www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 Bouton10  Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 Goog_l10  
-24%
Le deal à ne pas rater :
LG OLED55CX6 – TV OLED UHD 4K – 55″ (139cm)
1099 € 1447 €
Voir le deal

Partagez
 

 Philippine Navy - Marine Philippine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 10808
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Philippine Navy - Marine Philippine   Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 EmptyMar 4 Mai 2021 - 20:50

Philippine navy OPV Brp Gregorio Del Pilar (Ps15) and BRP Andres Bonifacio (Ps17) at subic bay, Zambales

Marine philippine OPV Brp Gregorio Del Pilar (Ps15) et BRP Andres Bonifacio (Ps19) à subic Bay, Zambales

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 5167

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 10808
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Philippine Navy - Marine Philippine   Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 EmptyVen 7 Mai 2021 - 23:24

Présence chinoise près d’un îlot philippin : Manille perd patience et appelle Pékin à « se casser »

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 2370

Depuis le mois de mars, Manille ne cesse de dénoncer la présence de navires appartenant à la milice maritime chinoise dans les environs du récif philippin de Whitsun [encore appelé « Juan Felipe »], situé en mer de Chine méridionale, à 230 km de l’île de Palawan. Mais en pure perte.

En effet, pour la Chine, le récif Whitsun fait partie de l’archipel « Nansha » [nom chinois des îles Spraleys, ndlr] dont elle a pris le contrôle malgré les revendications des pays riverains dont il fait encore l’objet.

Seulement, ce n’est pas le seul récif ou îlot philippin sur lequel Pékin lorgne. Le premier fut celui de Mischief, dans les années 1990. Puis ce fut au tour de celui de Scarborough en 2012. Saisie par Manille, la Cour permanente d’arbitrage [CPA] de La Haye estima, en 2016, que les revendications chinoises sur certaines parties de la mer de Chine méridionale n’avaient aucun fondement juridique et que Pékin n’y avait aucun « droit historique ». Pour autant, cela ne changea en rien la position affichée par les autorités chinoises.

Qui plus est, depuis janvier, la garde-côtière chinoise est désormais autorisée à faire usage de la force, sans sommation, contre tout navire qui naviguerait sans autorisation dans les eaux placées sous sa juridiction. Ce qui englobe celles entourant les îlots passés sous contrôle chinois. Et les incidents avec les garde-côtes et pêcheurs philippins tendant à ce multiplier depuis plusieurs semaines.

Ainsi, le 3 mai encore, Manille a protesté contre le harcèlement de navires philippins en patrouille près du récif de Scarborough par la garde-côtière chinoise. Le ministre philippin des Affaires étrangères a qualifié les actions de cette dernière de « belliqueuses ».

Ainsi, ce dernier a dénoncé contre le « blocage, les manoeuvres dangereuses et menaces par radio des gardes-côtes chinois contre des navires de la garde-côtière philippine effectuant des patrouilles légitimes et des exercices » près du récif de Scarborough, les 24 et 25 avril dernier.

Cela étant l’accumulation de tels incidents et les difficultés qu’éprouvent les pêcheurs philippins à gagner leur vie font perdre patience à Manille. « Chine, mon amie, comment puis-je le dire poliment? Laissez-moi voir… CASSEZ-VOUS », a lâché Teodoro Locsin, le chef de la diplomatie philippine, le 3 mai.

« Bien que nous reconnaissions que la capacité militaire de la Chine est plus avancée que la nôtre, cela ne nous empêche pas de défendre nos intérêts nationaux et notre dignité en tant que peuple avec tout ce que nous avons », avait affirmé, quelques heures plus tôt, Delfin Lorenzana, le ministre philippin de la Défense.

Ce 4 mai, le ministère chinois des Affaires étrangères n’a manqué de répondre aux deux ministres philippins.

« L’île de Huangyan [nom chinois du récif de Scarborough, ndlr] est un territoire chinois et ses eaux adjacentes sont sous la juridiction de la Chine. La Chine exhorte la partie philippine à respecter sincèrement la souveraineté et la juridiction de la Chine et à cesser de prendre des mesures qui pourraient compliquer la situation. Les faits ont prouvé à maintes reprises que la diplomatie du mégaphone ne peut que saper la confiance mutuelle plutôt que changer la réalité », a ainsi affirmé un porte-parole, avant de donner une leçon de maintien à Teodoro Locsin.

Dans cette affaire, le président philippin, Rodrigo Duterte, joue un drôle de jeu. Partisan d’un rapprochement avec la Pékin aux dépens de la relation privilégiée de Manille avec Washington, il a sermonné son chef de la diplomatie. « La Chine reste notre bienfaiteur. Ce n’est pas parce que nous avons un contentieux avec elle que nous devons être impolis et irrespectueux », a-t-il dit.

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 10808
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Philippine Navy - Marine Philippine   Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 EmptyLun 10 Mai 2021 - 19:23

MaxDefense Philippines
tSpdo1mns0ocrr ehgd ·
According to Philippine Navy Flag Officer in Command Vice Adm. Giovanni Bacordo, they would rather acquire the Cyclone-class littoral patrol vessels than an additional Hamilton-class long range cutter.
Based on how the FOIC replied, it appears that a decision was needed to be made. But knowing how it works in the Philippine Navy, this is only possible if funds are only available for either the acquisition of 5 Cyclone-class patrol vessels, or 1 Hamilton-class cutter.
This is because it is expected that the US government will approve the transfer of the last Hamilton-class cutter AND the 5 requested Cyclone-class patrol boats to the Philippines, being a MNNA and in line with the US government's Indo-Pacific MSI program.
Despite the ships being free, the Philippines is still expected to pay for other factors like training, logistics, refurbishing, spares, etc. So if funds for that are limited, it is frustrating since we believe the Philippine government can actually afford it if they only allow for it.
More on the article below from the PNA.
https://www.pna.gov.ph/articles/1139672
#MaxDefense #MaxDefensePH #PhilippineNavy #HamiltonClass #CycloneClass #USExcessDefenseArticle #USMilitaryAssistance

MaxDefense Philippines
10/05/2021
Selon Giovanni Bacordo, officier du pavillon de la marine philippine au commandement, vice-amiral, ils préfèrent acquérir les navires de patrouille littorale de classe Cyclone plutôt qu'un coupeur à longue portée supplémentaire de classe Hamilton.
Sur la base de la réponse du FOIC, il semble qu'une décision devait être prise. Mais sachant comment cela fonctionne dans la marine philippine, cela n'est possible que si les fonds ne sont disponibles que pour l'acquisition de 5 navires de patrouille de classe Cyclone ou d'1 cutter de classe Hamilton.
En effet, on s'attend à ce que le gouvernement américain approuve le transfert du dernier coupeur de classe Hamilton ET des 5 bateaux de patrouille de classe Cyclone demandés aux Philippines, en tant que MNNA et conformément au programme MSI Indo-Pacifique du gouvernement américain.
Bien que les navires soient gratuits, les Philippines devraient toujours payer pour d'autres facteurs tels que la formation, la logistique, la rénovation, les pièces de rechange, etc. permettez-le seulement.
Plus d'informations sur l'article ci-dessous du PNA.
https://www.pna.gov.ph/articles/1139672
#MaxDefense #MaxDefensePH #PhilippineNavy #HamiltonClass #CycloneClass #USExcessDefenseArticle #USMilitaryAssistance


Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 5199

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 6161

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 10808
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Philippine Navy - Marine Philippine   Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 EmptyLun 10 Mai 2021 - 22:08


⚓ Forces armées du chef des Philippines :- Des vaisseaux chinois toujours vus dans la mer du PH occidental ; PH naval, les actifs aériens continuent de patrouiller
🇵🇭 🇨🇳
Des vaisseaux chinois sont toujours dans la mer des Philippines occidentales, les actifs navaux et aériens philippins ne reculent pas des patrouilles de souveraineté dans la région, a déclaré lundi le chef des forces armées du pays.
🔰 Sans donner le nombre exact, le chef général des forces armées des Philippines. Cirilito Sobejana a dit à CNN Philippines que les navires comprennent ceux de la marine chinoise, des gardes côtières et des milices tandis que certains sont habités par des pêcheurs. Il a déclaré que le Groupe de travail national pour la mer des Philippines occidentales sera celui qui fournira les chiffres.
′′ Il y a encore des vaisseaux chinois de la Garde côtière, de la Marine, certaines sont des milices, d'autres sont des pêcheurs. Je suggérerais que les chiffres soient tirés du NTF-WPS dahil' yun ang usapan namin (parce que c'est ce dont nous avons discuté)," a-t-il ajouté.
Sobejana a déclaré qu'au moins 10 navires de la marine philippine sont actuellement déployés pour effectuer des patrouilles de souveraineté dans la mer des Philippines occidentales, tandis que quatre avions de l'armée de l'air sont en attente sous le commandement occidental.
🔰 Les défis radiophoniques de la Chine se sont également poursuivis au cours des dernières semaines, mais les Philippines ne reculent pas, selon Sobejana.
′′ Sa surface patrouille lang madalas peut poser des défis. May gabarit na itong marine chinoise, garde côtière na ' c'est notre territoire, sortez d'ici. ′′ Mais ces défis ne nous intimident pas," a-t-il déclaré.
[Traduction : Pendant les patrouilles de surface, elles émettent des défis. La marine chinoise et les gardes-côtes ont déjà ce modèle qui dit : ′′ C ' est notre territoire, sortez d'ici. ′′ Mais ces défis ne nous intimident pas.]
′′ Nous continuons notre route," a-t-il déclaré, ajoutant qu'ils s'assurent que le plan de patrouille ne soit pas perturbé
🔰 Sobejana a également dit qu'ils envisagent de transformer l'île Pag-asa dans le groupe de l'île de Kalayaan en un centre logistique et d'installer un système de surveillance à haute résolution dans les neuf caractéristiques occupées du pays pour ′′ améliorer leur situation ′′ au milieu de la mer dispute.
🔰 Les militaires sont également prêts à aider la Garde côtière philippine et le Bureau des pêches et des ressources aquatiques qui exercent principalement leur autorité policière sur des navires étrangers repérés dans la zone économique exclusive du pays.
Mandat très clair ang ng AFP (L ' AFP a un mandat très clair). C ' est-à-dire sécuriser les populations et défendre le territoire," a souligné Sobejana, notant que les patrouilles continueront à garantir que les pêcheurs philippins puissent continuer à exercer leurs droits en contribuant à la sécurité alimentaire du pays.
′′ Isa pa (Une dernière chose), c'est à nous. Nous [allons] continuer à faire notre part en tant que défenseur de notre territoire et protecteur du peuple," a-t-il ajouté.
🔰 Le Commodore Armand Balilo de la Garde côtière des Philippines a déclaré la semaine dernière qu'il y aurait également une deuxième étape d'exercices maritimes dans la mer des Philippines occidentales où ils déploieront leur navire de patrouille de 84 mètres en mer, BRP Gabriela Silang, leur plus grand et le plus grand Un bateau de patrouille moderne en mer à ce jour. Le PCG recrute également du personnel supplémentaire et prépare plus d'actifs pour renforcer ses fonctions.
© CNN Philippines
#FilePics

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 1648

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 1740

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Xavier MONEL
Amiral
Amiral
Xavier MONEL

Nombre de messages : 8490
Age : 79
Localisation : 01480 MESSIMY SUR SAÔNE
Date d'inscription : 23/07/2013

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Philippine Navy - Marine Philippine   Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 EmptyMar 11 Mai 2021 - 9:49

super

Bonjour et merci, Thierry.
Amitiés.

Xavier
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 10808
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Philippine Navy - Marine Philippine   Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 EmptySam 15 Mai 2021 - 21:38

Philippines finalizes deal with Israel Shipyards for Shaldag Mk. V fast attack crafts

Les Philippines concluent un accord avec Israel Shipyards pour Shaldag Mk. V artisanat d'attaque rapide

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 2531
The Shaldag Mk. V fast attack craft. Photo c/o Israel Shipyards.

Israel Shipyards has confirmed in an announcement that it has been awarded a tender to supply its Shaldag Mk. V fast patrol boats for an East Asian country, which is believed to be the Philippines.

In a statement released by the company, an agreement was signed between Israel Shipyards, the Israeli Ministry of Defense, and the customer, for the supply of the Shaldag Mk. V fast patrol boats.

The agreement also includes transfer of knowledge and training on the construction and maintenance of the patrol boats, as well as upgrading of the customer’s shipyard related to the project.

Asia Pacific Defense Journal previously reported last February 2021 that the Philippines has released a Notice of Award for the Philippine Navy’s Fast Attack Interdiction Craft Missile Capable (FAIC-M) Lot 1 project, which involves the supply of 9 Shaldag Mk. V fast attack crafts worth Php6.161 billion (US$127.9 million).

The project also has a Lot 2 involving the supply of weapon systems and missiles, which was being finalized with another Israeli company, Rafael Advanced Systems.

The Shaldag Mk. V has a length of 32.7 meters, a beam of 6.2 meters, displaces at around 95 tons, and is powered by diesel engines capable of providing a maximum speed of above 40 knots, and a range of 1,000 nautical miles at 12 knots.

The Philippine Navy’s Fast Attack Interdiction Craft Missile Capable project was first raised in early 2019 with a budget of Php10 billion, which will replace the service’s recently retired Tomas Batilo-class fast attack crafts. But the project’s implementation was delayed by a year due to COVID 19 pandemic issues.

The Tomas Batilo-class fast attack crafts are former Chamsuri-class transferred from South Korea and have been in service since the late 1970s with the Republic of Korea Navy (ROKN), before entering service with the PN in the early to mid-1990s.

Le Shaldag Mk. V artisanat d'attaque rapide. Photo c / o Chantiers navals d'Israël.

Israel Shipyards a confirmé dans une annonce qu'il avait remporté un appel d'offres pour fournir son Shaldag Mk. V des patrouilleurs rapides pour un pays d'Asie de l'Est, que l'on pense être les Philippines.

Dans un communiqué publié par la société, un accord a été signé entre Israel Shipyards, le ministère israélien de la Défense et le client pour la fourniture du Shaldag Mk. V bateaux de patrouille rapide.

L'accord comprend également le transfert de connaissances et de formation sur la construction et l'entretien des bateaux de patrouille, ainsi que la modernisation du chantier naval du client lié au projet.

L'Asia Pacific Defence Journal avait précédemment rapporté en février 2021 que les Philippines avaient publié un avis d'attribution pour le projet du lot 1 de missiles d'interdiction d'attaque rapide de la marine philippine (FAIC-M), qui implique la fourniture de 9 Shaldag Mk. V artisanat d'attaque rapide d'une valeur de 6,161 milliards de Php (127,9 millions de dollars).

Le projet comprend également un lot 2 concernant la fourniture de systèmes d'armes et de missiles, qui était en cours de finalisation avec une autre société israélienne, Rafael Advanced Systems.

Le Shaldag Mk. V a une longueur de 32,7 mètres, un faisceau de 6,2 mètres, se déplace à environ 95 tonnes et est propulsé par des moteurs diesel capables de fournir une vitesse maximale supérieure à 40 nœuds et une autonomie de 1000 milles marins à 12 nœuds.

Le projet Fast Attack Interdiction Craft Missile Capable de la marine philippine a été levé pour la première fois au début de 2019 avec un budget de 10 milliards de Php, qui remplacera les engins d'attaque rapide de classe Tomas Batilo récemment mis à la retraite. Mais la mise en œuvre du projet a été retardée d’un an en raison de problèmes de pandémie COVID 19.

Les engins d'attaque rapide de classe Tomas Batilo sont d'anciens navires de classe Chamsuri transférés de Corée du Sud et sont en service depuis la fin des années 1970 avec la marine de la République de Corée (ROKN), avant d'entrer en service dans le PN du début au milieu des années 1990.


Thierry
Revenir en haut Aller en bas
thierry0100
Amiral
Amiral
thierry0100

Nombre de messages : 10808
Age : 52
Localisation : chatelineau
Date d'inscription : 26/11/2010

Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Philippine Navy - Marine Philippine   Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 EmptySam 15 Mai 2021 - 22:15

Philippine Navy confirms acquisition of six new OPV Offshore Patrol Vessels
Naval News May 2021 Navy Forces Maritime Defense Industry
POSTED ON FRIDAY, 14 MAY 2021 17:18

According to information published by the Philippine Ministry of Defense on May 2021, Philippine Navy confirms the acquisition of six OPVs (Offshore Patrol Vessels) in Horizon 2 of the Armed Forces of the Philippines (AFP) Modernization Program.
Follow Navy Recognition on Google News at this link

La marine philippine confirme l'acquisition de six nouveaux navires de patrouille offshore OPV
Naval News Mai 2021 Industrie de la défense maritime des forces navales
PUBLIÉ LE VENDREDI 14 MAI 2021 17:18
Selon des informations publiées par le ministère philippin de la Défense en mai 2021, la marine philippine confirme l'acquisition de six OPV (Offshore Patrol Vessels) dans Horizon 2 du programme de modernisation des forces armées des Philippines (AFP).
Suivez la reconnaissance de la marine sur Google Actualités à ce lien


Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 1669

Artist rendering of Austal OPV for Philippine Navy. (Picture source Austal)

Citing the Philippine News Agency, "Regarding (the) OPV project, while it has been already approved, the next issue is where to find the money. As far as the senior leaders at the DND (Department of National Defense) level, the project's inclusion has been approved for Horizon 2," PN chief, Vice Adm. Giovanni Carlo Bacordo said in an interview with the Philippine News Agency on Monday.

The AFP Modernization Program has three horizons. Horizon 1 started in 2013 and ended in 2017 while Horizon 2 is from 2018 to 2022 while Horizon 3 is slated from 2023 to 2028.

Among those earlier included in Horizon 2 are the acquisition of fast-attack interdictor craft missile (FAIC-M), landing docks, air search radars, and other external defense equipment. The OPVs are expected to replace the World War II ships that were earlier retired by the PN.

Earlier, Defense Secretary Delfin Lorenzana said Australian shipbuilder Austal, which has a shipyard in Balamban Cebu, remains at the forefront of the Navy's OPV procurement program. According to information published on the website of Austal, the OPV for the Philippine Navy is based on a proven platform that has demonstrated success operating in tropical environments and conducting border patrol and maritime operations. She features an aviation deck enabling helicopter and Unmanned Aerial Systems (UAS) missions.

The vessel is arranged with a starboard boat deck and stern well for the safe and rapid launch and recovery of RHIBs. The Austal Philippine Navy OPV is fitted with a mission bay and a large aft storage area to facilitate the embarkation of containerized mission modules.

The Austal OPV for Philippine Navy will have a length of 83 m, a beam of 13.3 m and a draft of 4 m. She will reach a maximum top speed of 22 knots (41 km/h) with a maximum cruising range of 3,500 nautical miles (6,482 km) at a maximum speed of 12 knots (22 km/h).


Rendu artistique d'Austal OPV pour la marine philippine. (Source de l'image Austal)

Citant l'Agence de presse philippine, << En ce qui concerne (le) projet OPV, bien qu'il ait déjà été approuvé, la question suivante est de savoir où trouver l'argent. En ce qui concerne les hauts dirigeants au niveau du MDN (ministère de la Défense nationale), le projet L'inclusion a été approuvée pour Horizon 2 », a déclaré le chef de PN, le vice-amiral Giovanni Carlo Bacordo dans une interview accordée à l'agence de presse philippine lundi.

Le programme de modernisation de l'AFP a trois horizons. Horizon 1 a débuté en 2013 et s'est terminé en 2017, tandis qu'Horizon 2 est de 2018 à 2022, tandis qu'Horizon 3 est prévu de 2023 à 2028.

Parmi ceux précédemment inclus dans Horizon 2, il y a l'acquisition de missiles d'interdiction d'attaque rapide (FAIC-M), de quais d'atterrissage, de radars de recherche aérienne et d'autres équipements de défense externes. On s'attend à ce que les OPV remplacent les navires de la Seconde Guerre mondiale qui avaient été retirés auparavant par le PN.

Auparavant, le secrétaire à la Défense Delfin Lorenzana a déclaré que le constructeur naval australien Austal, qui possède un chantier naval à Balamban Cebu, restait à l'avant-garde du programme d'approvisionnement en OPV de la marine. Selon les informations publiées sur le site Internet d'Austal, l'OPV pour la marine philippine est basé sur une plateforme éprouvée qui a fait ses preuves en opérant dans des environnements tropicaux et en menant des patrouilles aux frontières et des opérations maritimes. Elle dispose d'un pont d'aviation permettant des missions d'hélicoptères et de systèmes aériens sans pilote (UAS).

Le navire est agencé avec un pont de bateau tribord et un puits de poupe pour le lancement et la récupération sûrs et rapides des RHIB. L'OPV Austal Philippine Navy est équipé d'une baie de mission et d'une grande zone de stockage arrière pour faciliter l'embarquement des modules de mission conteneurisés.

L'OPV Austal pour la marine philippine aura une longueur de 83 m, une largeur de 13,3 m et un tirant d'eau de 4 m. Il atteindra une vitesse maximale de 22 nœuds (41 km / h) avec une autonomie maximale de 3 500 milles marins (6 482 km) à une vitesse maximale de 12 nœuds (22 km / h).


Thierry

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Philippine Navy - Marine Philippine   Philippine Navy - Marine Philippine - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Philippine Navy - Marine Philippine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Marines du Monde - De Wereld Marines - World Navies-
Sauter vers: