Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion      

Partagez | 
 

 Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 36390
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 5 Jan 2018 - 18:37

Merci pour les infos Francis, je n'ai jamais vu cette drague déployée, mais faut dire que j'étais rarement sur la plage arrière en mer...

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 36390
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Ven 12 Jan 2018 - 14:04

https://twitter.com/navaltoday/status/951797739943325696

traduction google de l'article :

Citation :
OCEAN2020: Leonardo choisi pour diriger un important projet européen de systèmes autonomes (12.01.2018)

La société de défense italienne Leonardo a été choisie pour diriger le premier projet d'initiative du Fond européen de la Défense qui verra l'intégration de plates-formes sans pilote dans les missions de surveillance et d'interdiction maritimes.

Le projet OCEAN2020, comme on l'appelle, est délivré par l'Union européenne dans le cadre du programme «Action préparatoire en matière de recherche pour la défense».

Le projet prévoit l'intégration de plates-formes sans pilote de différents types (aile fixe, aile tournante, surface et sous-marin) avec les centres de commandement et de contrôle des unités navales, permettant l'échange de données par satellite, avec des centres de commandement et de contrôle.

L'utilisation conjointe et coopérative des véhicules habités et non habités sera également démontrée dans le cadre du projet.

La sélection compétitive a été menée par l'Agence européenne de défense et sera contractée dans les prochaines semaines, a indiqué M. Leonardo. L'équipe OCEAN2020, qui sera dirigée par Leonardo, comprend 42 partenaires de 15 pays européens.

Il s'agit notamment des ministères de la défense d'Italie, de Grèce, d'Espagne, du Portugal et de Lituanie, avec un soutien supplémentaire des ministères de la Défense de Suède, de France, du Royaume-Uni, d'Estonie et des Pays-Bas.

Les partenaires industriels européens sont Indra, Safran, Saab, MBDA, PGZ / CTM, Hensoldt, Intracom-IDE, Fincantieri et QinetiQ. Un certain nombre de centres de recherche comprennent Fraunhofer, TNO, CMRE (OTAN) et IAI.

"Nous sommes extrêmement satisfaits de ce résultat, l'initiative OCEAN2020 a un haut niveau de valeur stratégique et technologique-opérationnelle", a déclaré Alessandro Profumo, PDG de Leonardo. "C'est le premier projet de recherche technologique consacré à la question très actuelle de la surveillance maritime, qui intéresse l'Europe et la région méditerranéenne en particulier. Ce succès a été rendu possible grâce à la forte collaboration entre les 42 équipes partenaires que nous avons l'honneur de diriger. "

Outre des travaux de simulation complexes, le projet OCEAN2020 comportera deux démonstrations en direct d'opérations de surveillance et d'interdiction maritimes, menées par des flottes européennes utilisant des aéronefs sans pilote, des navires de surface, et des systèmes sous-marins.

La première manifestation, prévue en 2019 dans la mer Méditerranée, sera coordonnée par la marine italienne. Les hélicoptères sans pilote «Hero» et «Solo» de Leonardo opéreront à partir d'unités navales italiennes aux côtés d'autres partenaires européens.

La deuxième manifestation, qui aura lieu en 2020 dans la mer Baltique, sera coordonnée par la marine suédoise. Les données recueillies par différents systèmes au cours de ces deux démos seront traitées et envoyées à un prototype de centre de commandement et de contrôle européen à Bruxelles.

Source : navaltoday.com

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 36390
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Mar 16 Jan 2018 - 12:14


_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 36390
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Dim 21 Jan 2018 - 7:40

Les hollandais ont testé en mer du nord durant 2 semaines (en coopération avec les norvégiens) le drone sous-marin autonome norvégien HUGIN . Les résultats sont très prometteurs !

https://twitter.com/ariejandewaard/status/954295135134724096

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 32 sur 32Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La Marine belge dans le futur...-
Sauter vers: