Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Paquebot Charlesville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6454
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Paquebot Charlesville   Lun 7 Jan 2013 - 19:37

SCHOETERS CHRISTIAN a écrit:
affraid arrêtons un peut
si la belgique doit conserver tout ces navires ; parcequ' ils ont une histoire ,où, passer dans un film ;Bd; et autre ...
la côte belge n'est pas asser grande
pourquoi ne pas avoir garder le zinnia le Pico, mSI
MSC,MSHO (seulement un seul en état)
aprés avoir pus le déshamiantisé(ZINNIA) un projet était a bon port et prêt a se concrétiser et en faire quelque chose de bien dans leport de Bruxelles, quand il il y a des gents a l'E...... M ... et ministére pourquoi ...pourquoi?????
Pas d'argent en belgique : patrimoine marin ;Nul
(cecci ne regarde que moi)
d'ici Salut Smilie 54

Christian, je ne dis pas autre chose que toi entre les lignes: (tout sauver serait une utopie)
Pour nos navires militaires, tu cites l' E.M.G. , tu sais que cela ne depend pas de nous et que (nos) navires appartiennent à l'état ...
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5213
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Paquebot Charlesville   Mar 8 Jan 2013 - 6:52

et oui René d'accord avec toi Smile
et les autres appartiennent a la marchande construit pour du fret pour une certaine durée et puis a la casse pour reçyclage des métaux et pas en faire des musés Wink wavey
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sail Roger
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2391
Age : 70
Localisation : Liège
Date d'inscription : 24/08/2010

MessageSujet: Re: Paquebot Charlesville   Mer 16 Jan 2013 - 22:57

salut_pancarde

Le paquebot belge Charlesville a vendre pour un euro symbolique

Le paquebot belge menacé de destruction Charlesville, dernier survivant d'une série de bâtiments qui reliaient Anvers à Matadi (Bas-Congo), pourrait encore être sauvé, selon l'agence flamande du patrimoine maritime. Les autorités allemandes sont disposées à céder le bateau, qui servait jusqu'il y a peu de lieu d'accueil pour jeunes à Rostock, à une ou plusieurs parties belges pour un euro symbolique.

Les acheteurs intéressés ont une semaine pour déposer une proposition concrète de rapatriement et conservation du bateau en Belgique auprès des autorités allemandes.

L'agence flamande a découvert il y a quelques jours que le Charlesville figurait sur une liste du patrimoine allemand et qu'il ne pouvait donc être ni détruit ni vendu. La Ville de Rostock avait préalablement décidé d'arrêter de financer le lieu d'accueil pour jeunes qui s'y trouvait depuis plusieurs années et le bateau avait entre-temps été vendu à un ferrailleur qui s'apprêtait à le démanteler.

L'agence a donc envoyé mardi une mise en demeure à toutes les parties et autorités. "Le département des monuments de la province concernée a ensuite confirmé que le bateau ne serait ni vendu ni détruit. Tout entrepreneur qui veut ramener le Charlesville en Belgique et s'engage à le conserver peut donc le faire pour un euro symbolique", assure-t-on.

Construit en 1950 par Cockerill Hoboken, le paquebot, d'une taille de 153 mètres de la poupe à la proue et propulsé à 15 noeuds par des moteurs diesel de 7.200 chevaux, était capable de transporter 248 passagers entre la Belgique et le Congo. Il fut exploité jusqu'en 1967 par la Compagnie anversoise Maritime Belge (CMB), avant d'être déclassé en 1977.


Belga

salut

Revenir en haut Aller en bas
olivier
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 34500
Age : 49
Localisation : Quaregnon (Bel)
Date d'inscription : 27/06/2007

MessageSujet: signer la pétition pour sauver le paquebot Charlesville    Sam 26 Jan 2013 - 11:38

Pour ceux qui seraient intéressés, vous pouvez signer la pétition en ligne pour sauver le "Charlesville" :

https://www.lapetition.be/en-ligne/Sauvez-le-Charlesville-Red-de-Charlesville-12470.html

marin barre

_________________
olivier

Les plus grands ne sont pas ceux qui ne tombent jamais, mais ceux qui se relèvent toujours !

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
http://www.wielingen1991.org
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Paquebot Charlesville   Sam 26 Jan 2013 - 16:11

Le lien de la pétition.

Pas beaucoup de volontaires même pour signer.

Le recevoir pour € symbolique OK mais assurer un remorquage de 2.000 km environs. affraid affraid €€€€€€€€€€
Ensuite le restaurer et surtout trouver un projet de développement. affraid affraid €€€€€€€€€€€€€€€€€

En Belgique, c'est pour ainsi dire IMPOSSIBLE.

Dommage, c'est un beau bateau.
Suis curieux de savoir ce qu'ils vont en faire.
Pas de vente ne de casse ???????????????????????????????????????
Alors, il pourrira dans son coin et un jour il coulera.

indecis
Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
JeanMi
nous a quitté
nous a quitté
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 70
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Paquebot Charlesville   Lun 8 Avr 2013 - 23:50

(Belga) Deux Belges se sont portés candidats à la reprise du paquebot congolais "Charlesville", indique lundi l'agence flamande du patrimoine maritime (Watererfgoed Vlaanderen), sans autres précisions. "Les candidats ont exprimé l'intention de reprendre le navire si un certain nombre de conditions préalables étaient remplies, des discussions sont en cours", précise l'agence.
Le "Charlesville" (désormais appelé "Georg Büchner") fait partie du patrimoine maritime belge. Le dernier paquebot de la Compagnie Maritime Belge a été construit en 1950 à Hoboken par Cockerill et reliait Anvers au Congo belge (RDC) à l'époque coloniale. Il s'est ensuite retrouvé à Rostock, en Allemagne, où il a d'abord servi de navire de formation avant de devenir une auberge de jeunesse, jusqu'à ce que la ville de Rostock arrête de le financer et le vende à un ferrailleur. L'agence flamande du patrimoine maritime a récemment découvert que le bateau se trouvait sur une liste du patrimoine allemand et qu'il ne pouvait être vendu ou détruit. Les autorités allemandes ont alors proposé de céder le bateau à une ou plusieurs parties belges pour un euro symbolique. "Des étapes importantes ont été passées ces derniers jours et elles pourraient mener à une décision définitive dans quelques semaines", indique l'agence flamande. Dans l'intérêt du projet, et en concertation avec le gouvernement allemand et les deux candidats, l'agence n'a donné aucune autre précision. (Belga)

_________________
JeanMi   marin barre

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Paquebot Charlesville   Mar 7 Mai 2013 - 7:58

Bien le bonjour,


Communiqué de presse : Sauvez le Charlesville - 2 mai 2013
Action FACEBOOK : Recherche de 100.000 “j’aime” en 1 semaine


Au cours des mois écoulés, ‘Watererfgoed Vlaanderen’ a collaboré très activement à l’élaboration du dossier qui devrait permettre de ramener en Belgique le dernier navire de la ligne du Congo , le Charlesville (actuellement le Georg Büchner).

Après la vente illégale par le propriétaire, une auberge de jeunesse locale de Rostock, depuis lors en faillite, vente empêchée par les autorités allemandes, le curateur avait libéré le navire le 22 mars dernier en vue de sa vente au prix de 1 euro symbolique, moyennant l’engagement d’en assurer la conservation.

Une ample délégation d’experts a visité le bateau à Rostock du 19 au 21 avril 2013 et a effectué une inspection technique approfondie. Lors d’une réunion à l’hôtel de ville de Rostock, le 20 avril, le curateur a formulé un certain nombre de conditions supplémentaires, suscitant l’indignation des autres parties à la vente. En ajoutant en outre qu’il n’accordait qu’un délai de huit jours pour conclure la vente, il est apparu que le curateur trouvait davantage d’intérêt à la casse plutôt qu’au sauvetage du navire. Dans une lettre du 23 avril les exigences du curateur furent encore renforcées, laissant tout juste trois jours ouvrables pour conclure l’achat, et cela, sans s’être informé des études (commandées par nos soins) ni des documents fournis et sans qu’une concertation sérieuse avec les autorités belges et allemandes n’ait pu avoir lieu.

En dépit de cette manière d’agir déraisonnable, nous sommes arrivés à soumettre, dans les délais impartis, un dossier solidement charpenté. L’Asbl ‘Red de Charlesville’ a conçu un projet combinant un certain nombre de fonctions commerciales avec celles visant à la conservation patrimoniale. De divers cotés, la volonté s’est manifestée de collaborer à ce projet ambitieux et à le soutenir financièrement. Nous sommes fins prêts à acquérir le navire au cours de ce mois de mai et à le ramener dans un port belge pour le 30 juin au plus tard, où ce projet fantastique pourra enfin démarrer.

Le meilleur emplacement pour ce monument de notre riche histoire maritime et portuaire se situe à Anvers. Nous ne demandons pas d’autres contributions de la part de la Ville que celles prévues dans le cadre de sa politique actuelle. La ville d’Anvers prépare la réaffectation et la revalorisation de ‘Droogdokkeneiland’, un domaine d’anciennes cales sèches classé comme monument protégé de la Ville entre l’Escaut et le Kattendijkdok. La cale sèche n° 1 est particulièrement bien située, est actuellement inutilisée et protégée, ce qui en fait un emplacement tout à fait approprié.

Par ailleurs, la protection du Charlesville cadre parfaitement avec la législation flamande actuelle (voir notamment le décret sur le patrimoine maritime de 2002 et le ‘topstukken-decreet’ de 2003) qui permet de subsidier des projets à caractère conservatoire, ainsi qu’avec la politique actuelle du gouvernement flamand. Tant le ministre Bourgeois que la Commission des Monuments et Sites ont souligné maintes fois la valeur patrimoniale du navire. Confirmation en a été donnée à nouveau par l’équipe d’experts que le Ministre a délégué à Rostock voici quelques semaines.

Ce jour même, il nous est revenu par la presse allemande que le curateur a rejeté , après un seul jour, notre projet circonstancié de sauvetage et qu’il va inviter la ville de Rostock à rayer le Charlesville de sa liste de monuments protégés afin de pouvoir l’envoyer à la casse ! La parole est à présent aux services du patrimoine de la Ville, qui ont toujours préconisé la priorité à donner l’opération de sauvetage. Il leur appartient de s’opposer à la démolition et à notifier au curateur sa responsabilité quant à la conservation du monument classé, ce qui ne peut être assuré que par le transfert entre nos mains.

Pour le moment, il ne reste au Charlesville que deux options : soit la mise à la ferraille, soit le sauvetage par l’Asbl ‘Red de Charlesville’.

En vue d’obtenir l’appui du grand public au sauvetage, l’Asbl a réalisé un petit film sur ce navire emblématique, avec l’espoir d’obtenir une maximum de ‘j’aime’ sur Facebook en une semaine, et ceci afin de convaincre les autorités concernées de l’important soutien populaire à la conservation du navire. Nous lançons également cette même opération en Allemagne.

Vous pouvez regarder ce film et manifester votre appui sur le site www.reddecharlesville.be.

« Red de Charlesville » est l’association qui veut ramener le Charlesville en Belgique et, en collaboration avec les Autorités belges et allemandes ainsi qu’avec d’autres organisations veut développer un projet fantastique de sauvegarde et de mise en valeur

« Watererfgoed Vlaanderen »  est une Association Sans But Lucratif qui rassemble et défend le patrimoine maritime en Flandre ; elle regroupe une centaine d'organisations dans les domaines liés aux navires historiques, au patrimoine des ports, aux rivières et canaux, aux musées et traditions, à l'art et à la culture, au tourisme...etc. Les membres sont des experts, chercheurs et amateurs.
Les buts sont le sauvetage et la conservation du patrimoine maritime, le renforcement de l'intérêt de la population pour tout ce qui concerne les rivières et la mer, ainsi que le rayonnement international de la Flandre en tant que pionnier dans les domaines de la marine, des ports et des voies d'eau, en général.



Au nom de Avec l’appui de
‘Red de Charlesville’ asbl (en formation) Watererfgoed Vlaanderen
Tom De Wilde Prof. dr. Eric Van Hooydonck
Président Président
tomdewilde@me.com eric@ericvanhooydonck.be


Voir sur ce lien

http://www.sauvonslecharlesville.be/

Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
shrek
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1087
Age : 52
Localisation : Dinant
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Paquebot Charlesville   Mar 7 Mai 2013 - 8:13

Et si ils le rachetaient légèrement plus cher à la société qui le rachèterait pour la casse ?

Quand on parle de l'euro symbolique, je n'y crois pas de trop, il ne faut pas se leurrer, ils ne l'auraient jamais eu à ce prix, ce sont des beaux mots de politiciens mais en pratique...c'est tout autre, si ça tombe ils auraient facturé dans les faux frais 20 ans d'amarrage à un dock ou l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
JeanMi
nous a quitté
nous a quitté
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 70
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Paquebot Charlesville   Lun 13 Mai 2013 - 23:30

(Belga) L'Association flamande pour l'Archéologie industrielle (Vlaamse Vereniging voor Industriële Archeologie - VVIA) regrette que le Charlesville, dernier navire de la ligne pour le Congo, puisse être démantelé après que le service du patrimoine du Länder allemand de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale eut décidé, le week-end dernier, de lever la protection du bateau comme monument.
L'association estime que cette décision est "une gifle et une dégradation de tous les principes de bonne gestion du patrimoine". Pour l'ASBL, il s'agit d'"un précédent dangereux". Elle appelle dès lors les organisations et les bénévoles oeuvrant pour la défense du patrimoine à protester massivement contre cette décision. Selon la VVIA, la levée du statut de monument protégé est due à la pression exercée par le curateur et le bourgmestre de Rostock, où le Charlesville faisait office d'hôtel jusqu'il y a peu. Après la faillite de celui-ci, un curateur a été désigné. "Celui-ci a exercé une pression juridique, financière et politique massive pour monétiser le navire", selon l'association archéologique. Après que des voix venues de Flandre eurent rappelé aux autorités allemandes que le bateau était un monument protégé, on a pu éviter de justesse qu'il soit envoyé dans un chantier de démantèlement. Entre-temps, une série d'organisations de défense du patrimoine ont tenté de mettre sur pied des actions pour sauver le Charlesville. La semaine dernière, on a appris qu'un homme d'affaires gantois avait des projets concrets pour déplacer l'ancien bateau congolais à Anvers, afin d'y installer un établissement horeca ou un musée. Des discussions ont eu lieu entre l'association "Watererfgoed Vlaanderen" et le curateur. Une action a également été mise sur pied sur Facebook pour réclamer un soutien public pour la préservation du navire. Ces efforts semblent vains. (Belga)

_________________
JeanMi   marin barre

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5213
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Charleville dernier voyage   Sam 7 Juin 2014 - 9:34

Le navire  "Georg Büchner" anciennement Charles Ville, est le dernier navire  survivant de la ligne Belgique-Congo.
Le 28/05/2013, à 08:45 horloge ... les cordes ont été résolus ...


le "Georg Büchner» prend son dernier voyage, un voyage sans retour ...
Le MS Georg Büchner est dans la soirée du 30 mai 2013 coulé au large de la côte polonaise, au nord de Gdansk  Sad 





Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paquebot Charlesville   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paquebot Charlesville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: La marine non militaire (marine marchande, de pêche, de plaisance,...) :: Les bateaux de Légende-
Sauter vers: