Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 QUELS SONT CES NAVIRES ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 35 ... 67  Suivant
AuteurMessage
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5134
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: quiz   Sam 2 Juin 2012 - 7:11

aprés maintes recherches, et vus la mauvaise qualité de l'image
je penserrais au bateau corsaire allemand Orion dont voici une photo


où son frérre le WINDDER


Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   Sam 2 Juin 2012 - 14:56

wavey

négatif christian néanmoins pour récompenser les recherches et vu la mauvaise qualité
de l'image

il s'agit du nv mokambo de la cmb


salut
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5134
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: quiz   Sam 2 Juin 2012 - 15:03

je te remercie Mike thumleft
car j'ai chercher sur les bananiers Sad
et autres cargos et j'en ais vus des images Sad
c'est pour celà que j'ai penser sot à ces fameux corsaires allemands
sorry de n'avoir pas trouvé indecis
au prochain et bon W-E attention au sunny sunny sunny
christian beer beer beer
Revenir en haut Aller en bas
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3616
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   Sam 2 Juin 2012 - 15:12

Hello,

Attention Christian Windder NON mais Widder OK pas de N

Pour plus d'infos sur les corsaires allemands voir ici :

http://www.belgian-navy.be/t4368-corsaires-allemands-wwii

Bon WE Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5134
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   Sam 2 Juin 2012 - 15:16

oui je sais Sad on fait tous une erreur de touche même moi Sad pleure
bon W-E Gérald
et à mercredi à MRA sunny sunny beer beer beer
sothy beer beer
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   Sam 2 Juin 2012 - 16:16

salut

christian le hasard faisant bien les choses olivier vient de poster des photos de jean triekels

il y a une photo du mokambo mais je pense que ce n'est pas le même car celui dont j'ai

posté la photo a fait des convois pendant wwII

salut
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5134
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: quiz   Sam 2 Juin 2012 - 16:38

allors celui-ci
et quel est son histoire?????
bonne chance
Attention demain je suis à un concour de tir de 10h00 à 14h00

[et re bone chance
christian
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   Sam 2 Juin 2012 - 17:15

LA MARY CELESTE a quitté new yors le 5 NOVEMBRE 1872 Retrouvée un mois plus
tard dans l"atlantique sans équipage et un bateau sauvetage manquant



One of the most famous actual ghost ships – “ghostly” at least – is the Mary Celeste. A 282-ton brigantine merchantman built in 1861, the Mary Celeste left New York City on November 5, 1872, on what would be her fateful final voyage. Exactly one month later, sailors on the Dei Gratia spied the Mary Celeste in the eastern Atlantic Ocean heading in the direction of the Strait of Gibraltar. Aside from several torn sails and a missing lifeboat, the ship was in relatively good condition… what it was without, was a captain and crew.

Ayant commencé sa carrière sous le nom d’Amazonnote 2,1 le brick fut retrouvé dans l’océan Atlantique, le 5 décembre 1872, naviguant sous voilure réduite, sans personne à bord. L’équipage du bateau qui le retrouva, le Dei Gratia, commandé par le capitaine Morehouse, n’aurait trouvé aucune indication sur le livre de bord concernant les jours qui précédaient. Les dernières lignes situaient le navire à une centaine de miles des Açores (185 kilomètres) et étaient datées du 24 novembre. Toutefois, l’ardoise du navire indiquait qu’ils avaient atteint l’île de Santa Maria, le 25. Par contre, les instruments de navigation (loch, sextant, instructions maritimes...) manquaient à bord et une certaine quantité d’eau avait été embarquée dans les fonds. Des réserves de nourriture pour six mois étaient à bord. Seuls manquaient les deux canots, mais un avait été détruit à New York pendant le chargement de la cargaison et faute de temps n’avait pas été remplacé. Tout laissait penser à un abandon trop hâtif par son équipage (canot et instruments de navigation manquants) d’un navire apparemment en difficulté.

La disparition du capitaine Briggs, de sa femme, de sa fille et des sept hommes de l’équipage, le sort de la cargaison de 1 701 fûts d’alcool dénaturé et l’incompréhension de ce qui s’est passé ont entrainé de la part des médias de l’époque un grand nombre d’hypothèses. On parla de mutinerie, d’attaque du navire pour récupérer sa cargaison, de rivalité amoureuse, de monstres marins, etc.

Le 26 mars 1873, le capitaine Morehouse reçut la somme de 1 700 livres du tribunal maritime, soit 5 % du prix du navire (36 000 £).

Mardi 17 décembre 1872. Déclaration du capitaine Morehouse sur la date et le lieu de sa découverte : John Jonson (le timonier) avertit le second officier, John Wright, d'un navire dont les voiles paraissent en mauvais état. "Le 4 décembre (en réalité le 5, Morehouse n'ayant pas tenu compte des fuseaux horaires), à 10 heures du matin, j'aperçus une voile dans le Nord-Est, vers 37° de latitude Nord et 18° de longitude Ouest. En approchant, je reconnus un brick de 300 tonnes environ. Il ne répondit pas à mon signal, et lorsque j'en fus plus près, je constatai qu'il faisait une route oscillante. Je pensai qu'il y avait quelque chose d'anormal à bord. Il était à un demi-mille. Je le regardai dans mes jumelles et fus surpris de voir qu'il n'y avait personne à la barre, en vigie, ni d'une manière générale sur le pont [...]"

Le capitaine Morehouse précise encore que le navire avait toute sa voilure, avec les amures (cordage retenant le coin inférieur d'une voile du côté d'où vient le vent) à tribord. Il ne serait parvenu à rattraper le brick que vers 15 h, la Mary Celeste ayant lofé (viré pour se placer dans le lit du vent) et de ce fait, réduit sa vitesse. Sans réponse à ses appels, il décide d'envoyer un canot, cassant dans cette opération un garant (filin servant à amener les embarquations). Sa position aurait alors été de 38° 20' de latitude Nord et 13° 37' de longitude Ouest, le 5 décembre 1872, soit non pas près des côtes de Gibraltar mais à 600 milles environ à l'ouest de Lisbonne.
wavey
Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6397
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   Sam 2 Juin 2012 - 19:27

Enfant, j'en avais entendu parler : La Mary Celeste "une belle énigme"
Revenir en haut Aller en bas
MIKE
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3014
Localisation : bruxelles
Date d'inscription : 24/09/2010

MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   Sam 2 Juin 2012 - 19:37

salut rené

on trouve des sites d'explications plusieurs commissions d'enquetes

je pense qu'ils ont quitté le navire se croyant en perdition on le voit encore a l'heure
actuelle des petits voiliers dérivant mais entiers dont l"équipage a abandonné
le bord

la disparition de la cargaison c'est probablement un autre navire qui voyant un
navire abandonné s'est emparé de la cargaison et ni vu ni connu

aprés est arrivé le cpt morehouse plus honnête quoiqu'il n'y ait plus rien a prendre

une hypothése comme une autre
cargaison des tonneaux d’alcool dénaturé


L'alcool pur est un produit dont la synthèse revient à 1 à 2 Euro le litre à partir du pétrole. Il est buvable comme celui tiré des fruits fermentés. Si on le vendait à son prix de revient, on assisterait à une saoulerie collective de la population mondiale.



Pour éviter cette catastrophe, on le dénature. On lui ajoute 1% d'une substance qui a le même point d'ébullition, et qui lui donne un goût insupportable, comme la pyridine ou le méthanol. Cela ne gêne pas les applications industrielles comme la fabrication de vernis à l'alcool. Et on n'arrive pas à séparer l'impureté ajoutée par distillation.

wavey
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5134
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: quiz   Dim 3 Juin 2012 - 6:44

j'arrive seulement maintenant attention
bonne réponse Mike thumleft
c'est bien le Mary Céleste thumleft
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5134
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: quiz   Dim 3 Juin 2012 - 7:58

de ce fait comme vous êtes forts
envoyez celle-ci
Revenir en haut Aller en bas
Vic
nous a quitté
nous a quitté
avatar

Nombre de messages : 1245
Age : 70
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   Dim 3 Juin 2012 - 11:37

Bonjour à tous, le SS NARONIC Disparu en février 1893 entre Liverpool et New York
Revenir en haut Aller en bas
Vic
nous a quitté
nous a quitté
avatar

Nombre de messages : 1245
Age : 70
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   Dim 3 Juin 2012 - 11:41

Le Naronic n'avait pas de télégraphie sans fil pour envoyer un signal de détresse (il faudra attendre encore cinq ans avant que la compagnie Marconi produise le système utilisé par le RMS Titanic lors de son naufrage), aussi, quel que soit le problème rencontré, son équipage était seul. Les seules connaissances que nous ayons de l'incident proviennent de deux sources.

Le vapeur britannique SS Coventry rapporta avoir vu deux canots de sauvetage du Naronic, vides ; le premier canot, fut trouvé à 2 heures le 4 mars, et avait chaviré et le second, trouvé à 14 heures, était inondé. Le premier était à 19 milles (certaines sources parlent de 90 milles) du lieu ou le Titanic rencontrerait un destin similaire 19 ans plus tard.

La deuxième source d'information est un ensemble de quatre bouteilles contenant des messages, retrouvées plus tard, qui auraient été écrites pendant le naufrage du Naronic. Deux des bouteilles furent trouvées aux États-Unis, l'une le 3 mars à Brooklyn, New York, et une à Ocean View (Virginie) le 30 mars. Une troisième bouteille fut trouvée en juin 1893, dans l'Irish Channel, et la quatrième le 18 septembre dans le Mersey (Angleterre) près du point de départ du navire, Liverpool.

Si toutes mentionnent le naufrage du Naronic, la seconde contient un message plus détaillé :



« À 3 h 10 du matin le 19 février, le SS Naronic est en mer. À celui qui récupèrera ceci : dites, quand vous aurez trouvé ceci, à nos agents s'ils ne le savent pas encore, que notre navire s'enfonce rapidement sous les vagues. Il y a une telle tempête que nous ne pourrons jamais survivre dans les canots. L'un d'eux a déjà sombré avec ses occupants. Dieu nous laisse survivre à cela. Nous avons heurté un iceberg dans une tempête de neige et flottons depuis deux heures. Il est maintenant 3 h 20 du matin à ma montre et le navire est tout juste au niveau de la mer. Signalez le aux agents à Broadway, New York, M. Kersey & Company. Adieux à tous. »

Le message était signé par « John Olsen, vacher » ; cependant, personne ne portait ce nom dans le manifeste du navire, les noms les plus proches étant John O'Hara et John Watson. La même situation existe avec la première bouteille, dont la signature, « L. Winsel », n'apparaît pas non plus dans le manifeste. Les messages des deux autres bouteilles étaient anonymes. De fait, l'authenticité de ces témoignages a été mise en doute par la commission d'enquête et les bouteilles ont été refusées comme preuves. Si les messages sont exacts, le navire a coulé peu après 3 h 20 du matin le 19 février 1893.
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5134
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   Dim 3 Juin 2012 - 15:24

]et oui vic thumleft
réponse exacte thumleft
et je vois aussis ;que tu est de retour... thumleft
ils vont devoir chercher
maintenant car notre grand maître est de retour sifflotte sifflotte sifflotte
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QUELS SONT CES NAVIRES ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
QUELS SONT CES NAVIRES ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 67Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 35 ... 67  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Divers :: Quizz Photos-
Sauter vers: