Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mickabbl
1er Matelot
1er Matelot


Nombre de messages : 20
Age : 41
Localisation : Huy
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Lun 30 Juin 2014 - 2:40

Bonsoir à tous!,

selon plusieurs sources, M'Toa, la base d'hydravions de type Short Seaplane 827 (qui opéra ensuite en 1917 à partir des quais de Calais afin d'opérer au dessus de la Manche) sur le lac Tongwé, dit "Lac Jaune", aux abords du  lac Tanganiyka, est souvent désigné comme base aéronavale.

N'étant pas marin, et donc néophyte sur le sujet, je me permet de vous poser ces questions. Selon moi dans le terme aéronavale, nous trouvons bien les mots "aéro" et "navale".

Afin de ne commettre aucune erreur de mésinterprétation, une base d'hydravions (aéronefs ayant besoin d'eau tant pour décoller que pour amerrir, de même, étant affecté aux survols des eaux du lac)  devait/était-elle de facto lié à la marine ou l'aéronautique?

Dans le cas précis de cette escadrille, selon vos informations, étions-nous face à des opérations mené par une escadrille aéronavale belge (ou de la Force Publique) ou aéronautique militaire belge (ou de la Force Publique)?

Je remercie d'avance les membres de ce forum pour toute l'aide qu'ils m'apporteront afin de m'éclairer sur ce sujet capillotracté!
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5309
Age : 63
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Lun 30 Juin 2014 - 8:36

Salut l'ami
voici certainement une réponse:

Une base navale fut alors spécialement construite sur les bords d’un petit lac (Tongwe) à Mtoa à quelques km d’Albertville. Elle comprenait les logements et le réfectoire destinés au personnel navigant et non-navigant, le bureau de l’escadrille, un atelier mécanique et une menuiserie, quatre hangars pour les hydravions, des dépôts pour les bombes et les munitions, des réservoirs pour le carburant d’aviation et un plan incliné constitué de madriers et de planches pour la mise à l’eau des appareils. Le 14 mai, le premier hydravion remonté prenait son envol et le 30 mai, l’escadrille possédait deux hydravions remontés................
L’appareil fut remis en état et une nouvelle mission fut lancée le 12 juin vers 18h00 avec le même équipage qui put survoler à basse altitude le port de Kigoma. L’observateur Collignon réussit à lâcher deux projectiles de 65 livres sur le navire allemand « Graf von Götzen » et un des engins explosa sur le gaillard arrière. L’hydravion sur le chemin de retour connut alors une nouvelle panne provenant des bouchons purgeurs et dut à nouveau être remorqué par « le Vengeur ». Suite à la mise hors service du bateau allemand, l’équipage fut cité à l’ordre du jour. Quinze jours plus tard, le problème des bouchons-purgeurs fut résolu par les mécaniciens des ateliers CFL de Kindu qui en fabriquèrent de plus solides. L’atelier fabriqua aussi des radiateurs supplémentaires à placer sur les hydravions pour remédier à la chaleur trop importante qui avait causé toutes les pannes. Le 25 juin 1916, le troisième appareil numéroté « 3095 » du pilote Castiau et de l’observateur Russchaert fut remonté et intégré au sein de l’escadrille et les trois équipages volèrent en formation au-dessus du lac. Ils firent de nombreuses missions de reconnaissance et aidèrent ainsi les troupes au sol qui approchaient de Kigoma. Finalement, le 23 juillet, l’escadrille constata avec surprise que l’ennemi avait complètement abandonné le port de Kigoma en sabordant sa flottille. Kigoma fut alors occupée le 27 juillet sans combats par les troupes du lt-col Thomas, chef du 2e régiment de la brigade Sud.



voir article complet sur :
La Grande Guerre des Belges au cœur de l’Afrique

 wavey 


Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4831
Age : 75
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Lun 30 Juin 2014 - 11:37

Superbe documentaire
Revenir en haut Aller en bas
chris7450
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2464
Age : 70
Localisation : Hainaut - Morlanwelz
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Lun 30 Juin 2014 - 11:53

Waouw Christian, tu es une véritable Encyclopédie  thumleft 
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4877
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Lun 30 Juin 2014 - 14:33

SCHOETERS CHRISTIAN a écrit:



L’appareil fut remis en état et une nouvelle mission fut lancée le 12 juin vers 18h00 avec le même équipage qui put survoler à basse altitude le port de Kigoma. L’observateur Collignon réussit à lâcher deux projectiles de 65 livres sur le navire allemand « Graf von Götzen » et un des engins explosa sur le gaillard arrière.



voir article complet sur :
La Grande Guerre des Belges au cœur de l’Afrique

 wavey 

L O malgré le bombardement du "Graf von Götzen" celui-ci navigue toujours sur le lac Tanganyika . Les membres du forum n'ont toujours pas résolu l’énigme envoyée par Sly au sujet du Monosco UN12 alors la question est reposée "Quel est ce navire?"

Salut     marin barre 

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
mickabbl
1er Matelot
1er Matelot


Nombre de messages : 20
Age : 41
Localisation : Huy
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Lun 30 Juin 2014 - 18:30

Bonsoir à tous,

pour en revenir au sujet même de ce post, c'est la dénomination précise de l'escadrille et surtout, de la dénomination de son emplacement qui pose question.

Certains auteurs utilisent le terme "aviation militaire belge", d'autre escadrille d'hydravions, certains l'aéronavale, enfin l'aéronautique.

Je dispose d'une documentation fournie sur le sujet des hydravions à M'Toa, mais, concernant la dénomination, il n'y à pas de consensus. Dans le cadre de la réalisation d'un éventuel article à ce sujet, je cherche à connaitre la dénomination la plus précise de ce cas d'espèce.

Le bateau "Monusco" ne serait-il pas le Baron Dahnis?
Revenir en haut Aller en bas
JeanMi
nous a quitté
nous a quitté
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 70
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Lun 30 Juin 2014 - 19:13

[quote="mickabbl"]Bonsoir à tous,

pour en revenir au sujet même de ce post, c'est la dénomination précise de l'escadrille et surtout, de la dénomination de son emplacement qui pose question.

Certains auteurs utilisent le terme "aviation militaire belge", d'autre escadrille d'hydravions, certains l'aéronavale, enfin l'aéronautique.

"L'aéronautique navale est la composante aérienne d'une marine militaire. On emploie également le terme, aéronavale, plus correctement utilisé comme adjectif : par exemple une opération aéronavale,"

_________________
JeanMi   marin barre

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
mickabbl
1er Matelot
1er Matelot


Nombre de messages : 20
Age : 41
Localisation : Huy
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Lun 30 Juin 2014 - 19:31

JeanMi a écrit:
"L'aéronautique navale est la composante aérienne d'une marine militaire. On emploie également le terme, aéronavale, plus correctement utilisé comme adjectif : par exemple une opération aéronavale,"


Bonsoir,

merci beaucoup pour ces précisions. C'est difficile à définir pour le moment. Nous savons que les opérations militaires sur le Tanganyika était du ressort du commandant Georges GROO, marin de son état, et conjointement, avec la N.A.E. de nos alliés britanniques.

Selon le colonel MOULAERT, en substance, la tâche des hydravions étaient de reprendre maîtrise du lac (la N.A.E. s'étant replié vers le sud, en Rhodésie à la suite de dissensions de commandement avec les belges).... et de rendre non opérationnel le Graf von Götzen.

Après les opérations contre le GvG, les hydravions belges et leurs équipages seront affectés à Calais pour des opérations aéronavales.

Dépendait-il de l'embryonnaire "marine" ( en 1916?) belge?


Selon vous, un point est éclairci: les opérations des hydravions peuvent être qualifié d'aéronavale. Un bon point.

reste à qualifier l'unité et la base.
Revenir en haut Aller en bas
JeanMi
nous a quitté
nous a quitté
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 70
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Lun 30 Juin 2014 - 21:34

Voici quelques renseignements :

Le 16/04/1913 est créée la "Compagnie des aviateurs" qui deviendra le 20/03/1915 l'"Aviation militaire belge"

Le 1er janvier 1916, le gouvernement belge ordonne un embarquement, via l'Angleterre de 4 hydravions Short 827 et de 2 moteurs Sunbeam, sous les ordres du commandant-aviateur de Bueger, accompagné de 5 officiers pilotes, de 2 mécaniciens et d'1 menuisier.
Le premier vol est réalisé le 14 mai 1916 et la première attaque se déroule le 11 juin 1916.

Après le défilé de victoire du 18 août 1916, tout le matériel, mis en caisse, retourne en Belgique.

Le Corps des torpilleurs et marins est créé en 1917.

Conclusion, la mission au Congo dépendait de l"Aviation", et non de la "Marine", et les hydravions, revenus en Europe, continuèrent à faire partie de l'aviation.

_________________
JeanMi   marin barre

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
mickabbl
1er Matelot
1er Matelot


Nombre de messages : 20
Age : 41
Localisation : Huy
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Lun 30 Juin 2014 - 23:39

Bonsoir,

mickabbl a écrit:
.... les opérations militaires sur le Tanganyika était du ressort du commandant Georges GROOGOOR, marin de son état, et conjointement, avec la N.A.E. de nos alliés britanniques.
.

veuillez corriger GROO par GOOR... autant pour moi!


JeanMi a écrit:
Voici quelques renseignements :

Le 16/04/1913 est créée la "Compagnie des aviateurs" qui deviendra le 20/03/1915 l'"Aviation militaire belge"
....
Conclusion, la mission au Congo dépendait de l"Aviation", et non de la "Marine", et les hydravions, revenus en Europe, continuèrent à faire partie de l'aviation.


Merci pour ces précisions!

En résumé si je ne méprend pas, nous pouvons qualifier:


  • les opérations de ces hydravions sur le lac d'opérations aéronavales.


  • L'escadrille d'hydravions comme faisant partie de l'Aviation militaire belge.


  • M'Toa de Base et non pas de Base aéronavale.


Merci encore pour votre aide!   super

Par contre, ici, c'est bien le terme aéro-naval qui est utilisé par l'auteur:

"50 ans après : Activité navale belge 14-18 : La parole est à l'Aéro-Navale et le tour au ''Von Gotzen''!. - Met ill." par J. Verleyen


Perturbant n'est-ce pas?

VALKIRI a écrit:
L O malgré le bombardement du "Graf von Götzen" celui-ci navigue toujours sur le lac Tanganyika . Les membres du forum n'ont toujours pas résolu l’énigme envoyée par Sly au sujet du Monosco UN12 alors la question est reposée "Quel est ce navire?"

Si ce n'est pas le Baron Dhanis, c'est bien imité!
Revenir en haut Aller en bas
le Baron
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1254
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Mer 2 Juil 2014 - 13:18

mickabbl a écrit:
Si ce n'est pas le Baron Dhanis, c'est bien imité!

Ou le "Duc de Brabant" !
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5309
Age : 63
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Mer 2 Juil 2014 - 13:52

dans ce sujet on parle d'aéronaval à l'époque de 14-18
et du terme aéronaval
ne revenons pas sur le "UN-12", Baron Dhanis, Duc de Brabant
ces sujets sont dans une autre page dévelopée
 salut 
Revenir en haut Aller en bas
mickabbl
1er Matelot
1er Matelot


Nombre de messages : 20
Age : 41
Localisation : Huy
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Sam 12 Juil 2014 - 1:35

Bonsoir,

pour terminer le sujet, je viens d'apprendre la sortie toute fraîche d'une bande dessinée sur le sujet:

Madame Livingstone – Congo, la grande guerre, en BD
Dessins de Barly Baruti


N'ayant pas eu l'occasion de consulter l'oeuvre, je n'ai aucun avis; mais les deux ou trois planches de présentation visible sur le net montre un beaux travail graphique, très agréable même... mais malheureusement, point de vue véracité historique, avec des erreurs....
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5309
Age : 63
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Dim 13 Juil 2014 - 7:58

ha!!!! ce lac tanganyika il en fait coulé de l'encre

Voyez plus tot:

RUSSCHAERT (François Joseph Adrien), Officier
(Ostende, 12.3.1891 - Elisabethville, Congo belge,
22.2.1950). Fils de Victor et de De Muynck, Hortense
Amélie.

Après quatre années passées à l'Athénée royal
d'Ostende, François Russchaert s'engage, le 13 mars
1907, à l'âge de 16 ans, comme volontaire de carrière
au 14e Régiment de ligne. I! y passe deux ans et demi
à l'Ecole régimentaire. Caporal le 5 juillet 1907, sergent
le 12 novembre 1909, il prépare l'examen de souslieutenant
par le cadre (examen A).
En novembre 1915 est constituée l'escadrille d'hydravions
qui doit aller en Afrique contribuer à obtenir
la maîtrise du lac Tanganyika, préalable à l'offensive
contre l'Afrique-Orientale allemande. L'escadrille comprend.
sous te commandement du capitaine aviateur
de Bueger, trois pilotes et deux observateurs, dont le
lieutenant Russchaert (nommé à ce grade le 8 octobre
1915).
Après avoir participé en Angleterre à l'expédition
des quatre hydravions cédés par l'amirauté, Russchaert
s'embarque le 6 janvier 1916 à La Pallice et arrive,
début mai, au camp de Mtoa, situé à 25 km au nordest
d'Albertville, au bord du lac Tongwe, petite lagune
aux eaux calmes choisie pour cette raison comme base
des hydravions. Outre sa fonction d'observateur,
Russchaert y est chargé de la défense de la base et
du commandement des troupes à terre.
Le raid décisif du 10 juin, opéré par un seul appareil,
mettant hors de combat le vapeur armé «Graf von
Götzen», n'a pu être mené à bien que grâce aux
nombreux vols d'essai effectués du 14 mai au 24 juillet
par tous les équipages, au prix de quelques accidents.
C'est ce que reconnaîtra l'arrêté royal du 15 septembre
1916 qui nomme les six aviateurs de l'escadrille
chevaliers de l'Ordre de l'Etoile africaine avec attribution
de la Croix de guerre et la citation suivante :
«Ces officiers qui constituent le personnel de l'escadrille
belge d'aviation opérant à la frontière orientale du
Congo belge en liaison avec les troupes coloniales ont
fait preuve d'un courage, d'une énergie remarquables
et d'un mépris absolu du danger en procédant, bien
que ce fût la première fois que des vols étaient exécutés
dans cette partie de l'Afrique, à des reconnaissances
nombreuses au cours desquelles ils effectuèrent des
bombardements efficaces des positions et des vapeurs
ennemis et des installations allemandes situées à plus
de 100 km de leur base».
Au cours de ces vols, le lieutenant Russchaert est
victime, à deux reprises, de la chute et du bris de son
hydravion dans le lac. A la suite de quoi, il est placé
en congé anticipé pour raisons de santé et s'embarque,
le 26 novembre 1916, à Borna, à destination de la
France.
Peu après, en début d'année 1917, l'escadrille
démonte ses appareils et rentre en France. Une décision
ministérielle en date du 24 mars 1917 remet les officiers
aviateurs à la disposition du Ministre de la Guerre.
Ils cessent, en conséquence, d'être détachés au service
de la Colonie et rejoignent l'aviation militaire belge.
Le capitaine en second Russchaert — nommé à ce
grade le 18 décembre 1916 — a entre-temps été déclaré
définitivement inapte au service colonial. Toujours en
congé de convalescence, il rejoint le 27 mai 1917
l'hôpital de Calais. Il y est reconnu apte au service
en campagne, tout en voyant son congé de convalescence
prolongé de deux mois.


j'attend la réponse d'outorisation de publication pour autre article trés intéressant
 wavey 
Revenir en haut Aller en bas
mickabbl
1er Matelot
1er Matelot


Nombre de messages : 20
Age : 41
Localisation : Huy
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   Dim 13 Juil 2014 - 13:10

Les photos des albums photos personnel de Tony Orta, lors de sa période à M'Toa et également avant (aéronautique militaire belge) et après cette période (Hydravions à Calais) ont été en vente il y à deux mois sur ebay.... j'ai acheté la partie africaine et calaisienne de ces lots.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916   

Revenir en haut Aller en bas
 
M'Toa - Lac Tongwé - Tanganiyka 1916
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Les bases navales - Marinebasissen :: Les autres bases de notre marine (anciennes et actuelles)-
Sauter vers: