www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Bouton10  QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Goog_l10  

Partagez
 

 QUELS SONT CES NAVIRES ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35 ... 50 ... 67  Suivant
AuteurMessage
Vic
nous a quitté
nous a quitté
Vic

Nombre de messages : 1245
Age : 75
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/03/2011

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:07

Bien dit Mike, tu as de suite deviné que le truc de la photo avait difficile de flotter
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
MIKE

Nombre de messages : 3012
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:12

et j'attends toujours le super

wavey
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 7318
Age : 67
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:13

pour les cornemuses
QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Image11

CORNEMUSE ECOSSAISE
La Cornemuse, du latin cornu : «corne» et «muse» pris dans le sens de musique, descend, semble-t-il, de la tibia utricularis des Romains.
Néron, rapporte son biographe Suétone, avait une grande prédilection pour cet instrument que l'on voit apparaître au IXème siècle sur des monuments d'Europe Occidentale. Il était encore assez simple, ce n'est en effet que vers 1350 qu'apparut le premier bourdon, et vers 1400 le deuxième ; ce nombre s'accroître encore par la suite jusqu'au XVIème siècle où il existera, possédant plusieurs grands bourdons.
Dès le XVème siècle, l'usage de la cornemuse se développe notamment en Irlande et en Ecosse. Commune à toutes les régions pastorales, elle est connue dans le monde entier et plus particulièrement en Europe, où selon les pays, elle porte un nom différent en se diversifiant par la nature et la forme de certainsde ses éléments (réservoir d'air, tuyaux à anche simple ou double, nombre de bourdons).
En Bulgarie, elle se nomme la Gaïda, en Pologne le Koziol, en Grèce la Tsambùna, en Roumanie, le Cimpoï ; en Hongrie la Douda, en Allemagne le Dudelsack, en Italie la Zampogna. Dans les Pays flamands la Doedelzack, en France au Pays breton le Biniou et en Auvergne la Cabrette, en Irlande le Uileann-pipe, en Angleterre le Hom-pipe et surtout en Ecosse le Bag-pipe.
La première représentation de cet instrument sur le sol britannique fut découverte à Richborough dans le le Kent. Il ne fait pas de doute qu'il s'agit là d'un instrument romain.D'ailleurs, l'histoire de la Calédonie, ancien nom de l'Ecosse, commença avec la conquête romaine. César fut l'un des premiers à capituler devant les Celtes calédoniens du pays.
En Ecosse, la cornemuse deviendra et est restée l'instrument national. On peut aussi l'entendre hors de l'Ecosse, comme au Népal, à Kathmandou. Chaque année, l'Armée Royale défile pour l'anniversaire du Roi dans les rues de la capitale népalaise au son de la cornemuse, témoignage de l'ancienne présence anglaise.
Elle se compose généralement de quatre petits tuyaux: trois d'entre eux, appelés bourdons, ne produisent chacun qu'une seule note pour former un accord permanent durant l'interprétation de la mélodie. Chaque bourdon peut être réglé pour émettre le son désiré. Le plus grave donne la note fondamentale, le second la dominante, le troisième, la fondamentale redoublée du premier. Le dernier tuyau nommé chanter, dont la longueur varie selon les modèles, est percé de trous pour permettre l'exécution des différentes mélodies. Il ne donne pas une gamme parfaitement diatonique, ce qui confère à la musique des Highlanders (habitants des Highlands) une couleur tout à fait typique.
Au début donc, le bag-pipe ne possédait pas de bourdon mais au XVI ème siècle, il existera des cornemuses qui en possédaient plusieurs grands. Jusqu'à cette époque, la cornemuse sera en vogue aussi bien dans les milieux aristocratiques que dans le peuple qui, lui, continuera à la pratiquer jusqu'à nos jours, tout au moins dans certaines régions, tandis que, dès le Même siècle, la haute société lui préféra la musette (instrument de la même famille que la cornemuse mais dont le réservoir d'air est alimenté par un soufflet que l'instrumentiste serre sous son bras comme l’uileann -pipe irlandais.)Le bag-pipe fait réellement «partie» du costume national écossais.
Jusqu'au XIX ème siècle, les Highlanders se reconnaissaient aux couleurs de leurs vêtements ; ils déterminaient le secteur géographique, le clan, auquel ils appartenaient. P. Decraene* nous donne quelques exemples : «Le vert dominait dans le «tartan» (étoffe de laine à larges carreaux) venu d'Irlande, le rouge dans celui des clans celtes ou bretons, tandis que le jaune brillait dans le tartan des clans d'origine danoise. Le kilt, contrairement à ce que l'on croit souvent, ne fit son apparition qu'au début du XVIll ème. Le reste du costume écossais est composé du «sporrann» (sac en peau de chèvre), du «Iam o’shanter», coiffure qui a inspiré le béret marin français - pompon inclus - et de longues chaussettes aux couleurs du tartan ».Les Highlanders ont une sorte d'attachement sentimental pour leur cornemuse et leur costume ; il est une des manifestations extérieures de leur nationalisme. Ce sont d'ailleurs les régiments de Highlanders qui font la notoriété de la cornemuse écossaise.Chaque année, le Festival International d'Edimbourg accueille les plus grands interprètes de la musique classique mais également les meilleurs pipers (musiciens jouant du bag-pipe) d'Ecosse.Dans le cadre de ce Festival, se déroule, face au château d'Edimbourg, le célèbre carrousel militaire : «The Military Tattoo». Ce spectacle vous fait ressentir toute l'âme d'un peuple qui appartient au Royaume Uni, mais qui a constitué autrefois une nation, et qui s'en souvient
voici une verte
QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 21387610
et encore une rouge
QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Imgp2910


répertoire à connaître Mike
pour le parc d'enghien
QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Lily-910
Christian

Revenir en haut Aller en bas
Vic
nous a quitté
nous a quitté
Vic

Nombre de messages : 1245
Age : 75
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/03/2011

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:17

bravo cheers Smilie 53 beer bouquet Basketball Basketball frites thumleft super Smilie 44 Voilà pour toi Mike et même avec le cornet de frite
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
MIKE

Nombre de messages : 3012
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:18

christian tu en fais des tonnes pour ne ps me donner ton super

je sais que vic est ton chouchou

wavey
Revenir en haut Aller en bas
Vic
nous a quitté
nous a quitté
Vic

Nombre de messages : 1245
Age : 75
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/03/2011

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:19

Quand à Christian, il est fortiche quand il s'agit de souffler dans quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
Vic
nous a quitté
nous a quitté
Vic

Nombre de messages : 1245
Age : 75
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/03/2011

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:27

Et celui là, assez spec aussi..
QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 02at-p10
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
MIKE

Nombre de messages : 3012
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:28

il est pas pret de souffler dans le mien sifflotte
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 7318
Age : 67
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:34

je crois que les cornemuses c'est comme un Ethylotest
vert = OK
Rouge = tu rest sur place drunken
Smilie 73 Smilie 73 thumleft beer beer Smilie 73 Smilie 73
Smilie 02 Smilie 02 Smilie 02
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 7318
Age : 67
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:38

réponse a Vic
ancienne carcasse de boeing transformée

Autre oubli flagrant : on montre un Hughes acharné à suivre de près les courbes gacieuses de ses appareils, mais on fait l'impasse sur ses penchants pour le design en général. Après ses deux hydravions Sykorsky S-38 et S-43, et son record de vitesse, Hughes s'était intéressé à un autre avion, plus grand, le Boeing SA307-B * (numéroté d'usine "1997"). mais qu'il regretta d'avoir acheté assez vite. "Mission accomplie, Hughes a jeté son dévolu sur le plus avancé Boeing 307 Stratoliner, qui accouplait les ailes et la queue d'un bombardier B-17 au fuselage du premier avion de ligne pressurisé du monde. Il était fait pour les longs parcours mais à longle temps que l'avion soit prêt pour une tentative de tour du monde, le monde avait été plongé dans la guerre". Hughes abandonna donc l'idée d'un record de plus, mais revint sur une idée de design : "à la fin des années 1940, Hughes avait embauché le designer industriel Raymond Loewy pour embellir les Stratoliners avec un intérieur luxueux, il avait proposé à bord un bar, une cuisine, une salle d'eau, des dortoirs, et d'autres commodités. " L'investissement fut lourd : 1/4 de million de dollars. L'actrice Rita Hayworth l'avait aidé dans la conception de l'intérieur. Hughes avait fait couper trois fenêtres derrière le bar, pour qu'elle puisse regarder le "Penthouse Flying" voler. Le recours à Loewy, à l'époque, n'allait pas de soi. Hughes faisait dessiner beaucoup de choses qui l'entouraient : son bureau vendu aux enchères récemment est là pour le démontrer "Mais Hughes n'aimait toujours pas l'avion, alors il l'a vendu à pétrolier texan McCarthy Glenn, un riche ostentatoire, qui servira d'inspiration pour Rink Jett dans le roman Géant, d'Edna Ferber. McCarthy n'a jamais payé Hughes, et le Stratoliner devenu un "Penthouse volant » et n'avait volé qur 500 heures au moment où il a été gravement endommagé par l'ouragan Cleo à Fort Lauderdale, en 1964. Cinq ans après l'avion a été sauvé de la ferraille par des pilotes de Fort Lauderdale et l' agent immobilier Ken Londres,qui l'a acheté pour 69 $ et préservé la ajeure partie du fuselage y compris le cockpit en transformant en... péniche. En 1981, Dave Drimmer lui a racheté, même si la provenance de Howard Hughes semblait douteuse. « Je voulais le bateau parce qu'il était génial et pas cher, et si c'était l'avion d'Howard Hughes, eh bien, ça aurait été drôlement cool !" a-t-il dit. En 1994, tout en rétablissant le cockpit, il a trouvé la plaque d'origine de Boeing et ses données. Drimmer loue maintenant le bateau pour des balades charter". L'histoire du palace volant devenu péniche (c'était bien le palace flottant de Hughes qu'avait trouvé Drimmer, immatriculé 1997), encore une histoire oubliée d'Aviator (le bureau indiqué est ci-dessous à droite).

Notre critique précisant fort justement juste après que les affaires suivantes s'étaient alméiorées : "Hughes Aircraft s'est finalement mué en une puissance véritable en fournissant la haute technologie des communications et de missiles à l'Air Force dans les années 1950. A l'époque, l'entreprise a été sous la direction de gens beaucoup plus qualifiés. Hughes avait évidemment appris de ses erreurs". Ce qui cloche le plus, c'est l'absence totale d'éléments sur les penchants politiques de Hughes. Si Scorcese et Di Capriio y avaient fait attention, ils se seraient aperçus de quel capitalisme sauvage et de quelle exploitation humaine (les starlettes étaient du bétail) se chauffait Howard Hughes : "Dans le début des années 1950, Hughes avait été impliqué dans l'industrie cinématographique une fois de plus. En tant que chef de la RKO, il tournait de purs navets, comme ses travaux antérieurs. Pourtant, malgré la qualité inférieure des films comme 1943 "The Outlaw", il semblerait à première vue être fortement partisan de la liberté artistique. Une scène clé dans "The Aviators" dépeint Hughes debout aux censeurs sur son droit de montrer un décolleté de Jane Russell dans ce film oubliable. Malheureusement, Hughes ne croyait pas que les gens de gauche devraient bénéficier des mêmes types de libertés. En 1951, tout comme la chasse aux sorcières a entraîné tout le monde, Hughes a attiré Paul Jarrico qui a été embauché pour écrire le scénario de "L'histoire de Las Vegas", un film RKO. Jarrico a été cité à comparaître par HUAC à témoigner sur la subversion communiste à Hollywood. Bill Gay, l'un des nombreux mormons embauché par Hughes pour s'occuper de ses affaires, a déclaré : "Il estimait que le communisme contre la libre entreprise était une question aussi importante à notre époque. C'était l'un des problèmes dans sa vie qu'il prenait le plus à cœur. " (Ceci est cité dans Barlett et Steele.)"



Et ce travers-là est allé très loin chez cet anticommuniste maladif (ici à gauche en photo avec deux membres de l'American Legion) : "Jarrico ne lui suffisant pas, Hughes s'est attaqué à Charlie Chaplin. En 1953, la RKO avait décidé qu'elle serait pour l'interdiction de "Limelight" après que l'HUAC et l'American Legion aient mis la pression sur les salles de cinéma. Dans le cas de la RKO, c'était comme essayer de briser une porte grande ouverte". Hughes avait fait pire que McCarthy : là-dessus, pas un mot de Scorcese-DiCaprio. "Peu de temps après son triomphe à assurer une audience plus restreinte pour le premier film de Chaplin en 5 ans, Hughes et d'autres opposants aux "rouges" se sont ligués contre le "Sel de la Terre », un film sur les grévistes Nouveau-Mexique fait par Jarrico, Herbert J. Biberman et d'autres "blacklistés" . Dans une lettre au Représentant Donald Jackson, Hughes lui-même solidarisé avec l'interdiction du film et a suggéré une check-list pour le nettoyage des films subversifs à l'avenir :

Revenir en haut Aller en bas
Vic
nous a quitté
nous a quitté
Vic

Nombre de messages : 1245
Age : 75
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/03/2011

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:40

Pas facile quand même de mettre deux cornemuses dans la boîte à gants
Revenir en haut Aller en bas
Vic
nous a quitté
nous a quitté
Vic

Nombre de messages : 1245
Age : 75
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/03/2011

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:47

Formidable histoire de Hughes Christian, je trouve tout de même ce "Cosmic Muffin" assez intéressant
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
MIKE

Nombre de messages : 3012
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:50

merci christian super Smilie 02 Smilie 02


salut
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
SCHOETERS CHRISTIAN

Nombre de messages : 7318
Age : 67
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:56

se construyó a partir de un B-307 Stratoliner propiedad de mismísimo Howard Hughes. Originalmente fue fabricado en 1939, pero su vida útil como avión terminó en 1969; entonces un coleccionista y piloto lo recuperó y tranformó en barco exótico, tarea que requirió cuatro años.

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Interc10

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Untitl11
Revenir en haut Aller en bas
Vic
nous a quitté
nous a quitté
Vic

Nombre de messages : 1245
Age : 75
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/03/2011

QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 EmptyVen 6 Juil 2012 - 16:58

Et en plus, il est polyglotte...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty
MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   QUELS SONT CES NAVIRES ? - Page 34 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
QUELS SONT CES NAVIRES ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 34 sur 67Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 33, 34, 35 ... 50 ... 67  Suivant
 Sujets similaires
-
» quels sont ces navires?
» QUELS SONT CES NAVIRES ?
» quels sont ces navires
» QUELS SONT CES NAVIRES ?
» Quels sont ces navires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Divers :: Quizz Photos-
Sauter vers: