Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Reconstruction du navire de La Fayette .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Ven 22 Mar 2013 - 6:53

suite de l'épisode Herminone:

photos mâture








Derniérres fouilles au large du Croizis sur l'épave



La campagne de fouilles archéologiques entreprise cet été sur la célèbre frégate, qui avait transporté La Fayette aux Etats-Unis, doit s'achever aujourd'hui. L’équipe, qui travaille sur les vestiges du navire depuis le mois de juillet, va tenter de remonter un canon en fonte. Long de 2,5 mètres, cette pièce fait partie des derniers éléments de l’Hermione encore existants. Le bâtiment gît depuis 202 ans au large du Croisic (Loire-Atlantique), sur le plateau du Four. Depuis le début des fouilles, plusieurs objets, dont une partie du gouvernail et l’ancre du bateau, ont été remontés à la surface. Si l’opération est une réussite, le canon sera transporté demain au laboratoire Arcantic de Nantes. Il doit y subir un traitement par électrolyse destiné à assurer sa conservation. En attendant de bénéficier d’un même traitement, l’ancre de l’Hermione a été immergée dans le port du Croisic pour éviter sa dégradation au contact de l’air. Il faudra, selon les archéologues, plusieurs mois pour restaurer ces pièces dont la destination finale sera le musée de Nantes.

wavey A suivre wavey


Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Ven 22 Mar 2013 - 7:11

suite de l'épisode Herminone:

photos mâture








Derniérres fouilles au large du Croizis sur l'épave



La campagne de fouilles archéologiques entreprise cet été sur la célèbre frégate, qui avait transporté La Fayette aux Etats-Unis, doit s'achever aujourd'hui. L’équipe, qui travaille sur les vestiges du navire depuis le mois de juillet, va tenter de remonter un canon en fonte. Long de 2,5 mètres, cette pièce fait partie des derniers éléments de l’Hermione encore existants. Le bâtiment gît depuis 202 ans au large du Croisic (Loire-Atlantique), sur le plateau du Four. Depuis le début des fouilles, plusieurs objets, dont une partie du gouvernail et l’ancre du bateau, ont été remontés à la surface. Si l’opération est une réussite, le canon sera transporté demain au laboratoire Arcantic de Nantes. Il doit y subir un traitement par électrolyse destiné à assurer sa conservation. En attendant de bénéficier d’un même traitement, l’ancre de l’Hermione a été immergée dans le port du Croisic pour éviter sa dégradation au contact de l’air. Il faudra, selon les archéologues, plusieurs mois pour restaurer ces pièces dont la destination finale sera le musée de Nantes.

wavey A suivre wavey


Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6336
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Jeu 18 Avr 2013 - 15:42

L'hermione regarde en l'air
Ce samedi après-midi ,(13/04/2013) du monde se pressait autour du chantier de l'Hermione pour assister au montage des mâts à leur emplacement définitif : le petit mât de hune, le grand mât de hune et le mât de perroquet de fougue

2em étage... il passe de 27 à 36 mètres





Photos et articles complet : http://lacigogneetlecaribou.kazeo.com/l-hermione-et-l-arsenal-de-rochefort/l-hermione-et-l-arsenal-de-rochefort,r1679585.html

Prochaines dates à retenir : le 17 mai pour le montage des mâts du troisième étage et le 15 juin pour le montage des vergues. Sans parler du voyage inaugural de l'été 2015, sur les traces de La Fayette, bien sûr. Rappelons que c'est à bord de l'Hermione qu'il rallia l'Amérique pour prêter main forte aux insurgés.
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Ven 19 Avr 2013 - 6:56

Merci super René pour ces infos; sot dates a retenirs 17 mai et 15 juin
A Suivre...... marin barre
voici une vue 360° de la construction
ne pas oublier de cliquer sur le plan et sur les points orange(visite intérieur)

visites-virtuelles.showaround.fr/hermione/visite-hermione.htm
wavey
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Ven 19 Avr 2013 - 8:14



petites données technique:



Le mât de beaupré, mât incliné (à 26°) saillant sur l'avant du voilier, a quant à lui été posé le 06.10.2012. Il mesure un peu plus de 14 m de long et pèse 3 t. Il est prolongé par le bout-dehors de beaupré. Il a été réalisé par l’entreprise Gauthier Lamellés Collés (Serent, Morbihan), à partir de pièces de pin d'orégon coupées en tasseaux et assemblées par collage.


Les finitions des mâts ont été faites ensuite à Rochefort, directement sur le chantier de l'HERMIONE, par l’entreprise Asselin (menuisier-charpentier spécialisé dans la restauration de patrimoine, implanté à Rochefort, mais aussi à Paris, Marseille, Thouars, Ile de La Réunion, ainsi qu'aux Etats-Unis et en Russie).

Le bas-mât de maisaine mesure 23,5 m de haut et pèse autour de 10 t. Il traverse les trois ponts de la frégate (pont de gaillard / pont de batterie / faux-pont) et repose directement sur la quille. Le jeu autour du mât, au passage des trois ponts, est de l'ordre de 10 mm. Sa pose demande donc puissance mais aussi précision ! Ses quatorze haubans et ses deux étais comportent quelque 350 m de cordage (de diamètre variant entre 10 et 60 mm). Le montage progressif des échelons des haubans Ces enfléchures sont constituées de cordages disposés horizontalement entre les haubans pour permettre aux gabiers de monter dans la mâture.

Le levage et le positionnement des différents éléments ont été effectués grâce à une puissante grue appartenant à la société AltéAd (Carquefou, Loire Atlantique). Le chantier a profité de la présence de la grue pour lui faire descendre quelques affûts de canon afin qu'ils soient repeints (à terre). Toutes ces opérations ont été menées sous la responsabilité de Jens Langert (de l'entreprise suédoise JB Rigger), en charge (avec son équipe) de l'ensemble du gréement de l'HERMIONE



- petit mât de hune (16,9 m de haut quand même)
- bout-dehors (12,35 m de long)
- grande hune (plateforme d'environ 20 m2)

et le gréement dormant du grand mât, l'ensemble pesant environ 12 t.
- haubans, galhaubans, étais) est en manille (fibre tirée des feuilles d'une variété de bananier poussant aux Philippines, l'abaca). Il équivaut à environ 8 km.
- Le gréement courant (ensemble des cordages mobiles ou manœuvres qui servent à manœuvrer les voiles : bras, balancines, marchepieds, etc.) sera, quant à lui, en chanvre des Pays-Bas. Seuls environ 10 % de ses 16 km seront en fibres synthétiques (pour des raisons de sécurité).
- le bas-mât d'artimon (16,58 m).
- Les cordages (près de 25 km en tout) sont étirés à l'aide d'un treuil de façon à les allonger et pour les empêcher de se déformer par la suite. Ils sont ensuite enduits de goudron pour les protéger des intempéries. Le goudron (naturel) est un liquide noir, visqueux, collant, obtenu par carbonisation du bois de pin. A noter que certains cordages sont "fourrés", c'est-à-dire entouré d'un gros fil de chanvre goudronné pour les protéger.

- En navigation, l'HERMIONE pourra déployer 1 200 m2 de voiles. Les vingt voiles se répartiront entre voiles carrées (qui donneront la puissance au navire) et voiles triangulaires (focs et voiles d'étais qui lui donneront sa manœuvrabilité quand la frégate aura besoin de serrer le vent).



Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Mar 23 Avr 2013 - 7:05

Le deuxième niveau de mâture est posé

C'est à l'ancienne, manuellement, à l’aide de guinderesses tournées par les gréeurs aux cabestans que le deuxième niveau de la mâture de la frégate Hermione a été monté le samedi 13 avril à Rochefort. Avec l’aide du petit cabestan sur le pont de gaillards, les hommes ont hissé à l’avant, le petit mât de hune pour le mettre en place au dessus du bas mât de misaine, et à l’arrière, le mât de perroquet de fougue, pour le positionner au dessus du bas mât d’artimon. Pour élever le grand mât de hune, les équipes ont actionné le grand cabestan depuis le pont de batterie. Après cette dernière manœuvre, l’Hermione culmine aujourd’hui à 38 mètres de hauteur. Les opérations de pose de mâts se poursuivront sur une nouvelle journée programmée le vendredi 17 mai, et la pose en public du 3ème niveau de la mâture, avec pour le mât de misaine et le grand mat, les petit et grand mât de perroquet, le mât de perruche pour l’artimon et enfin, l’élévation du bout dehors à l’avant. Au programme de cette journée, seront aussi installées les vergues basses, ensemble de pièces horizontales sur lesquelles seront installées les voiles. La mâture de l’Hermione est réalisée en lamellé collé de pin d’Orégon. Les ferrures et cerclages des mâts ont été fabriqués par l’atelier forge du chantier.

Enfin les pièces du gréement dormant, assemblage des cordages et poulies, qui permettent de fixer les mâts au navire, ont été exécutées à l’ancienne par l’équipe des gréeurs du chantier. Le gréement de l’Hermione, en fibres naturelles, à l’identique de celui du navire d’origine, qui était, pour mémoire, le bâtiment avec lequel Lafayette avait rejoint les Etats-Unis lors de la guerre d'Indépendance.
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Jeu 23 Mai 2013 - 10:48

dernièrre info:

Les vergues et les mâts de perroquet de l'Hermione ont été montés à l'ancienne avec l'aide du public et des bénévoles du chantier

www.lanouvellerepublique.fr/.../VIDEO.-Rochefort.-L-Hermione-se-par...‎




wavey
Revenir en haut Aller en bas
SCHOETERS CHRISTIAN
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 62
Localisation : ghislenghien
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Lun 10 Juin 2013 - 9:29

comme promis Wink
l'Herminone a hissé les couleurs

Vendredi 17 mai, l'équipe de JB Riggers a posé le dernier étage des mâts de l'Hermione, installation des basses vergues (pièces transversales de la mâture) et des mâts de perroquet.
La frégate culmine maintenant à 47 mètres de hauteur, la valeur de 16 étages







a suivre... wavey
Revenir en haut Aller en bas
gégé
Maître Principal
Maître Principal
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 70
Localisation : Chatou (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Mer 18 Déc 2013 - 16:07

La Charente envasée, le bateau porte bloqué, L'Hermione posée sur la vase, une histoire de gros sous ... c'est contrariant tout ça !



Sud Ouest du 18/12/2013
http://www.sudouest.fr/2013/09/19/la-ville-se-retrouve-doublement-en-vase-clos-1173156-1504.php

 Smilie 16
Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6336
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Mer 18 Déc 2013 - 16:41

Et encore !Depuis que l'Hermione a quitté sa forme de radoub, on assiste à un envasement sans précédent. Jusqu'à une époque récente, on pouvait draguer et rejeter ces boues. Mais depuis l'apparition d'une réglementation européenne sur les eaux polluées, impossible de remettre dans la Charente ce qu'elle a déposé.
 
Si l'europe continue, bxl deviendra Paris et le Caprice des Dieux à bxl la Bastille....  Smilie 42 attention 
Revenir en haut Aller en bas
gégé
Maître Principal
Maître Principal
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 70
Localisation : Chatou (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Mer 18 Déc 2013 - 17:32

Actuellement L'Hermione est en bassin, posée sur la vase et gite sur bâbord. Je me demande pourquoi ce bassin n'a pas été rempli, le bateau porte n'est pas efficace ?
Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6336
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Mer 18 Déc 2013 - 19:57

http://lacigogneetlecaribou.kazeo.com/l-hermione-et-l-arsenal-de-rochefort/la-vase-s-infiltre-la-vase-durcit-la-vase-divise-les-acteurs-du-chantier-de-l-hermione,a3801002.html
 
De toute façon si la vase n'avait pas remplit le basin, elle en boucherait l'entrée ou la sortie (c'est selon  Smilie 17 )
Un problême qui à toujours existé  et solutionné dans passé ne semble plus pouvoir être solutionné au 21em siécle. sifflottePlus de moulin pour pomper.... Les lois Européenne...
D'allieur,ils le disent dans les articles de presse, le film et même sur le site internet de l'hermione. 
 
Le barrage mobile de Saint-Savinien entre Saintes et Rochefort est aussi en grande difficulté.


Dernière édition par René le Mer 18 Déc 2013 - 20:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gégé
Maître Principal
Maître Principal
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 70
Localisation : Chatou (Fra)
Date d'inscription : 28/06/2007

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Mer 18 Déc 2013 - 20:46

C'est sûr ! Si personne ne bouge, L'Hermione restera là où elle est, et les bateaux actuellement à quai vont rencontrer de plus en plus de difficultés pour rejoindre le large.
Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6336
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Mer 18 Déc 2013 - 20:52

De toute façon gégé,  cela est bien triste et  Smilie 20
Revenir en haut Aller en bas
René
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 6336
Age : 58
Localisation : courcelles
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   Dim 29 Juin 2014 - 21:13

Je me posais depuis pas de temps une question:marinquestion: 

Lors de la pose du grand mat, ont-ils mis une piéce en or sous le grand mat ?

Voici la réponse ....
"La cérémonie de pose des mâts consiste principalement à dresser les mâts à la fin de la construction du navire, et c’est cette cérémonie qui a réuni le commandant, les bénévoles et des centaines de fans de l’Hermione au chantier naval de Rochefort le 13 avril. Comme le savent les connaisseurs de bateaux, il existe aussi une autre cérémonie au cours de laquelle une ou plusieurs pièces de monnaie sont placées ou soudées sous le grand-mât du navire. Cette dernière est censée apporter la bonne fortune. En ce qui concerne l’Hermione, elle a eu lieu le 9 mars."

http://placedesusa.com/2013/05/17/lhermione-la-fregate-de-la-liberte/

Je reste sur ma fain : pièces de monnaie ! ? un peu vague....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reconstruction du navire de La Fayette .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Reconstruction du navire de La Fayette .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Les sujets en rapport avec la marine et la mer-
Sauter vers: