Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Base BANANE Congo Belge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4871
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Base BANANE Congo Belge   Dim 4 Aoû 2013 - 17:38

L O J'ai relu 2 fois  et bu une tasse de café :pause_cafe:pour bien me concentré sur l'article en question:DESTRUCTIONS D'ARMES NAVALES???(exédentaires)??????2008
 voici une traduction google de l'article en question
• 1.170 articles de munitions pesant plus de 17 tonnes détruites en toute sécurité

• Les actions navales excédentaires représentaient un risque élevé d'explosion qui pourrait avoir tué ou gravement blessé 3.500 personnes
Armes dépôt situé à côté d'une compagnie pétrolière et le port: un accident aurait pu avoir des conséquences humaines, économiques et écologiques graves
Grenades marins dans un état ​​sévèrement dégradées.
Enfants au jeu juste à côté du dépôt de munitions de la base navale de Banana. T il mur de droite est celle d'une maison.
Pêche à la base de banane. Une explosion imprévue au dépôt auprès de la société pétrolière aurait été susceptible de contaminer les stocks de poissons locaux.
Stocks de la base Banana sélectionnés pour l'élimination.
Le CWMD équipe prépare la démolition de grenades marins et des obus d'artillerie de 6 pouces.
L'équipe CWMD préparer la démolition de torpilles.
Démolition contrôlée des torpilles.
pit de démolition après la destruction.
[Photos: MAG RDC ]

MAG RDC (République démocratique du Congo) a détruit les stocks excédentaires navales dans la banane, (dans le Bas-Congo, 2ème région militaire) dans le cadre de sa gestion conventionnelle et l'élimination des armes (CWMD) programme.

Équipes de MAG mobiles CWMD visitent chaque région militaire à son tour et, avec les autorités régionales, la destruction des stocks en mauvais état qui représentent un risque d'explosion imprévue, les stocks en bon état mais qui ne sont pas utilisés (afin d'éviter leur pillage et le trafic , ou leur dégradation éventuelle), et les stocks qui sont illégales à conserver (telles que les mines antipersonnel dans les pays qui sont liés par la Convention d'Ottawa , comme la RDC).
En outre, MAG RDC s'emploie à améliorer la capacité nationale de gestion des armes légères, telles que la formation dans les conditions de sécurité pour le stockage des munitions et des armes légères.

La base navale de Banana est situé sur l'océan Atlantique, à la pointe ouest de la RDC proche de la frontière angolaise. Les deux principaux dépôts de munitions ont été visités par une équipe CWMD (financé par le Bureau enlèvement des armes et de réduction du Département d'Etat américain) en Octobre 2008.Au total, 1.170 articles de munitions pesant plus de 17 tonnes ont été détruites, dont cinq grandes torpilles, grenades 74 marins, 919 37mm obus d'artillerie et 172 obus d'artillerie de 6 pouces datant des deux guerres mondiales.

Ces stocks posaient une menace d'explosion imprévue. Par exemple, quelques grenades marins étaient dans un état fortement dégradées; le toit de l'un des magasins avait des trous dans, de nombreuses personnes ont eu accès à, et ont été régulièrement présent à l'intérieur, le magasin, et un travail de soudage a été situé dans l'un des munitions dépôts, juste à côté de la torpille.
Une explosion imprévue de ces dépôts aurait pu avoir de graves conséquences humaines, économiques et écologiques. Les civils vivent juste à côté des dépôts et leurs enfants jouent à quelques mètres de la boutique.

Aucune clôture ou tout autre type de mesure de sécurité est de garder la population de suite, et ces logements ont été construits autour du magasin. Le gestionnaire du domaine technique menant l'équipe CWMD dans Banana estime que dans le cas d'une explosion imprévue du dépôt contenant les torpilles, environ 3.500 personnes auraient été tuées ou gravement blessées.
En outre, ce dépôt est situé à côté d'une compagnie pétrolière et le port: les deux principales infrastructures, cruciale pour l'économie locale, aurait été détruit, et le pétrole feu aurait causé la pollution de l'air et du sol.
Il est probable que l'essence aurait également coulé dans la mer, ce qui affecte la vie marine, et éventuellement contaminer les poissons qui constituent la base de l'alimentation locale.

Les stocks de la banane sélectionnés pour l'élimination ont été détruits dans une série de démolitions contrôlées sur un terrain d'entraînement militaire dans Baki, près de Muanda, en Octobre.
La population a été informée de la nécessité de rester loin de la terre de démolition par la radio locale, et les avions ont été ré-acheminé hors du site les jours de destruction. Le général de la 2e Région militaire, d'autres autorités militaires, et la Mission des Nations Unies en RDC (MONUC) observateurs militaires ont été invités à assisteEn détruisant ces stocks, MAG a considérablement réduit la menace d'explosions imprévues dans les dépôts de munitions de la base navale de Banana, et limité les dégâts potentiels dans le cas où une explosion accidentelle dans l'avenir.

Toutefois, le fait demeure que si peu est fait pour améliorer les conditions de stockage et des infrastructures (ce qui nécessitera un investissement financier important), un certain niveau de menace restera. Malheureusement, les dépôts ne peuvent pas facilement être déplacés loin de la population, le port et la compagnie pétrolière. A donné des conseils sur l'entreposage sécuritaire des munitions restant aux diverses autorités et, dans une lettre officielle, à la tête de la base navale de Banana.

MAG a désormais achevé la destruction de stocks militaires sélectionnés pour l'élimination de la 1ère, 2ème, 3ème et 7ème Régions Militaires, et des travaux sont en cours dans le 5ème et 6ème région militaire. Opérations dans les quatre régions militaires restants sont prévus pour avoir lieu au cours de la prochaine année.
Commentaire:fameux stocks de munitions le 37 mm et depth-charge proviennent des "chinetoques" avec leurs Shanghai class --- de notre temps le stock de munition était réduit au stricte minimum vu que les navires avaient leurs coffres a munitions bien rempli (ce qui nous causait d'énormes problèmes pour maintenir la température --durant la journée arrosage constant et recouvrement
de paillassons mouillés)
Salut salut 
PS sorry pour la traduction googelienne  mais avec un peu d'application le texte est +/-compréhensible:bouh:

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4871
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Base BANANE Congo Belge   Lun 27 Avr 2015 - 21:44

L O Bien que la Base de Kitona était "Force Terrestre " nous avions assez bien de relation pour les besoins
suivant :pain frais~denrées alimentaires~laundry pour les tenues tropicales,literie,linge de table serviettes etc.....
et pour la base le charroi et le personnel  le  bassin de natation .
Pour rappel le remorqueur O/Lt Valcke fut envoyé au Congo pour la construction de la base et en particulier l'aérodrome de Kitona (des tonnes de moellons ont étés employés pour les fondations)
Voici une photo de l'entrée de la base seul les derniers kilomètres de la route était bétonné)le reste était une piste en latérite qui dégageait une poussière rougeâtre collant à  la coiffe du képi et du col de la chemise rendant ces pièces d'équipements "dégueulasse" après un allé/retour.
Entrée de la Base de Kitona  (photo prise en 1960)
 
Salut marin barre

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
 
Base BANANE Congo Belge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Les bases navales - Marinebasissen :: Les autres bases de notre marine (anciennes et actuelles)-
Sauter vers: