Le rendez-vous des anciens et amis de la Force Navale - Het rendezvous van de oudgedienden en vrienden van de Zeemacht
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion        

Partagez | 
 

 Un peu de culture.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicmataf
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 65
Localisation : 1000 - Bruxelles
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Un peu de culture.   Mar 24 Aoû 2010 - 19:00

Bonjour,

- Comment a été défini l'écartement des rails de chemin de fer ?
La distance entre deux rails de chemin de fer aux Etats-Unis est de 4 pieds et 8,5 pouces (143,5 cm). Nombre particulièrement bizarre ! Suspect
- Pourquoi cet écartement a-t'il été retenu ?
Parce que les chemins de fer US ont été construits de la même façon qu'en Angleterre, par des ingénieurs anglais expatriés, qui ont pensé que c'était une bonne idée, car ça permettait également d'utiliser des locomotives anglaises.
- Mais pourquoi les Anglais ont-ils construit les leurs comme ça ?
Parce que les premières lignes de chemin de fer furent construites par les mêmes ingénieurs qui construisirent les tramways, et que cet écartement était déjà utilisé.
- Pourquoi cet écartement ?
Parce que les constructeurs de tramways étaient les mêmes que les constructeurs de chariot, avec les mêmes outils et les mêmes méthodes.
- Pourquoi les chariots utilisent un tel écartement ?
Parce que partout en Europe et en Angleterre, les routes avaient des ornières et qu'un espace différent aurait causé la rupture de l'essieu du chariot.
- Pourquoi les ornières des routes sont-elles ainsi espacée ?
Les premières grandes routes ont été construites par l'empire romain pour accélérer le déplacement des légions romaines. Et les premiers chariots ont été des chariots de guerre romains. Ces chariots étaient tiré par deux chevaux qui galopaient côte à côte et devaient être suffisamment espacés pour ne pas se gêner.
Afin d'assurer une meilleure stabilité du chariot, les roues ne devaient pas se trouver dans la continuité des empreintes des chevaux et ne pas se trouver trop espacées pour ne pas causer d'accident lors du croisement de deux chariots.
Nous avons donc maintenant la réponse à notre question d'origine : L'espacement des rails US s'explique parce que 2000 ans auparavant, sur un autre continent, les chariots romains étaient construits en fonction de la dimension de l'arrière-train des chevaux.

Et maintenant, cerise sur le gâteau ! Smilie 29
Il y a une extension à cette histoire d'espacement des rails et d'arrière-train des chevaux.
Quand nous regardons la navette spatiale américaine sur son pas de tir, nous pouvons remarquer les deux réservoirs additionnels attachés au réservoir principal. La société Thiokol fabrique ces réservoirs dans son usine de l'Utah. Elle aurait aimé les faire plus larges, mais ces réservoir sont expédiés par train jusqu'au site de lancement. Le chemin de fer entre l'usine et Cap Canaveral emprunte un tunnel sous les montagnes Rocheuses. Ce tunnel limite la taille des réservoirs à la même largeur que deux arrière-trains de chevaux.
Ainsi, le moyen de transport le plus avancé au monde, la navette spatiale, dépend de la largeur d'un cul de cheval. Les spécifications et la bureaucratie vivront pour toujours... Aussi, la prochaine fois que vous avez des normes entre les mains et que vous vous demandez quel cul de cheval les a inventées, vous vous serez peut-être posé la bonne question. smoke
Revenir en haut Aller en bas
Nicmataf
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 65
Localisation : 1000 - Bruxelles
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Un peu de culture.   Mar 24 Aoû 2010 - 20:12

- Pourquoi la galanterie impose de laisser passer les dames en premier ?
Cela date du temps des Henri IV et autres. En ce temps, les assassinats n'étaient pas si rares, et un des endroits préférés des assassins était le pas d'une porte. La précaution du moment était donc de laisser "galamment" passer une femme en premier, pour qu'elle prenne le coup si un assassin était là.... affraid

- D'où vient le format A4 ?
Il vient de deux choses : Le rapport hauteur/largeur qui est égal à la racine de 2. Les anciens ont trouvé ce rapport "harmonieux"
A0 = 1 m²
A1 = 1/2 m²
A2 = 1/4 m²
A3 = 1/8 m²
A4 = 1/16 m²
Et ainsi de suite en multiple de 2

- On est plus grand au réveil qu'au coucher !
Car les articulations se détendent (encore plus vrai pour les astronautes)

- Pourquoi mettre sa main devant la bouche en bâillant ?
Mettre sa main devant sa bouche quand on bâille, à l'origine ce n'est pas par politesse mais juste par peur que l'âme ne s'échappe.....

- D'où vient le mot Tank, concernant les blindés à chenille ?
Du nom de code employé par les alliés pendant la Seconde Guerre Mondiale pour tromper les espions Nazis : Ils pensaient à des réservoirs de carburant blindés pour résister aux bombardements.

- Pourquoi se serre-t-on la main pour dire bonjour ?
Cela remonte au Moyen-Age : Les gens se serraient la main pour dire qu'ils venaient sans armes.

- Pourquoi dit-on "tchin-tchin" quand on trinque alors qu'on ne tape les verres qu'une seule fois et donc qu'il n'y a qu'un seul "tchin" ?
Cela remonte encore du Moyen-Age, pour prouver que les verres ne contenaient pas de poison. Le 1er convive versait un peu du contenu de son verre dans celui de l'autre en tapant dessus. L'autre l'imitait ensuite, d'où le 2ème "tchin", ou ils tapaient fortement leurs chopes afin que les liquides (souvent du vin) contenu dedans se mélangent par éclaboussure. beer

- D'où vient le mot "Bistro" ?
De la Seconde Guerre Mondiale, quand les Russes étaient dans les bars : ils réclamaient un service plus rapide en disant "Bistro, Bistro" qui veut dire "Vite, Vite" en russe. bouh

- D'où vient le claquement du fouet ?
Le claquement que produit un fouet est dû au fait que le petit morceau de ficelle, qui se trouve à l'extrémité de celui-ci, passe le mur du son.

- Pourquoi le Père-Noël est-il rouge ?
A l'origine il était habillé en vert mais Coca-cola l'avait habillé en rouge au début du siècle dernier pour une campagne de pub ! Noel 07

- Comment écrire dans l'espace ?
Dans les années 60, lors de la conquête de l'espace, les ingénieurs se sont rendu compte que les stylos à bille n'écrivaient pas dans l'espace : absence de gravité, donc l'encre n'adhérait pas à la bille.
Les Américains ont donc investi plusieurs milliers de dollars pour réaliser un stylo dont l'encre est sous pression, ce qui permet d'écrire dans toutes les conditions.
Les Russes ont dépensé quelques kopecks : ils ont emporté des crayons à papier ! mort de rire

Connaissiez-vous toutes les réponses à ces angoissantes question ?
Revenir en haut Aller en bas
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3616
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Un peu de culture.   Jeu 9 Sep 2010 - 1:33

Très intérèssant toutes les explications.

Je continue dans ta lignée avec un peu de vocabulaire.

Vaut mieux ne pas être atteint par l'une d'elles si l'on veut être bon marin.

Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
r1bjl
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 2490
Age : 64
Localisation : aiseau-presles
Date d'inscription : 24/01/2010

MessageSujet: Re: Un peu de culture.   Jeu 9 Sep 2010 - 8:00


Bonjour à tous

Gérald, dans ta liste, tu as oublié la: PINTOPHOBIA = Peur de ne plus avoir de "PINTES"!

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Nicmataf
Amiral de division
Amiral de division
avatar

Nombre de messages : 1352
Age : 65
Localisation : 1000 - Bruxelles
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: Un peu de culture.   Jeu 9 Sep 2010 - 9:57

Salut à tous,

R1bjl, je pense que beaucoup d'entre vous ont cette maladie (ou prétendent l'avoir !) Very Happy
Mais pour être un peu plus sérieux je continuerai la liste de Gérald pour ce qui est des phobies nautiques :

Astraphobie = Peur des éclairs
Aquaphobie = Peur de l'eau
Brontophobie = Peur du tonnerre
Cheimophobie = Peur des tempêtes et des orages
Claustrophobie = Peur des espaces confinés (surtout les sous-mariniers)

Et deux autres que j'adore, presque imprononçable (si,si ils existent !)

Hexakosioihexekontahexaphobie = Peur du nombre 666 (nombre du Diable)
Hippopotomonstrosesquipedaliophobie = Peur des mots trop longs
Revenir en haut Aller en bas
Gérald
Amiral
Amiral
avatar

Nombre de messages : 3616
Age : 52
Localisation : Dilbeek
Date d'inscription : 13/07/2007

MessageSujet: Re: Un peu de culture.   Jeu 9 Sep 2010 - 11:30

Merci d'avoir complèté la liste.

La "pintophobia" , celle là m'a bien fait rire.

Quant aux imprononcables, Nicmataf, je te les laisse, je n'ai pas peur du Diable et encore moins des mots trop long donc, je ne m'en servirais jamais.



Revenir en haut Aller en bas
http://bnim.forumfamille.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un peu de culture.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de culture.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
www.belgian-navy.be :: Divers :: Cafetaria-
Sauter vers: