Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34758
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Dim 9 Oct 2016 - 19:06

Voici une photo (publiée sur facebook par Georges Langbeen) de deux grands anciens de notre Force Navale et vétérans de la Royal Navy Section Belge, l'Amiral-aviateur André Schlim et du Maitre Principal Jean Baptist Dreesen :



Source : Georges Langbeen

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Lun 24 Juil 2017 - 7:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Bosco
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2498
Age : 67
Localisation : Dinant (Bel)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Dim 9 Oct 2016 - 19:11

super J'ai eu la chance de les rencontrer tous les deux, de grands Hommes
Revenir en haut Aller en bas
le Baron
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1246
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Lun 10 Oct 2016 - 14:31

Moi aussi, il y a pas mal d'anecdotes à leur propos...

Le plus marrant, lors de notre formation de base sous-officiers à Sainte-X, c'était le cours de "King-Kong" sur le savoir vivre des sous-officiers.

On avait 18 ans, on riait sous cape des conneries qu'il racontait, du style:

Lui : "Messieurs, il faut savoir qu'un sous-officier, au Delhaize, ne pousse pas le caddy, c'est son épouse qui le pousse"

l'élève (ironique): "oui, mais Chef, pour le sous-officier célibataire qui va au Delhaize, c'est qui qui pousse le caddy?"

Lui (Impérial, avec un grand sourire): "Un sous-officier célibataire vit en caserne, il ne va pas au Delhaize..."

S'ensuivait entre autres la procédure pour saluer l'épouse d'un supérieur (le baise-main, les courbettes, etc...), on était mort de rire...

Vendredi matin, salut au drapeau, tous les pelotons d'élèves s-offs en arme (AFN .30), à chaque fois que le MAC saluait, il y avait toujours un élève dans un peloton pour faire "SPPRRTTT" en accompagnant les vibrations du bras dudit MAC, comme quand une flèche se fiche dans un arbre dans les dessins animés de Tex Avery...
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34758
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: les médailles du Maitre Principal Jean Baptist Dreesen   Lun 10 Oct 2016 - 16:39

Vu l’impressionnante batterie de médailles du Maitre Principal Jean Baptist Dreesen, j'ai agrandi la photo et j'ai fait des recherches sur le web pour tenter d'en savoir plus sur ses 15 médailles ???



01 - Chevalier de l’Ordre de Léopold I (distinction militaire avec les deux sabres)
02 - Chevalier de l’Ordre de Léopold I (distinction civil sans les sabres)
03 - Chevalier de l’Ordre de la Couronne
04 - Chevalier de l’Ordre de Léopold II
05 - Palmes d'argent de l’Ordre de la Couronne
06 - Croix de Guerre 1940-1945 (avec palme)
07 - Médaille de la Résistance armée 1940-1945
08 - Médaille Commémorative de la Guerre 1940-1945
09 - Médaille du Volontaire de Guerre-Combattant (avec la barrette Pugnator)
10 - Médaille du combattant militaire de la guerre 1940-1945 (remarque : la médaille est du coté Revers)
11 - Médaille militaire de 1ère ou de 2ème classe (pour service exceptionnel ou acte de courage ou de dévouement )
12 - Médaille militaire (15 ans d'ancienneté) (pour "bons et loyaux services")
13 - Médaille spéciale (argentée) de la Maison Royale du Roi Baudouin Ier
14 - War Medal 1939-1945 (médaille britannique pour au moins 28 jours de service entre le 3.09.1939 et le 2.09.1945 au sein d'une unité britannique ou sous uniforme britannique.)
15 - Médaille de Ordre du Mérite Civil (Espagne)

Voilà,

mais ce qui m'étonne c'est qu'il n'a pas la "Médaille maritime 1940-1945" !?

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Mar 11 Oct 2016 - 16:18, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19402
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Lun 10 Oct 2016 - 16:46

super super
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
le Baron
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1246
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Lun 10 Oct 2016 - 20:18

Il s'est engagé à la RNSB après le 08 mai 1945,  je ne connais pas son parcours "guerrier" avant ça (marine marchande ? Brigade Piron ? Autre ?), c'est à mon avis pour çà qu'il n'a pas la médaille maritime.

John Moriss m'a un jour raconté que Dreesen a navigué sur un bateau qui a été torpillé, probablement un marchand, à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6455
Age : 59
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Lun 10 Oct 2016 - 20:27

Bonsoir,

A la vue de la 1er photo, je hum  sur la décoration 1 & 2 de Dreesen...
Maintenant c'est plus clair super

l'Amiral-aviateur André Schlim : Je l'ai vu deux fois lors de visite A/B.
1ER fois un message le précédait " un coup de balais suffira avant mon arrivée ...  2em fois le stew arrive à la cantine avec un gros billet   hurler 'l'AMIRAL OFFRE UN POT  super  super  super
Revenir en haut Aller en bas
JeanMi
nous a quitté
nous a quitté
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 70
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Lun 10 Oct 2016 - 20:36

Neptunus 1997  :

"In 1941, op 16 jarige leeftijd, sloot
hij zich aan bij de gewapende weerstand.
Als lid van het Geheim Leger
verspreidde hij de sluikpers,
wierf leden aan, bracht wapens over
en nam deel aan de bevrijding van
het grondgebied.
Aan de zijde van de geallieerde troepen
wist hij zich te onderscheiden.
Voor zijn deelname aan de gevechten
te Peel in Holland werd hij gedecoreerd
met het Oorlogskruis 1940
met palm.
Bij de ontbinding van de gewapende
weerstand eind '44, nam Jan
Dreesen dienst als oorlogsvrijwilliger
bij de Belgische Sectie van de
Royal Navy. Na een basisopleiding
in Skegness en Plymouth, werd hij
"aditional for training" ingescheept
aan boord van de HMS POOLE een
mijnenveger van de Bangor Class,
om vervolgens als "Able Bodied Seaman"
aan boord van de HMS MENDIP,
een Hunt Class destroyer in te
schepen.


Conclusion, il s'est engagé dans la Résistance en 1941 (16 ANS) et a reçu la Croix de Guerre avec palmes (1940) et s'est engagé, dans la section belge de la Royal Navy, fin 1944.

_________________
JeanMi   marin barre

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
maurice
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 64
Localisation : Welkenraedt (Bel)
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Lun 10 Oct 2016 - 20:38


Bonsoir à tous,


Voici quelques détails au sujet de l'Amiral Schlim (tirés d'un journal arlonais)
Un grand homme en effet !


André Schlim est né à Waltzing en 1926. En décembre 1941, le jeune Arlonais
âgé de 15 ans, étudiant à l’ISMA, vit mal l’occupation allemande de son pays.
C’est alors qu’il décide de mettre à exécution un projet fou : rejoindre les
Forces belges libres en Grande-Bretagne. Il tient sa décision secrète et ses
parents l’apprendront par un mot glissé dans la boîte aux lettres.
Avec 10 francs en poche, André Schlim prend la route de la péninsule
ibérique. Mais il est arrêté à la ligne de démarcation et interné pour six mois
dans un camp disciplinaire de la France de Vichy. Il s’échappe mais est repris
à Lyon, puis renvoyé dans le camp où une sévère correction l’attend. Mis au
travail dans une usine de carburant, il obtient des faux papiers grâce à un
ouvrier belge et des vêtements grâce à un ingénieur originaire de Pétange.
Il lui faut encore deux évasions pour fi nalement réussir à franchir la frontière
espagnole, puis celle du Portugal sous prétexte d’y faire des études.
En septembre 1942, il embarque à bord d’un hydravion Sunderland qui le
dépose en Angleterre. Le rêve devient réalité. Ou presque… Durant trois
semaines, il est interné à Patriotic School, un institut entouré de barbelés
que le football, la natation, le chocolat et les cigarettes rendent supportable.
Quand on est certain qu’il n’est pas un espion et qu’il a révélé tout ce qu’il sait
des secrets du Grand Reich, il est mis à disposition des Forces belges. Il se
précipite aussitôt à la Royal Air Force pour devenir pilote. Là, on lui rit au nez
sous prétexte qu’on n’utilise pas les moutards. Il retient la leçon et quand il
frappe à la porte de la Marine, il a subitement atteint l’âge de 18 ans.
Pendant six mois, il suit les cours de radio. Il embarque ensuite sur le croiseur
léger « Charybdis », chargé de l’escorte de convois dans l’Atlantique et la
Méditerranée. Il participe notamment au débarquement allié à Salerne, en
Italie du Sud. Mais André Schlim rêve de piloter. Pris de sympathie pour lui,
son commandant le fait muter dans l’Aéronavale. Le voici sur le HMS Saint
Vincent, école de la Fleet Air Arm. Formé en Angleterre et au Canada, il est
désigné pour l’escadrille de chasse de nuit 892 en novembre 1944. Basé à
Ewington, en Irlande, il effectue des patrouilles anti-sous-marines. Mais en
avril 1945, il s’écrase au sol avec son Hellcat en entraînement d’appontage
de nuit. Après son premier congé, il est attaché à la 806e escadrille équipée
de Seafi res, des Spitfi res dont les ailes se replient et auxquels un crochet
d’appontage a été ajouté. Il est sur le point de partir combattre dans le
Pacifi que quand la guerre se termine.
André Schlim rejoint la Marine belge. Au cours d’une brillante carrière, il gravit
tous les échelons jusqu’à la fonction suprême. En 1980, l’amiral Schlim est
chef d’état-major de la Force navale. En 1992, il est anobli par le roi Baudouin.
Il meurt en 1999. Le conseil communal a décidé de donner son nom à une
rue qui sera créée non loin de l’avenue de Mersch, tout près de l’endroit où il
passa son enfance.
Jean-Marie TRIFFAUX

A +
Maurice
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34758
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: IN MEMORIAM JAN BAPTIST DREESEN (1925 - 1995)   Lun 10 Oct 2016 - 21:01

René a écrit:
Bonsoir,

A la vue de la 1er photo, je hum  sur la décoration 1 & 2 de Dreesen...
Maintenant c'est plus clair super

Bonsoir René,

en fait le 1MP Dreesen autant de décoration comme civil (résistant de 41 à 44) que comme militaire, voici sa biographie en néerlandais trouvée sur le net :

Citation :
IN MEMORIAM JAN BAPTIST DREESEN

Toen Jan B. Dreesen in de vroege morgen van 9 juli aan een hartstilstand overleed kwam er niet alleen een einde aan een goed gevuld leven maar werd er ook een hoofdstuk in de geschiedenis van de Heemkring De Plate definitief afgesloten. Jan was, sedert 1974, de secretaris van De Plate maar hij was vooral het boegbeeld van de Plate. Letterlijk en figuurlijk een groot man, een boom van een vent, gemaakt om honderd jaar te leven.

Toen het nieuws bekend raakte was de verslagenheid en vooral het ongeloof zeer groot. "Maar dat kan niet zijn, ik heb hem gisteren nog gezien op zijn fiets" - "Maar dat kan niet zijn, ik heb gisteravond nog met hem getelefoneerd" - "Maar dat kan niet zijn, ik heb gisteren nog een brief van hem ontvangen"; Helaas, het kon wel zijn !
Het werk dat Jan gepresteerd heeft als secretaris van De Plate is enorm. Zeer nauwgezet hield hij de briefwisseling bij, hij organiseerde met zeer groot succes tussen 1976 en 1997 de "Plate-reizen", hij contacteerde de sprekers en stelde het jaarprogramma samen, hij organiseerde de kleinkunstavonden.

Het aantal artikels dat hij sedert 1974 publiceerde in ons tijdschrift is niet te tellen. Intussen maakte hij ook deel uit van vele commissies en werkgroepen, gaf hij voordrachten en stadsrondleidingen. De laatste zes jaar hield hij zich ook nog bezig met het inventariseren van alle voorwerpen en documenten van de Plate-verzameling, het bijhouden van de lijst met giften, enz. Zijn energie kende geen grenzen.

Intussen vond hij ook nog tijd om bestuurslid en vanaf 1995 ondervoorzitter te zijn van het Westvlaams Verbond voor Kringen van Heemkunde, publiceerde hij honderden artikels in het marinetijdschrift "Neptunus", was hij voorzitter van de Vrienden van Jan De Clerck, penningmeester van de Spaanse Vriendenkring Cervantes en was hij aktief in de Vlaamse Vereniging voor Familiekunde. Voor zijn kulturele inzet kreeg hij tenandere de Gouden Mathille.

Spijts deze vele bezigheden was Jan een liefdevolle en bezorgde echtgenoot. Zijn drie dochters konden altijd bij hem terecht voor goede raad of hulp en zijn zes kleinkinderen, zowel de oudere als de kleinsten waren zijn oogappel. In de familie Dreesen zal men hem erg , zeer erg missen.

Ik had, gedurende vele jaren, het voorrecht hem tot vriend te hebben. Zo heb ik hem leren kennen als een man met een zeer uitgebreide kennis, zeer leergierig, zonder valse schaamte en thuis in alle middens.Samen met Rosie en Simone hebben wij vele malen De Plate vertegenwoordigd op allerhande heemkundige en andere bijeenkomsten. Daar ging hij graag een discussie aan, gaf graag zijn mening te kennen, soms een tikkeltje eigenwijs, maar steeds tot luisteren bereid. Aan de feesttafel was hij een charmant causeur, goedlachs en steeds omringd door vele vrienden.

Voor zijn curriculum vitae doe ik beroep op de kennis van zijn vriend Eddy Van Haverbeke.

Jan Dreesen werd geboren te Eisden op 25 juli 1925, als oudste van een gezin van 7 kinderen.Voorbestemd tot een carrière in het mijnwezen volgde hij les aan de Limburgse mijnschool in Mechelen aan de Maas. De oorlog dwarsboomde evenwel zijn plannen. In 1941, op 16-jarige leeftijd, sloot hij zich aan bij de gewapende weerstand. Als lid van het geheim leger verspreidde hij de sluikpers, wierf leden aan, bracht wapens over en nam ijverig deel aan de bevrijdingsoperaties van het grondgebied. Gedurende de gevechten in het Nederlandse Peel aan de zijde van de geallieerde troepen wist hij zich te onderscheiden, waarvoor hij het Oorlogskruis met
palm kreeg.

Na de ontbinding van de gewapende weerstand op het einde van 1944 nam hij dienst als oorlogsvrijwilliger bij de Belgische Sectie van de Royal Navy, het begin van een boeiende en verdienstelijke loopbaan bij de marine. Toen op 1 februari 1945 de Zeemacht werd ingericht, tekende hij een dienstverbintenis bij die macht. Na het slagen van een examen werd hij op 1 maart 1946 benoemd tot kwartiermeester. Hetzelfde jaar vinden we hem terug in de Oostendse Zeevaartschool, waar hij in 1947 met brio slaagt voor het examen van "leerling kustvaart", wat overeenstemt met de titel van "gebreveteerde in de Zeevaart derde klasse". Daarna werd hij benoemd tot meester. Hetzelfde jaar nog werd hij onderploegoverste van de Katie-mijnen vernielingsploeg. Gedurende drie jaar hielp hij de Belgische wateren zuiveren van anti-invasiemijnen. In 1948 slaagde hij in het examen van "stuurman ter kustvaart" aan de Zeevaartschool.

In 1949 huwde hij met Rosie Herrling. Uit dit huwelijk werden drie dochters geboren.

In 1952 bracht hij het tot "keuronderofficier dek", slaagde vervolgens in het bootsmansexamen en doorstond de "schippersproef'. Op 19 december 1953 kreeg hij de graad van eerste meester en werd aangesteld als onderofficier hoofdonderrichter van de Nautische School te Brugge. Eind 1954 werd hij "wapenmeester" aan boord van de Kamina om twee jaar later terug te keren naar de Nautische School.

In 1957 werd Jan Dreesen benoemd tot eerste meester chef en op 1 augustus 1959 vertrok hij als navigatieofficier aan boord van de Rochefort voor een jaar naar Congo. Na zijn terugkeer in 1960 stapte hij over naar de Eureka om op het einde van het jaar te worden aangeduid voor de cursus "kandidaat reserveofficier dek en wachtofficier mijnenvegen". Na het slagen in deze examens werd hij tweede in bevel aan boord van de Tongeren.

In 1964 werd hij geselecteerd en aangeduid als schipper van de Avila, het jacht van Koning Boudewijn en Koningin Fabiola. Een functie die hij met veel liefde en inzet uitoefende.

Na een onderrichtersbeurt in de navigatiesectie van de Mijnenbestrijdingsschool volgde hij in 1965 de cursussen en slaagde in de proeven tot het bekomen van het M-brevet. Hij werd in 1966 benoemd tot oppermeester. In 1980 werd hij "hoofdwapenmeester" in het opleidingscentrum van de Zeemacht. Na 41 jaar marinedienst wachtte hem op 30 september 1985, met een tikkeltje spijt en weemoed, het rijke volle burgerleven.

En op 9 juli 1997 kwam er plots een einde aan dit leven.

Jan werd onder massale belangstelling begraven in zijn parochiekerk Sinte Godelieve op dinsdag 15 juli. Vele prominenten van de burgerlijke, militaire en gerechterlijke macht woonden de plechtigheid bij. Ook het Hof had zich laten vertegenwoordigen en er was een bloementuil van koningin Fabiola. Maar vooral waren er zijn vrienden, met honderden. Zij brachten een stille, laatste hulde aan een groot man. De ontroering was groot bij het spelen van het Belgisch Volklied en, op verzoek van de familie, van het lied "Limburg mie Landj".

Op donderdag 31 juli werd zijn as in zee uitgestrooid door een schip van de Marine. Rosie, zijn kinderen en kleinkinderen waren aanwezig. Simone en ik waren er ook bij. Als laatste groet en hulde aan een zeer goeie vriend had ik mijn uniform van marineofficier aangetrokken.

Vaarwel Jan.

Bron: Jean Pierre Falise De Plate jun-sep 1997

PS: Francis, est-ce que tu étais avec lui à bord du Rochefort en 59 au Congo !?

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34758
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Lun 10 Oct 2016 - 21:14

maurice a écrit:
Bonsoir à tous,

Voici quelques détails au sujet de l'Amiral Schlim (tirés d'un journal arlonais)

Un grand homme en effet !

...

Bien vu Maurice super

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4739
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Lun 10 Oct 2016 - 21:58

L O photo Amiral Schlim-1MP Dreesen
Elle doit daté de 1985 année de la mise en retraite de J-B prise lors de "l'adieu aux armes"
Nous étions nombreux à assisté à cette cérémonie.
Voici une photo prise +/-35 ans plutôt (même personnage) à bord d'une Algérine.



une autre lors de l'engagement à la ZM-FN du matelot Dreesen J-B

pour ceux qui ne connaisse pas "King-Kong" il est n° 2
et pour terminé une traduction (google adaptée)de la biographie du 1MP Dreesen

Biographie Jan-Baptiste Dreesen
traduit par goggle et adapté ZM-FN
Jan Dreesen est né à Eisden le 25 Juillet 1925, l'aîné d'une famille de 7 enfants
.Destiné à une carrière dans le secteur minier, il a étudié au Limburg
à l'école de Mechelen aan de Maas. la guerre a cependant contrecarré ses plans
.
En 1941, à l'âge de 16 ans, il rejoint la résistance armée.
En tant que membre de l'armée secrète ,il distribuait la presse clandestine, les membres enrôlés,se consacraient aux armes et avec zèle ont pris part aux opérations de libération du territoire.

Pendant les combats dans la ville Néerlandaise de Peel aux côtés des troupes alliées
il a réussi à se distinguer, il obtint la Croix de guerre avec palme

Après la dissolution de la résistance armée à la fin de 1944, il a pris
service en tant que volontaire de guerre dans la section belge de la Royal Navy, ce fut le
début d'une carrière passionnante et méritoire dans la Marine.
Lorsque la Force Navale a été crée le 1er Février 1945, il signa un
engagement dans cette force. Après avoir passé un examen, il fut nommé le
1 mars 1946 quartiemaître (second maître ~sous-officier)
La même année, nous le retrouvons dans l'école de navigation d'Ostende.En 1947 il passe avec brio l'examen de «élève au cabotage "

ce qui correspond au titre de "breveté en navigation de troisième
classe ». Par la suite, il a été nommé maître. La même année, il était
chef de l'équipe de Katy mines équipe de démolition. Pendant trois ans,
il a aidé à déminés les eaux belges des mines anti-invasion
En 1948, il a réussi à l'examen d' «officier au cabotage" à l'école de navigation d'Ostende.

En 1949, il a épousé Rosie Herrling. De ce mariage trois filles sont nées.En 1952, il est nommé "sous-officier d'élite pont", puis a réussi l'examen bootsman et celui de maître d'équipage «Schipper" le 19 Décembre, 1953 nommé premier-maître et est désigné comme chef instructeur de l'école nautique à Bruges. Fin 1954 il est «maître d'arme" à bord du Kamina pour revenir deux ans plus tard l'école nautique En 1957, Jan Dreesen a été nommé premier maître chef et le 1er Août1959, il mute comme officier navigateur à bord du Rochefort pour une année au Congo.Après son retour en 1960, il embarque sur l'Eureka.A la fin de l'année est désigné pour le cours "officier de réserve et officier de quart minesweeping. "Après le succès de ses examens, il a été commandant en second à bord du M 475 Tongeren.En 1964, il a été sélectionné et désigné en tant que skipper de l'Avila, le yacht du Roi Baudouin et la Reine Fabiola. Un poste qu'il a occupé avec passion et engagement.

Après un tour d'instructeur dans la section de navigation de l'Eguermin
Il a suivi en 1965 les cours et passé les tests pour l'obtention du
brevet M. Il a été nommé maître principal en 1966.
En 1980, il est devenu « maître d'arme chef» au Centre de Formation Navale . Après 41 ans de service le 30 Septembre 1985 mise à la retraite
avec une touche de regret et de mélancolie,il rejoignait la vie civile.
Et le 9 Juillet 1997 est venu tout à coup un terme à cette vie.
Jan a été enterré sous intérêt massif dans son église paroissiale Sainte
Godelieve le mardi 15 Juillet.
De nombreuses personnalités civils, militaires et judiciaires
ont assisté à cette cérémonie.
La Cour était représentée et il y avait un bouquet de fleurs de la part de la
Reine Fabiola. Mais surtout, il y avait ses amis, par centaines. ils ont
rendu un dernier hommage à un grand homme.
L'émotion était grande lors de l'exécution de la Brabanconne
et, à la demande de la famille, la chanson "Limburg mie landj".
Le jeudi 31 Juillet, ses cendres ont étés dispersées en mer par un navire
de la marine,en présence de Rosie,ainsi que de ses enfants et petits-enfants
R.I.P 


Salut  marin barre

P S Oui j'étais avec le 1MC Dreesen J-B il avait comme fonction OFF OPS
quant à moi j'étais bootsman.
 

.

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34758
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Lun 10 Oct 2016 - 22:07

Merci pour la traduction et pour les infos, Francis super

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34758
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Mar 11 Oct 2016 - 12:39

Salut à tous, grâce au groupe des médaillés et décorés sur facebook, j'ai trouvé la médaille n° 15 tete marin

Il s'agit de la Médaille de Ordre du Mérite Civil (Espagne)

Je suppose qu'il a reçu cette médaille lorsqu'il était le skipper du Roi Baudoin et qu'il était souvent en Espagne avec le yacht royal "Avilla" !?

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34758
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   Mar 11 Oct 2016 - 15:07

Voila, j'ai trouvé la médaille n° 13 tete marin

Il s'agit de la Médaille spéciale (argentée) de la Maison Royale du Roi Baudouin Ier :



PS: il a probablement reçu cette médaille par ce qu'il a été durant de nombreuse années le skipper du Roi Baudoin jap

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux grands anciens de la Royal Navy Section Belge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: L'histoire de notre Marine de 1830 à nos jours :: Royal Navy Section Belge (1940 - 1945)-
Sauter vers: