www.belgian-navy.be
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  Goélette Louise Marie - 1840 - Page 2 Bouton10  Goélette Louise Marie - 1840 - Page 2 Goog_l10  
-9%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur robot Roborock S5 Max au prix le plus bas
299 € 329 €
Voir le deal

Partagez
 

 Goélette Louise Marie - 1840

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Tuva01
Vice-amiral
Vice-amiral
Tuva01

Nombre de messages : 1765
Age : 56
Localisation : Liege
Date d'inscription : 10/07/2012

Goélette Louise Marie - 1840 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Goélette Louise Marie - 1840   Goélette Louise Marie - 1840 - Page 2 EmptyMar 18 Sep 2012 - 9:40

@didgil a écrit:
@Tuva01 a écrit:
Belle histoire
a tu les référence de ton livre svp et le trouve-ton encore en librairie ?


Salut Tuva01, ce livre est "Les ancêtres de notre force navale" de Louis Leconte , ouvrage faisant l'objet de la rubrique suivante de notre forum :
http://www.belgian-navy.be/t5534-les-ancetres-de-notre-force-navale

C'est un ouvrage exceptionnel qui, je pense, doit être difficile à trouver ...

Merci didgil
Revenir en haut Aller en bas
didgil
Enseigne de vaisseau
Enseigne de vaisseau
didgil

Nombre de messages : 488
Age : 56
Localisation : Mons
Date d'inscription : 10/03/2009

Goélette Louise Marie - 1840 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Goélette Louise Marie - 1840   Goélette Louise Marie - 1840 - Page 2 EmptyMar 18 Sep 2012 - 21:09

Cependant, la réclame effrénée effectuée dans nos provinces fit de nouvelles dupes malgré les rapports de Brouez et d'autres ; les hommes d'affaires ne cessèrent de surchauffer les imaginations. Les villes et les bourgs furent inondés d'images représentant la « ville » de Santo-Thomas bien organisée. Mieux que cela, on fit des achats de bois en Amérique et on les ramena bruyamment à Anvers comme venant de la colonie. On couvrit les mers de vaisseaux affrétés par la société et transportant les recrues vers cet « eldorado » où, d'après les circulaires, le terrain produisait presque seul et sans culture, tout ce que l'homme pouvait désirer.
Le Comte de Mérode, finalement éclairé sur ces manoeuvres, se fâcha. Petit à petit la confiance gouvernementale fut retirée à l'entreprise.
Pendant plusieurs années cependant, l'Etat envoya à peu près régulièrement la goëlette à la colonie.


A SUIVRE ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Goélette Louise Marie - 1840
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: L'histoire de notre Marine de 1830 à nos jours :: Marine Royale (1830 - 1862)-
Sauter vers: