Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 SYMBOLES DE COQUE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: SYMBOLES DE COQUE   Lun 16 Nov 2015 - 13:16

J'ai depuis pas mal de temps collectionné des documents et des informations sur les symboles de coque de 1890 à 1950. C'est un sujet intérésant avec les systêmes de camouflage; on trouve d'ailleurs pas mal d'informations sur internet,. J'ai rassemblé pas mal d'information sur le sujet pour la Marine Nationale. . Le sujet est trop complexe pour faire l'objet d'un message mais si un ami recherche quelque chose sur le sujet je me ferai un plaisir de rechercher si je peux éventuellement l'aider. Bonjour à tous.
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4622
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: SYMBOLES DE COQUE   Lun 16 Nov 2015 - 15:26

L O Robert ; Durant la seconde guerre mondiale des bâtiments de la R.N. armés par la RNSB portaient comme lettre de coques K et plus tard lors de la reprise des algérines celles-avaient comme lettre J.
A-tu des explications au sujet de ces lettres
Merci pour la réponse
EX.
et J
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Pennant numbers RN   Lun 16 Nov 2015 - 19:51

En 1919 après la fin de la grande guerre la Royal Navy à réorganisé et rationalisé ses pennant numbers,c.a.d. ses symboles de coque. Elle comportait treize lettres répatties sur quinze types de bbâtiments.
Pour des raisons évidentes cette classification fut révisée et élargie pour inclure des types de bâtiments inclus dans la flotte à l'entrée en guerreben 1939. La nouvelleliste comportait un liste beaucoup o
plus longue de bâtiments. Par exemple les destoyers pouvaient se voir attribuer quatre lettres : F, H, I ou L. selon leur classe et leur catégorie, I fut le cas pour les cinquantes destroyers américains transférés à la RN en septembre 1940
Cette liste resta réglementaire jusqu'en 1947 quand elle dut de nouveau révisée, elle deviendra en 1949 la base des codes OTAN.
Donc pendant la guerre la lettre K qui ne figurait pas dans le listing 19/40 fut attribuée à certains navires d'escorte : CORVETTES, FREGATES, PATROUILLEURS et CHALUTIERS DE HAUTE MER;
La lettre J fut attribuée aux BALEINIERS? certains CHALUTIERS, DRAGUEURS DE MINES (donc ALGERINES), DRAGEURS AUXILIAIRES, NAVIRES DEPOTS ;
dans le listing de 1947 la lettre M qui concernait les MOUILLEURS DE MINES AUXILIAIRES et MOUILLEURS DE MINES CONTROLES fut attribuée aux DRAGUEURS DE MINES en général.
NB : pendant la guerre les MMS étaient qualifiés des deux lettres FY mais en pratique l'usage de ces deux lettres fut très peu utilisé pour raison de facilité. J'espere avoir été le plus concis possible.
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4622
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: SYMBOLES DE COQUE   Lun 16 Nov 2015 - 21:17

Merci Robert pour la réponse (rapide)
La rationalisation par l'OTAN après la seconde guerre mondiale est quand même plus simple que celle employée par la R.N. (un nombre impressionnant de lettre qui n'avaient aucun rapport avec la classe de bâtiments comme
ton exemple pour le classe destroyers.)
Salut marin barre

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Royal Navy   Lun 16 Nov 2015 - 23:33

La structure de la Royal navy était alors très diufférente de celle de nos jours, notamment par une masse de petits bâtiments divers, par exemple les chalutiers... En ce qui concerne les destroyers il y avait encore des classes W datant de la guerre, les classes A er suivantes des années trente plus les iverses classes plus puissantes comme les Tribal.Puis les importantes constructions de guerre pour le Pacifique puis les destroyers d'escorte classe Hunt sans oublier les vieux américains de la classe des villes.
Plus de nombreux auxiliaires, par exemple la classe Bar à laquelle appartenait notre brave vieux BarcokN
Revenir en haut Aller en bas
le Baron
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1242
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: SYMBOLES DE COQUE   Mar 17 Nov 2015 - 10:56

la Royal navy, pour ses destroyers, a toujours, sauf depuis les années 60, construit par batch de 8 + 1 (8 destroyers "normaux" + 1 "Flotilla leader", avec emménagements supplémentaires pour un amiral et son staff).

La numérotation des coques, par contre, n'avait rien à voir avec la classe, un destroyer de la classe G portrait un numéro H

https://en.wikipedia.org/wiki/A-_and_B-class_destroyer
https://en.wikipedia.org/wiki/C_and_D-class_destroyer
https://en.wikipedia.org/wiki/E_and_F-class_destroyer
https://en.wikipedia.org/wiki/G_and_H-class_destroyer
https://en.wikipedia.org/wiki/I-class_destroyer

Classe après classe, les enseignements tirés étaient apportés à la classe suivante, ce qui a permis de bien faire évoluer ces destroyers dans le temps.

la même méthode a été appliquée aux corvettes de la seconde guerre mondiale, d'abord avec une teugue courte, fort exposée aux elements, puis teugue fermée dès la construction, avec adaptation des teugues courtes vers des longues, puis apparition de la "modified" class avec forme de coque mieux adaptée à l'Atlantique nord, avec capacité de fuel augmentée, pour finir avec les corvettes de la "Castle class", à la coque plus longue, permettant une vitesse supérieure malgré l'emploi de la machine à triple expansion des corvettes antérieures.

Les français ont fait pareil avec leurs contre-torpilleurs, les T47 puis T53 ont bénéficié des enseignements des magnifiques "Volta" et "Mogadors", les plus beaux destroyers jamais construits à mes yeux, dont la carrière fut bien trop courte...
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Desroyer classes   Mar 17 Nov 2015 - 11:28

Merci au Baron pour ses très intéressantes informations. Mais j'ai simplement voulu accentuer le nombre de pennant numbers différents.sans entrer dans les détails de leurs répartition. Après vérification je viens même d'en retrouver une que j'avais oubliée pour les destroyers la lettre R attribuée au seize "BATTLE CLASS" du groupe commandé en 1942. Les huit du groupe commandé en 1943 reçurent la lettre I. Ces lettres changées en en D après 1947
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: T 47 et T 53   Ven 20 Nov 2015 - 13:48

Pour revenir brièvement sur mes précédents je peux vous dire que T 47 et T 53 n,étaient pas des symboles de coque mais des Types de classes de deux séries de destroyers, effectivement dérivés de la classe MOGADOR (deux unités Mogador et Volta)k construits après guerres et donc dotés du symbole OTAN"D". De très beaux et très rapides navires, trois d'entre eux furent équi pés en chefs de division, c'est à dire "destroyers leader"
Avant la guerre on peut dire que l'Amirauté française ne cherchait pas à faire simple quand on peut faire compliqué en ce qui concerne ses symboles de coque. Ceux-ci pas une identité des bâtiments mais des signes tectique qui pouvaient changer en fonction de la position du bâtiment dans une flotte ou une divison. Jusqu'au début des années la Marine Nationale avait deux flottes avec deux commandants en chef différents, la Flotte du Ponant couvrant la Manche et l'Atlantique et la flotte du Levant pour la Méditerranée , et qui décidaient du choix de leurs symboles. Ceci fait qu'un bâtiment pouvait changer de symbole quand il était muté d'une flotte à l'autre ou tout simplement s'il changeait de divsion dans la même flotte. Si quelqu'un le souhaite je peux retrouver l'année ou tout fut réuni sous un seul commandement, par l'amiral Darlan si je ne me trompe.
Les symboles étaient essentiellement portés par sous l'impulsion de Darlan. Ces symboles comportaien soit une grande lettre suivie de deux chiffres ou simplement deux chiffres précédés d'un tiret ou non. La plupart étaient peints en blancs, parfois soulignés d' un relief noir, ou aussi tout noir ou tout rouge. Bon amusement pour retrouver le symbole d'un bâtiment à une époque donnée. La plus grande partie de ces beaux navire fut sabordée à Toulon il y a tout juste septante trois ans le 27 novembre 1942. Ils auraient pu quitter la base pour rejoindre leurs anciens alliés en Algérie mais il ne le fîrent pas à cause de l'amiral de Laborde le très anglophobe commandant en chef , de la sénilité du Maréchal Pétain qui voulut rester à Vichy et de l'amiral Darlan surpris à Alger par le débarquement anglo américain. Ces trois hommes finirent mal : Darlan assassiné à Alger, Pétain condamné à mort mmais grâcié par le général de Gaulle pour aller finir sa vie prisonnier du fort de l'île d'Yeu et de Laborde condamné à la perpétuité en 194(, peine réduit à quinze peux après puis libéré en 1959, pour sa défense il dit qu'il avait reçu la parole d'Hitler que la Kriegsmarine ne saisitait pas la flotte française mais venait simplement à la côte médirerranéenne en prévision d'un écventuel débarquement ennemi !
Revenir en haut Aller en bas
chris7450
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2432
Age : 70
Localisation : Hainaut - Morlanwelz
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: SYMBOLES DE COQUE   Sam 21 Nov 2015 - 9:51

Merci Robert et au plaisir de te lire thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Un vrai pezzle   Mer 25 Nov 2015 - 12:04

J'aime beaucoup la Royale et j'y ai même des amis. J'espère qu'ils me pardonneront de dire que sa devise préférée pendant la première moitié du siècle dernier fut "Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?" Ce fut tout à fait exacte en ce qui concerne les symboles de coque. Il faut d'abord exposer deux raisons : tout d'abord les symboles de coque n'y étaient pas des marques d'identité propres aux navires mais des signes tactiques, ensuite la marine française était divisée en deux flottes. Il y avait la flotte du Ponant, c'est à dire la flotte couvrant la Manche et l'Atlantqie avec son commandant en chef à sa base principale de Brest et la flotte du Levant couvrant la Méditerranée avec son commandant en chef à sa base principale de Toulon. Ces deux amiraux avaient des pouvoirs très étendus et entre autres l'attribution des symboles de coque.Il fallut attendre que l'amiral Darlan prenne le commandement de la 3ème escadre à Brest pour qu'il s'inspire du système qu'il avait connu en Méditerranée alors qu'il y commandait la 1ère Division légère.Il fit entre autres peindre un tiret devant les numéros identiques à ceux utilisée au Levant. Ce fut encore lui quand il devint commandant en chef de la Marine Nationale quil commença à introduire un systme standardisé pour les deux flottes . Pour raisons de facilité je compte donner mes sources, explications et des documentations dans un (ou deux) prochain(s) message(s)
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Unvrai uzzle (suite)   Mer 25 Nov 2015 - 16:54

La Marine Nationale était sortie de la guerre très ftiguée et avec une flotte devenue obsolète. Grâce aux efforts d'un parlementaire avisé, Georges Leygues, qui fit voter dès 1920 des programmes de reconstitution de la marine et devint Ministre de la Marine sans discontinuer dans divers gouvernemets de 1926 à 1933 et qui avec l'aide de l'amiral Darlan parmit à la France de disposer d'une magnifique marine de guerre, moderne et puissante, au moment de la déclatatoion de guerre. On ne sait malheureusement que trop comment elle finit à Toulon en novembre 1942. A ce moment elle disposait d'un grand nombre de trèstrès modernes croiseur, d'élégants et très rapides tortpilleurs. Les innombrables photos de ces beaux bâtiments montrnt la variété des symboles de coques qu'ils présentaient. Peints sur la teughe généralemenr en blanc mais aussi en noir ou en rouge ils étaient comosé des lettres T ou X suivi d'un ou deux chiffres parfois embellis de reliefs noirs, ou tout simlement d'un seul numéro d'un ou de deux chiffres.
Le colonel (ER) Jean Guiglini (colonel, vous avez bien lu) a composé un livre exaustif illustré de très nombreuses magnifques photos qui montrent tous les systêmes réglementaires pendant la première moitié du siècle précédent, de 1900 jusque l'entrée de la France, on y trouve neuf chapitres, augmentés de 38 tableaux. La variété et le nombre des symbole donnés est étonnant et permet d'identifier sans difficulté toutes photos existantes de la période. Par "marque particulière" la marine française entend l'ensemble du symbole de coque et les marquages de cheminée d'un navire donné. Je me proose de terminer cette mini série de messages par des extraits de séries de symboles divers portés par certaines unités
Revenir en haut Aller en bas
lebon
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4299
Age : 77
Localisation : Pont-à-Celles
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: SYMBOLES DE COQUE   Mer 25 Nov 2015 - 19:36


super super
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: L'Adroit   Lun 30 Nov 2015 - 13:11

Quel beau navire c'était. Je l'ai visité il y a très (très) longtemps. A L'été 1938 L'Adroit était venu en visite à Anvers et s"était amarré à l'embanquement du Steen. On pouvait le visiter. J'aimais déjà les navires et je venais de voir le film "Alerte en Méditerranée" avec Pierre Fresnay. Je n'ai jamais oublié ni le film ni L'Adroit ni ma visite à btotd. Tout était spic and spam. Les peintures toutes fraîches, cuivres rutilants. Le coq était sûrement en train d'apprêter un repas car j'ai encore dans le nez la bonne odeur de cuisine qui parfumait une belle coursive aux parois blanches et au plancher de linoleum brun bien ciré. Pauvre et brave "L'Adroit" mort au combat , victimes de ces salopards de Stukas, devant Dunkerque.
J'y reviendrai dans ma petite série des symboles de coque
Revenir en haut Aller en bas
le Baron
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1242
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: SYMBOLES DE COQUE   Lun 30 Nov 2015 - 13:33

Le problème principal des contre-torpilleurs français était leur rayon d'action trop faible, c'est la raison pour laquelle les marins français des FFL ne les ont pas souvent utilisés lors des convois sur l'Atlantique. Il fallait souvent les ravitailler à la mer, et un ravitaillement à la mer à l'époque, sur un océan atlantique toujours en furie en hiver, était souvent impossible.

Les "Volta" & "Mogador" devaient remédier à cet inconvénient, mais ils sont arrivés trop tard...
Revenir en haut Aller en bas
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
avatar

Nombre de messages : 486
Age : 89
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

MessageSujet: Un vrai puzzle (suite et fin)   Mer 2 Déc 2015 - 11:52

Le beau livre "Les torpilleurs de 1500 tonnes type L'Adroit" de Marc Saibène aux Editions Marine se termine par un diagramme colorié des symboles de coque portés ces torpilleurs pendant toute leur cattière. C'est un vrai salmidondi de couleurs. La moyenne des différents symboles par unités est de six !
Voici les variations sur la coque de l'Adroit ; rien - 11 - 2 - 42 - 41 rien - 23 - 1 - T 23 .
Le champion est le "Forbin" qui en a porté une de plus.
Anecdote amusante sur le Forbin. Ce bâtiment aurait du être baptisé "Flamboant pour être conforne aux quatres unités du programme de 1926 dont le nom devait commencer par, les trois aures étant les Frondeur, Foudroyant et Fougueux. Quand un bureaucrate chargé des dernières écritures fit remarquer que "Flamboyant" était l'enseigne d'un grand bordel bien connu dans la ville d'Alger. Manque de temps pour en trouver un nouveau nom et il suggéra "Forbin" qui fut confirmé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SYMBOLES DE COQUE   

Revenir en haut Aller en bas
 
SYMBOLES DE COQUE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Les sujets en rapport avec la marine et la mer-
Sauter vers: