www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Le Primauguet (1924) Bouton10  Le Primauguet (1924) Goog_l10  
Le Deal du moment : -46%
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
Voir le deal
32.19 €

Partagez
 

 Le Primauguet (1924)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 7221
Age : 66
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

Le Primauguet (1924) Empty
MessageSujet: Le Primauguet (1924)   Le Primauguet (1924) EmptyJeu 1 Juil 2021 - 7:32

Bonjour a tous
un peut d'histoire

Le Primauguet (1924) Croise11

était un croiseur léger français de classe Duguay-Trouin construit après la Première Guerre mondiale et détruit par les tirs du cuirassé américain Massachusetts le 8 novembre 1942 à Casablanca. Il a été nommé d’après Hervé de Portzmoguer, surnommé « Primauguet », un officier et pirate breton du XVe siècle.


Avec ses deux sister ships le Duguay Trouin et le Lamotte Piquet, Le Primauguetest l'un des 3 trois premiers croiseurs construits pour la Marine nationale après le premier conflif mondial.
Il est mis en service en avril 1927. Il débute immédiatement une croisière mondiale de sept mois, revenant à la mi-décembre.

Il effectue des croisières jusqu'en avril 1932, date à laquelle il stationne en Extrême-Orient jusqu'à un grand carénage en janvier 1936. Les patrouilles en Extrême-Orient reprennent en novembre 1937 jusqu'à son remplacement par le croiseur lourd Suffren. Il retourne ensuite en France.

Le Primauguet (1924) Numari10

Durant les premiers mois de la Seconde Guerre mondiale, il patrouille dans l'Atlantique Nord, escortant les convois. Le 1er avril 1940, il fait route vers Fort-de-France, dans les Antilles, relevant le croiseur Jeanne d'Arc. Il opère ensuite dans les Antilles néerlandaises, interceptant les navires marchands. Le 6 mai 1940, sous le commandement du capitaine de vaisseau Pierre Goybet, il relève le sloop britannique HMS Dundee au large de l'île d'Aruba. À la capitulation hollandaise, Pierre Goybet débarque à Aruba avec le corps de débarquement du croiseur Primauguet pour défendre les dépôts pétroliers de la Shell et de la Standard Oil. Le Primauguet retourne à Dakar le 12 juin 1940, alors que la défaite française est proche. Avant la signature de l'armistice avec l'Allemagne, il participe aux opérations d'évacuation dans l'estuaire de la Gironde.

Après le 22 juin 1940, le Primauguet reste dans la marine française de Vichy. Il transfère notamment une partie des réserves d'or française de la Banque de France en Afrique. Il est présent à Dakar en juillet 1940 lorsque la Royal Navy attaque la flotte française à Mers-el-Kebir

Deux mois après, les autorités de Vichy ont obtenu de la Commission allemande d'armistice d’envoyer à Libreville la 4e division de croiseurs et trois contre-torpilleurs pour s'opposer aux Français libres qui, fin août, avaient pris le contrôle des territoires d’Afrique-Équatoriale française (AEF), à l’exception du Gabon. Ils appareillent le 9 septembre, passent sans encombre le détroit de Gibraltar et vont ravitailler à Casablanca. Comme une réaction anglaise semble se préparer, ils mettent cap au sud à grande vitesse, laissant derrière eux la 10e division de contre-torpilleurs, qui n’a pas le rayon d'action suffisant pour les suivre. Mais les croiseurs anglais ont intercepté au large de la Guinée le pétrolier Tarn, escorté par le croiseur Primauguet, les contraignant à mettre le cap sur Casablanca. Le reste de la force française sera intercepté dans les mêmes eaux par les croiseurs britanniques HMS Cornwall et Delhi, mais les croiseurs Georges Leygues et Montcalm réussissent à gagner Dakar, le troisième, La Gloire, à cause de problèmes de machines est contraint de rallier Casablanca.

Le 8 novembre 1942, Le Primauguet se trouve à Casblanca lorsque les alliées lancent l'opération Torch. La combat est inégal entre les bâtiments légers français, opposés aux cuirassés et aux croiseurs lourds, ainsi qu'a l'aviation de l'US Navy. Le croiseur léger français est pris sous le feu du cuirassé américain Massachusetts et du croiseur lourd  Wichita, armés de canons de 406 et 203 mm. Le Primauguet riposte courageusement de son artillerie de 155 mm. C'est un baroud d'honneur et le bâtiment français est mis hors de combat. On déplore 90 morts et plus de 200 blessés. Toute la nuit, Le Primauguet est la proie des flammes. Il chavire le lendemain.

Aujourd'hui son épave, débarrassée de ses superstructures, repose toujours près des quais des conteneurs, recouverte par près de 4 mètres de vase, sans réel danger pour le trafic maritime

REnflouement 2011

Des explosifs et des armes à feu ont été retrouvés récemment dans les restes du navire de guerre français, le Primauguet, qui se trouvait au fond des eaux du port de Casablanca depuis qu’il avait été coulé par les forces américaines le 8 novembre 1942.
Ce sont les restes de ce croiseur français ainsi que des armes et des explosifs qui ont été repêchés lors de travaux qu’effectuait la société chargée de l’aménagement du quai de conteneurs au port commercial de Casablanca.

Cette opération de repêchage avait provoqué l’endommagement des équipements utilisés par la société pour finaliser ce chantier, qui serait bientôt inauguré par le Roi Mohammed VI.

Le renflouement de l'épave du croiseur Primauguet a été annoncé ce 29 juin 2011 sur internet, suite aux travaux d'aménagement du quai à conteneurs du port de Casablanca.
Cette nouvelle qui est passée inaperçue intéressera certainement les passionnés d'histoire
Revenir en haut Aller en bas
Archer
Amiral
Amiral
Archer

Nombre de messages : 17144
Age : 73
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

Le Primauguet (1924) Empty
MessageSujet: Re: Le Primauguet (1924)   Le Primauguet (1924) EmptyJeu 1 Juil 2021 - 9:31

super super

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 8598
Age : 79
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Le Primauguet (1924) Empty
MessageSujet: Re: Le Primauguet (1924)   Le Primauguet (1924) EmptyJeu 1 Juil 2021 - 11:03

super

Bonjour et merci, Christian.
Extra !
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
JEFF 30
Matelot
Matelot
JEFF 30

Nombre de messages : 7
Age : 73
Localisation : Sud de la France
Date d'inscription : 28/11/2013

Le Primauguet (1924) Empty
MessageSujet: PRIMAUGUET   Le Primauguet (1924) EmptyLun 5 Juil 2021 - 0:23

Mon grand-père paternel y a été embarqué comme chouf électricien.....merci pour les photos thumleft

JEFF Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Primauguet (1924) Empty
MessageSujet: Re: Le Primauguet (1924)   Le Primauguet (1924) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Primauguet (1924)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Multimedia :: Videos : WW II - Guerres - Wars - Conflicts-
Sauter vers: