Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 le saviez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: le saviez-vous   Mer 19 Nov 2014 - 7:50

De l’origine de la couleur KAKI.



La couleur-kaki – tant à la mode depuis la guerre – et aussi adoptée pour les uniformes militaires dans la plus grande partie des armées actuelles, a une originalité caractéristique.

On assure, que le kaki (couleur) vient de l’Inde, où, il y a 90 ans (maintenant beaucoup plus), les troupes anglaises d’occupation étaient vêtues de blanc.

En 1848, un bataillon de soldats anglais fut promptement contraint, par suite d’une attaque, à passer à gué, une large rivière boueuse. Sans même avoir le temps de sécher, ils devaient, tout recouverts qu’ils étaient d’une couche boueuse jaunâtre, pousser vivement le combat contre les indigènes.

On constata plus tard, que les pertes subies par ce dernier bataillon étaient moindre que celles subies par les bataillons blancs et depuis, l’on introduisit la couleur-kaki dans les troupes coloniales britanniques.

Quant à la signification du mot, celui-ci provient du mot indien « Khak », ce qui veut dire « étoffe ».

wavey

Revenir en haut Aller en bas
wiro49
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 855
Age : 68
Localisation : Calais, FRANCE ex Charleroi
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: le saviez-vous   Mer 19 Nov 2014 - 8:09

Bravo Christan. super super
Revenir en haut Aller en bas
Archer
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 8030
Age : 68
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: le saviez-vous   Mer 19 Nov 2014 - 10:55

super

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
calamar1942
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4449
Age : 75
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: le saviez-vous   Mer 19 Nov 2014 - 11:16

Tres interesant Christian mais en mange ausi des fruits les kaki
Revenir en haut Aller en bas
chris7450
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2406
Age : 70
Localisation : Hainaut - Morlanwelz
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: le saviez-vous   Jeu 20 Nov 2014 - 10:25

calamar1942 a écrit:
... mais on mange aussi des fruits les kaki

Et heureusement ils n'affectent notre teint (lol)
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: le saviez-vous   Jeu 20 Nov 2014 - 11:29

oui le Kaki se mange


Histoire et localisation Géographique de l’arbre :
Originaire de Chine où il commence à être cultivé vers l’an 1300, le kaki est cultivé au Japon depuis 1850. Au Japon, l’on recense plus de 800 variétés de kaki, il y est prisé aux fêtes de fin d’année ; présenté comme arbre national, il y est symbole de longévité car c’est le seul arbre qui résista au feu nucléaire en 1945.
En Chine le nombre de variétés cultivées dépasse les 2000, il occupe dans le pays la première place dans la culture des arbres fruitiers. Sa production s’étend sur tout le pays, mais la principale région de ses meilleures variétés se trouve dans les provinces du Nord de la Chine, telles que le Shan-Si, Shan-Tung, Ho-Nan, Chi-Li. Certains secteurs de ces provinces s’occupent exclusivement de la culture du Kaki.
En Chine et au Japon, les fruits du Plaqueminier fournissent la nourriture de la plus grande partie de la population.
Connu de grecs ils donnèrent au kaki le nom diospyros (feu de Zeus) depuis au moins le VIe siècle av. J.C. nous dit le philosophe grec Théophraste (372 av. J.C. – 288 av. J.C.), fondateur de la botanique en tant qu’étude des plantes pour elles-mêmes et non leurs usages.


Il est actuellement cultivé dans toutes les régions chaudes et a pris une certaine extension aux Etats-Unis d’Amérique.
En Europe,  en France,  il en est fait mention pour la première fois par des moines jésuites qui ont voyagé en Chine, notamment par le moine Ricci, en 1613, mais  il faut attendre 1869 pour que des premiers essais d’acclimatation soient tentés au Muséum d’Histoire Naturelle et 1873 pour que ce fruit fasse sa première apparition chez les commerces de Paris. Ce serait un ingénieur des constructions navales du nom de Dupont qui le premier installa en France, à Toulon, une collection de 27 variétés de plaquemines. Actuellement nous pouvons le voir dans différentes régions de France où il s’est bien acclimaté. Les photos illustrant nos articles ont été prises dans le département de l’Hérault


La saison pour le kaki se situe – dans l’hémisphère nord – entre septembre et s'étend jusqu’au mois de décembre.


Pour Chris qui adore cuisiner
Cailles au Kaki et Mandarine

pour 2 personnes

4 cailles
4 clémentines
sel et poivre
1 bière blonde style Duvel
1 cuillère à soupe de farine
4 bonnes pommes de terre rouges
4 gros oignons
sucre
sucre cassonade
300 g de beurre salé environ
1 cuillère à soupe de margarine
3 ou 4 kakis

Couper 4 pommes de terres nettoyées en petits dés et les saler. Les déposer dans le cuiseur vapeur et cuire 30 minutes. x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x  
La confiture d'oignons. Emincer 4 gros oignons, les placer dans une casserole avec 100 grammes de beurre, 10 cl d'eau et 5 cuillères à soupe de sucre blanc. Faire chauffer très fort pour tout faire bouillir et baisser la température. Mijoter environ 2 heures et ajouter du sucre et du beurre si nécessaire. x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x
Saler, poivrer et fariner les cailles. Les dorer dans une cocotte à feu vif dans le beurre fondu ou de la margarine. Verser la bière et gratter les sucs de cuissons dans le fond de la casserole. Ajouter les clémentines pelées à vifs (les peaux blanches sont amères) et laisser mijoter 1 heure en surveillant. Passer la sauce au tamis ou à la passoire pour ôter tous les morceaux. Saler, poivrer. x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x  Couper les kakis en dés de la même taille que les pommes de terre. Les diviser en 2. Mettre chaque moitié dans un poêle avec une grosse cuillère à soupe de beurre. x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x

Dans une, verser 3 cuillères à soupe de sucre blanc, dans l'autre 3 cuillères à soupe de cassonade. Placer sur le feu et cuire à feu doux 15 minutes. x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x
Pour finir
Diposer tous les petits cubes en alternant les couleurs. Servir avec une bonne rasade de sauce aux mandarines. x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x x
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: le saviez-vous   Dim 23 Nov 2014 - 8:04

Vous l'avez tous eu dans vos tartines pour aller a l'école

Le célèbre fromage « la vache qui rit »



Il était une fois, dans un petit village du Jura, un certain Jules Bel

, jeune homme plein d’ambition voulant devenir affineur et négociant en Comté. Nous sommes en 1865, à Orgelet. Avec le temps, l’entreprise familiale rencontrant pas mal de succès, Jules Bel décida de déménager à une vingtaine de kilomètres, à Lons-Le-Saunier. Après une quarantaine d’années de bons et loyaux services, il rendit son tablier et transmit son patrimoine gastronomique à ses deux fils, Henri et Léon. Suite à sa mobilisation durant la Première Guerre Mondiale, Léon rentra dans le Jura avec la ferme intention de créer un nouveau produit. Parce qu’à cette époque, une grande campagne incitait la population à manger des produits laitiers pour éviter les carences en calcium, il chercha à proposer un produit qui puisse plaire à tous, qui soit économique, simple à transporter et à manger. Ainsi germa dans son esprit l’idée de fabriquer un fromage fondu, vendu en portions.

Pour créer ce qui allait devenir la célèbre Vache Qui Rit, il fit appel au savoir des suisses Graf. Ce fromage fondu est un mélange de comté ainsi que d’emmental et de cheddar. Pour la fonte des fromages, une nouvelle technique est utilisée. Après avoir mis le mélange dans des malaxeurs chauffants, Léon Bel y ajouta des sels de fonte qui servent à homogénéiser matières grasses et protéines d’un fromage fondu. L’énorme intérêt de ce fromage, c’est qu’il n’a pas besoin d’être conservé dans le froid.


Mais créer un fromage n’était pas suffisant. Encore fallait-il le vendre. Le contenant étant aussi important que le contenu, il fallut trouver d’autres idées ingénieuses pour le conditionnement. Les fromages devaient facilement se transporter, il était donc important d’avoir des portions assez petites. Lorsque Léon Bel entendit parler de l’invention d’Yves Pin, il acheta son brevet. Alors que la petite languette rouge avait été créée, à la base, pour faciliter l’ouverture des enveloppes, elle se retrouva sur les boîtes de La Vache Qui Rit.

Mais pour les réunir, rien de tel qu’une boîte ronde qui symbolise la plupart des fromages. Mais quelle étiquette mettre sur cette boîte ? Retournons quelques années en arrière, lorsque Léon Bel était mobilisé. Dans son unité se trouvait l’illustrateur Benjamin Rabier. Ce dernier avait décoré les camions de transport de viande fraîche. On pouvait y voir une caricature des “Walkyries” allemandes sous la forme d’une vache nommée la “Wachkyrie”.



Se souvenant de ce dessin, il décida de choisir une vache pour représenter son fromage. Quoi de mieux qu’une vache puisqu’elle est à l’origine du fromage. Mais pour donner envie aux consommateurs, petits et grands, il fallait un visuel sympathique. Il dessina alors une vache souriante.

Le 16 Avril 1921, Léon Bel déposa la marque La Vache Qui Rit®. Sa commercialisation démarra en 1923. À cette époque, la plupart des fromageries étaient artisanales. La fromagerie Bel était l’une des seules en France à être industrielle.

Très peu de temps après, Léon Bel décida de changer l’aspect de sa vache. Il fit alors appel à celui qui l’avait inspiré, Benjamin Rabier. C’est donc l’illustrateur qui a créé la célèbre vache rouge telle qu’on la connaît aujourd’hui (ou presque). L’épouse de Léon, Anne-Marie Mercier, eu l’idée de faire porter des boucles d’oreille à la vache. Un peu particulières, ces boucles sont des boîtes de fromage de La Vache Qui Rit ce qui offre une mise en abyme dans le visuel. L’un dans l’autre, La Vache Qui Rit avait tous les accessoires pour devenir une véritable star.



La voici en 1930, sur une boîte un peu particulière puisqu’elle ne contient que trois portions.

Parce que très vite les gens ont compris tous les points positifs d’un tel fromage (portion, pas au frais, économique…) de nombreux concurrents virent le jour. Du plus proche “la vache qui lit” au plus décalé “le singe qui rit” en passant par “la vache savante” ou encore les vaches de couleurs comme “la vache bleue”, “la vache verte”, le plus sérieux concurrent de La Vache Qui Rit était “La Vache Sérieuse”.
Mise en vente en 1926 par la société Grosjean, également installée à Lons-le-Saunier, cette marque portait préjudice, selon Léon Bel, à sa création originale. Le slogan était directement une attaque : « Le rire est le propre de l’homme ! Le sérieux celui de la vache ! La vache sérieuse. On la trouve dans les maisons sérieuses ». Après cinq années de poursuites judiciaires, la Cour d’Appel de Paris a interdit à la société Grosjean d’exploiter, à partir de mars 1959, “La Vache sérieuse”.



Très tôt Léon Bel a compris qu’il était important que la marque soit dans tous les esprits. Ainsi, dès 1933, La Vache Qui Rit devient l’un des sponsors officiels du Tour de France. Puis dans les années 50, la marque arrive dans les école via les buvards et les protèges cahiers. La publicité papier a également joué un rôle important et c’est en 1971 qu’on voit, pour la première fois, les “pieds” de La Vache Qui Rit. On doit cette série de publicités à Jacques Parnel.



Et puis, avec le temps, La Vache Qui Rit a développé d’autres produits comme les Pik & Croq’ ou encore les tranches de fromages à faire fondre, Toastinette.

Quoi qu’il en soit, La Vache Qui Rit est le quatrième fromage le plus vendu dans le monde. Selon la fromagerie Bel, 125 portions seraient mangées chaque seconde, dans le monde. Le temps d’écrire cette phrase, plus de 500 portions ont été mangé. Cela représente un total de 10,8 millions de portions par jour.

Et puis surtout, on le trouve dans pas moins de 120 pays, sur tous les continents ! Dès 1921, Léon Bel avait flairé le possibilité d’une vente à l’étranger en déposant le nom de la marque dans sa traduction anglaise, The Laughing Cow.

Voici une liste non exhaustive de La Vache Qui Rit à l’étranger, avec étiquettes à l’appui.







Ingrédients
Lait écrémé, fromages, beurre, protéines de lait, sels de fonte, citrates, diphosphates et phosphates de sodium, sel.
Conservation
Après ouverture, conserver au frais. Renseignements pratiques
La vache qui rit se déguste partout et tout le temps. C'est pour son côté pratique et surtout son goût inimitable que La Vache qui Rit reste en 2009 le fromage préféré des familles. Valeurs énergétiques
Valeurs pour 100g : Protéines 1g ; Glucides 6g ; Lipides 19g

Bonne tartine
wavey
Revenir en haut Aller en bas
Charly
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5848
Age : 69
Localisation : Vinalmont
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: le saviez-vous   Dim 23 Nov 2014 - 8:23

super
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 18975
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: le saviez-vous   Dim 23 Nov 2014 - 8:55

super super pour la prochaine
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
1mt reserve
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Nombre de messages : 769
Age : 64
Localisation : La Louvière
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: le saviez-vous   Mar 25 Nov 2014 - 16:20

super
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5067
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: le saviez-vous   Mer 26 Nov 2014 - 7:20

Après la vache qui rit
Il serait possible de continuer avec cette publicité "BANANIA"mais non...je vous laisent à vos recherches sur ce sujet
Mais pour rappel:
BANANIA a vu le jour en 1912
Conçut par : Pierre Lardet et la famille Disle
Il y a beaucoup de choses à en dire.

Ici le "RHUM"

Aussi beaucoup à dire
A savoir:
Le rhum est une eau-de-vie produite à partir de la canne à sucre. La canne à sucre, originaire de Mélanésie (Océanie) a été introduite par
Christophe Colomb aux Antilles à la fin du XVème siècle. Les premières plantations auraient été faites sur l’île d’Hispaniola (Saint Domingue) d’où serait partie en 1506 la première cargaison de sucre à destination de l’Espagne.
site internet: www.toutsurlerhum.fr/


Mais ces images donnent envie de collection (surtout pour René)


et pour finir

Bonne journée
wavey
Revenir en haut Aller en bas
Charly
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5848
Age : 69
Localisation : Vinalmont
Date d'inscription : 11/07/2010

MessageSujet: Re: le saviez-vous   Mer 26 Nov 2014 - 8:19

Soldat Louis : un grand poête super
Cela dit je sens que nous nous acheminons tout doucement vers des choses plus sérieuses.
A quand un petit voyage en Normandie, le pays de la pomme et de ses "dérivés" ?
Very Happy     Smilie 57
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le saviez-vous   

Revenir en haut Aller en bas
 
le saviez-vous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Cafetaria-
Sauter vers: