www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Le Gneisenau  Bouton10  Le Gneisenau  Goog_l10  
Le deal à ne pas rater :
Code promo Cdiscount : -5€ dès 59€ d’achat
Voir le deal

Partagez
 

 Le Gneisenau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sail Roger
Amiral
Amiral
Sail Roger

Nombre de messages : 2842
Age : 74
Localisation : Liège
Date d'inscription : 24/08/2010

Le Gneisenau  Empty
MessageSujet: Le Gneisenau    Le Gneisenau  EmptySam 28 Aoû 2021 - 17:36

salut

Le Gneisenau fut, pendant la Seconde Guerre mondiale, un célèbre Cuirassé de 31 100 tonnes de la Kriegsmarine allemande. Ce navire, mis en service en 1938, naviguait habituellement accompagné de son sister-ship de la classe du même nom, le Scharnhorst, resté aussi célèbre pour ses victoires. Il est baptisé d'après le nom du comte prussien August von Gneisenau .
Le Gneisenau et le Scharnhorst étaient des sister ships, que les marins avaient surnommés « les jumeaux » car ils naviguaient ensemble sur tous les théâtres d'opérations. Un de leurs points faibles est leur franc-bord trop bas ce qui les rendait peu manœuvrant par gros temps. Pour améliorer leurs qualités nautiques, ils seront modifiés, et recevront notamment une nouvelle étrave au guibre et au dévers plus prononcé, dite « étrave Atlantique ».

Le 9 septembre 1939, après la déclaration de la seconde guerre mondiale, le Gneisenau est attaqué par la Royal Air Force à Brunsbüttelkoog, sans subir de dommages importants.

Le 8 octobre, il navigue avec le Scharnhorst, le croiseur léger Köln et 9 destroyers dans l'Atlantique nord pour empêcher le ravitaillement des forces alliées. Lors de cette mission, les « jumeaux » coulent le croiseur auxiliaire HMS Rawalpindi mais le Gneisenau subit des avaries sérieuses.

En 1940, il participe à l'invasion de la Norvège et combat contre le HMS Renown (un croiseur de bataille de la Première Guerre mondiale). Il subit à nouveau quelques dégâts au niveau de la tourelle numéro 3 et du radar arrière.

Le 5 mai 1940, il heurte une mine magnétique qui occasionne des dégâts sur bâbord arrière, provoque une voie d'eau dans un compartiment machines et bloque son gouvernail. Il ne sera plus maître de sa manœuvre pendant 18 minutes. Les avaries de combat seront réparées le 21 mai 1940 à Kiel (Allemagne).
Le 8 juin 1940, lors d’un retrait des troupes britanniques, le Gneisenau et le Scharnhorst envoient par le fond, par surprise, le porte-avions britannique HMS Glorious, et les deux destroyers qui l'escortent, le HMS Acasta et le HMS Ardent, après un combat inégal et héroïque des destroyers.
Le Gneisenau sera à nouveau torpillé dans l'Atlantique nord vers la fin du mois de juin.
Après quelques réparations, le Gneisenau et le Scharnhorst écumeront les mers sur ordre des autorités, de janvier à mars 1941 (opération Berlin). Le tableau de chasse sera impressionnant puisque le Gneisenau coulera 14 cargos et pétroliers sans escorte et le Scharnhorst en coulera 8.
Les deux navires, revenus à Brest, subiront des attaques aériennes de la Royal Air Force (escadron 22), et seront touchés assez sérieusement le 6 avril 1941 et dans la nuit du 9 avril 1941. En réparation à Brest, ils seront immobilisés jusqu'à fin décembre 1941.
Fin du Gneisenau
En février 1942, le Gneisenau, le Scharnhorst et le croiseur lourd Prinz Eugen, lors d’un retour stratégique vers l'Allemagne, appelé opération Cerberus, quittent Brest. Ils forcent le passage de la Manche, en dépit de la violente opposition de la RAF et des vedettes lance-torpilles de la Royal Navy, et sous la protection de la Luftwaffe. L'explosion d'une mine sur son passage oblige le Gneisenau à subir des réparations à Kiel (Allemagne).
Dans la nuit du 26 février 1942, le Gneisenau est attaqué dans sa cale sèche par 178 bombardiers de la RAF : une explosion à l’intérieur du navire détruit sa tourelle avant et brûle toute sa proue. Il est alors prévu de remplacer les 3 tourelles triples de 280 mm par 3 tourelles doubles de 380 mm.
Le navire est transféré à Gotenhafen, mais les travaux sont interrompus au printemps 1943 sur ordre de Hitler, exaspéré par l'échec de sa flotte de surface à la bataille de la mer de Barents. Le Gneisenau est alors désarmé et retiré du service.
Alors que l'Armée rouge avance sur la ville, il est coulé comme blockship dans le port de Gotenhafen. Il a été renfloué par la Pologne pour être démoli en 1951.




wavey







Revenir en haut Aller en bas
 
Le Gneisenau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Les marines de guerre en 1939 - 45-
Sauter vers: