Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Bouton10  Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Goog_l10  

Partagez
 

 Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 36 ... 68, 69, 70  Suivant
AuteurMessage
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42118
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyJeu 4 Avr 2019 - 10:54

@Itxaso 64 a écrit:
@olivier a écrit:
Comme on le soupçonnait, un recours a bien été déposé !!!

https://twitter.com/MeretMarine/status/1113698204401459200

Citation :
Guerre des mines belgo-néerlandaise : un recours déposé (4 avril 2019)

C’était le scénario redouté par Naval Group, allié à ECA au travers du consortium Belgium Naval & Robotics (BNR) dans le cadre de l’appel d’offres pour le renouvellement des moyens de guerre des mines des marines belge et néerlandaise. Une compétition dont BNR a été désigné vainqueur le 15 mars par le gouvernement belge face aux deux autres compétiteurs encore en lice : le groupement emmené par le constructeur néerlandais Damen et surtout le consortium franco-belge Sea Naval Solutions, comprenant les Chantiers de l'Atlantique, Socarenam, le chantier belge EDR d'Anvers et Thales.

Les candidats non retenus avaient une période légale de 15 jours pour contester l'attribution du marché à Belgium Naval & Robotics. Ce qui a été le cas, a-t-on appris de sources proches du dossier. Un recours a en effet été formé et devrait être examiné dans les jours qui viennent par un juge. Apparemment, ce ne serait pas Damen qui en serait à l'origine. Il faudrait plutôt regarder du coté de Sea Naval Solutions, le fait que tout ou partie du consortium soit à l'origine du recours n'étant cependant pas clair.

C'est désormais à la justice belge d'examiner le bienfondé de ce recours, dont dépend l'entrée en vigueur (ou non) du contrat.

Pour mémoire, le projet, pour lequel la Belgique et les Pays-Bas ont prévu une enveloppe d'environ 2 milliards d'euros, porte sur la réalisation de 12 bâtiments de guerre des mines, soit six pour chacun des deux pays. Des navires d'environ 90 mètres de long et 3000 tonnes de déplacement capables de mettre en œuvre des drones de surface (USV) conçus pour déployer un sonar remorqué, des drones sous-marins autonomes (AUV) et des robots télé-opérés (ROV). L'ensemble permet la détection, l'identification et la neutralisation des mines à distance.

Le projet de Belgium Naval & Robotics prévoit de confier la construction des navires à Kership, filiale de Piriou et Naval Group, qui doivent mobiliser leurs chantiers concarnois et lorientais. ECA se chargeant de la fourniture des systèmes de drones. La livraison du bâtiment tête de série à la Belgique est prévue en 2023, les Pays-Bas devant recevoir leur premier bâtiment en 2024. Les autres sont attendus d'ici 2030.

Source : meretmarine.com

je croyais l'affaire pliée suite à cet article scratch

Bah non, c'est la procédure, les candidats non retenus ont 15 jours pour déposer un éventuel recours en cas de contestation du choix final, et c'est ce qui s'est passé !

Mais on ne sait pas qui a déposé ce recours ni pour quel motif ???

Et donc, la justice va se mêler de l'affaire et ça probablement trainer... sifflotte

Smilie 65

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 001_0010


Dernière édition par olivier le Jeu 4 Avr 2019 - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
vince01
Quartier-maître
Quartier-maître


Nombre de messages : 35
Age : 39
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 16/01/2018

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyJeu 4 Avr 2019 - 11:16

Je pense que sur le fond, il n'y aura aucun problèmes (voir l'avis de la cours de comptes sur l'achat du F35 qui à signalé que tout à été fait de manière conforme). Ici aussi, il me semble que la conformité ne poseras pas problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42118
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyJeu 4 Avr 2019 - 11:30

@vince01 a écrit:
Je pense que sur le fond, il n'y aura aucun problèmes (voir l'avis de la cours de comptes sur l'achat du F35 qui à signalé que tout à été fait de manière conforme). Ici aussi, il me semble que la conformité ne poseras pas problèmes.

Il faudrait voir sur quoi repose le recours ? Est-ce sur une question financière ou sur une question technique ? indecis

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
vince01
Quartier-maître
Quartier-maître


Nombre de messages : 35
Age : 39
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 16/01/2018

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyJeu 4 Avr 2019 - 13:47

La justice ne sauras se prononcer que sur l'attribution. Or, si celle-ci s'est faite de manière transparente, le recours n'ira pas très loin.
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42118
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyJeu 4 Avr 2019 - 17:09

Ce midi Fanfan nous a annoncé que pour la première fois dans la base de Zeebrugge, tous les chasseurs de mines néerlandais (6) étaient amarrés chez nous ! Une partie dans le dock 1 et l'autre dans le dock 2 :

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 001_1810

PS : avec les 12 nouveaux + tous les drones, ce sera beaucoup moins facile sifflotte

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42118
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyVen 5 Avr 2019 - 15:28

traduction google de l'article :

Citation :
Recours contre l'attribution du marché à Naval Group et questions parlementaires aux Pays-Bas sur le remplacement des chasseurs de mines (5 avril 2019)

Le 15 mars, il a été annoncé que le consortium "Belgium Naval & Robotics" pourrait construire les futurs navires belges et néerlandais de lutte contre les mines. Les candidats perdants avaient deux semaines pour faire objection. Et selon le site français "Mer et Marine", cela a été utilisé. Entre-temps, la commission parlementaire permanente de la défense aux Pays-Bas a également examiné l'appel d'offres et adressé pas moins de 184 questions au ministre.

Selon des sources évoquées par le site français Mer et Marine, le candidat qui s’est opposé n’est probablement pas Damen, mais peut-être le consortium "Sea Naval Solutions" composé de Thales, les Chantiers de l’Atlantique, Socarenam et EDR. Un tribunal belge se prononcera à court terme. La raison de l'objection est inconnue.

Incidemment, avant que les résultats ne soient connus, les initiés de Marineschepen.nl avaient exprimé l’espoir que, s’il existait une possibilité de faire opposition, cela serait également utilisé.

Demande

Outre le secteur, les politiciens de La Haye ont également réagi au choix du groupe naval. Mercredi dernier, la liste des questions posées par le Comité de la chambre permanente au ministre de la Défense a été rendue publique.

Cette liste est longue et les questions sont diverses. Certaines questions ont été clairement posées par des membres du comité qui sont apparemment plus éloignés de la marine. De nombreuses questions sont très intéressantes et correspondent exactement à la réponse du ministre. Cependant, il est clair que la commission parlementaire considère que les informations fournies par le ministère de la Défense sur le marché lui-même, sur le choix de Naval Group et sur le suivi sont trop limitées.

Diverses questions indiquent que le comité de la chambre a du mal à concilier le choix d'un consortium non belge ou non néerlandais avec, par exemple, la stratégie pour l'industrie de la défense et le concept de famille de navires de CZSK. On leur demande également quoi et s'il y a toujours un rôle pour l'industrie néerlandaise en ce qui concerne les navires de lutte contre les mines. Que des institutions du savoir telles que TNO et MARIN participent toujours au développement et aux tests de navires ou de drones. La ministre se souvient également de son discours du 15 novembre 2018: "Nous souhaitons en outre préserver et renforcer nos industries traditionnellement fortes, telles que la construction navale et la technologie radar. à l'étranger, nous l'achèterons là-bas. Mais même dans ce cas, nous impliquerons le plus possible les entreprises néerlandaises. "

D'autres questions portent sur l'offre elle-même. Qu'en est-il de la réduction de 200 millions d'euros de Naval Group, par exemple. Entre les lignes, il y a aussi des critiques de la lettre D et surtout l’absence des résultats de la comparaison: "Comme la lettre D n’apporte aucune clarté à ce sujet, sur quels critères les navires de Naval Group étaient-ils exactement le meilleur? " Et: "Pouvez-vous expliquer pourquoi les exigences fonctionnelles les plus importantes n'ont pas été discutées plus en détail dans cette lettre, d'autant plus que, par exemple, la lettre D du projet" Systèmes de conteneurs et sous-systèmes "a précisé les critères d'attribution?

Intéressante est également la réponse au rapport selon laquelle Naval Group a obtenu le score le plus élevé sur tous les points: "Comment une offre française pour le système EVB (Own Security Interest) peut-elle dépasser les offres belgo-néerlandaises et belgo-françaises?"

Comme d'habitude, diverses questions ont suivi sur les publications dans les médias, notamment en réponse à des messages diffusés sur Marineschepen.nl. Une question concerne le rapport du magasine belge Knack selon lequel le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, aurait parlé à son homologue français du projet MCM et de sa candidature au poste de Secrétaire général du Conseil de l'Europe. (Incidemment, cette semaine, il a été annoncé que Reynders était l'un des derniers candidats restants.)

Un certain nombre de questions sont en fait trop tardives et montrent que la personne qui pose la question n’a pas compris ce que la coopération avec un autre pays peut signifier, en particulier si un autre pays est responsable de l’appel d’offres. La question est de savoir quel sera le retour économique des Pays-Bas, alors qu'il était auparavant clair que la Belgique n'optait que pour un retour économique de son propre pays. Les Pays-Bas utilisent le DPM comme processus d’achat d’équipement de défense et disposent, depuis l’affaire Walrus, d’une réserve de risque de 20%. Ceci est maintenant dévié de. "Pensez-vous que la coopération bilatérale avec la Belgique, telle que proposée dans ce DPM-D, justifie la conséquence qu'une grande partie de sa propre politique n'est pas appliquée?" est la question.

Le Comité de la chambre permanente veut en savoir plus via le ministre. Des questions telles que les risques sont fréquemment traitées. Par exemple, au sujet de la convivialité entre les anciens et les nouveaux navires pendant la période de transition 2024-2030, les nouveaux navires n’étant pas encore tous construits et les anciens navires ayant plus de 40 ans. Et les drones ne seront-ils pas déjà obsolètes s'ils étaient tous livrés en 2030? D'autres questions concernent la maintenance. Le budget inclut-il la maintenance alors que la Belgique ne signera pas de contrat de maintenance avant 2023 ?

Le contrat avec Naval Group et ECA sera probablement signé à la mi-avril, le ministre aura donc peu de temps pour répondre aux questions.

Source :marineschepen.nl

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 4090
Age : 76
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyVen 5 Avr 2019 - 16:40

Bonjour Olivier.

sifflotte
Il y a toujours de mauvais perdants ; mais sait-on jamais...
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42118
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyVen 5 Avr 2019 - 17:39

Bonjour Xavier,

L'administrateur de marineschepen.nl sait très bien que les jeux sont faits et que le recours ne changera plus rien à l'affaire. D'ailleurs à la fin de l'article, il dit que le contrat avec Naval Group et ECA sera probablement signé à la mi-avril.

En fait, ce que l’administrateur fait remarquer, c'est que la grosse majorité des néerlandais (qui rouspètent aujourd'hui) n'ont pas compris que c'étaient les belges qui étaient en charge du remplacement des navires MCM et que les néerlandais eux étaient en charge du remplacement des frégates, et donc pour lui il est trop tard pour venir pleurnicher aujourd'hui, il fallait poser les questions avant le lancement de l'appel d'offres mais pas quand tout est terminé !

D'un autre coté, la grande question est de savoir pourquoi les marines belge et néerlandaise qui travaillent tout de même ensemble depuis des années, et qui doivent remplacer chacun leurs 6 CMT et leurs 2 M-frégates, ne se sont pas mis d'accord dès le départ pour construire ensemble les navires MCM et les M-frégates sans passer par un appel d'offres !?

On aurait très bien pu avoir Damen construisant les 12 navires MCM (avec un maximum d'entreprises belges impliquées), et Thales (via sa filiale Thales Belgium) se chargeant de la partie drones (en venant s'installer à Zeebrugge) ainsi que toute l’électronique à bord des navires MCM indecis

En tout cas, pour les belges, y aura intérêt à ce que les navires de Naval Group et les drones de ECA fonctionnent bien parce qu'aussi non on va s'en prendre plein la gueule par les hollandais sifflotte

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
le Baron
Amiral de division
Amiral de division
le Baron

Nombre de messages : 1395
Age : 54
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyVen 5 Avr 2019 - 21:17

@olivier a écrit:
sans passer par un appel d'offres !?

Parce que c'est interdit.

Il existe différentes méthodes (adjudication, marché négocié, autre) mais un pays européen qui décide tout seul de construire chez lui, tu oublies, ça n'existe plus, tous les marchés, même militaires, sont ouverts internationalement...
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42118
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyVen 5 Avr 2019 - 21:37

Oui Laurent, c'est juste, mais bon si ils auraient vraiment voulu se mettre d'accord entre eux au départ, l'appel d'offres aurait compté pour du beurre jap

D'ailleurs, comment fait la marine française pour que ce soit toujours des navires construits par Naval Group indecis

Parce que je suppose que eux aussi doivent passer par un appel d'offres européens pour leurs nouveaux navires ?

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42118
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptySam 6 Avr 2019 - 11:47

marineschepen.nl a écrit:
Le budget inclut-il la maintenance alors que la Belgique ne signera pas de contrat de maintenance avant 2023 ?]

On se posait la question sur le forum de savoir où les nouveaux navires MCM iraient faire leur gros entretien ? (puisqu'ils n'auront plus accès au hangar à navires vu leurs trop grandes dimensions) Et bien apparemment eux-même ne le savent pas encore et cela ne sera pas décidé avant 2023 sifflotte

Heureusement qu'on a les sites français et néerlandais pour nous donner des infos sur les futurs navires MCM parce que la presse chez nous s'en fou royalement crie

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
FONTENAI CHRISTIAN
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
FONTENAI CHRISTIAN

Nombre de messages : 934
Age : 72
Localisation : Koksijde
Date d'inscription : 19/05/2010

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptySam 6 Avr 2019 - 13:39

Et si le futur n'était pas une Force Naval Européenne…. indecis que je ne conçois pas bien sûr…. non non ceci étant avec un porte-avion à Zeebrugge et un sous-marin à Ostende….ont pourrait caser tout le monde…. sous marin lol! Smilie 02
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42118
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyLun 8 Avr 2019 - 16:28

Comme je le soupçonnait depuis le début, le recours a bien été déposé par le réparateur de navires anversois EDR, mais on ne connait pas les raisons de ce recours !

https://twitter.com/FlowsInfo/status/1115225825736105985

traduction google de l'article :

Citation :
Engine Deck Repairr au Conseil d'État pour les chasseurs de mines (8 avril 2019)

Le réparateur de navires anversois, Engine Deck Repair, conteste devant le Conseil d'État l'attribution du contrat des nouveaux chasseurs de mines belgo-néerlandais à un consortium concurrent franco-belge. Le verdict est attendu dans quelques semaines.

L’agence de presse Belga rapporte que l'anversois Engine Deck Repairr (EDR) a déposé un recours devant le Conseil d’État contre la décision du gouvernement d’attribuer la construction de douze chasseurs de mines pour la marine belge et néerlandaise au consortium "Belgium Naval & Roboticsé le 15 mars. Le consortium, composé du constructeur naval français Naval Group ainsi que du spécialiste français des drones ECA-Robotics, a remporté l'appel d'offres pour un prix total de 2,6 milliards d'euros. EDR est l'un des quatre membres du consortium "Sea Naval Solutions". Les deux autres finalistes étaient Belgium Naval & Robotics et un consortium regroupant le groupe néerlandais Damen et Imtech Belgium.

Selon le ministère de la Défense, seul EDR a formulé un recours contre cette décision auprès du Conseil d'État. "Nos services compétents enquêtent actuellement sur le dossier et nous ne pouvons fournir aucune information supplémentaire. Le jugement du Conseil d'État est en attente", a déclaré la Défense à Belga.

Verdict dans quelques semaines

Demander à notre comité de rédaction du Conseil d'État montre qu'il s'agit d'une procédure d'urgence. «Dans un tel cas, le Conseil d'État doit donner son avis dans un délai assez bref. Cela ne prend normalement que quelques semaines ", a déclaré le magistrat de presse Eric Brewaeys.

Belgium Naval & Robotics est avard avec les commentaires. «Pour le moment, cela ne change rien pour nous, nous attendons tranquillement. Compte tenu de la procédure d'urgence, le résultat final ne devrait pas tarder à être connu ", a déclaré Joëlle Brachet du bureau de Bruxelles.

Relance de la construction navale à Anvers

Chez Engine Deck Repair, aucun porte-parole n'était disponible pour une réponse. Avec sa contribution à la finition et à la maintenance des douze navires de lutte contre les mines, le réparateur de navires avait espéré une relance du secteur de la construction navale à Anvers. Cette partie de la mission a maintenant été attribuée à Flanders Ship Repair à Zeebrugge. EDR est fier d’être le plus grand chantier naval de Belgique. La société a une superficie totale de 36,5 hectares et peut accueillir des navires de haute mer d’une longueur maximale de 310 mètres dans ses six cales sèches.

Selon le ministre de la Défense, Didier Reynders (MR), l’enchère gagnante était 10% moins chère que la concurrence. Belgium Naval & Robotics promet également une compensation économique sous la forme d'une nouvelle usine de drones et de deux centres de recherche à Zeebrugge, ainsi que de la centralisation de ses activités commerciales mondiales autour des drones marins en Belgique.

Source : flows.bel

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42118
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyLun 8 Avr 2019 - 19:56

On ne connait pas la nature du recours déposé par EDR, mais on s'en doute puisqu'on en a parlé immédiatement après l'annonce du vainqueur !

EDR ne conteste probablement pas le prix de l'offre du consortium "Belgium Naval & Robotics", non, eux, ce qu'ils doivent contester c'est : Comment "Flanders Ship Repair" (leur concurrent dans l'autre consortium) va-t-il faire pour entretenir les 12 navires MCM de 95 mètres de long, 15,5 de large pour 2.800 tonnes avec juste un dock flottant ???

Alors que dans les chantiers de EDR (Engine Deck Repair) à Anvers, ils ont six grandes cales sèches (+ des grands bassins) dans lesquels ils pourraient effectuer sans problème et durant toute l'année l'entretien des 12 navires MCM  jap  

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Mmmm1p35

Gardec, le 3ème réparateur belge de navires qui était associé dans le projet de DAMEN, avait stipulé dès le début qu'en cas de victoire du consortium de DAMEN, il construirait une grande cale sèche pouvant accueillir deux navires MCM en même temps !

Je ne pense pas que ce recours changera la donne, mais maintenant FSR va quand même être obligé de donner des garanties au conseil d'état sur les "futurs" moyens (comme par exemple la construction de cales sèches ?) dont il disposera pour pouvoir entretenir les 12 navires indecis

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
olivier
Admin
Admin
olivier

Nombre de messages : 42118
Age : 51
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 EmptyMar 9 Avr 2019 - 18:29

Les répercussions du choix de Naval Group sur le futur campus maritime d'Anvers...

https://twitter.com/DeRijksteBelgen/status/1115539178912137216

traduction google de l'article :

Citation :
NOUVEAU - La famille Saverys entre dans le campus maritime d'Anvers (8 avril 2019)

La famille Saverys investira dans le développement du Maritime Campus Antwerp. Ce centre d'affaires doit combler le fossé entre l'éducation et l'industrie et devenir un centre d'expertise pour les activités liées au port. Il est remarquable que le campus maritime d'Anvers soit fondé par Exmar et CMB, deux entreprises clés de la famille de transporteurs de Saverys. Exmar est dirigé par Nicolas Saverys, CMB est entre les mains de son frère Marc et est dirigé par Alexander Saverys, fils de Marc. La question est de savoir si le projet voit la lumière au bon moment. Le centre d’affaires devait normalement participer à la construction des 12 nouveaux chasseurs de mines pour les marines belge et néerlandaise. Mais le gouvernement fédéral a confié cette mission à un groupe français non actif à Anvers.

Maritime Campus Antwerp a pour objectif de «renforcer le secteur lié à l'eau aux niveaux national et international en rassemblant les jeunes entreprises, les grandes entreprises, les établissements d'enseignement et diverses initiatives de R & D et de production maritimes, notamment en créant ou en participant à un campus d'entreprises, centre d’affaires ou immeuble ou complexe à locataires multiples, ainsi que le financement de ces activités avec du capital, des emprunts ou d’autres instruments financiers. "

Une partie de cette expertise aurait pu provenir du consortium Damen-Imtech. C'était l'un des soumissionnaires à l'appel d'offres pour les chasseurs de mines. La société d’ingénierie Multi, membre du consortium Damen-Imtech, auirait alors ouvert un bureau pour 25 ingénieurs et concepteurs faisant partie d’un Campus maritime d’Anvers. Mais le gouvernement a confié la mission au français Naval Group. Selon des observateurs, le président français aurait exercé une forte pression sur le ministre Reynders. La France verrait dans cette commande une compensation pour la commande belge d’avions américains F-35 au lieu du français Rafale. Mais Reynders le nie.

Chez CMB et Exmar, nous n'avons pas pu recevoir immédiatement de commentaires sur la création du Maritime Campus Antwerp.

Source : derijkstebelgen.bel

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 001_0010
Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Contenu sponsorisé




Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty
MessageSujet: Re: Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?   Comment seront nos futurs chasseurs de mines ? - Page 69 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment seront nos futurs chasseurs de mines ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 69 sur 70Aller à la page : Précédent  1 ... 36 ... 68, 69, 70  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les dossiers du forum :: La Marine belge dans le futur...-
Sauter vers: