Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Mon passage dans la Royale - Page 9 Bouton10  Mon passage dans la Royale - Page 9 Goog_l10  

Partagez
 

 Mon passage dans la Royale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5199
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Corned beef   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyJeu 9 Oct 2014 - 11:58

Bonjour Calamar1942.

Ci-dessus, on parlait de surplus des stocks américains.
Et bien, de mémoire, c'est bien cela.
Toujours de mémoire, c'était du corned beef...
Bien à toi.

Xavier


PS :

Entre 1974 et 1979, nous allions manger la tortilla chez "Maria", à Ampuries ; et toi, as-tu connu ?
Elle a pris sa retraite, il y a peu de temps, après la mort accidentelle de son mari, paraît-il.
Dommage, que nous n'ayons pas pu la revoir, ma femme et moi.

Mon passage dans la Royale - Page 9 2014-09-17-04_imagesia-com_pe16_large
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
calamar1942

Nombre de messages : 7454
Age : 77
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyJeu 9 Oct 2014 - 15:27

salut Xavier le restaurant existe toujour juste acote des ruines greco romaines mais je ne conait pas le proprietaire pour les sortie resto je reste a ampuria je boit trop de vin et atencion pour le permis de conduire
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5199
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: ...Passage au bassin   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyMar 21 Oct 2014 - 15:44

... après une nuit de navigation sans histoire, nous accostons sans dommage et par nos propres moyens, à notre emplacement habituel.
Il est vrai, qu'au quai Noël, on atterrit face à la digue et que l'on croche, à cul, dans un coffre ; c'est assez facile normalement, mais avec un seul arbre...
Bref, tout se passe bien ; le commandant est un as.
Assez rapidement, des plongeurs de l'asenal viennent inspecter notre coque et confirment le dignostic délivré, la veille, par les 2 nôtres.
Conclusion : un passage au bassin s'avère insispensable ; l'extrêmité de l'arbre babord est faussée et l'une des pales de l'hélice est vrillée.
Des contremaîtres, par ailleurs, dressent une liste des dégâts extérieurs causés par la tempête : chandeliers couchés ou faussés, cheminée cabossée, brise-lames pliés, bâches (baleinière) déchirées ou arrachées, etc...
Malheureusement, pour réparer tout cela, il nous faudra attendre qu'une des cales sêches soit disponible ; ce qui risque de demander pas mal de temps.
En fait, cette inactivité forcée, à quai, durera bien dans les 3 semaines.
Quel malheur, pour quelqu'un qui ne demande qu'à naviguer.
Heureusement, nos "boeufs" ne manquent pas d'imagination et tout sera mis en oeuvre pour que tous les retards d'entretien, dus à notre précédente campagne, soient comblés.
Ainsi, pas de temps mort et comme l'oisiveté est mère de tous les vices...
Enfin, une huitaine de jours avant Noël, la place que nous attendions se libère.
Ouf ! Nous n'en pouvions plus de frotter, lessiver, piquer la rouille, peindre, etc...
Rendez-vous est pris avec 2 remorqueurs et, à l'heure dite, les "Margats" sont là".
Ah ! Les "Margats" ; quel humble métier ils font là, dans la marine ; et pourtant, sans eux...
Souvent, on s'en moque un peu, les traitant de "Marins d'eau douce", car hormis sur les remorqueurs de haute mer, ils ne quittent les ports que pour quelques rares expéditions côtières.
Mais on les aime bien, cela dit, les "Margats".
Sans eux, que ferait-on, dans bien des cas ? Quand on est privé de machine, quand souffle le Mistral, quand la darse est encombrée, etc...
Et c'est bien le cas aujourd'hui.
Nous n'avons pas de machine et ils vont devoir faire preuve de tout leur savoir faire.
C'est là que nous constatons, aussi, combien leur entente est parfaite avec les "Manoeuvriers du bord".
En un rien de temps, les "haussières" sont  mises à poste et nous voilà "toués" en direction des bassins "Vauban" que nous gagnons bien vite, tant ils sont voisins de la darse "Missiessy".
Aprés quelques manoeuvres réglées au cordeau, tant la marge est étroite, entre les rives du bassin, où nous sommes entrés, et notre ER ; nous voilà centrés et dûment arrimés.
Nos 2 convoyeurs culent et repartent à leurs activités, non sans avoir mis à poste, la porte du bassin.
Bye ! bye ! les amis ; bye ! bye! les "Margats".
Maintenant, commencent d'autres opérations, toutes aussi délicates.
Ainsi, les pompes sont mises en route, car il va falloir vider toute cette eau.
Petit à petit, nous nous enfonçons au tréfond de la cale ; adieu l'horizon, dorénavant nous n'aurons que 2 murs où porter nos regards.
Sur les rives, des groupes d'ouvriers de l'arsenal détendent régulièrement les "Haussières", imités en cela par nos manoeuvriers qui en font autant, à bord.
Et voilà, nous avons touché le fond ; notre quille repose, bien en place, sur les plots qui lui étaient destinés.
Bravo les gars !
Maintenant, c'est le tour des menuisiers d'ajuster bastaings et madriers entre la coque et les rives de la cale.
En une heure ou deux, ce sera terminé et une autre vie commencera ; celle du marin "à sec"...

XM

Mon passage dans la Royale - Page 9 A671-le-fort_imagesia-com_pxdo_large

Mon passage dans la Royale - Page 9 000-toulon-bassin-vauban_imagesia-com_pxdu_large


Dernière édition par Xavier MONEL le Mar 21 Oct 2014 - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zouky57
Enseigne de vaisseau
Enseigne de vaisseau
Zouky57

Nombre de messages : 460
Age : 62
Localisation : Nassogne
Date d'inscription : 09/11/2008

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyMar 21 Oct 2014 - 16:52

Très beau texte.

Smilie 44 Smilie 44 Smilie 44
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5199
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Passage au bassin   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyLun 3 Nov 2014 - 16:24

... Passage au bassin (1)

Décidément, la vie au bassin n'est pas des plus excitantes ; quel ennui !
Après tout ce que nous avions fait pour remettre notre navire en état, alors que nous attendions de pouvoir changer, à sec : arbre, paliers, hélice, etc... ; nous aurions pu nous attendre à nous "la couler douce".
Et bien non ; pas de quartier...
Les entrailles du navire sont envahies, en permanence, par une nuée d'ouvriers de l'arsenal qui s'ajoutent à tous les "bouchons gras" du bord, réquisitionnés pour l'occasion.
Autant dire qu'avec tout ce "va-et-vient", le bord est vite transformé en véritable "bordel" et que la propreté y est mise à rude épreuve.
Ainsi, les postes de propreté succèdent aux postes de propreté, sans que l'on puisse noter une quelconque mélioration de cet état.
C'est assez décevant et, certes, pas tellement motivant.
Faisons le "dos rond", cependant ; tout cela n'aura qu'un temps.
Heureusement, nous qui sommes plutôt habitués aux postes de propreté en plein air ; nous voilà reconvertis en nettoyeurs de coursives.
C'est bien ingrat, assurément ; mais cela a du bon, quand même, en cette fin de décembre vouée à la pluie et au froid.
Cependant, Noël approche à grands pas et je vais bientôt pouvoir oublier toutes ces corvées, à Lyon, pour quelques jours...


Mon passage dans la Royale - Page 9 Toulon-bassin-vauban-002_imagesia-com_qjx7_large
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5199
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: ... En patrouille à terre   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyLun 17 Nov 2014 - 18:38

... Le matelot MONEL est demandé chez le "Capitaine d'Armes".
Transmise par les haut-parleurs, l'invitation résonne dans tout le bord et m'atteint tout au fond de la coursive dans laquelle je procède à quelques travaux de peinture.
Aïe ! aïe ! aïe ! ; qu'ai-je donc bien pu faire pour être, ainsi, convoqué chez le "Bidel ?
Pas de problème, en fait ; l'affaire est réglée en 30 secondes.
Monel, passe chez le "Sacco" ; tu es de patrouille, ce soir et il te donnera les consignes.
Aussitôt dit, aussitôt fait.
Le "Sacco" est un bon bougre ; tant mieux, car il est dans le coup et il m'attendra à 19h30, à la coupée.
Il me délivre tout le fourniment : guêtres et ceinturon blancs ; rien de plus ?
A l'heure dite, nous quittons le bord pour embarquer dans un bon vieux P45.
Après avoir chargé 5 autres "volontaires désignés d'office", pris à bord des navires en réparation, à quai ou dans les bassins voisins, nous arrivons au "5° Dépôt des Equipages de la Flotte".
Nous sommes attendus par 6 "Marsoins" et un Sergent (de mémoire).
Bonté divine ! la Marine et ces gens-là n'ont jamais tellement fait bon ménage.
On peut même dire que pas mal de bagarres ont opposé les uns et les autres...
Ah ! si à leur place nous avions eu des légionnaires (Ici la Marine, à nous la légion !).
Ma foi, il faudra faire avec.
Nous constatons, qu'eux aussi, portent guêtres et ceinturon blancs, mais contrairement à nous, ils ont en plus : une matraque, un casque blanc et un brassard "MP".
Nous autres, pauvres "mataffes" , nous nous sentons un peu"nus" par rapport à eux.
Et si, par hasard, nous devions intervenir et que ça cogne ; comment nous protègerions nous ?
Un petit rigolo de l'autre bord nous glisse : nous, nous avons un casque, vous votre "pompon" ; nous nous avons une matraque, vous vos poings...
Tiens, le pompon ! Voilà qui me rappelle ma petite aventure de "Mers-el-Kébir" et c'est vrai qu'il ma sauvé la mise...
Bref, à 20h00, nous partons par la porte "Castigneau", en deux colonnes : à gauche les marins, "Sacco" en tête ; à droite les "Bidasses" derrière leur Sergent.
En fait, ces derniers se révèlent être de bons gars et notre petite promenande dans Toulon sera agréable, somme toute.
Nou passons par les points les plus réputés "chauds" de la ville : la place d'Armes, la gare, le boulevard de Strasbourg, Chicago et sa rue Chevalier Paul, le quai Cronstadt et retour par la "Porte Principale".
Ouf ! Nous voilà rendus.
Pas de problème, tout s'est bien passé ; il est bien tard, quand même.
Pas assez, cependant, pour ne pas prendre une bonne mousse, tous ensemble ; une fois n'est pas coutume...
Adieu les "Marsoins" ! il est temps de rentrer à bord ; le camion nous attend.
A quand la prochaine bagarre ?...

XM

Mon passage dans la Royale - Page 9 1964-007-toulon-chicago_imagesia-com_r5ag_large
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5199
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Une drôle d'aventure...   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyMar 2 Déc 2014 - 17:10

Une drôle d'aventure...

Décidément, la vie au bassin réserve de drôles d'aventures.
Je ne me souviens plus exactement comment et pourquoi je me retrouve de garde au "Mourillon".
Toujours est-il que me voici, un soir, un peu avant 20h00, avec quelques autres matelots, dans une cabane nichée dans un coin perdu, à l'autre bout de l'arsenal.
Un "Boeuf" nous y donne les consignes...
Celles-ci sont simples ; nous aurons à surveiller les quais et à en interdire tout abordage éventuel.
Si, par hasard, une telle éventualité devenait réalité, nous devrions appliquer la procédure suivante :
    - 1° Demander le mot de passe.
    - 2° Idem.
    - 3° Armer notre fusil.
    - 4° Faire une première sommation.
    - 5° Faire une deuxième sommation.
    - 6° Donner l'alarme.
    - 7° Tirer en l'air.
    - 8° Tirer pour de bon.
Ah, la bonne rigolade ! Ah la gué-guerre" ! On s'y croirait vraiment !
Mais qui donc pourrait bien se livrer à ce petit jeu ; débarquer dans l'arsenal, alors que la guerre d'Algérie est finie et bien finie ?
Je suis de quart de 22h00 à 00h00 et, à l'heure dite, accompagné du "Boeuf", je rejoins mon poste et prends la relève de mon prédécesseur.
Celui-ci me cède son MAS 36 et un petit sac de toile contenant 6 cartouches supplémentaires.
Et me voilà seul dans la nuit froide, ventée et humide, à faire les cent pas le long du quai.
Heureusement, encore, que l'on m'ait affublé d'une capote de l'armée de terre ; sinon, je serais resté pétrifié de froid.
Un bon bout de temps passe ; lentement, lentement, si lentement...
Par moment, une pensée traverse mon esprit et s'y attarde.
Par exemple, j'essaie d'imaginer les sentinelles de la "DBFM" sur le barrage électrifié entre Tunisie et Algérie ; ou bien le Commandant "L'Herminier" et son "Casabianca" quittant ce même quai, avec deux autres sous-marins, lors du suicide de la flotte...
Ainsi mon esprit vagabonde, lorsque...
Mais oui, c'est bien le moteur d'un "Pointu" qui se fait entendre, et son bruit caractéristique se rapproche dans le noir.
Bon, il va passer ! Mais qu'elle drôle d'idée, quand même, de raser de si près le bord, alors que c'est formellement interdit.
Mais non ! Il ne continue pas ; il coupe même son Diesel et, sur son erre, se laisse aller dans ma direction.
Je suis interdit ; mais, ma parole, il va atterrir juste à mes pieds !
Du reste, un des 3 hommes qui l'arment se prépare à sauter à terre, bout en main.
Mon sang ne fait qu'un tour et, soudainement, je n'ai plus un poil de sec.
La procédure, la procédure, la pro...
Ah oui ! elle me revient et il va falloir l'appliquer ; il fallait bien que cela m'arrive, à moi, ça.
C'est ce que je fais, alors, et au moment où je vais faire la deuxième sommation, le "Moko" se décide à réagir et me crie : "Hé, matelot ; ne fais pas le c.. !".
Et c'est à ce moment-là que mon "boeuf" et les autres arrivent, et que tout s'arrange.
Ouf ! quelle histoire !
Je ne me souviens plus de ce qu'ils trouvèrent pour justifier leur conduite ; mais, aujourd'hui encore, je me demande bien ce que j'aurais fait si...

XM

Mon passage dans la Royale - Page 9 Arsenal-du-mourillon-de-nos-jours_imagesia-com_rwcz_large


Dernière édition par Xavier MONEL le Mar 2 Déc 2014 - 18:28, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
polinar

Nombre de messages : 24440
Age : 68
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyMar 2 Déc 2014 - 18:00

un bien beau texte ,une bien belle écriture,Bravo  thumleft
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5199
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyDim 14 Déc 2014 - 16:50

... Retour de perm.

Je viens de passer les fêtes de Noël chez moi, à Lyon.
On a beau adorer la Marine, quelques jours dans sa famille, surtout pour une telle oaccasion ; c'est plutôt chouette...
Dans quelques jours, nous fêterons le jour de l'an, à bord.
Hélas ! Mais on ne peut tout avoir et il faut savoir penser aux autres ; n'est-ce pas ?
Lors d'un temps mort, j'obtient la permission de descendre au fond du bassin ; j'ai toujours rêvé de voir à quoi ressemblaient les "oeuvres vives" du "Normand".
En premier, "le dôme sonar" dont je ne connais (trop bien) que la partie située à fond de cale ; ensuite les ailerons "anti-roulis" (tiens, ils sont fixes) et les deux hélices, chacune au bout de son arbre.
On a profité de ce répit pour entreprendre un petit carénage ; vraiment, c'est fou ce qu'une coque peut bien pouvoir accueillir comme concrétions et autres corps parasites.
A l'évidence, tout ce petit monde accoché à sa proie, ne doit pas favoriser la "glisse" de notre beau navire.
Remonté à bord, un "Mécano" de mes amis me confirme qu'il ne reste qu'à mettre en place le "presse-étoupe" et que, le carénage terminé, nous rejoindrons immédiatement le "quai Noël".
Ce sera donc, l'affaire de quelques jours.
Dommage que les travaux aient duré quelques jours de trop, car nous serons, bientôt, déjà en 1964  et que, à quelques jours près, mes collègues restés à bord, auraient pu fêter Noël, quai Noël, le lieu d'amarrage habituel des "Escorteurs rapides".
Et quelle coïncidence cela eut été ...

XM

Mon passage dans la Royale - Page 9 1964-f765-le-normand-au-bassin_imagesia-com_scd7_large
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5199
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyLun 22 Déc 2014 - 11:50

Bonjour Polinar.

J'ai été absent pas mal de jours, ces derniers temps et je ne réponds qu'aujourd'hui à ton petit mot.
Mille excuses...
Merci pour ta gentillesse à mon égard.
Je te souhaite, ainsi qu'à tous nos amis de belgian-Navy-Be*, de passer de très bonnes fêtes de Noël.
Amitiés et "Bon vent".

XM

* Petite pensée toute particulière, aussi, pour notre ami Olivier.

Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5199
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Saint Sylvestre 1963   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyLun 5 Jan 2015 - 15:31

... Ouf ! le passage au bassin touche à sa fin ; demain mise à flot.
Nous sommes dans les tous premiers jours de janvier et la fin décembre a été bien morne, exception faite de la nuit de la Saint Sylvestre.
Bien que le passage de 1963 à 1964 se soit tenu à bord, j'en garde un excellent souvenir.
Chaque poste a rivalisé d'imagination pour décorer sa tanière de la façon la plus originale.
L'un d'entre eux a été transformé en auberge canadienne ; il portait une enseigne "Au Père Hade" ; ce qui n'était pas anodin, puisque notre officier en second s'appelait "Perrade".
Je ne me souviens plus s'il a bien apprécié la chose, mais en tous cas, au cours de sa visite, il n'a rien laissé paraître de ses sentiments.
Un autre s'était transformé en "crêche vivante" ; pas mal, pas mal du tout...
Je n'ai aucun souvenir des autres (y compris le mien) ; ils devaient être bien banals.
Après les visites et le passage du jury, c'est le "Père Hade" qui a eu le premier prix.
Le poste 2, le mien, a fini dernier : hou ! hou !...
Il était enfin minuit et la voix bien connue d'un chouf s'est manifestée, d'une drôle de façon, sur le réseau du bord : "Bonne année à tous et les boeufs au rab de foin".
Bref, l'ambiance était "bon enfant" et c'est le coeur léger que nous sommes allés retrouver nos hamacs pour quelques heures de sommeil.
Au réveil, Toulon était sous la neige ; le "Normand" aussi...

Xavier Monel
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5199
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Escalade, à bord...   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyMar 20 Jan 2015 - 17:11

Aujourd'hui sera un grand jour ; ce soir notre bon vieux Normand sera à flot.
Pourtant, en ce qui me concerne, la matinée commence de drôle de façon.
Juste après la cérémonie des couleurs, mon officier ASM me demande de me mettre à la disposition du Maître Bosco.
Curieux ! curieux !
Cependant, aussitôt dit, aussitôt fait et, dans la foulée, celui-ci m'amène au pied du grand mât.
Voilà, me dit-il ; "il faut que tu montes dans la nacelle et que tu débrouilles le sac de noeuds que les "Détecteurs" ont formé"
"En mettant en route leur radar, sans penser à faire décapeler la drisse du "Grand Pavois" ; en deux ou trois rotations, le mal était fait".
Effectivement, pour célébrer dignement le jour de l'an, nous avions hissé toutes nos couleurs...
Ma doué ! grimper là-haut ; mais ça doit bien faire 25 mètres d'escalade ?
Et pourquoi m'a-t-on choisi, moi qui ne suis qu'un DSM ?
Pas de doute ; ils ont du savoir que, il y a quelques mois encore, j'étais encore un montagnard assez aguerri.
Pas question de dire non, cependant.
Il me tend son "Opinel" et me dit "si tu n'arrives pas à dénouer tout ça ; coupe !
Je grimpe avec précaution, pousse la trappe, la referme et m'attaque au problème.
Effectivement, la drisse est enroulée, bien serrée, autour de l'axe du radar ; impossible, donc, de défaire noeud.
Je crie "je dois couper" ; "coupe", me répond-t-il, et je coupe...
Et les pavillons et leur support descendent en "farandole"...
L' "Opinel" est vraiment un bon couteau et après quelques coups de lame bien appliqués, il ne reste rien du noeud "gordien".
Maintenant, retour sur le pont.
J'ouvre le trappon et, à travers le passage ainsi dévoilé, je contemple, avec une certaine appréhension, le vide qui s'ouvre sous moi.
Et dire qu'il va falloir passer par ce petit trou ?
Heureusement, à reculons, on ne voit pas ce qu'il y a en dessous ; il suffit de de ne pas regarder plus bas que ses pieds.
Tout se passe bien et, une fois la fermeture remise à poste, j'entreprends la descente ; sans problème.
Et bien, ma foi ! si l'on m'avait dit que je ferais de la montagne sur un bâtiment de guerre...

Mon passage dans la Royale - Page 9 1963-f765-le-normand_imagesia-com_tqci_large
Vues du mât arrière et du grand mât.

XM
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 5199
Age : 77
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Rescue derrière le PA "Arromanches"   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyJeu 5 Fév 2015 - 19:47

... Rescue derrière le PA "Arromanche.


...
Nous avons rejoint, depuis quelques jours, le mouillage habituel des ER et repris nos habitudes, quai Noël, et nous voici parés à répondre à toutes les sollicitation de l'Amirauté.
Cela ne va pas tarder.
Cet après-midi, nous sommes invités à participer à un briefing décentralisé, par spécialité ; en ce qui concerne les DSM, sous l'autorité de notre officier ASM.
Nous apprenons que notre "Normand" a été désigné pour assurer, pour une durée non précisée,  la fonction de "chien de garde" du PA "Arromanches".
Celui-ci va procéder à des appontages et des catapultages, aux fins de qualifier ses pilotes de "Bréguet Alizé" au vol de nuit.

Spoiler:
 

XM


Dernière édition par Xavier MONEL le Lun 30 Mar 2015 - 17:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
polinar

Nombre de messages : 24440
Age : 68
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyJeu 5 Fév 2015 - 23:26

Mar 20 Jan 2015 - 17:11     ah ces opinels ,de toutes tailles,j'en ai encore un récupéré lors du décès de "maman" qui n'est point tout petit..... non non  pas a laisser dans la voiture   carton jaune
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
René
Amiral
Amiral
René

Nombre de messages : 6658
Age : 61
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 9 EmptyJeu 5 Fév 2015 - 23:27

Mataf montagnard...

Comme à chaque fois un plaisir de te lire super
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Mon passage dans la Royale   Mon passage dans la Royale - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon passage dans la Royale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 13 ... 17  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Marine Française - Franse Marine - French Navy-
Sauter vers: