Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Electriciens de quart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 16 ... 31  Suivant
AuteurMessage
titian
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 64
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Sam 20 Oct 2012 - 17:52

Salut Jean-Luc super

merci pour la précision.
Il me semble maintenant que oui , les autres mécanos lui disaient Bertje

wavey
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Sam 20 Oct 2012 - 22:15

salut titian

quant on est parti de chania retour vers Ostende on longeait la crête quant tout c'est arrêté

moteur électricité on voyait la crête on aurait pu y distinguer les habitants les cr.... d’après tes

explications antérieures ça devrait être un problème de générateur (tu peux constater que grâce a toi

je progresse dans la technique )que c'est il passé ????

MERCI d"avançe



salut
Revenir en haut Aller en bas
titian
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 64
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Dim 21 Oct 2012 - 0:34

C'était l'après-midi. Michel et moi , on était à la bronzette sur le pont -héli. De là , on entend le ronflement des échappements des diesels. Hubert était de quart au control booth. En faisant sa ronde de sécurité , il est venu nous rejoindre et s'est allongé pour prendre le soleil aussi , quelques minutes seulement.
Après un temps , j'entends DDZZZUUuuu.......
Je me relève sur les coudes:
" Hubert, tu serais pas de quart des fois ? "
"Mmmmm...."
" Je crois les moteurs se sont arrêtés..."
"Mmmmm..."
"Le générateur a dû déclencher , je crois..."
"NON-DID-JOIE !!!" Hubert s'est levé et à foncer comme Speedy Gonzalez vers le control booth. Michel rigolait:
"Vous êtes des marrants vous autres les électriciens !" ahahah mort de rire Smilie 02





Je vois les roches à peut-être 300 m à bâbord et je dis à Michel , je vais aller voir .
Sans les moteurs , la Godasse est à la dérive. Tout le bateau est dans l'obscur. Les coursives ne sont plus éclairées que par les petites loupiotes jaunâtres de l'éclairage de secours. Je trouve çà mal fichu que les diesels de propulsion n'aient pas une alimentation autonome.
Au control booth , c'est la panique. le chef Crol qui est déjà là ne parvient pas à réenclencher le générateur. Il s'énerve . Il faut d'abord couper tous les circuits.
Du control booth , on ne voit plus que l'alignement des dizaines de lampes-témoins rouges , jaunes et vertes tout du long , c'est joli. On se croirait à Noel !!Et les ombres des mécaniciens qui attendent impatients. Le chef a finalement éteints tous les circuits et pousse sur le bouton du générateur. Celui-ci flashe vert sous le pouce du chef qui jure. Rongtudju! Het wil niet inschakelen !!! Je pense aux roches à bâbord...

Le contacteur fait Tchac-tchac-tchac et s'enclenche enfin. C'est l'éclairage qui revient en premier.
Les mécaniciens demandent: " On peut démarrer les moteurs ? "
Le chef Crol: "Ja ? Oui, je pense..."
C'est le stampeed des mécaniciens qui descendent aux machines et très vite on entend l'air comprimé qui chasse dans les cylindres des diesels qui démarrent l'un après l'autre.
Je dis au chef Crol "C'est toujours les cuisines qui surchargent , ! "
Le chef réenclenche les circuits l'un après l'autre , prudent. A chaque fois , l'aiguille fait un bond vers le rouge.
Puis il dit ; " On va laisser éteinte la ventilation "
Puis il demande à Hubert ; "Où tu étais toi ? "
" Je faisais la ronde de sécurité , chef..." répond Hubert.
Moi , je ne dis rien....
" ja ! Rester -là maintenant, hein, au control booth."

Hubert n'a pas été puni. Et je suis retourné sur le pont-héli pour bronzer.

Encore aujourd'hui , je me demande ce qui as fait déclencher le générateur...
car les cuistôts n'étaient pas à la cuisine et elle était éteinte.
Bizarre ! Bizarre...


Dernière édition par titian le Dim 24 Mar 2013 - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Dim 21 Oct 2012 - 1:52

salut titian

merci pour ta réponse rapide

c'est le seul cas que j'ai vécu ou tout a stoppé ça fait un effet très bizarre


pour les roches elles étaient a plus de 300 mètres et si la panne avait duré appel a un remorqueur

le godetia n'a jamais été en danger on était en vue de la cote et le courant était nul

bravo au liégois bronzé Sleep

c'est mal foutu que tout puisse s’arrêter de cette manière si c'était arrivé pendant les quatre jours de tempête dans le golfe de gascogne la le bac aurait été mal et nous avec. s.o.s.


salut
Revenir en haut Aller en bas
titian
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 64
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Dim 21 Oct 2012 - 20:41


Salut Mike


Dans mes souvenirs , ce n'est pas en atterrissant sur la Crête que cet incident est survenu mais en naviguant parmi les îles grecques en remontant de Chania vers Istambul.
Rappelle-toi la Crête , longtemps avant d'arriver sur Souda Bay , on a été survolé par 2 Phantoms de l'US Navy , au ras du mât et en rugissant . Une heure plus tard , on naviguait en zigzaguant entre la 6ème Flotte US , à l'ancre à l'ouvert de la baie. La Godasse était toute petite en longeant les porte-hélicoptères et les énormes navires de ravitaillement.

En revenant à l'incident , et en essayant de ne pas dire de bêtises , car c'était il y a 40 ans , c'était les 2 générateurs qui n'étaient pas assez puissants . 180 KW chacun ( ? ) , si je me souviens bien.
Les cuisines , à elles seules , consommaient autant que l'ensemble de tous les autres systèmes ç-à-d les auxiliaires des machines , ( bouilleur , pompes , diesels de propulsion , ventilation des machines , etc... ) les aides à la navigation ( compas magnétique , Decca , radar , etc..) , la ventilation du batiau ( 2 compartiments airco ) , l'éclairage , les pompes du steering gear.... C'était surtout durant le quart 0080 à 1200
que le générateur était fort sollicité par les cuisines. Toutes les plaques chauffantes , les bacs de cuissons , les fours et le frigo. Quand les cuistôts ouvrent et ferment la porte du refri toute les 5 minutes. Il continue à tourner pour garder la t°.
En plus , quand le boulanger mettait en route son pétrin et ses fours , l'aiguille du générateur au control booth faisait un bond vers le rouge. Et demander à Jiminy Cricket , le chef-cuistôt , de réduire la consommation , bast ! , c'était la dispute :
" Et avec quoi , je vais cuisiner moi ?? "

Le même incident est survenu une 2ème fois . C'était le 1MAT Debrabandere qui était de quart. Mais cette fois-là , on était en garde-pêche en mer d'Islande avec rien autour. Moindre mal.
J'ai lu un post sur le forum informant que la Godasse avait été en chantier et qu'on lui avait changer les moteurs de propulsion et les générateurs. Il lui ont peut-être mis des générateurs plus puissants...
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Dim 21 Oct 2012 - 22:39

salut titian

la seule panne dont j'ai connaissance c'est celle sortie de chania et on rentrait sur ostende

l'express chania ostende et puis pouf plus de moteurs la j'ai une certitude car je me suis dis

ça commence bien

comme quoi il y a plein de choses qui se passent sur un bac sans qu'on le sache

par ex une nuit prés de gibraltar voyage aller la godasse a heurté qq chose l'impression de heurter

du mou o r il y a plein de baleines suicidaires qui batifolent a cet endroit dans les postes arriéres tout le monde a été réveillé or jean luc n'en a aucun souvenir le lendemain demandé a ceux qui étaient de quart passerelle oui mais on sait pas ce qui a été heurté

le boulanger ne cuisait que la nuit donc la journée pas de problémes

On a été 2 fois a chania livrer les missiles puis izmir et istanbul et courte escale a chania et retour direct sur ostende

il y a un post de frank zappa ou suite a un moteur foutu ils ont du s'ancrer devant une petite ile au large de l'afrique bien aprés 72



salut


Dernière édition par MIKE le Dim 21 Oct 2012 - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
titian
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 64
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Dim 21 Oct 2012 - 22:49

Salut Mike

Le cuisinier faisait ses petits gâteaux l'après-midi pour le break de 15h00.
Cest vrai qu'il y avait des cachalot , j'en ai photographié un mais il était loin. On ne voit
pratiquement rien. J'ai pas souvenir d'une collision avec un à Gibraltar ...
Revenir en haut Aller en bas
titian
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 64
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Dim 21 Oct 2012 - 23:01

Aux postes de manoeuvres , pour entrer et sortir des ports , les mécaniciens démarraient le 2ème générateur et on le mettait en parallèle avec l'autre. On doublait ainsi leur capacité. Il n'y avait alors plus de problème de surcharge. Aussi quand on naviguait en eaux restreintes , sur baies ou estuaires , sur les deux générateurs.
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Dim 21 Oct 2012 - 23:07

re titian

et l'enterrement marin tu t'en souviens avec jeff nuyts gants blanc qui largue un bouquet de fleurs plombé

et les dragueurs en file derriére le godetia

c'est en revenant d'aarhus ou de copenhagen qu'on est rentré a toute vitesse sur ostende pour embarquer

un gendarme , un auditeur militaire ,et le chef plongeur d'ostende



salut
Revenir en haut Aller en bas
titian
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 64
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Dim 21 Oct 2012 - 23:30

Je me souviens oui , et j'ai des photos des funérailles et notamment de Jeff et son bouquet mais je dois encore les mettre sur Casimages.
Et ma copine s'impatiente , il est tard !

Ce sera pour demain.

Bonne nuit wavey
Revenir en haut Aller en bas
titian
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 64
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Lun 22 Oct 2012 - 16:55

DISPARITION D'UN PLONGEUR DE LA FN

On était en garde-pêche et la Godasse a été rappellé d'urgence à Ostende pour embarqué
des officiers de l'Auditoriat. Un plongeur de la FN avait disparu au large de l'Angleterre.

On arrive sur la Zone. C'était au cours d'un exercice avec des plongeurs anglais
dont on voit le bateau auprès du MSC.



Cela faisait 3 jours qu'il le cherchait.



Le VAN HAVERBEKE était là aussi.





C'est un métier dangereux.
A l'époque , je me souviens avoir pensé à mon frère aîné. En 1962, il avait signé comme VC et
plongeur-démineur. C'était pour 3 ans en ce temps là. .Il a eu un accident aussi presque à la fin
de son contrat. Avec un autre plongeur , ils avaient mis des charges sur une mine et s'éloignaient
en laissant défiler le fil du détonateur. La mine a explosé. Sous l'eau un grondement assourdissant,
ils ont été pris dans l'onde de choc , un grand coup sur tout le corps , balayés comme par la main
d'un géant , ils ont virevolter plusieurs fois , la tête en bas , les palmes en l'air mais ils ont survécu.
Ils sont remontés à la surface , bien sonnés. Le Zodiac est arrivé à toute vitesse. Quand mon frangin
est remonté à bord , il pissait le sang de l'oreille droite , le tympan éclaté. Tous deux ont commencé
à se raidir et ça faisait mal. Une contraction des muscles et des contusions sur tout le corps.
Transférés à l'HM tous les deux. Des semaines en observation , des semaines de kiné.
Pour mon frangin, avec un tympan perforé ,la plongée c'était fini. Terminé.
Ils l'ont fait 1matelot et il a été muté sur l'OUGREE jusqu'à la fin de son contrat.
Il a eu du bol. Il vit encore , 68 ans d'âge.




Jeff monte l'échelle , un peu gêné parce qu'on le prend en photo. Il va à l'arrière sur le pont-héli
pour la cérémonie.


Le pipe "Au garde à vous!" ,
Le silence , pavillon en berne.
Le lancer des fleurs sur la mer
Ce plongeur était jeune. Un vaillant.
Honneur à lui et à sa famille



Deux matelots miliciens , je n'ai plus leurs noms. celui devant était un Pont, celui derrière était
infirmier. La Godasse à remis en route. On rentre à Ostende.

Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Lun 22 Oct 2012 - 18:51

salut titian

merci pour les photos

précision les deux matafs le premier richard urbain vc signaleur codeur

l'autre quinet luc mat mil infirmier

les souvenirs et noms reviennent au début sur le forum me souvenais de pratiquement

rien


brancard salut
Revenir en haut Aller en bas
r1bjl
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2556
Age : 65
Localisation : aiseau-presles
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Lun 22 Oct 2012 - 20:04



Bonsoir à tous,
le plongeur s"appelait Guy Vanhove, il était à l'ECSO avec moi, et voici une photo de nous deux dans le P.O mess du DEBROUWER alors que nous étions en stage.Cette photo a été prise peu de temps avant que Guy ne parte aux cours de plongeur!
Revenir en haut Aller en bas
titian
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Nombre de messages : 822
Age : 64
Localisation : quenast
Date d'inscription : 23/09/2012

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Lun 22 Oct 2012 - 20:21

Salut Mike
Tu as bien meilleure mémoire que moi pour les noms bravo

Salut Jean-Luc

Sorry pour ton copain ,man. A l'époque , tu était peut être encore à bord .
Cà choque quand c'est quelqu'un que l'on connait...

wavey

.
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: Electriciens de quart   Lun 22 Oct 2012 - 21:44

salut titian

jean luc n'était plus a bord lors de ce tragiique accident

pour richard urbain c'est facile c'était mon pote de sortie on en a fait des conneries outre le football

avec les sacs poubelles d'ostende qui était habituelle



jeff en 80 était s/chef de gare a la gare de schaerbeek longs cheveux et une énorme barbe


c'est un autre exmataf de la godasse qui travaillait au factage dans la meme gare ex secretaire de

durlinger qui m'a dit le jeff est aussi ici mais tu vas pas le reconnaître



richard a quitté le godetia en décembre ulcére estomac mais il pouvait se faire soigner a liége


bon on en a encore fait des tonnes mais pas racontables





salut salut


Dernière édition par MIKE le Mar 23 Oct 2012 - 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Electriciens de quart   

Revenir en haut Aller en bas
 
Electriciens de quart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 31Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 16 ... 31  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Questions techniques sur les navires et le matériel de notre marine-
Sauter vers: