Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Les Brigantins - 1831

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Les Brigantins - 1831   Lun 28 Fév 2011 - 23:27

Le 15 janvier 1831 construction de 2 brigantins.

Le Congrès et les Quatres Journées

Aller y pour des photos, très difficle d'en trouver mais on y arrivera

wavey


Dernière édition par Gérald le Lun 28 Fév 2011 - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3617
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Lun 28 Fév 2011 - 23:49

Tout d'abord, que ce qu'un brigantin ?

Le brigantin est un petit bâtiment méditerranéen qui pouvait se propulser avec des rames en plus des voiles.
Il est gréé en carré à l'avant et à voile aurique (ou carrée) à l'arrière, il n'a qu'un pont.
Au fil des siècles, les brigantins ont changés et se sont améliorés pour ressembler de plus en plus au brick, ce qui lui valu le nom de « petit brick goelette ».
Ce navire a grandement été utilisé par les pirates, les barbaresques et chevaliers de Malte.



Le brigantin du XVII-XVIIIe siècle :
a. Mestre
b. Voile de polacre sur mât de trinquet



Le brigantin du XVIII-XIXe siècle :
1. Brigantine
2. Grand hunier
3. Grand perroquet
4. Grand voile d' étai
Sur d'autres types de brigantins, des voiles d'étais sont ajoutées au-dessus tels que la voile d'étai de perroquet, puis la voile d'étai de cacatois.
5. Misaine
6. Petit hunier
7. Petit perroquet
8. Grand foc
9. Clinfoc

Sur d'autres types de brigantins, le bout-dehors soutient jusqu'à 3 voiles (en partant de la plus éloignée) : le clinfoc, le grand foc, le second foc. Et le beaupré soutient 2 voiles : le petit foc et la trinquette.

C'est bien sur le brigantin du XVIII-XIXe siècle qui équipera notre marine Royale

wavey
Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
didgil
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 53
Localisation : Mons
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Mer 8 Fév 2012 - 22:28

Quelques précisions sur ces deux brigantins :

Le 24 février 1831, le gouvernement décréta la construction de deux brigantins armés de quatre canons de 24 et de deux caronades de 36 pour la défense des côtes et des rivières.
Ces bâtiments dénommés le Congrès et les Quatre Journées furent construits à Boom, sur les chantiers Fleury-Duray, d'après les plans de l'ingénieur en chef des Ponts et Chaussées Roget, approuvés par l'inspecteur général Teichman; les brigantins coûtèrent 30.000 florins chacun.
Ils mesuraient 25 mètres de long entre perpendiculaires, 6 mètres de large en dehors de la membrure au maître, 2m.25 de creux au milieu; la batterie en belle avait 1 m.15, l'arrière était terminé par une voûte en tablier, et un bastingage placé sur la lisse de rabattue servait à mettre les hommes à couvert de la mousqueterie.
Les quilles de ces navires furent posées à Boom, le 5 mars; Sylvain Van De Weyer, ministre des affaires étrangères chargé provisoirement du portefeuille de la marine par arrêté de ce jour, vint, en grande pompe, accompagné d' E. van der Linden d'Hooghvorst, enfoncer le premier clou.


Source : "les ancêtres de notre Force Navale" par Louis Leconte


.... A SUIVRE .....
Revenir en haut Aller en bas
didgil
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 53
Localisation : Mons
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Mer 8 Fév 2012 - 22:47

Chaque brigantin devait comporter comme matériel :
- 4 canons de 24
- 2 caronades de 36
- 2 canons de 8
- de la poudre pour 80 coups par pièce
- les projectiles de chaque pièce (60 boulets ronds, 10 boulets ramés et 10 paquets de mitraille)
- 20 fusils
- 12 sabres
- 20 pistolets
- 10 piques
- 10 haches d'abordage.
Ceci représentait 7.542 florins par brigantin, non compris les soldes et traitements des équipages ainsi composés pour chaque bâtiment :
- 1 lieutenant de vaisseau
- 1 enseigne
- 1 aspirant de 1re classe
- 1 aspirant de 2e classe
- 1 agent comptable de 2e classe
- 1 maître d'équipage
- 1 contre-maître d'équipage
- 1 maître d'artillerie
- 1 cuisinier
- 10 matelots de 1re classe
- 8 matelots de 2e classe
- 13 matelots de 3e classe
- 4 mousses
- 1 caporal
- 4 soldats.


Source : "les ancêtres de notre Force Navale" par Louis Leconte

... A SUIVRE.... (le plus surprenant dans l'histoire des deux brigantins...)
Revenir en haut Aller en bas
didgil
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 53
Localisation : Mons
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Jeu 9 Fév 2012 - 10:49

Maquette d'un brigantin
Revenir en haut Aller en bas
calamar1942
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 4740
Age : 75
Localisation : Espagne,spanje,empuriabrava
Date d'inscription : 01/11/2009

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Jeu 9 Fév 2012 - 13:16

Tres belle histoire sur le debut de notre marine
Revenir en haut Aller en bas
didgil
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 53
Localisation : Mons
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Jeu 9 Fév 2012 - 15:22

Merci Calamar1942, on va continuer l'histoire alors ....

… l’organisation n’avançait guère, les brigantins auraient dû être gréés et armés le 15 juillet, mais à leur mise à l’eau on constata que leurs plans étaient défectueux ; trop haut mâtés, ils ne tenaient pas en équilibre. Il en résultat un retard qui faillit être fatal ; en effet, le 01 août, l’armistice fut dénoncé, c’était la guerre …

… le 05 août, Koopman, commandant la division hollandaise en rade d’Anvers, remonta le fleuve avec les bateaux à vapeur Surinam et Zeeuw dans l’espoir de s’emparer à Boom, des brigantins que l’on croyait encore s’y trouver. Mais il apprit qu’on les avait évacués sur Bruxelles par le canal. En guise de représailles, il s’empara de trois galiotes et d’un schooner de commerce ancrés dans les eaux de Schelle et les emmena ;
La presse de l’adversaire annonça à grands cris la capture de la flotte belge et célébra cette « victoire ». ….

A SUIVRE….

Source : La Marine de Guerre Belge (1830-1840) de Louis Leconte
Revenir en haut Aller en bas
didgil
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 53
Localisation : Mons
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Jeu 9 Fév 2012 - 15:38

… La leçon porta ses fruits, Schockeel, commandant maritime à Boom, fut chargé de lever une compagnie de cent vingt marins pour la défense des chantiers et constituer les équipages des brigantins ; des barricades furent construites à Schelle et aux environs et munies de canons.
Enfin, pour prévenir une nouvelle incursion, une chaîne fut tendue à l’embouchure du Rupel.
En même temps, affluèrent au Ministère de la Guerre, des suggestions pour parer au manque de défense fluviale, on reparla de lever des pirates, d’armer des bâtiments en course, de lâcher des corsaires, des brûlots.
La courte campagne du mois d’août 1831 terminée, la compagnie de marins fut dissoute, les brigantins n’étant pas encore acceptés par les experts.
Et la presse hollandaise d’écrire : « Pour faire avancer les brigantins, on y mettra des roues ! »

A SUIVRE….

Source : La Marine de Guerre Belge (1830-1840) de Louis Leconte
Revenir en haut Aller en bas
didgil
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 53
Localisation : Mons
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Jeu 9 Fév 2012 - 16:07

On reforma alors une compagnie de marins pour constituer un solide barrage dans l’Escaut, mais des incidents semblèrent renvoyer l’armement de nos navires aux calendes grecques : les quatre canonnières-goélettes avaient été rejoindre les brigantins dans le bassin du commerce à Bruxelles, et au budget de 1832, on n’avait prévu que l’armement de ces derniers mais, par « mesure d’économie » on se borna à prescrire qu’ils coopéreraient seulement, avec la douane, à la répression de la fraude et, en raison de ce but restreint, il n’avait été prévu de traitements que pour huit officiers, deux agents comptables et septante-deux sous-officiers et matelots, on alla jusqu’à refuser un officier de santé au corps naissant.
Enfin, un des deux bâtiments seulement, « le Congrès », reçut un commandant, Schockeel. Des pièces reposant dans les archives de l’administration de la Marine prouvent que l’on avait cependant proposé une organisation complète et logique. ….

A SUIVRE….
Source : La Marine de Guerre Belge (1830-1840) de Louis Leconte


NDLR : déjà à l'époque, il y avait des restrictions budgétaires .... belgique
Revenir en haut Aller en bas
didgil
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 53
Localisation : Mons
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Jeu 9 Fév 2012 - 17:00

Au début d’avril 1832, les journaux annoncèrent qu’on armait les unités toujours stationnées à Bruxelles, à l’aide de pièces venues de la fonderie de canons de Liège et de trois bouches à feu prises, le 5 août 1831 sur une canonnière hollandaise…

Le 30 avril 1832, parut l’arrêté portant règlement pour la Marine en vue de l’armement et de la mise n service des brigantins… chaque équipage de ces constructions commandé par un lieutenant e vaisseau, comptait 43 hommes, officiers compris…

Le 17 juin 1832, les deux embarcations quittèrent l’Allée Verte pour aller prendre position au Fort Sainte-Marguerite. Schockeel fut investi du commandement de la « flottille »…

Au début de 1834, notre flottille comprenant quatorze bâtiments, était répartie comme suit : le brigantin Quatre Journées et deux canonnières au Fort La Croix ; le brigantin Congrès et dix canonnières en rade d’Anvers. Le budget de la marine mentionne en outre, une corvette, vraisemblablement le vieux James Scott, qui servait de caserne flottante à la compagnie des marins. Le Congrès était « bâtiment amiral » si l’on peut dire…

A SUIVRE….
Source : La Marine de Guerre Belge (1830-1840) de Louis Leconte
Revenir en haut Aller en bas
didgil
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 53
Localisation : Mons
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Jeu 9 Fév 2012 - 17:30

… En 1838 et 1839, la flottille fut divisée : une partie resta à Anvers, les brigantins furent envoyés à Ostende et il fut même question aux Chambres de détacher une canonnière à Nieuport.
C’est en ces circonstances qu’on put se convaincre de l’imperfection du Congrès et des Quatre Journées : trop haut mâtés, la manœuvre en était difficile et lorsqu’ils voulurent prendre le large, ils durent rejoindre le port après un trajet de dix lieues.
Source : La Marine de Guerre Belge (1830-1840) de Louis Leconte
Revenir en haut Aller en bas
didgil
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 53
Localisation : Mons
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Jeu 9 Fév 2012 - 17:31

Le brigantin « le Congrès » aurait été remis aux domaines à Anvers le 27 juillet 1845
Il aurait été mis à la démolition en 1846.
Le brigantin « les quatre journées » aurait été vendu en 1842.

Source : http://www.marinebelge.be
Revenir en haut Aller en bas
didgil
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 425
Age : 53
Localisation : Mons
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Jeu 9 Fév 2012 - 17:35

Voilà, j'espère que ces quelques précisions sur l'histoire pas très glorieuse de nos deux brigantins, vous ont intéressés... hum

Revenir en haut Aller en bas
VALKIRI
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 4808
Age : 79
Localisation : OSTENDE
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Ven 10 Fév 2012 - 18:05

L O Didier Très bon article j'ai même trouvé sur goggle "une liste d'équipage".



voici le lien
les brigantins
Salut

_________________
Dans la vie il y a trois routes
L'estime:l'idéal que l'on poursuit
La route vraie:la vie réelle de tous les jours
La route sur le fond:c'est le destin

---> voir ma présentation

Revenir en haut Aller en bas
L'Arsouye
Enseigne de vaisseau de 2e classe
Enseigne de vaisseau de 2e classe
avatar

Nombre de messages : 391
Age : 73
Localisation : Malaga
Date d'inscription : 20/01/2010

MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   Ven 10 Fév 2012 - 18:23

Salut à tous
Un magnifique sujet ouvert là. Merci à Gerald, Didgil et à Valkiri pour vos recherches on en redemande
super merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Brigantins - 1831   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Brigantins - 1831
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: L'histoire de notre Marine de 1830 à nos jours :: Marine Royale (1830 - 1862)-
Sauter vers: