www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  La guerre aérienne contre les U.Boote Bouton10  La guerre aérienne contre les U.Boote Goog_l10  
Le Deal du moment : -50%
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One ...
Voir le deal
34.99 €

Partagez
 

 La guerre aérienne contre les U.Boote

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Robert
ex Président d'honneur
ex Président d'honneur
Robert

Nombre de messages : 1288
Age : 93
Localisation : 1850 Grimbergen
Date d'inscription : 02/07/2010

La guerre aérienne contre les U.Boote Empty
MessageSujet: La guerre aérienne contre les U.Boote   La guerre aérienne contre les U.Boote EmptyMar 5 Avr 2011 - 14:29

Le 4 août 1943, un peu avant cinq heures du matin, le Flying Officer Albert Bishop du 423 RCAF Squadron décolle son hydravion Short Sunderland Mk III immatriculé DD859 codé G for George,de la base de Castle Archdale au nord de l'Irlande. L'appareil avec ses onze membres d'équipage pour une mission dite "shuttle" qui le fera amérir à Reikjavik aarès une patrouille de surveillance allant des Hébrides à l'Islande. La montonie vol du vol au dessus de l'Atlanique est brusqement interrompue vers 09.15 h. quand Bischop metson équipage en "Action station" quand un sous-marin est repéré en surface. C'est l'U.489 aux ordres de l' Oberleutnant Adalbert Schandt qui
a quitté Kiel le 27 juillet pour sa première croisière qui se révélera être dernière.Le bâtiment est un Type XIV dit "milchkue"en mission de ravitaillement.
A l'été de 1943, l'aviation alliée, trrestre,maritime ou embarquée domine l'Atlantique et les pertes des U.Boote deviennent de plus en plus importantes. L'U 489 est repéré et attaqué dans l'après-midi du 3 août par un hydravion Catalina du 190 Squadron qui subit des dommages suite au tir de la Flak du submersible et est forcé de cesser le combat. Le Catalina n'a pas manqué de signaler la position et un peu plus tard, un bimoteur terrestre du type Lockheed Hudson du 269 Squadron de la RAF basé en Islande, qui largue ses charges de fond et mitraille le sous marin qui plonge en catastrophe. Peu après, l'U 489 parvient de justesse à échapper à un grenadage d'un destroyer. Les avaries subies alors bientôt le forcer à revenir en surface et l'obliger de rentrer à sa base.
Le radio du G-George a immédiatement lancé un rapport de position. Comme le sous-marin reste en surface, Bishop, qui ignoe la situation du bâtiment pense que l'U-Boote use d'une d'une nouvelle tactique. Il fonce lui aussi sans hésiter? N'étant pas sûr de l'effet de ses quatres premières charge revient au raz des flots pour larguer ses quatre autres. Cette fois, la Flak réussit à désemparer le gros hydravion et le force à faire un amérissage forcé. Ce sera de justesse que son équipage, dont un homme assez grièvement blessé, parviendra à sortir les canots pneumatiques avant qu'il ne coule.Les onze hommes dérivèrent alors, quand après un vingtaine de minutes voient l'U 489 revenir vers eux, vont-ils alors être sauvés mais capturés. Mais ils remarque que le sous-marin s'enfonce très nettement par l'arrière. Arrivé à deux ou trois encablures des aviateurs il est abandonné par son équipage et disparait de la surfaces. Peu après trois explosions sous-marines sont entendues, puis les "Sieg Heil" de son équige saluant ainsi sa disparition. Tour les naufragés
vont alors s'obesrver de loin en attendant la suite.L'équipage du U 489 était au complet sauf le chef mécanicien probablement victime de son dévouement en allant verifier la bonne ouverture des charges de sabordage. Il eut donc 58 survivants dont trois aviateurs allemands que le sous-marin avait recueilli !L'un d"eux,l'enseigne Nude , grièvement blessé pendant l'attaque du Hudson, qui mourut peu après le sauvetage de tous par le destroyer HMS Castleton dont les vigies avaient de l'horizon répéré l'attaque du Sunderland et venait à la rescousse. Pour l'équipage du Sunderland qui crut un moment que le sous-marin allait les capturer
la situation s'était tout à fait retournée.

Revenir en haut Aller en bas
Surcouf
Amiral
Amiral
Surcouf

Nombre de messages : 3254
Age : 60
Localisation : Bruxelles (Bel)
Date d'inscription : 10/08/2007

La guerre aérienne contre les U.Boote Empty
MessageSujet: Re: La guerre aérienne contre les U.Boote   La guerre aérienne contre les U.Boote EmptyMer 6 Avr 2011 - 10:44

Durant le conflit il y a eu des UFLAK BOOT

Ces sous marin étaient opérationels près des bases des UBOOT et les escortaient durant la dernière partie ou première partie de leur patrouille.

La guerre aérienne contre les U.Boote U-flak10

La guerre aérienne contre les U.Boote U441-l10

La guerre aérienne contre les U.Boote U44110

La guerre aérienne contre les U.Boote U441-110

Revenir en haut Aller en bas
 
La guerre aérienne contre les U.Boote
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Les autre Marines - Andere Marines - Other Navies :: Les marines de guerre en 1939 - 45-
Sauter vers: