Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40, 41, 42  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39853
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 28 Sep 2018 - 10:56

Citation :
Après le retrait de Saab, qui aurait trouvé les termes trop courts, il ne reste que trois candidats en course

C'est quand même bizarre que SAAB ce soit retiré à moins d'une semaine de la présentation des offres !? indecis

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3272
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 28 Sep 2018 - 11:31

Bonjour Olivier.

Si tout cela arrive à terme ; ce serait un bon "coup" pour la Marine Royale Belge.
C'est du moins, ce qu'il me semble.
Croisons les doigts.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39853
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 28 Sep 2018 - 12:13

Bonjour Xavier,

Absolument et espérons que le projet se concrétise comme prévu jap

Par contre, pour ce qui est de l'appel d'offres pour la construction des 12 navires, je vois mal comment le contrat pourrait échapper à Damen !?

Comme je vois l'histoire, ce sera : les néerlandais construiront les 12 navires chez eux et ensuite ce sont les belges qui s'occuperont de leur entretien à Zeebrugge !?

Et pour ce qui est des drones, comme ils sont interchangeables, Thales Belgium sera probablement choisi pour le fameux sonar TSAM, et pour les USV's, les AUV's et les hélidrones ce sera un mix de Atlas Elektronik, ECA, SAAB, etc..

J'espère qu'on en apprendra plus à partir de mardi quand les offres définitives seront rentrées ???

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5672
Age : 63
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 28 Sep 2018 - 12:54

salut a tous
la firme Damen a toutes les chances car du francais; les neerlandais n'en veulent certainement pas; ne pas oublier que des nouvelles frégates sont envisagées  .
(Quand le hollandais dit ...oui....le belge le suit ,comme cul et chemise )c'est mon avis perso et sans commentaires. indecis
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39853
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 28 Sep 2018 - 13:26

Oui Christian, mais il y a une certaine logique là-dedans.

Que les belges soient à la tête du projet, ou pas, je vois mal les néerlandaise (qui ont une industrie navale performante avec Damen) opter pour du matériel non-néerlandais (en l’occurrence français) pour remplacer leur chasseurs de mines !?

Et ce serait tout à fait pareil dans l'autre sens, les français n’accepteraient jamais (et à juste titre vu leur grosse industrie navale) de choisir du matériel non-français (en l’occurrence néerlandais) pour remplacer leur chasseurs de mines non non

Ce que je ne comprend pas, c'est pourquoi il n'y a pas eu dès le départ (des années en arrière) un accord entre les belges, les français et les néerlandais pour concevoir et construire ensemble les navires MCM qui remplaceront les CMT's ??? hum

Maintenant, que les belges suivent les néerlandais, c'est logique puisqu'ils ont quasi tout délocalisé là-bas; commandement, école, etc..

indecis

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5672
Age : 63
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 28 Sep 2018 - 14:25

oui avec toi
wait and see
Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5317
Age : 80
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 28 Sep 2018 - 15:35

L O Extrait lutte contre les mines~ en 2016  MN & RN -Nous sommes réunis aujourd’hui pour le lancement officiel de la réalisation d’un projet emblématique de la coopération franco-britannique, engagée dès 2010 dans le cadre du traité de Lancaster House. […] Notre objectif commun est de livrer à nos marines respectives un système à la pointe de la technologie, performant et fiable pour remplacer les actuels chasseurs de mines. »

Commentaires: comme tout projet je ne connait pas les"tenants et aboutissants"  (certaines réalisation anglo-française sont
tombées Smilie 65 Smilie 65 Smilie 65 Smilie 65 )

Conclusion:
cela est peut-être la raison du non renouvellement de l'accord CMT pour les futures "plate-forme" "bâtiment-mère" etc....ou en langage MN Système de Lutte Anti-Mines Futur (SLAMF)
Salut  marin barre

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39853
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 28 Sep 2018 - 17:01

Bonjour Francis,

Nos voisins français n'ont pas l'air pressé de remplacer leurs CMT's et d'ailleurs ils devraient même en moderniser 8 sur les 11 restants :



En principe, pour 2025, ils devraient avoir 4 systèmes de drones (2 USV's + 2 AUV's ?) + 2 navires porteurs (bateau-mère)  + 5 CMT's. Mais bon comme finalement ils ont l'intention d'encore moderniser les CMT's, on peu supposer que les navires porteurs arriveront plus tard, après 2030 !?



Il faut dire aussi qu'ils doivent remplacer énormément de navires et ils ont d'autres priorités que des nouveaux navires MCM...

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39853
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Mer 3 Oct 2018 - 12:18

Citation :
La première offre des candidats est prévue mardi au ministère belge de la Défense, qui est en charge du dossier...

En principe les candidats à la construction des 12 navires MCM ont dû rentrer leur offre hier au ministère belge de la Défense, mais pas un mot dans la presse ni sur les réseaux sociaux  indecis

Mais bon, si quelqu'un du forum apprend quelque chose qu'il n'hésite pas à venir le dire ici ou alors qu'il me l’envoie pas message privé jap

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39853
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Jeu 4 Oct 2018 - 10:44

D'après les quotidien "Le Soir" et "De Tijd", concernant la construction des nouveaux navires MCM, la date limite pour la remise des offres (au Ministère de la Défense) était fixée au 2 octobre 2018 :

leoir.be a écrit:
Remplacement des chassurs de mines : Les résultats de toutes ces négociations seront connus le 2 octobre prochain. Les offres seront ensuite analysées par les experts de la Défense.

Mais sur les documents officiels publiés par le Ministère concernant la remise des offres, la date de remise des offres n'était pas stipulée :

publicprocurement.be a écrit:
11. Remise des offres :

La date limite réelle sera intégrée dans le Cahier Spécial des Charges.

Donc, comme il n'y a eu absolument aucune info publiée sur le web où dans la presse concernant cette remise des offres, j'ai comme l'impression que le délais de la date limite a été rallongé de un ou de plusieurs mois !?

Surtout que Saab (qui est le 1er a avoir présenté un projet) ce serait retiré de l'appel d'offres justement parce que la firme suédoise aurait trouvé les termes trop courts !!!

hum

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39853
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 5 Oct 2018 - 21:27

Le site marineschepen.nl annonce que Damen a remis son offre pour la construction des navires MCM et il cite les société belges qui participent au projet :

https://twitter.com/marineschepen/status/1048271826579800064

traduction google de l'article (sans la partie sur les Corvettes) :

Citation :
Damen soumet une offre pour construire les navires MCM belgo-néerlandais (5.10.2018)

Le chantier naval "Damen Schelde Naval Shipbuilding" (DSNS) a soumis cette semaine sa proposition dans le cadre de l'appel d'offres pour la construction des navires de lutte contre les mines pour les Pays-Bas et la Belgique. Le délais pour le projet a expiré cette semaine.

Navires de lutte contre les mines

C'était mardi (2 octobre) la date limite pour Damen. Parce que c'était ce jour-là, que les dernières offres concernant la construction des nouveaux navires de lutte contre les mines belgo-néerlandais devaient être soumises. Selon le site Web de DSNS, les propositions ont été soumises à Imtech Belgium après "trois ans de travail d'équipe intensif". Plusieurs sociétés belges participent au projet : GARDEC (chantier naval, Zeebrugge), MULTI (bureau d’études, Temse), Engie FABRICOM (prestataire de services techniques et contractant, Hoboken), ABC engines (constructeur de moteurs diesel, Gand) et FN-Herstal (constructeur d’armes, Herstal). Et pour la boîte à outils composée de systèmes automatisés et robotisés (drones), DSNS travaille avec Atlas Elektronik et OIP sensor systems à Oudenaarde (acquis en 2003 par l'israélien Elbit).

Une clarification des résultats de ce programme est attendue à la fin de cette année.

Source: tijd.be

Ce serait intéressant de savoir quelles sont les sociétés belges qui sont impliquées dans les projets des deux autres candidats jap

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39853
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 5 Oct 2018 - 22:30

Et voici l'article posté sur le site web de Damen pour la remise de l'offre :

traduction google :

Citation :
Navires de lutte contre les mines belgo-néerlandais

Le 2 octobre, après trois ans de travail d'équipe intensif, la combinaison des sociétés IMTECH BELGIUM et DAMEN SCHELDE NAVAL SHIPBUILDING (DSNS) ont remis à la Défense belge deux offres complètes pour les futurs navires de lutte contre les mines belgo-néerlandais. Entre autres choses, les entreprises belges suivantes sont étroitement impliquées : GARDEC (chantier naval, Zeebrugge), MULTI (bureau d’études, Temse), Engie FABRICOM (prestataire de services techniques et contractant, Hoboken et Aartselaar), ABC engines (constructeur de moteurs diesel, Gand) et FN-Herstal (constructeur d’armes, Herstal). Dans le nouveau concept de lutte contre les mines belgo-néerlandais, la lutte réelle contre les mines est effectué par des systèmes sans pilote et robotisés (drones). Pour relever ce défi technologique, DSNS collabore avec des partenaires spécialisés tels que Atlas Elektronik et OIP sensor systems de Oudenaarde (acquis en 2003 par l'israélien Elbit). Cette nouvelle conception de navire tiendra compte de la consommation réduite, des émissions basses et des coûts de maintenance optimisés.

L'objectif est de préserver la position de la Belgique en tant que centre mondial de connaissances dans le domaine de la lutte contre les mines en mer (pour l'OTAN et l'UE) au cours des prochaines décennies. En plus d'impliquer des partenaires industriels, des collaborations auront également lieu avec des centres de recherche belges et des départements spécialisés des marines belge et néerlandaise.

Ces offres belgo-néerlandaises reflètent parfaitement la coopération maritime équilibrée des deux pays (BENESAM), considérée comme un exemple classique par l’UE et par l’OTAN pour faire face aux menaces et aux défis mondiaux à venir dans le domaine de la sécurité.

Source: nlnavy.damen.com


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39853
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Dim 7 Oct 2018 - 12:33

Salut à tous,

Les questions écrites envoyées par un député (en août) au ministère de la défense on finalement des réponses  super

Citation :
Date de dépôt : 08/08/2018
Statut question : Transmis au département
Date de délai : 28/09/2018

Questions :

Le gouvernement a approuvé début 2018 le lancement d'une procédure de marché public pour l'achat de six chasseurs de mines. Selon le capitaine de vaisseau Carl Gillis, les nouveaux bateaux seraient "des boîtes à outils" dans lesquels nous pourrions installer des équipements de détections remplaçables au fur à mesure de l'évolution technologique afin d'être constamment à la pointe en matière de détection de mines.

- 1. Ce "LEGO naval" ne risque-t-il pas de déboucher sur des incompatibilités entre le matériel de détection et le bateau choisi ?

- 2. Les appels d'offres pour les bateaux seront-ils indépendants des appels d'offres pour le matériel de détection (AUV, MCM, sonars, etc.) ?

- 3. La Royal Navy vient de mettre en service son premier dragueur de mines autonome (sans marin). Ce système offre aussi l'avantage d'être facilement transportable par route, par mer et par air. Ne serait-ce pas une solution au manque récurent de personnel à la marine ?

Source: lachambre.be

et,

voici les réponses du ministère de la défense :

Citation :
Réponses :

- 1. Ce qu'on appelle toolbox dans le jargon militaire est basé sur un concept par lequel le constructeur doit veiller à ce que des instruments ou techniques puissent être remplacés par de nouvelles évolutions avec le moins d'interventions techniques possible et en évitant au maximum toute incompatibilité. Parfois, la dénomination système modulaire est également utilisée.

- 2. Le cahier de charges pour l'achat de la nouvelle capacité de lutte contre les mines, prévoit d'équiper les navires avec un premier set de systèmes de lutte contre les mines, donc une première version du toolbox.

- 3. Le concept de la Royal Navy est similaire dans de nombreux aspects à celui de l'Amirauté Benelux (ABNL). En effet, le concept pourrait mener à une situation dans laquelle le toolbox pourrait être engagé, dans son ensemble ou partiellement, sans la plateforme mère, donc le navire dans ce cas-ci. Le fait de faire appel à des drones, au-dessus, en dessous ou sur la surface de l'eau, automatisé ou non, permet de faire appel à moins de personnel spécialisé.

Source: lachambre.be

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39853
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Dim 7 Oct 2018 - 15:59

Point sur la situation concernant nos futurs navires MCM

Les 3 candidats (des consortiums) restants, dans l'appel d'offres pour la construction de 12 navires MCM belgo-néerlandais, ont en principe dû soumettre leur offre finale au ministère de la défense le 2 octobre qui était la date limite.

Les trois candidats sont :

Citation :

  • 1 - le groupe néerlandais de construction navale Damen associé pour la partie drones à l’Allemand Atlas Elektronik,
  • 2 - une association des constructeurs naval français Naval Group (ex DCNS) et Piriou, et pour la partie drones ECA Group,
  • 3 - un consortium de constructeurs navals, le françaisSTX France , le français Socarenam  et le réparateur de navires anversois Engine Deck Repair (EDR), et pour la partie drone Thales Belgium.

    Remarque : Le groupe Saab s'est retiré parce qu'il aurait trouvé les termes de l'appel d'offres trop courts, et le groupe Navantia, qui avait aussi rentré un dossier, a été écarté parce qu'il n’offrait pas les garanties bancaires nécessaires, selon le ministère de la défense belge.


Malgré que l'on ne connait rien du cahier des charges, on a quand même un petit aperçu des projets de chacun des candidats...

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39853
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Dim 7 Oct 2018 - 16:17

Le projet de Damen + Atlas Electronik pour la partie drones

Citation :
Navires de lutte contre les mines belgo-néerlandais

Le 2 octobre, après trois ans de travail d'équipe intensif, la combinaison des sociétés IMTECH BELGIUM et DAMEN SCHELDE NAVAL SHIPBUILDING (DSNS) ont remis à la Défense belge deux offres complètes pour les futurs navires de lutte contre les mines belgo-néerlandais. Entre autres choses, les entreprises belges suivantes sont étroitement impliquées : GARDEC (chantier naval, Zeebrugge), MULTI (bureau d’études, Temse), Engie FABRICOM (prestataire de services techniques et contractant, Hoboken et Aartselaar), ABC engines (constructeur de moteurs diesel, Gand) et FN-Herstal (constructeur d’armes, Herstal). Dans le nouveau concept de lutte contre les mines belgo-néerlandais, la lutte réelle contre les mines est effectué par des systèmes sans pilote et robotisés (drones). Pour relever ce défi technologique, DSNS collabore avec des partenaires spécialisés tels que Atlas Elektronik et OIP sensor systems de Oudenaarde (acquis en 2003 par l'israélien Elbit). Cette nouvelle conception de navire tiendra compte de la consommation réduite, des émissions basses et des coûts de maintenance optimisés.

L'objectif est de préserver la position de la Belgique en tant que centre mondial de connaissances dans le domaine de la lutte contre les mines en mer (pour l'OTAN et l'UE) au cours des prochaines décennies. En plus d'impliquer des partenaires industriels, des collaborations auront également lieu avec des centres de recherche belges et des départements spécialisés des marines belge et néerlandaise.

Ces offres belgo-néerlandaises reflètent parfaitement la coopération maritime équilibrée des deux pays (BENESAM), considérée comme un exemple classique par l’UE et par l’OTAN pour faire face aux menaces et aux défis mondiaux à venir dans le domaine de la sécurité.

Source: nlnavy.damen.com



- longueur : 80-90 mètres,
- largeur : 14 mètres,
- déplacement : 2.000 tonnes approx,
- artillerie principale : C.I.W.S
- Stabilisateurs : Fin Stabilizers (le lien c'est un exemple)
- Plateforme hélico pour hélidrone (UAV)
- Sous la plateforme hélico le ToolBox (la boite à outils)
- on peut mettre des conteneurs dans le ToolBox
- et pour finir : un propulseur Voith Schneider (bizarre ça !)





Comme on le voit sur le schéma au-dessus, les USV's peuvent être mis à l'eau latéralement (à tribord et à babord) et via la poupe du navire.

En principe il doit embarquer 2 USV's ARCIMS de Atlas Electronik, modulables selon les besoins opérationnels, ci dessous le module avec le sonar tracté AQS-24B





Et il doit aussi embarquer un certain nombre (combien ?) de véhicules sous-marins autonomes (AUV ou UUV) "Seacat" de Atlas Electronik :



Et pour les hélidrones, comme Atlas Electronik n'en fabrique pas, ils viendront donc d'une autre société comme par exemple le S-100 de l'autrichien Schiebel :


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 42Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40, 41, 42  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La Marine belge dans le futur...-
Sauter vers: