Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  1MP TREMPONT - Page 3 Bouton10  1MP TREMPONT - Page 3 Goog_l10  

Partagez
 

 1MP TREMPONT

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyJeu 20 Mai 2010 - 21:54

scratch Effectivement, je me suis fait la même consstatation. Mais sur l'extrait matriculaire cela est mentionné comme telle. Donc .... marin barre
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
VALKIRI

Nombre de messages : 5535
Age : 81
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyJeu 20 Mai 2010 - 22:10

Chippy a écrit:
scratch Effectivement, je me suis fait la même consstatation. Mais sur l'extrait matriculaire cela est mentionné comme telle. Donc .... marin barre

L O Cela est possible car a cette époque la gestion du personnel était un peu OléOlé ma source de référence: pour sa nomination au grade de QMT/2MR était l'annuaire des sous-officiers ,les coxw'n a/b doivent se souvenir des corrections a faire tout les 3 mois.Salut

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

1MP TREMPONT - Page 3 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
VALKIRI

Nombre de messages : 5535
Age : 81
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptySam 22 Mai 2010 - 14:43

L O Information complémentaire une photo de Georges se trouverait dans la
revue des plongeurs DUIKERS y aurait-il un membre du forum qui pourrait confirmé cette information et si cette photo existe mettez-la sur le Forum svp 1MP TREMPONT - Page 3 885533Merci Salut

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

1MP TREMPONT - Page 3 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyDim 30 Mai 2010 - 11:37

Bonjour à Tous,

Grâce aux contacts de notre Amis Nain de Jardin super , nous avons retrouvés une photo du 1MP Georges Trempont.

1MP TREMPONT - Page 3 Vs8u8igwpr

Mais comme nous l'indique aussi l'amicale des anciens plongeurs/démineurs la carrière de ce sous-officier est mystérieuse !!!

Bon dimanche
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
VALKIRI

Nombre de messages : 5535
Age : 81
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyDim 30 Mai 2010 - 14:52

L O Merci d'avoir continué les recherches et d'avoir retrouvé la photo du 1MP
Trempont G. Quant a la carrière mystérieuse il faut savoir qu'il y a beaucoup de secret parmi le groupe plongeurs-démineurs heureusement pour eux qu'il exécute leurs tâches sous l'eau Smilie 69 Byebye

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

1MP TREMPONT - Page 3 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyJeu 17 Juin 2010 - 12:02

Notre Amis, Jean-Claude Vanbostal, rédacteur-en-chef de la revue maritime NEPTUNUS, m'a fait parvenir les deux articles écrits par le 1MP Trempont et publiés dans "Neptunus" en 2007.

Voici le premier artcile :

De Scaphandrier à Plongeur

La toute jeune Force Navale est confrontée à de nouvelles missions où des scaphandriers sont requis. A la mi-1946, les premiers candidats sont envoyés à l’instruction, nous ne citerons que trois d’entre eux, le LDV Pesch et les matelots R. Heine et M. Debeck. Fin de l’année 1946 un groupe plus important est recruté, plus ou moins une vingtaine de postulants à la fonction...
Début 1947 départ pour la Hollande, destination Leiden, pour la visite médicale d’aptitude à la plongée. Près de la moitié est déclarée inapte ; décision sans appel, car les autorités hollandaises ne badinent pas avec un avis médical, les risques étant trop nombreux.

Départ, tant pour les Hollandais que les Belges, pour le centre de formation situé à IJmuiden. Un complexe de pontons, sur lesquels se trouvent les logis, cuisines, magasins etc. Le tout près de la petite écluse, endroit calme par manque de trafic. Première descente, première émotion.

En fin de formation, retour à Ostende, où les affectations sont distribuées. Zeebruges à bord du MF1 193 pour le déminage du port, le “wreck disposal” pour la dispersion des épaves et le “Katy mines party” pour l’enlèvement ou la destruction de ces engins qui se trouvent en eaux peu profondes. Le 17 mai 1947 nous recevons de la Marine hollandaise nos brevets de scaphandrier – “brevet duiker 2de klasse”– signés du “commandant van de mijnenopruimingsdienst ” et du “chef van de wrakkenopruimingsdienst” de la Koninklijke Nederlandse Marine à Leiden. Le 3 juillet 1950, la Force Navale nous octroie le brevet de scaphandrier classe IV ???

Quelques témoins de cette période sont heureusement encore en vie, octogénaires pour la plupart mais contents d’être encore là !

Chronologie des appareils de plongée employés

Le tout premier est naturellement le scaphandre lourd. Pour la Force Navale il est du type “Siebe Gorman”, l’ensemble 80 kgs bien répartis ; en général nos candidats n’arrivent pas à ce poids. Constitué d’un casque à quatre hublots sur lequel on trouve le hublot avant amovible fixé en dernier lieu, une espèce de robinet, la valve d’évacuation d’air, vers l’arrière du casque deux prises, une pour la fixation du tuyau d’air et l’autre pour la ligne téléphonique ; ces lignes et tuyaux sont ramenés vers l’avant sous les bras et fixés d’une façon assez souple pour ne pas gêner les mouvements ; les signaux se font sur la ligne téléphonique, sur le tuyau d’air uniquement pour ce qui concerne celui-ci. Un cordage lesté, le long duquel le scaphandrier va descendre à son tour, est descendu sur le fond; une ligne fixée à ce cordage permet de s’éloigner et de rejoindre facilement le point de départ et de refaire surface. Il existe actuellement un appareil similaire mais d’un matériau plus léger. Pour rappel, au niveau de la mer la pression est de une atm ou un bar ; par colonne d’eau de 10 mètres un bar en plus, soit 2 bars à 10 mètres.

Le “P-Pack”. Contemporain de l’équipement standard dans son emploi, cet appareil amagnétique et non-acoustique permet d’approcher certaines mines. Costume désagréable à enfiler par sa structure, il fonctionne à l’oxygène et comporte dans son système une cartouche de protosorbe; il importe de signaler que l’emploi d’oxygène pur ne permet absolument pas de plonger à plus de 7 mètres : risque d’intoxication et même de mort si l’on dépasse cette limite.

La période du scaphandre se termine à l’avantage des appareils autonomes. L’un des premiers est le “C.D.B.A.”, originaire d’Angleterre. Il est composé d’un poumon dans lequel est incorporé une cartouche contenant également du protosorbe pour purifier l’air expiré ; il comporte en outre des soupapes par où une partie de cet air peut s’échapper, discrètement vu son circuit semi-fermé et de ce fait non-acoustique et non-magnétique. Des bouteilles de mélange air-azote permettent de descendre à plus grande profondeur qu’à l’oxygène.

Le “C.D.B.A.” fut remplacé par un appareil français plus rationnel, le “D.C.55” : une carcasse perforée de multiples petits trous par où une partie de l’air expiré peut s’échapper, à l’intérieur une cartouche contenant de la chaux sodée au même effet que le protosorbe, deux bouteilles gonflées avec différents mélanges suivant la profondeur à atteindre –soit p.ex. un mélange 60% oxygène/40% azote pour 25 mètres durant 4 heures ou un mélange 30/70 pour 55 mètres durant 20 minutes– ; une bouteille Fenzy, facilitant l’équilibre en plongée, la remontée en surface et servant également à respirer dans certains cas, complète l’équipement.

En même temps que le “D.C.55” est mis en service l’appareil “Oxygers”. De même conception que le premier mais plus compact, à circuit fermé et très discret, il est surtout destiné aux nageurs de combat mais peut également servir à la recherche d’engins explosifs fixés par exemple sur la coque d’un navire. Tout comme le “P-Pack” il fonctionne à l’oxygène pur ; pour éviter tout accident la limite de plongée est de 7 mètres.

Actuellement deux autres appareils aux prestations nettement supérieures sont en fonction à NAVCLEARMIN, à savoir le “Siva” et le “Viper”. Avec l’adjonction d’un système ils autorisent des plongées jusqu’à 100 mètres, où l’emploi de l’hélium est indispensable : particularité du “Viper”.

La plongée aux mélanges étant onéreuse NAVCLEARMIN se dote en même temps que les “D.C.55” d’appareils du type “Cousteau” ; qu’importe la marque, le but est de les employer tant à l’instruction qu’à l’entraînement, ainsi que pour différents travaux. La plongée aux mélanges reste cependant d’application.

En raison d’une formation exemplaire, une discipline sévère et la diversité des missions –tant déminage qu’autres– le groupe n’a eu à déplorer en 60 ans d’existence, que la perte d’un seul plongeur.


1MP (e.r.) G. Trempont
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyJeu 17 Juin 2010 - 12:03

Voici le deuxième article :

Station ‘K’ l’oubliée


Soixante années se sont écoulées, les souvenirs restent. Après la seconde guerre les trafics maritime et surtout aérien, s’amplifient. Il est impératif d’informer les navires et avions des conditions atmosphériques. Pour ce faire une chaîne de renseignement est organisée; l’Atlantique Nord en particulier se couvre de stations où des bâtiments météorologiques prennent position. Chaque station reçoit une lettre-code. Ainsi naît la station ‘K’ qui est exploitée par les Belges et les Hollandais. La Force Navale, pour accomplir cette mission, met en oeuvre une ancienne frégate américaine, rebaptisée Victor Billet. L’équipage se compose de personnel de la FN et d’une équipe de météorologues de la régie des Voies Aériennes. Notre navire partage la station avec un navire hollandais, le Sirius. De 1947 à 1949 ils partent chacun à leur tour pour 28 jours : 3 jours à l’aller, 22 jours sur place, et 3 jours au retour, soit 28 jours en mer sans escale ! Grâce aux renseignements fournis par les diverses stations il est possible de dresser des cartes météorologiques synoptiques ; il faut toutefois prendre en considération qu’à cette époque les moyens sont encore rudimentaires et qu’on ne peut donner que des prévisions à court terme.

En ces temps-là la Force Navale est sous la tutelle du ministère des Communications, avec pas mal d’inconvénients pour effet. A titre d’exemple, la paie pour un milicien âgé de moins de 21 ans est de 46 francs par jour : 36 francs en poche et 10 francs à la maison. Même statut d’ailleurs pour les volontaires. Heureusement, dès le passage à la Défense Nationale, la situation est régularisée et des arriérés sont payés. L’équipage est bien entendu soumis à la routine du bord : les quarts, l’entretien du navire sous toutes ses formes..... Les distractions sont nulles, mises à part la lecture et les cartes ; la TV n’existe pas encore, il n’ y a pas de cinéma et le ‘welfare’ est encore inconnu à la marine. La nourriture est en rapport avec l’époque : le congelé n’est pas sur le marché, les produits frais sont limités dans le temps et priorité est donnée aux conserves ; pour pallier au manque de vitamines C, des citrons sont distribués. Il y a même une distribution quotidienne de rhum, tout un folklore ; le préposé aux rations s’arrange par ailleurs pour qu’un fond de bouteille subsiste à son profit.... Telle était la vie à bord !


† 1MP (e.r.) G. Trempont
Revenir en haut Aller en bas
Schep
Amiral
Amiral
Schep

Nombre de messages : 3634
Age : 71
Localisation : RUISBROEK (BR)
Date d'inscription : 17/04/2010

1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyJeu 17 Juin 2010 - 13:37

Bonjour à tous, je confirme c'est bien le 1 MP TREMPONT magnifique photo,petite anecdote il avait fait descendre une patrouille MP mp mp du Zinnia parce que elle n'avait pas salué notre pavillon belgique en leur disant que c était aussi grave que de ne pas saluer une patrouille MP mp mp citation confirmer bravo bravo bravo
Revenir en haut Aller en bas
L'Arsouye
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
L'Arsouye

Nombre de messages : 408
Age : 74
Localisation : Malaga
Date d'inscription : 20/01/2010

1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: 1 MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyMar 8 Mar 2011 - 19:43

Salut Chippy,
Un peu tardivement, mais je viens seulement de découvrir le sujet
Oui, je confirme pour le 1er MP TREMPONT. Par contre dans l'article, la solde des miliciens me paraît être un peu exagérée car en 62 elle était de 20fr par jour. Merci pour tes recherches. Du beau travail. super bravo Fred
Revenir en haut Aller en bas
Sail Roger
Amiral
Amiral
Sail Roger

Nombre de messages : 2460
Age : 72
Localisation : Liège
Date d'inscription : 24/08/2010

1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyMar 8 Mar 2011 - 20:14

Chippy"En ces temps-là la Force Navale est sous la tutelle du ministère des Communications, avec pas mal d’inconvénients pour effet. A titre d’exemple, la paie pour un milicien âgé de moins de 21 ans est de 46 francs par jour : 36 francs en poche et 10 francs à la maison."--------??? Et 15 francs en 65 . Ce chiffre est effectivement "bizare" . scratch marin question
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
VALKIRI

Nombre de messages : 5535
Age : 81
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyMar 8 Mar 2011 - 20:53

LO Lorsqu'on regarde le texte du chef Trempont:Sous tutelle du ministère des communications--milicien âgé de - 21 ans 46 Francs par jour même statut que les volontaires donc miliciens=volontaires sous le régime min.
Communication.Peut-être Robert pourrait confirmé cette hypothèse 1MP TREMPONT - Page 3 436827 Merci d'avance Salut 1MP TREMPONT - Page 3 75658

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

1MP TREMPONT - Page 3 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyVen 11 Mar 2011 - 11:47

Bonjour à tous,

Merci pour vos commentaires au sujet des articles du 1MP Trempont.
Mais et comme je le mentionne dans mes messages précédents, les articles en provenance de "Neptunus" sont du chef Trempont lui-même. (Donc, ces derniers non pas été corrigés par le comité de rédaction de la revue).
Mais, je comprend vos questions sur pc tard Effectivement, et comme le suggère VALKIRI, peut-être que notre Amis Robert répondra à vos attentes.
Néanmoins, et en guise de conclusion, je me permets de vous rappeler que la Force Navale a été intégrée au Minsitère de la Défense en 1949....
Bonne journée à tous,

Chippy
Revenir en haut Aller en bas
Schep
Amiral
Amiral
Schep

Nombre de messages : 3634
Age : 71
Localisation : RUISBROEK (BR)
Date d'inscription : 17/04/2010

1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyMer 6 Avr 2011 - 18:53

On peut peut-être cloturer le dossier du 1 MC Trempont certains ne l'aimaient pas ,pour ma part je l'ai toujours vu sec ,mais juste et honnête ouvert à son équipage ,vu que nous n'étions pas des ballerinnes ni des enfants de coeur cela va de soi, c'est pas avec des délicatesses que l'on tient ses hommes je confirme, amitiés à tous Wink
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
polinar

Nombre de messages : 22879
Age : 68
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyMer 6 Avr 2011 - 20:15

petite astuce,en 71,,j'avais 20 ans + 6 mois,en tant que vc,les +ou- 10.ooo fb,ont été versés à mon auguste "père"ce qui lui a permis d'investir,et,moi ,d'être plus pauvre,que job (1000 fb ,pour moi) 1500;pour le milicien affraid ,dans cette structure,pourquoi,resigner,...j'ai envoyé,ce triste sire,aux oubliettes,lorqu'il a exigé la prime,me suis fait faire un enfant dans le dos peu après,et ai du,demander sa signature,pour me marier (23 ans,à cette époque) c'est beau la vie 1MP TREMPONT - Page 3 402989
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Schep
Amiral
Amiral
Schep

Nombre de messages : 3634
Age : 71
Localisation : RUISBROEK (BR)
Date d'inscription : 17/04/2010

1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 EmptyJeu 7 Avr 2011 - 7:21

Mon cher Guy, tu n'est pas le seul j'ai vécu la même mésaventure que toi amitiés Luc Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




1MP TREMPONT - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: 1MP TREMPONT   1MP TREMPONT - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
1MP TREMPONT
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Rechercher un ami - Naar een vriend zoeken-
Sauter vers: