Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 MSI Kortrijk M472

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral


Nombre de messages : 4928
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: MSI Kortrijk M472   Mar 1 Nov 2016 - 11:09

Hé oui Jean Luc .V.

NOMS | ORIGINES | EMBARQUEMENTS |
| Bacchus | Indéterminée | Rubis (1939-1945) |
| Aristo | Indéterminée | Rubis (1945-1950) |
| Paulo | Ratier | 1ère ESM (1950-1960) |
| Mickey | Indéterminée | Astrée |
| Popeye | Ratier | Africaine |
| Prosper | Indéterminée | Saphir (ex : H.M.S Satyr) |
| Milord | Indéterminée | Créole |
| Fifille | Indéterminée | Africaine puis Artémis |
| Phallus | Epagneul Breton | Artémis |
| Folk | Cocker | Laubie (ex : U 766) |
| Domino | Epagneul | Andromède |
| Casa | Indéterminée | Roland Morillot (ex : U 2518) |
| Arbre à Came | Indéterminée | Junon |
| Bacchus II | Indéterminée | Espadon |
| Jobic | Indéterminée | Narval |
| Fifi | Indéterminée | Marsouin |
| Pic-Pic | Indéterminée | Morse |
| Bobby | Indéterminée | Blaison (ex U 123) |
| Jim | Indéterminée | Gymnote |

: Le chien de la frégate Tourville avait sa propre carte militaire
Il fut un temps, dans la marine, où de nombreux bateaux avaient leur mascotte. Si, à l'issue d'escales lointaines, quelques animaux exotiques, comme des perroquets, élurent domicile sur les vaisseaux de la Royale, les mascottes du bord étaient souvent des chiens. Et pour cause, en plus de faire la guerre sur mer, il fallait également faire la chasse aux rats. Certains animaux restèrent des années durant sur leur navire, soignés et même emmenés en permission par les membres d'équipage. Ce fut le cas de Taï. Né en décembre 1972 à Lorient, le chiot embarqua début 73 sur la frégate Tourville, lancée quelques mois plus tôt. Soigné initialement par le maître d'hôtel du commandant, Taï allait grandir au fil des travaux sur le bâtiment, admis au service actif en 1975. « Il a fait l'armement, les essais et est ensuite parti avec nous en mission à Djibouti », se souvient Armand Rousseau, officier marinier à l'époque. Et c'est justement à la pointe Est de l'Afrique que le chien reçut, comme tout membre d'équipage, sa propre carte militaire. Quand ils l'emmenaient en promenade, les marins avaient en effet les pires peines du monde à faire comprendre aux sentinelles de garde à la porte de la base navale que l'animal n'était pas un passager clandestin. « On lui a donc fait faire une carte militaire avec sa photo ». Et sur cette carte, délivrée le 22 janvier 1975, on remarquera, dans la case réservée aux signes particuliers la mention « chien ». Ca ne s'invente pas !




Rattaché au carré des officiers mariniers, Taï faisait partie des meubles, se souvient Armand Rousseau. « Des soutes à la passerelle, il connaissait sans doute mieux le bateau que nous. Et il était aussi très malin. Quand il voulait monter à la passerelle supérieure, il attendait en bas de l'échelle que quelqu'un le monte. De même, il retournait souvent au carré commandant, où il avait pris ses habitudes au tout début ». La propreté étant primordiale dans la marine, la question des « petits coins » du chien avait été étudiée. On apprendra donc, pour la petite histoire, qu'avec la mascotte du Tourville, le Malafon aura finalement trouvé une utilité (*).
Seul membre d'équipage à passer insensiblement et sans invitation dans tous les carrés, Taï a même volé en hélicoptère durant une mission aux Antilles. « Djibouti, Sénégal, Yémen, Iran, Bahreïn... Il a été de toutes les missions, du cercle polaire à l'Equateur », assure l'ancien OM. Et comme tout « néophyte » franchissant la ligne, le chien du Tourville a également connu la traditionnelle cérémonie, passant dans la baignoire et goutant à la farine sous le regard attentif de Neptune.
Revenir en haut Aller en bas
r1bjl
Amiral
Amiral


Nombre de messages : 2371
Age : 64
Localisation : aiseau-presles
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: MSI Kortrijk M472   Mar 1 Nov 2016 - 11:18

Salut Jean-Luc,

En 1972 en escale à Rijkjavik avec le Godetia, nous étions amarrés à côté du ravitailleur le "Rhône", ils avaient un chien à bord, un bâtard de taille moyenne, tous les matins vers 11h00 il arrivait sur le Godetia, le timonier de quart savait bien quoi, il appelait un matelot qui conduisait le chien à la cantine matelots, il buvait sa chope, puis il retournait sagement son bord! et cela durant les 4 jours d'escale!
Et, l'M.S.I IBISCUS que nous avions rencontré au Tréport en 1975 avec le Hasselt, est venu à Ostende en visite, et eux aussi avaient un chien à bord. Je crois que ce n'est plus le cas maintenant. De plus, lorsque le bâtiment devait aller en Grande-Bretagne, il fallait laisser le chien à la base, il y avait un service spécial qui s'en occupait, ou alors sur un autre bâtiment. Mais Xavier pourrait nous en dire plus sur ce sujet je crois!
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc V
Amiral de division
Amiral de division


Nombre de messages : 1511
Age : 66
Localisation : Genève, Suisse
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: MSI Kortrijk M472   Mar 1 Nov 2016 - 13:21

thumleft

Merci les gars


marin barre
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral de flottille
Amiral de flottille


Nombre de messages : 1141
Age : 74
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: MSI Kortrijk M472   Mar 1 Nov 2016 - 19:34

Bonsoir Jean-Luc.

Mais oui, bien entendu ; il y avait des mascottes à bords de certains bâtiments de la Marine Nationale.
En général, c'était assez fréquent sur de petites unités, comme les dragueurs, les PC, les navires de Servitude, etc...
Personnellement, je me souviens que le petit pétrolier ravitailleur "Lac Tonlé Sap" (A631) avait un chien, à bord ; c'était en 1963.
Sur les remorqueurs, les "margats" étaient, eux aussi, très friands de ces animaux de compagnie.
Pour les grosses bailles ; c'était beaucoup plus rare ; tout dépendait du pacha.
Il me revient, aussi, que les sous-marins en avaient, très souvent.
J'étais allé rendre visite à un des anciens DSM du "Normand", qui avait posé son sac sur un 400 tonnes (ce n'est pas grand).
Et bien, il y avait un chien.
Je lui avait demandé comment cela pouvait bien se faire, alors qu'à bord d'un submersible la place est plutôt rare.
Et bien il m'avait répondu que c'était pour des raisons de sécurité.
A savoir, qu'un chien a toujours le museau à ras le sol et il est le premier à mourir si l'oxygène vient à manquer ou qu'un gaz nocif lourd s'échappe.
Voilà, tout ce que je peux te dire sur le sujet ; d'autres que moi pourront, sans aucun doute, te confirmer mes dires.
Bien cordialement.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc V
Amiral de division
Amiral de division


Nombre de messages : 1511
Age : 66
Localisation : Genève, Suisse
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: MSI Kortrijk M472   Mar 1 Nov 2016 - 20:24

super

Merci Xavier, est-ce que l'origine n'est-elle pas de l'époque de la marine à voile pour combattre les rats ??

marin barre
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral


Nombre de messages : 4928
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: MSI Kortrijk M472   Mer 2 Nov 2016 - 6:38

Tout a fait Xavier
"L’embarquement des chiens à bord des sous-marins, fut dans un premier temps, une nécessité, avant de devenir mascottes à part entière. Les sous-marins de l’époque n’avaient aucun moyen de contrôle de l’atmosphère ambiant, et le chien étant le plus près du plancher était le premier à être incommodé par au moins deux gaz lourds redoutables : le dioxyde de carbone (CO2) et le monoxyde de carbone (CO) s’échappant généreusement lors des ratés de lancement."

 Le plus célèbre d’entre eux, car ayant eu droit à un article dans un grand quotidien britannique est Bacchus, mascotte du « Rubis » des FNFL, qui fut décoré de la « Valiant dog » par la très respectable ligue de défense canine britannique « Pour son très grand sang froid lors de la 10ème patrouille du « Rubis » qui fut particulièrement mouvementée ».





Pour ne pas faire trop long sur ce sujet de la mascotte (qui devrait être dans une autre rubrique), je vous invitent d'aller surfer sur;
"PARCOURS DE VIE DANS LA ROYALE"

site bien fait et qui répond a toutes les questions
ici 3 photos tirées (empruntées) de ce site



mascotte du topaz


Du Commando Kieffer
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MSI Kortrijk M472   Aujourd'hui à 17:07

Revenir en haut Aller en bas
 
MSI Kortrijk M472
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Modélisme-
Sauter vers: