Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Remplacement du Godetia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19487
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Lun 14 Juil 2014 - 20:37

la 3 éme photo montre bien que ce n'est pas dramatique

polinar tu savais trés bien ce que tu faisais en postant ces photos

informer en négatif ou en positif c'est toujours de l'information  il est vrai que pour ce petit groupe dont nicky ,et archer ont fait partie de l'équipage (moi l'ayant connu en 72)et les accompagnants ce fût une déception de voir cette rouille.l'année précédente,elle était déjà bien visible.....et il n'y a pas de miracle ......bien que de nombreuses photos sur fb,montrent bcp de postes"peinture" lors du dernier voyage
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
JeanMi
nous a quitté
nous a quitté
avatar

Nombre de messages : 2797
Age : 70
Localisation : THEUX
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Lun 14 Juil 2014 - 20:56

Ne perdons pas courage. L'espoir fait vivre. Bientôt du nouveau.
Article de la DH.BE du 07 juillet 2000.

BRUXELLES La Marine belge projette d'acquérir ou de faire construire bientôt un nouveau navire de commandement. Elle possède actuellement trois frégates, 7 chasseurs de mines et divers autres bâtiments, dont un navire de soutien logistique et de commandement qui n'est plus très jeune. La Marine envisagerait donc de doter sa flotte d'un nouveau bâtiment amiral. `Nous sommes passés du simple projet à l'expression politique de ce dernier, explique Gérard Harveng, porte-parole du ministre Flahaut, puisque le besoin d'un tel type de navire est mentionné dans la note de politique générale du ministre.´
En 1990, une étude avait déjà été lancée par l'état-major de la Marine sur les besoins et les coûts concernant l'acquisition d'un navire de commandement capable de transporter du matériel roulant. En 1992, lors de la mission en Somalie, le général Charlier, à l'époque chef d'état-major général, avait reconnu le besoin pour l'armée de ce type de bâtiment pouvant transporter des hélicoptères, une unité de soins et un poste de commandement.
La note du ministre Flahaut confirme cette volonté de poursuivre dans cette voie. `Maintenant, le projet doit être finalisé et passer divers filtres décisionnels. Il dépendra du budget disponible et de la volonté politique.´
En attendant, la Marine s'est déjà mise en quête du navire de ses rêves, tant en Grande-Bretagne, en Espagne, aux Pays-Bas qu'en France. A cet égard, trois représentants de l'état-major ont assité mardi à la présentation du projet de deux étudiants de l'Ensieta (Ecole supérieure d'ingénieurs en techniques d'armement), basée à Brest, en Bretagne. Ils ont présenté leur Deployer 1V 2, leur projet de navire de commandement et de soutien logistique long de 172 m pour une largeur de 26 m. Ce transporteur de chalands de débarquement (TCD), d'un équipage de 106 personnes, pourrait emporter une centaine de conteneurs, des véhicules terrestres et plusieurs hélicoptères. Cerise sur le gâteau, il serait doté d'une architecture furtive.
Un bâtiment idéal pour notre Marine, même s'il ne reste bien évidemment pour l'instant que le simple travail de fin d'études de deux jeunes ingénieurs...

« Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage. »
Jean de LA FONTAINE  : Le Lion et le Rat

_________________
JeanMi   marin barre

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6455
Age : 59
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Lun 14 Juil 2014 - 21:18

SCHOETERS CHRISTIAN a écrit:
oui ,bien sur Guy
mais , Est ce que Gérald  reprendrais son bâton de pélerin pour sauver ce navire???
Apès toutes les déboires déjà euent avec le "ZINNA"
ce serrai chapeau pour lui .
 indecis 
 jap jap jap 

Pour la Marine, je suis curieux de savoir si, il est encore capable pleinement de remplir son rôle de Plateforme de commandement pour la flotte MCM, ,
◾Appui logistique comprenant entre autres, des ateliers divers de réparation, une salle d'opération, un cabinet dentaire, et une plateforme d'appontage pour hélicoptère léger (comme l'Alouette III), ainsi que son hangar
◾Est capable de fournir fuel, eau et vivres en grandes quantités pour la flotte MCM.

Le sauver !? avec l'expérience du passé, ne serait ce pas une cause perdue d'avance et aussi money money ... et bien trop grand pour les cadets ou tous les corps de cadets devraient se le partager  duel 

Je sais chacun (beaucoup) voudrait que le navire sur lequel, il a navigué soit sauvé (alors, il aurait fallu les sauver tous ! ) il faut savoir raison garder...

PS : tu savais trés bien ce que tu faisais en postant ces photos...
Les autorités mil pouvaient aussi distribuer des oeilléres aux visiteurs   Smilie 29  ou ne laisser entrer que les daltoniens qui ne distingue pas bien la rouille .  sifflotte 
+ sérieusement : Belle photos Guy  super
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Lun 14 Juil 2014 - 21:22

salut

ton info c'est pour faire de l'humour j mi

par contre en regardant les photos , je constate que l'ancre tribord est  descendue ,je présume pas ancrée , l'état en serait il encore pire

en voyant l'air consterné des membres du forum c'est devant l'état du godetia sifflotte 

quant on quitte le navire on a tendance a jeter un oeil au  navire ,normalement le cdt du godetia a aussi du le faire , je me demande bien quelles sont les pensées qui lui ont traversé l'esprit amour  ou s.o.s.

rené les autorités militaires auraient pu dissimuler par une bache
l'ancre dont on voit bien qu"il y a longtemps qu'elle n'a pa été
entretenue,ou bien c'est une stratégie en espérant  un budget ou 
une stratégie du pourrissement qui ménera a la ferraille
god save the GOD  ETIA
Revenir en haut Aller en bas
Archer
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 8158
Age : 69
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Lun 14 Juil 2014 - 22:00

On sait que de notre temps, il y avait les miliciens pour entretenir nos unités navigantes, mais j'ai égalemnt vu des sous-off chiper et peindre. Je l'ai fait moi-même mais nous formions une équipe et nous ne restions pas dans nos cabines lorsque nous n'étions pas de quart, nous vivions tous ensemble, nous etions une famille.
Maintenant, lorsqu'une unité rentre, même si l'équipage doit récupérer ses heures supplémentaires, une équipe de quai pourrait faire l'entretien pendant les heures de travail règlemantaires et syndicales. Il y a encore des matelots, premiers matelots et autres qui seraient capables de faire cet entretien. Le problème, c'est qu'il faut se salir pour ce travail. Pauvre marine. Il n'y a pas que le Gotetia qui est cet état


_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Lun 14 Juil 2014 - 22:26

hé oui archer

de notre temps , on peut plus en parler

néanmoins , avec le commandant devillers, dont la marotte était l'entretien du navire , je reste persuadé , que jamais le godetia ne serait rentré dans cet état

je l'ai déja conté pendant l'escale de st malo , j'ai repeint  A960 du zodiac  car il trouvait que c'était un peu effrité

perso je n'ai jamais trouvé le travail de peinture comme dégradant 

ce sont des navires de mer ,l'eau salée attaque tout , c'est donc un travail qui n'est jamais fini , c'est ça la vie a bord ,ce n'est pas que les escales , parader en uniforme;tout les marins du monde le savent
on fait plus d'entretien que d'autres choses
Revenir en haut Aller en bas
le Baron
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Mar 15 Juil 2014 - 10:39

Archer a écrit:
Il y a encore des matelots, premiers matelots et autres qui seraient capables de faire cet entretien.

Trouve les nous, ces matelots, et on les mettra au travail.

Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Archer
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 8158
Age : 69
Localisation : LIEGE
Date d'inscription : 09/03/2012

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Mar 15 Juil 2014 - 11:39

Le Baron a écrit:
Trouve les nous, ces matelots, et on les mettra au travail.

Merci...


Tous les nouveaux engagés comme volontaires ne sont pas tous sous-off ou off.


_________________
Laurent
 
---> voir ma présentation
 
Que celui qui n'a jamais bu me jette la première bière.
Une vie saine, au grand air et des rêves plein les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://poupousse1511@gmail.com
le Baron
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Mar 15 Juil 2014 - 11:45

Quels nouveaux engagés?

tu connais les chiffres du recrutement?
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Mar 15 Juil 2014 - 16:20

salut bien vu baron

je lis dans un autre post qu'il y a 75 MEMBRES d"équipage , de mon temps qui est passé , on était 100 ENVIRON CE QUI correspond donc
a 25 membres d'équipage en moins,volontaires une douzaine le reste
des miliciens vcct

par contre , je vois des navires marchands beaucoup plus grands avec
trés peu d'équipage , a peu prés bien entretenus

l"état de la godasse n'est pas fait pour susciter des vocations
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5287
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Mer 16 Juil 2014 - 7:09

Tout en sachant que le "Godétia" est de 1965 voyez quel grand pére navigue encore sur toutes les mers Salées et pas sur des lacs d'eau douce si je me trompe 48 ans, alors, pour vous mettres d'accord voici cecci tiré de que je vous invite a aller voir (court extrait):
 
 

 
AGE & DUREE DE VIE
DES NAVIRES
Louis LE PENSEC
Avocat à la Cour
Ancien Ministre de la Mer
 
Henri PINON
Consultant
en Sécurité Maritime
www.marine-marchande.net/Divers/Age-des-navires
 

 
La problématique de l’âge des navires
Dans les médias et dans l’opinion, les choses sont simples : on ne dit pas qu’un navire est âgé, on dit
qu’il est vétuste, tant est évidente l’identification entre navire âgé et navire dangereux. Celui qui utilise,
en tant qu’armateur, affréteur ou chargeur, un navire de plus de 10 ou 15 ans d’âge est réputé
prendre un risque. En cas d’accident sa responsabilité sera recherchée, et de ce seul fait considérée
comme aggravée.
Les mesures prises à l’encontre des navires âgés en vue de prévenir ou de maîtriser leur utilisation du
seul fait de leur âge sont nombreuses, et émanent de nombreuses parties prenantes du transport
maritime :
�� Les réglementations internationales n’excluent aucun navire de la navigation du seul fait de
son âge. Elles prescrivent toutefois une surveillance renforcée des pétroliers et des vraquiers
à partir de 15 ans ;
�� Certains Etats du pavillon refusent en principe l’immatriculation de navires de plus de 15 ans ;
�� Les critères de ciblage pour la sélection des navires inspectés au titre du contrôle par l’Etat du
port prennent en compte l’âge des navires dès qu’il dépasse 12 ans ;
�� Les armements et leurs associations, les Etats, les affréteurs, les chargeurs, font de la
jeunesse des flottes utilisées un élément majeur de l’image qu’ils entendent donner d’euxmêmes
dans leur communication ; inversement, l’image des armateurs de navires âgés est
automatiquement entachée du soupçon de laxisme et de non respect des normes
internationales ;
�� Un nombre croissant d’affréteurs refuse, avec plus ou moins de rigueur, les services de
navires dépassant un certain âge, le plus souvent 15 ou 20 ans ;
�� Le vetting des navires citernes et vraquiers, pratiqué de manière systématique par les
chargeurs, comporte en général une surveillance renforcée à partir de 15 ans, et une
recommandation de ne pas utiliser les navires de plus de 25 ans ;
�� Dans le domaine des services maritimes à l’offshore, la plupart des donneurs d’ordre
précisent dans leur spécification leur refus de contracter l’affrètement de longue durée de
navires de plus de 15 ans.
Ces comportements, selon lesquels un navire tend à être placé sous haute surveillance ou mis à
l’écart à partir d’une tranche d’âge de 15 à 25 ans, proviennent presque exclusivement de deux
opinions dominantes : le navire pétrolier est considéré comme pollueur potentiel de la mer et surtout
du littoral, et, dans des milieux plus restreints, le navire vraquier est susceptible d’accidents de
structure entraînant sa ruine en peu de minutes. Ils sont, ne serait-ce qu’à ces deux titres, largement
rationnels. Ils devraient toutefois être confrontés à d’autres considérations, moins frappantes en
termes d’impact médiatique et politique,
 
et pour finir
 
La carrière d'un navire: Du berceau au tombeau par Raymond LESTONNAT. Extrait
 
Il prend la mer, brillant, pimpant, fleurant bon le vernis au tampon et l'émail qui glace les parois des aménagements; les cuivres étincellent, le ronronnement rythmé de ses moteurs, le battement régulier de ses hélices témoignent de la puissance de ses organes; sa bonne tenue sur les lames est l'indice de sa parfaite stabilité; ses pavillons hissés à bloc en tête de mât claquent au vent; il sent qu'il est l'orgueil de son maître. mais lorsque l'âge mûr arrive, son allure se ralentit et devient plus solenelle, son ardeur premier décroit, et sous le fard de la peinture les crevasses apparaissent: bientôt il ne sera plus que second de la flotte de sa compagnie. Il n'en a pas pour longtemps à faire encore figure de paquebot: On le vendra quelque jour.
 

 
Les navires ont une vie comme les êtres, et comme eux ils vieillissent. Or, rien n'est plus triste que cette lente déchéance contre laquelle les soins les plus attentifs ne peuvent rien; quoi qu'on fasse, un jour viendra où, allégés de leurs roufs, vidés de leurs eménagements, ils transporteront du café du Brésil ou de la pâte de bois de Norvège, du vin d'Algérie ou des billes d'acajou de la Côte Occidentale d'Afrique: ils deviendront saisonniers. Si le paquebot déchu à la vie dure, peut être descendra-t-il plus bas encore: il deviendra charbonnier, mendiant de fret, vagabond du trafic, jusqu'à la ruine complète. Ce jour-là on l'enverra à l'abatoir, à l'ouvert du port, sur la plage, où l'on échoue les épaves brutalement pour faciliter la besogne des démollisseurs qui les massacrent à coups de masse: son squelette se dressera quelques temps encore avec son enchevêtrement de tôles rouillées et les plaies informes de ses flancs; alors sera dressé l'acte de décès sur les registres d' "état civil"... Et son seul espoir d'échapper à cette fin misérable est que quelque autre bateau étourdi le coupe en deux et l'envoie au fond, quelque part, mourir de sa belle mort dans la nuit abyssale.

 

 
 salut
Revenir en haut Aller en bas
le Baron
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1250
Age : 52
Localisation : Liège (Bel)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Mer 16 Juil 2014 - 8:49

J'ai encore bien ri récemment, il y a un gars qui est venu me prétendre que les nouveaux moteurs de la Godasse ceci-cela, c'était quand-même beaucoup mieux.

Les nouveaux moteurs ont été monté il y a bientôt 25 ans d'ici, c'est vrai qu'à l'échelle du Godétia, c'est du neuf.

Les 3 groupes électrogènes ont bientôt atteint les 40 000 heures, ils auraient bien besoin d'une révision générale...
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Mer 16 Juil 2014 - 11:16

adieu GODETIA

tu vis tes derniéres heures

d'ailleurs il n'appartiendrait plus a la marine , mais bien a l'otan

d'aprés crembo
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Mer 16 Juil 2014 - 11:43

un autre probléme se pose ,comment les cpc vont ils avoir un temps de navigation au long cours pour passer cpf

merde sans le godetia , il n'y a plus que les frégates kidnappées par les hollandais

houla bobonne , je vais faire créer un poste d'amiral de la rouille , c'est ça le probléme , il n'y a plus assez d'officiers supérieurs
Revenir en haut Aller en bas
polinar
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 19487
Age : 66
Localisation : Dison / VERVIERS
Date d'inscription : 02/11/2009

MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   Mer 16 Juil 2014 - 12:28

A remarquer que celui-ci n'était pas à sa place (congés,je suppose) bien qu'annoncé  dans le programme officiel,il était dans le dock du remorqueur de luv 
Revenir en haut Aller en bas
http://http:/guymarc51@gmail.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Remplacement du Godetia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Remplacement du Godetia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Command and Logistic support ships :: A960 GODETIA-
Sauter vers: