Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Jocava
Lieutenant de vaisseau de 1e classe
Lieutenant de vaisseau de 1e classe
avatar

Nombre de messages : 677
Age : 67
Localisation : Rendeux
Date d'inscription : 01/01/2011

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Dim 9 Sep 2018 - 22:55

J'ai lu l'article dans le Soir. Je n'ai pas suivi le dossier au jour le jour, mais je suis d'accord avec Olivier, le projet VENARI me plaisait bien. Bien sur, visuellement parlant. Techniquement et opérationnellement parlant, je ne sais pas
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39763
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 10 Sep 2018 - 7:05

Oui Jocava, c'est d'autant plus incompréhensible que c'était le projet qui se rapprochait le plus de ce qu'il voulait au départ :



indecis

Mais attention, je n'ai encore vu indiqué nul par (sauf ici dans Le Soir) qu'il ne restait plus que quatre candidat en course pour décrocher le contrat !!!

je surveille ça de prés...

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39763
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 10 Sep 2018 - 15:37

Voici un descriptif des quatre candidats pour le remplacement des CMT cités par Le Soir :

- Le Suédois Saab s'associe avec le chantier IdP de Zeebruges, et à l’Allemand Atlas Elektronik pour la partie drones : Voir le projet
- Le néerlandais Damen a fait appel à l’Allemand Atlas Elektronik et à l’Israélien Elbit pour la partie drones : Voir le projet
- Le français STX France s'associe au français Socarenam et au chantier EDR d’Anvers, et à Thales pour la partie drones : Voir le projet
- Le français Naval Group (ex DCNS), s'associe avec le français Piriou, et avec le français ECA pour la partie drones : pas d'image du projet

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3256
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 10 Sep 2018 - 16:17

Bonjour Olivier.

Ma foi, mais c'est le projet de toutes les associations !
C'est bien embrouillé, tout ça...
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Archer
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 8745
Age : 70
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 10 Sep 2018 - 17:43

indecis indecis

_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39763
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 10 Sep 2018 - 18:09

@Xavier MONEL a écrit:
Bonjour Olivier.

Ma foi, mais c'est le projet de toutes les associations !
C'est bien embrouillé, tout ça...
Amitiés.

Xavier

Oui Xavier, mais c'est un peu normal parce que tout les constructeurs tentent de s'associer à un chantier belge qui s'occupera ensuite de la maintenance des navires jap

Et comme nous l'a annoncé notre ami Frédo, la maintenance des 12 nouveaux navires restera à Zeebrugge (comme c'est le cas avec les CMT belges et néerlandais) et c'est donc probablement pour ça que le Suédois Saab fait le forcing pour s'associer avec le chantier IDP de Zeebrugge !?

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39763
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 17 Sep 2018 - 14:14

Salut à tous,

On ne trouve plus rien sur le web concernant l'appel d'offres pour nos futurs navires MCM, alors en attendant voici quelques questions écrites envoyées par un député au ministère de la défense qui doit en principe répondre aux questions avant le 29 septembre :

Citation :
Date de dépôt : 08/08/2018
Statut question : Transmis au département
Date de délai : 28/09/2018

Questions :

Le gouvernement a approuvé début 2018 le lancement d'une procédure de marché public pour l'achat de six chasseurs de mines. Selon le capitaine de vaisseau Carl Gillis, les nouveaux bateaux seraient "des boîtes à outils" dans lesquels nous pourrions installer des équipements de détections remplaçables au fur à mesure de l'évolution technologique afin d'être constamment à la pointe en matière de détection de mines.

- 1. Ce "LEGO naval" ne risque-t-il pas de déboucher sur des incompatibilités entre le matériel de détection et le bateau choisi ?

- 2. Les appels d'offres pour les bateaux seront-ils indépendants des appels d'offres pour le matériel de détection (AUV, MCM, sonars, etc.) ?

- 3. La Royal Navy vient de mettre en service son premier dragueur de mines autonome (sans marin). Ce système offre aussi l'avantage d'être facilement transportable par route, par mer et par air. Ne serait-ce pas une solution au manque récurent de personnel à la marine ?

Source: lachambre.be

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5311
Age : 80
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 17 Sep 2018 - 15:06

L O Voici le système R.N.
QinetiQ a annoncé qu’elle avait décroché un contrat de 1 million de livres sterling par le ministère britannique de la Défense (MOD) pour fournir un système de démonstration afin d’explorer l’intégration de véhicules de surface et sous-marins sans pilote dans les opérations de la Royal Navy. Le système comprend des écrans, des logiciels et une infrastructure informatique et doit être entièrement transportable et capable d’intégrer des systèmes sans pilote provenant de plusieurs fournisseurs. QinetiQ travaillera avec l'équipe de lutte contre les mines et de capacité hydrographique (MHC) de l'organisation de l'équipement et du support de défense (DE & S) du MOD.

Le démonstrateur jouera un rôle central dans les aspects thématiques de Unmanned Warrior, la vitrine des systèmes sans pilote de la Royal Navy, prévue pour octobre 2016. L'activité se déroulera autour de l'usine BUTEC en Écosse, exploitée par QinetiQ. le MOD sous l'accord de partenariat à long terme (LTPA)

Après l’exercice Unmanned Warrior, le système de commandement et de contrôle sera exploité par l’équipe d’essais des systèmes autonomes maritimes de la Royal Navy (MASTT) dans le cadre de leur ensemble de systèmes en cours d’évaluation et de tests.
Le nouveau projet fait suite à un contrat de 4,2 millions de livres avec le Laboratoire des sciences et technologies de la défense (Dstl) pour fournir un système de démonstration de commandement et de contrôle similaire pour la coordination de plusieurs véhicules sans pilote. Il donne au programme MHC les moyens de comprendre pleinement les risques technologiques et les limites de performance des systèmes sans pilote et d’explorer comment intégrer l’équipement dans une capacité globale. En tant que tel, il complète les travaux sur le programme britannique et français de lutte contre les mines maritimes et le démonstrateur de capacité britannique Sweep en tant que plus récent des démonstrateurs MHC.

L'objectif du programme global est de minimiser le nombre d'écrans et de contrôles sur mesure nécessaires pour mener des missions et améliorer l'efficacité grâce à des niveaux accrus de communication entre systèmes, minimisant ainsi le risque d'erreur humaine en réduisant la charge imposée aux opérateurs.

Les deux projets seront livrés par QinetiQ, qui dirige une équipe comprenant BAE Systems, Thales, Seebyte et Atlas Elektronik UK.

Les travaux sont dirigés par l’équipe Maritime Systems de QinetiQ, qui travaille au QinetiQ Maritime Autonomy Center (QMAC) à Portsmouth. QMAC a été créé pour accélérer l'adoption par le Royaume-Uni de systèmes autonomes en facilitant leur conception, leur développement, leurs tests et leur évaluation.

Sarah Kenny, directrice générale des activités maritimes, terrestres et d'armes de QinetiQ, a déclaré: «Ce contrat est une véritable opportunité pour l'entreprise de défense maritime de démontrer une transition réussie de la technologie du domaine de la recherche à l'utilisateur final. Le projet rassemble un certain nombre de programmes de recherche distincts et les intègre aux équipements existants pour permettre aux activités prévues par RN MASTT de se dérouler en même temps que la phase d'évaluation du CMH. QinetiQ est ravi que QMAC offre déjà de la valeur à la RN et je suis impatient de voir ce qui promet d'être un avenir excitant pour cette partie croissante de nos activités.

Basée sur des outils et des composants de contremesures miniers établis et développés par un certain nombre d’activités de recherche auparavant indépendantes, la solution fusionne des données de capteurs locales et distantes et est hébergée sur le système OACS (Open Architecture Combat System) de Dstl. Les applications intégrales de planification et de gestion de mission permettent de faire fonctionner une gamme de véhicules de différents fournisseurs, le tout depuis un poste de travail unique.

14:57:46 traduction Google chrome  super  super  super

Zodiac AUV!!!!!

Je crois que notre "député" joue avec les "mots" ~premier dragueur de mines autonome (sans marin)
peut-être qu'un jour le parlement sera aussi sans "députés" comme le fameux dragueur de mines autonome carton jaune carton jaune carton jaune

Salut marin barre

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation



Dernière édition par VALKIRI le Lun 17 Sep 2018 - 15:35, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39763
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 17 Sep 2018 - 15:17

@VALKIRI a écrit:
...peut-être qu'un jour le parlement sera aussi sans "députés" comme le fameux dragueur de mines autonome carton jaune carton jaune carton jaune

big thump up

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 21308
Age : 67
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Lun 17 Sep 2018 - 17:32

Je crois que notre "député" joue avec les "mots" ~premier dragueur de mines autonome (sans marin)
peut-être qu'un jour le parlement sera aussi sans "députés" comme le fameux dragueur de mines autonome 
sot
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com En ligne
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39763
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Jeu 27 Sep 2018 - 8:20

Comme le salon #Euronaval2018 ouvrira ses portes à Paris du 23 au 26 octobre, les constructeurs français s'activent de ces jours-ci pour présenter à la presse en avant-salon leurs nouveautés et notamment celles dans le domaine du MCM  tete marin

Et hier à Brest, le groupe ECA a présenté sa gamme complète de drones (sous-marin, de surface, aérien et ROV) pour la guerre des mines. Et nouveauté, en plus des drones, ECA a présenté un bateau-mère de la nouvelle gamme de navires "Octopoda-global MCM solutions" créé par le Bureau Mauric dont le Groupe ECA a racheté 60% du capital :

https://twitter.com/ECA_Group/status/1045082817259024384

Remarque : "ECA Group" avec son bateau-mère et ses drones très probablement répondu à l'appel d'offres belo-néerlandais pour les 12 nouveaux navires MCM jap

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39763
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Jeu 27 Sep 2018 - 9:10


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39763
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: ECA Group : le bateau-mère Octopoda 500   Jeu 27 Sep 2018 - 9:18

Le mothership proposé par "ECA Group", le Octopoda 500, mesure moins de 50 mètres et il peut embarquer un USV et des AUV's et il dispose d'une plate-forme pour hélidrone :



clic pour agrandir

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3256
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Jeu 27 Sep 2018 - 11:21

Bonjour Olivier.

Voilà un dossier bien détaillé.
Merci.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 39763
Age : 50
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 28 Sep 2018 - 9:34

Il n'y aurait plus que trois candidats en course pour construire les 12 nouveaux navires MCM, la société SAAB qui semblait être le favori s'est retirée de l'appel d'offres !!!

https://twitter.com/SciteCito/status/1045552391708446721

traduction google de l'article :

Citation :
Un réparateur de navires anversois dans la course pour le remplacement des chasseurs de mines (27.09.2018)

Engine Deck Repair (EDR), le propriétaire de l’ancien Ship Repair, et la société de défense Thales Belgium, participent à un consortium au contrat de défense relatif à la construction de douze nouveaux chasseurs de mines pour les marines belge et néerlandaise.

Il y a encore trois candidats en lice pour le remplacement des chasseurs de mines. Le groupe suédois Saab s'est retiré, a appris l'agence Belga.

La première offre des candidats est prévue mardi au ministère belge de la Défense, qui est en charge du dossier. Ils sont en concurrence pour le contrat pour la construction de douze navires MCM, six pour les Pays-Bas et six pour la Belgique, pour un total de plus de 2 milliards d'euros.

Trois autres candidats

Après le retrait de Saab, qui aurait trouvé les termes trop courts, il ne reste que trois candidats en course :

1 - le groupe néerlandais de construction navale Damen associé à à l’Allemand Atlas Elektronik et à l’Israélien Elbit pour la partie drones,
2 - une combinaison des constructeurs français de Naval Group (ex DCNS) et Piriou, et pour la partie drones ECA,
3 - un consortium des constructeurs navals, le françaisSTX France , le français Socarenam  et l'anversois Engine Deck Repair (EDR), et pour la partie drone Thales Belgium.

Selon les plans actuels, dans la seconde moitié de Novembre une offre finale - la meilleure offre finale - doit suivre, et il devrait y avoir une décision d'ici la mi Décembre.

La Belgique et les Pays-Bas ont signé un accord en Juin pour acheter ensemble seize navires, totalisant plus de 4 milliards d'euros. Outre les 12 chasseurs de mines, chaque pays achète également deux frégates.

Source: tijd.be

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation



Dernière édition par olivier le Ven 28 Sep 2018 - 10:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La Marine belge dans le futur...-
Sauter vers: