marine indienne a lieu du 11 au 19 septembre, que représente-t-il pour vous ?
Un jalon supplémentaire dans notre coopération bilatérale. Nous avons un partenariat stratégique avec l’Inde formalisé en 2006 par la signature d’un accord de Défense. Nos deux pays se sont engagés à développer des coopérations opérationnelles. Cet exercice s’inscrit dans la continuité des exercices annuels depuis 2001. En 2006, notamment, cet exercice avait eu lieu au large de Goa et la Marine y avait engagé le groupe aéronaval autour du porte-avions Charles de Gaulle. La marine indienne est une marine majeure, elle dispose d’un haut niveau de capacités opérationnelles et d’un large spectre de capacités militaires. Elle utilise des porte-avions, des sous-marins et se déploie loin de ses bases avec professionnalisme, son personnel est motivé et entraîné ; nous nous comprenons donc bien sur mer.
Quelle est votre implication dans Varuna, en tant qu’Alindien ?
Alindien, commandant interarmées de zone maritime et représentant du chef d’état major des armées (CEMA), a planifié la participation des moyens français dédiés à cet exercice. Il a agit en étroite coordination avec le commandant des forces françaises stationnées à Djibouti, également représentant du CEMA dans la zone. L’état-major interarmées Alindien a conçu le cadre de l’exercice en liaison avec les autorités maritimes de New Delhi. La planification et la conduite de Varuna 07 ont été confiées au commandant de la frégate La Motte-Picquet, bâtiment de 1er rang. Durant l’exercice, l’état-major Alindien, embarqué sur le Var, son bâtiment de commandement en Asie du Sud-Est, en suivra le déroulement jour par jour. Alindien rencontrera les autorités indiennes en octobre pour tirer les conclusions de ces entraînements mutuels et envisager le cadre de nos coopérations pour 2008.
Cet exercice aéronaval annuel représente-t-il la seule coopération que nous ayons avec les Indiens ?
Non, loin de là ! En terme d’entraînement, nos deux armées de l’Air coopèrent étroitement, comme le démontre l’exercice GARUDA qui a rassemblé en février, en Inde, des escadrons de chasse de nos deux pays. Ces entraînements mutuels sont la traduction visible d’un dialogue étroit entre nos états-majors centraux. Chaque année ont lieu des conversations d’états-majors sur des sujets d’intérêt commun, aussi bien dans le domaine du matériel que des opérations. J’ajoute que la marine indienne se dotera de sous-marins français Scorpène, ce qui aura forcément des conséquences favorables sur notre dialogue opérationnel.
Pourquoi cet exercice se déroule-t-il dans le Golfe d’Aden ?
La marine indienne se déploie régulièrement dans tout l’espace maritime dont elle est riveraine. Elle effectue des exercices avec de grands partenaires, comme les Britanniques en mer d’Arabie, ou au large d’Oman. Cette année nous avons décidé d’utiliser, outre moyens aéro-maritimes d’Alindien (frégate, aviso, ATL2, commandos), les moyens stationnés à Djibouti. C’est pour cela que 6 Mirage 2000 et 2 hélicoptères Puma, placés sous le contrôle du général commandant les forces de Djibouti, permettent de renforcer le caractère opérationnel de cet entraînement majeur. L’organisation française du commandement interarmées hors de métropole permet la synergie des moyens au profit de notre coopération militaire.
Quelles sont, selon vous, les raisons de notre présence en océan Indien ?
La France est un pays riverain de l’océan Indien. Nous y sommes légitimes. Nous avons en outre des accords de défense et de coopération avec un certain nombre de pays de la zone. Nous avons également des intérêts stratégiques à maintenir la paix et la stabilité dans cet océan, pour y garantir la liberté des mers. Enfin, notre présence militaire permanente nous permet de conserver notre capacité d’appréciation de situation dans cette région stratégique, grâce à nos capteurs et grâce à nos relations régulières et privilégiées avec les pays partenaires.

Source : Marine Nationale
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: NETUNE WARRIOR   Ven 14 Sep 2007 - 17:44

14 Septembre 2007 : Début de l’exercice Neptune Warrior en Ecosse
Le second des exercices Neptune Warrior se déroulant au large de l’Ecosse doit commencer le 17 septembre.
En attendant l’événement, la base de la Clyde accueille la plupart des navires qui doivent y prendre part, une escadre de bâtiments venant de Grande-Bretagne, Etats-Unis, France, Allemagne, Danemark, Suède, Nouvelle Zélande, Canada, Pays-Bas, Espagne et Norvège.
Parmi eux, il y a cette année l’USS Cole, le navire Américain qui avait été attaqué par des terroristes le 12 octobre 2000 dans le port d’Aden. Les forces de la Royal Navy comprennent des chasseurs de mines, 4 sous-marins ainsi que des frégates du Type 23. Aujourd’hui sont arrivés la frégate Latouche Tréville de la Marine Nationale, l’Absalon du Danemark et le navire Américain USNS Laramie. L’exercice se déroule jusqu’au 28 septembre.

Source : Shipping Times (Grande-Bretagne) - Traduction : http://www.corlobe.tk/
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Les exercices ....   Lun 17 Sep 2007 - 19:24

Coup d’envoi de Varuna 07

Samedi 15 septembre 2007, 07h30. La frégate La Motte-Picquet, l’aviso Commandant Blaison et les bâtiments de l’Indian navy Beas, Rajput et Jyoti quittent Djibouti pour rejoindre leur zone commune d’exercice. C’est le véritable coup d’envoi de l’exercice Varuna 07, mené conjointement du 15 au 17 septembre 2007 dans le Golfe d’Aden. Celui-ci vise à renforcer l’interopérabilité entre les moyens militaires français et indiens. Il se concrétise aussi par un échange de personnel pendant toute la durée de l’exercice, permettant ainsi de partager les expériences.

Avant cela, l’escale à Djibouti a été l’occasion, par de multiples réunions de travail et visites, de préparer dans ses moindres détails l’exercice. Elle a également permis de mieux se connaître dans les cadres, plus détendus, d’échanges informels, tels que des rencontres sportives, avec la Marine indienne. C’est donc fort des interactions de ces derniers jours que les équipages s’apprêtent à exécuter, avec le concours des Forces françaises stationnées à Djibouti, des exercices d’arraisonnement de navires par moyens aériens et maritimes, des projections de commandos ainsi que des exercices de lutte anti-aérienne.

Source : Marine Nationale
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Les exercices ....   Jeu 20 Sep 2007 - 12:03

Du 10 au 14 Septembre 2007 : Premier Gabian pour le BPC Tonnerre
L’exercice Gabian est une sortie trimestrielle organisée afin que tous les bâtiments disponibles de la force d’action navale puissent s’entraîner. Ce type d’exercice permet de mutualiser les entraînements tout en optimisant les interactions avec les moyens de l’armée de l'air et de l’armée de terre. Ainsi tous les participants trouvent des opportunités pour élever leur niveau de préparation opérationnelle.
Pendant les deux premiers jours, l’entraînement de l’équipage fortement renouvelé pendant l’été, s’est focalisé sur les actions de base pour la manœuvre et la sécurité. Le 12 septembre, le volet aéromobile a vu le posé de six hélicoptères simultanément sur le pont d’envol du Tonnerre. Ce ballet aérien a réuni des rotors de l’armée de terre et de la base aéronautique navale de Hyères.
Le 13 septembre, la composante amphibie du bâtiment n’a pas été en reste. En effet deux chalands de transport de matériel de la flottille amphibie embarqués à bord ont effectués des manœuvres vers la terre. A cette occasion, le débarquement d’un bulldozer poseur de treillis métallique de roulement pour terrain sablonneux a démontré la capacité de projection. De même des entraînements de posé de portes du CDIC Rapière et de l'EDIC Sabre sur la porte arrière du Tonnerre ont été réalisés.
Tout au long de cette sortie, l’établissement de liaisons de transfert d’informations aura réuni le Tonnerre, les frégates anti-aériennes Cassard, et Jean Bart, un avion Awacs de l’armée de l’air. Cela a permis de valider la capacité de liaison à bord du Tonnerre, étape indispensable pour pouvoir être homologué par l’OTAN afin de soutenir un état-major à la mer. Désormais l’équipage est affûté et prêt pour participer à l’exercice OTAN Noble Midas. Départ de Toulon le dimanche 23 septembre prochain.

Souce : Marine Nationale
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Les exercices ....   Ven 21 Sep 2007 - 10:57

Du 31 Août au 04 Septembre 2007 : Exercice interallié Bold Avenger 07
Des détachements de la 4F, de la 12F et de la 17F, du 31 août au 14 septembre, ont participé, avec le soutien du CEIPM (Centre d'Expertise, d'Instruction et de Préparation de Mission), à l'exercice interallié Bold Avenger 07 qui se déroulait en Norvège, sur la base d'Oerland. Une première occasion d’entraînement pour les aéronefs du porte-avions Charles de Gaulle depuis le début de son IPER.
L’exercice BAR 07 a été marqué par la présence de la France, la nation la plus représentée avec ses 18 aéronefs : du Mirage 2000 de l'armée de l'air aux Super Etendards Modernisés de la 17F.
L’exercice a regroupé 13 nations, 100 avions et plus de 1500 personnes. On pouvait notamment y rencontrer des Norvégiens, des Allemands, des Belges, des Espagnols, des Américains, mais également des Grecs, des Turcs, des Polonais, des Tchèques ou des Roumains.
Ce fut de plus le premier déploiement du Gaétan (Groupe Aérien à Terre de l'Aéronautique Navale). Cette entité, mise en place à l'occasion de l'indisponibilité prolongée du Charles de Gaulle, doit permettre de conserver le haut niveau d'entraînement de l'aviation embarquée en participant à des exercices majeurs en France ou à l'étranger.
L’exercice BAR 07, simulant une crise internationale nécessitant le déploiement de la Nato Response Force (force de réaction rapide de l'OTAN), avait pour objectif d'entraîner les nations participantes aux tactiques et procédures associées à l'emploi de la force aérienne afin d'accroître les compétences et le niveau d'interopérabilité.
Dans ce but, deux fois par jour, une nation prenait à sa charge l'organisation d'une COMAO (Composite Air Operation), c'est à dire d'un vol d'une quarantaine d'avions de type et de nationalité différents, à effectuer de jour comme de nuit. La force de l'OTAN devait faire face à chaque fois à une forte opposition aérienne, très bien entraînée. La Marine s'est pliée à quatre reprises, avec succès, à ce périlleux exercice qui a illustré une nouvelle fois la grande efficacité, malgré son âge vénérable, du Super Etendard, ainsi que les performances du Rafale Marine dans sa version dédiée Air- Air.



Source et crédit photo : Marine Nationale
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Les exercices ....   Ven 21 Sep 2007 - 17:30

16 Septembre 2007 : Le rythme de Varuna s’accélère
Pas de repos dominical pour les équipages engagés dans l’exercice Varuna 07. En effet, après une première journée d’entraînements élémentaires, la journée a été consacrée à des exercices de niveau plus élevé.
Elle a débuté par un exercice de type multi-menaces : alors que les bâtiments français et indiens devaient protéger le pétrolier-ravitailleur INS (indian navy ship) Jyoti d’une menace sous-marine, simulée par une cible autonome, ils étaient pris à partie par deux groupes de deux Mirages 2000 des forces françaises stationnées à Djibouti.
Par la suite, l’après-midi fut consacrée à des exercices de tir sur but flottant en formation. En soirée, la force fut divisée en deux groupes pour une manœuvre de lutte au-dessus de la surface. Au cours de cet entraînement, quatre Mirages 2000 ont tenté d’harceler la force alors que, dans le même temps, deux autres étaient sous contrôle de l’INS Beas en vue d’assurer la défense aérienne des bâtiments.
Au final, cette journée a révélé la bonne coopération des deux marines, l’ensemble des exercices ayant été conduits en toute sécurité.

Source : Marine Nationale
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Les exercices ....   Mer 26 Sep 2007 - 9:49

Noble Midas : La France à la tête de 40 navires de guerre en Adriatique

Quelques 2000 militaires et 40 navires, dont 2 porte-aéronefs et cinq sous-marins. C'est une armada impressionnante qui converge vers l'Adriatique. Réunie dans le cadre de l'exercice Noble Midas, cette flotte provenant d'une douzaine de pays sera placée sous les ordres de l'amiral français Alain Hinden, commandant de la force aéromaritime française de réaction rapide. Il dirigera les opérations à bord du bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre, qui a appareillé de Toulon dimanche dernier. « L'objectif de cet exercice est de permettre au contre-amiral Alain Hinden d'entraîner la force OTAN placée sous ses ordres et d'en certifier les capacités opérationnelles, avant de prendre le commandement de la Nato Response Force 10 (force de réaction rapide de l'OTAN) à compter du 1er janvier 2008 », précise la Marine nationale. L'exercice se déroulera en deux phases : Du 1er au 06 octobre, les bâtiments et aéronefs seront engagés dans une série d'exercices maritimes et d'entraînement entre les différentes unités. Ensuite, à partir du 06 octobre et pendant 10 jours, la flotte internationale sera confrontée à un scénario inspiré d'une situation réaliste. Suite à une sollicitation de l'ONU, l'OTAN devra déployer ses forces pour répondre à une crise civile qui s'est déclenchée dans un pays fictif.
Les deux porte-aéronefs engagés seront le HMS Illustrious, de la Royal Navy, et le Garibaldi, de la marine italienne. Outre le Tonnerre, la France déploie pour l'occasion les frégates Cassard et Jean de Vienne, intégrées au groupe amphibie, les chasseurs de mines Verseau et Capricorne, ainsi que le pétrolier ravitailleur Meuse, qui évoluera au sein du groupe logistique.
En prévision de cet exercice majeur, divers bâtiments étrangers ont escalé à Toulon. Ce fut notamment le cas du destroyer américain USS Laboon, des frégates britannique Northumberland, italienne Aliseo, grecque Aegean et turque Orucreis, ainsi que du pétrolier ravitailleur espagnol Marques de la Ensenada. Ces navires font partie de l'une des deux flottes permanentes de l'OTAN, la SNMG 2, évoluant en Méditerranée (la SNMG 1 croise en Atlantique).

Source : Mer & Marine
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Michel47
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Nombre de messages : 574
Age : 58
Localisation : Colayrac St-Cirq (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Noble Midas : Manœuvres aéronavales Otan-Croatie   Jeu 27 Sep 2007 - 11:40

Environ 8.000 militaires participeront en octobre aux plus importantes manœuvres jamais organisées par l'Otan dans l'Adriatique croate qui impliqueront douze pays membres de l'Alliance et la Croatie qui souhaite y adhérer rapidement, a-t-on indiqué aujourd'hui de source officielle.
"L'entraînement des unités de la force de réaction rapide (NRF) de l'Otan pour leur participation dans des opérations du maintien de la paix à travers le monde" sera l'objectif principal de cet exercice, explique le ministère croate de la Défense dans un communiqué.
Les manoeuvres, baptisées "Noble Midas 07", se dérouleront sous l'autorité du commandement de l'Otan à Naples (sud de l'Italie) du 1er au 12 octobre dans les eaux croates du centre et du sud de l'Adriatique.
Quelque 40 bâtiments de surface, 6 sous-marins, une quarantaine d'avions, dont 30 chasseurs, ainsi qu'une dizaines d'hélicoptères participeront dans des opérations, telles que l'évacuation de civiles, la lutte antiterroriste ou encore les débarquements d'assaut, selon le ministère.
Douze des vingt-six pays membre de l'Otan y enverront leurs troupes, dont la Bulgarie, la France, l'Allemagne, la Grèce, l'Italie, les Pays-Bas, la Norvège, la Roumanie, les Etats-Unis, l'Espagne, la Turquie et la Grande-Bretagne.
La Croatie, qui contribuera avec un important dispositif militaire et logistique, considère cet exercice comme une très importante épreuve dans son ambition d'être invitée au printemps 2008 à rejoindre l'Otan, lors de son sommet à Bucarest, selon le ministre croate de la Défense, Berislav Roncevic.
L'ex-république yougoslave a adhéré en 2000 au programme Partenariat pour la Paix de l'Otan, considéré comme une antichambre à l'adhésion au sein de l'Alliance.

Source : http://www.lematin.ma/Info/Article.asp?id=13476
Revenir en haut Aller en bas
http://laroyale.forum0.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les exercices ....   Aujourd'hui à 0:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Les exercices ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Marine Française - Franse Marine - French Navy-
Sauter vers: