Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 le Charles De Gaulle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5309
Age : 63
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: le Charles De Gaulle   Lun 14 Jan 2013 - 9:38

Le porte-avions Charles de Gaulle devrait débuter, en janvier, son prochain arrêt technique. Ce chantier programmé devrait durer quelques mois, le bâtiment pouvant néanmoins, en cas de besoin, être réarmé relativement rapidement. Les travaux seront réalisés sous la direction de DCNS, qui a signé en septembre, avec le Service de soutien de la flotte, le dernier contrat en date portant sur le maintien en condition opérationnelle (MCO) du Charles de Gaulle. D’une durée de quatre ans, ce marché comprend, notamment, trois arrêts techniques d’ici la mi-2016. Le prochain contrat de MCO devrait non seulement comprendre la maintenance courante du porte-avions, mais également sa refonte à mi-vie, prévue à partir de 2017 et qui sera réalisée à l’occasion de sa seconde IPER (Indisponibilité Périodique pour Entretien et Réparations), qui comprendra notamment le rechargement de ses deux cœurs nucléaires.
Long de 261.5 mètres pour un déplacement de 42.500 tonnes en charge, le porte-avions français, qui peut mettre en œuvre jusqu’à 40 aéronefs, a été construit à Brest par DCNS et fut admis au service actif en 2001.



Le Charles de Gaulle en arrêt technique jusqu’à l’été


Le porte-avions de la Marine nationale a débuté à Toulon une indisponibilité pour entretien intermédiaire (IEI). Cet arrêt technique, qui doit durer jusqu’en juillet, doit permettre de redonner du potentiel au bâtiment, qui va bénéficier d’une visite de ses différentes installations, notamment la propulsion, ainsi que du traitement de certaines obsolescences. Alors que les travaux préparatoires à cette IEI ont débuté le 20 décembre, lorsque le Charles de Gaulle a quitté le quai Milhaud 6 pour s’amarrer à proximité des bassins Vauban, son passage en cale sèche est légèrement retardé. Un incendie, à priori d’origine accidentelle, a en effet détruit le 30 décembre le tableau de commande de la station de pompage de la forme dans laquelle le porte-avions doit entrer. Si les pompes permettant de vider et d’assécher le bassin n’ont pas été endommagées, le tableau de commande doit être réparé et l’ensemble de l’installation inspecté, d’autant qu’il s’agit d’accueillir un bâtiment à propulsion nucléaire, ce qui implique des mesures de sécurité drastiques. La mise en cale sèche du Charles de Gaulle devrait, finalement, intervenir fin janvier, soit environ deux semaines après la date initialement prévue.



Comportant 5000 lignes de travaux, cet arrêt technique, mené sous la maîtrise d’œuvre de DCNS, titulaire du contrat de maintien en condition opérationnelle du porte-avions, fera intervenir, en plus des équipes du groupe, une centaine d’entreprises sous-traitantes. Quelques 500 marins de l’équipage du Charles de Gaulle participent également au chantier.



Revenir en haut Aller en bas
 
le Charles De Gaulle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: La marine non militaire (marine marchande, de pêche, de plaisance,...) :: Divers-
Sauter vers: