Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 le plomb de sonde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dany
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1169
Age : 57
Localisation : Suxy
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: le plomb de sonde   Mer 2 Mar 2011 - 17:13

study scratch tchat

Les gars de la marine, à vos claviers,

Décrivez moi le plomb de sonde avec les différentes couleurs et étamines se trouvant sur le cordage et pourquoi il y a un trou about du plomb?

Dès que prêt, feu!

marin ok marin barre

Dany
Revenir en haut Aller en bas
Frank Zappa
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Nombre de messages : 930
Age : 67
Localisation : Oostende/Trooz
Date d'inscription : 30/01/2011

MessageSujet: Re: le plomb de sonde   Mer 2 Mar 2011 - 18:04

Les marques j'ai oublié, mais le trou je sais, c'était pour prendre un échantillon du sol !
Revenir en haut Aller en bas
M.J.C
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2427
Age : 61
Localisation : Ostende (Bel)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: le plomb de sonde   Mer 2 Mar 2011 - 19:14

Frank Zappa a écrit:
Les marques j'ai oublié, mais le trou je sais, c'était pour prendre un échantillon du sol !

les couleurs des brasses ...
Revenir en haut Aller en bas
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 59
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: le plomb de sonde   Mer 2 Mar 2011 - 19:23

Plomb de sonde
Le plomb de sonde trouvé à Vanikoro est un plomb de sonde dit de « grand fond ». L’équipe du GRAN en a trouvé un semblable sur l’épave de la Caravane coulée en 21 octobre 1817 à la pointe Marée près du Vauclin en Martinique, il pesait 45 kg. Révolution oblige et adoption du système métrique, son poids était indiqué en kg soit XXXXV et non en livres comme celui de la Boussole.
Bonnefoux, dans son Dictionnaire de la Marine à voile, p. 582 indique à l’article « plomb de sonde » : « ... ceux qui sont destinés pour les grands fonds (Deep sea leads en anglais) pèsent depuis 20 jusqu ‘à 50 kg... »
Le poids est bien entendu destiné à accélérer la descente.
Voici une citation de Olivier Chapuis, A la mer comme au ciel, Paris, 1999, p.50, citant lui même Pierre Bouguer, un célèbre hydrographe auteur du Nouveau traité de navigation....,Paris, 1743, p.145.
« ... sonder au large reste une opération longue et pénible :
« Il faut alors se servir de cordes ou de lignes de sonde beaucoup plus grosses & on est aussi obligé de mettre à l’extrémité des poids beaucoup plus pesants. [....] On ne peut pas sonder, pendant que le navire fait voile, car le choc de l’eau empêcheroit le plomb de descendre, & exposeroit la ligne à se rompre. Il faut donc s’arrêter, ou mettre côté à travers. »
»
Sur le site Internet d’Ifremer on trouve quelques précisions historiques
Magellan fut probablement le premier à effectuer des sondages dans les océans au cours de son tour du monde. En 1521, il descend dans le Pacifique des lignes plombées de 800 mètres qui n'atteignit pas le fond.
En 1840, l'anglais James Clark Ross effectue de nombreux sondages : il atteint des profondeurs de plus de 4000 m au large du cap de Bonne-Espérance.
Mais la ligne de sonde était en chanvre et sur une telle longueur le frottement dans l'eau était supérieur à la force exercée par le plomb de sonde. On ne distingue plus quand le plomb touche le fond. De plus avec la dérive due au vent la ligne est loin de rester verticale, ce qui peut entraîner des erreurs considérables. En 1852, l'anglais Denham pense avoir découvert des fonds de l'ordre de 14000 m dans l'Atlantique Sud. Mieux ! La frégate américaine Congress signale y avoir laisser filer 15 240 m de ligne sans atteindre le fond.
Les techniques se perfectionnent dans la seconde moitié du XIXème siècle. Ainsi, un américain, Brooke, invente en 1854 un système qui permet de libérer le lest au moment où il touche le fond (ici un boulet de canon) : il n'y a plus à remonter le lest et lors du contact, on sent un changement net dans la tension de la ligne.
Cet appareil a été largement utilisé pour cartographier l'Atlantique Nord et reconnaître le tracé des premiers câbles sous-marins
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 59
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: le plomb de sonde   Mer 2 Mar 2011 - 19:24

Un peu plus tard, l'anglais Wyville Thompson remplace la corde par un fil en acier (frottement dans
l'eau réduit, d'où poids du lest plus réduit, d'où opération de treuillage plus rapide). Le Challenger sera
le premier à en bénéficier lors de son tour du monde à partir de 1872. Dès cette époque la mise à
l’eau des plombs grande profondeur est associée à un dévidoir ou à un treuil.
Dans les années 1920 Warluzel, un capitaine au long cours, invente une ligne de sonde associée à un
treuil qui restera longtemps en service dans la Marine française. Une plaque de baptême en cuivre
d’un sondeur Warluzel, provenant de l’épave du Pourquoi Pas du Commandant Charcot est exposée
au musée de Reykjavik (Islande) avec quelques débris de l’épave.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
nain de jardin
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2211
Age : 59
Localisation : MONT SUR MARCHIENNE
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: le plomb de sonde   Mer 2 Mar 2011 - 19:25

PLOMB DE SONDE
Le plomb de sonde sert à déterminer manuellement la profondeur de l’eau. La base concave du plomb de sonde enduit de graisse permettait de déterminer aussi la nature du fond marin. Aujourd’hui, le plomb de sonde est remplacé par l’écho-sondeur.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.marine-mra-klm.be
Mataf Daniel
Vice-amiral
Vice-amiral


Nombre de messages : 1985
Age : 62
Localisation : Mouscron
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: le plomb de sonde   Mer 2 Mar 2011 - 20:25

Embarassed On voit que les "actifs" sont encore chauds ! thumleft Je me rappelle quand même avoir appris à m'en servir à l'école nautique. Je me souviens qu'on avait eu comme exercice à marquer le cordage avec différents couleurs et rubans de couleurs. La seule fois où j'ai du me servir de la sonde c'est quand on était de quart à l'ancre où il fallait sonder tous les "autants" de temps !
Je me trompe ????
Et si mes souvenirs sont bons, c'était pour voir si le bateau ne dérivait pas avec les courants !

drapeau blanc s.o.s. sot Confirmez moi si mes neurones ne me jouent pas un tour !!! sot
Revenir en haut Aller en bas
Driss
Maître Principal chef
Maître Principal chef
avatar

Nombre de messages : 359
Age : 27
Localisation : Schaerbeek
Date d'inscription : 26/05/2008

MessageSujet: Re: le plomb de sonde   Jeu 3 Mar 2011 - 0:29

Alors j'ai du l'étudier pour mon examen d'instrument nautique (Cours 1ere Bach Science Nautique, Ecole Supérieure de Navigation d'Anvers) mais heureusement pas dû apprendre les différentes couleurs des bandelettes (bien qu'elles sont reprise dans mon livre de cours :p)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cadets-marine-bruxelles.be/
dany
Amiral de flottille
Amiral de flottille
avatar

Nombre de messages : 1169
Age : 57
Localisation : Suxy
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: le plomb de sonde   Jeu 3 Mar 2011 - 14:57

merci cheers bravo Smilie 44

Pour la petite histoire, à 2 brasses un cuir fendu avec 2 bouts, à 3 brasses un cuir fendu à 3 bouts, à 5 brasses un morceau de coton blanc, 7 brasses une étamine rouge, 10 brasses un cuir percé d'un trou, 15 brasses un coton blanc, 17 brasses une étamine rouge et à 20 brasses un cuir percé de 2 trous. Au delà de 20 brasses il n'y a plus de marquage.
Une brasse équivaut à +/- 1.80 mr.
L'opération de sondage s'appelait ''chanter le fond''
Il y avait des ordres bien précis mais je dois me gratter les méninges, dès que je mets la main dessus je note.

Merci à tous pour le suivi, à plus tard pour une autre question à propos d'un exercice de l'ordre de bataille.
marin ok pirat marin barre

Dany

Revenir en haut Aller en bas
papy michel
Maître Principal
Maître Principal
avatar

Nombre de messages : 294
Age : 75
Localisation : 6183 trazegnies
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: le plomb de sonde   Jeu 3 Mar 2011 - 16:00

bonjour
on mettait du SUIF dans le trou pour connaître la nature du fond !
salut non non drunken
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le plomb de sonde   

Revenir en haut Aller en bas
 
le plomb de sonde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Belgian Navy - Force Navale Belge - Belgische Zeemacht :: Questions techniques sur les navires et le matériel de notre marine-
Sauter vers: